"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 
gravatar

a - il y a 4 ans

Ils sont hispanophones, et que disent-ils ?

Tiens, pas de renvoi sur l'image ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 4 ans

Il lui demande d'aller chercher de l'eau dans la réserve.
Non, pas ces jours-ci, je ne sais pas quoi mettre en-dessous de ces planches.

Répondre
gravatar

Stefie Dotnet - il y a 4 ans

Ce jour la, "mon" barrista de "mon" Starbuck m'a fait un hug et m'a offert mon éternel Chai. Un acte de pure gentillesse. Les américains se sont d'ailleurs montrés vraiment solidaires.

Répondre
gravatar

Harmony Waldorf - il y a 4 ans

On a eu pareil dans le métro, en novembre dernier : un monsieur nous a entendu parler français et est venu nous dire combien il était désolé pour ce qu'il s'était passé en France... La gentillesse des gens ici est tout de même incroyable, et ça fait du bien <3

Répondre
gravatar

Auryn - il y a 4 ans

Ah oui, j'ai aussi eu droit aux condoléances de tout le monde... c'est vraiment gentil et ça réchauffe le coeur.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 4 ans

Oui !

Répondre
gravatar

Audrey Oeillet - il y a 4 ans

J'étais à Las Vegas pour le CES à ce moment-là... J'ai eu autant de discussions pleine de réconfort et de soutien que de conversations flippantes avec des Américains aux méthodes, disons, radicales.
C'était vraiment très bizarre d'être aussi loin de la France à ce moment-là... Encore plus dur de travailler et d'écrire sur des sujets aussi useless que les gadgets du CES.

Répondre
gravatar

Cecile Jung-Kubiak - il y a 4 ans

Overwhelming support de tous nos amis americains et collegues ici egalement, cela faisait chaud au coeur <3

Répondre
gravatar

Audrey Bottero - il y a 4 ans

J'étais à Londres pendant les attentats de Nice...idem, les anglais se sont montrés très gentils et solidaires <3

Répondre
gravatar

A Sophie Croquemémé - il y a 4 ans

Les espagnols aussi se sont montrés très compatissants...

Répondre
gravatar

Louise-Alison PremiumPotato - il y a 4 ans

Dans la boite espagnole où j'étais alors, tous mes collègues sont venus me dire à quel point ils étaient désolés et m'ont soutenue 😌 c'était tellement gentil, ça fait chaud au cœur.

Répondre
gravatar

Zaza Dans le Métro - il y a 4 ans

<3

Répondre
gravatar

Xav - il y a 4 ans

Un hispanique en Californie, on peut supposer d'origine mexicaine. Si c'est bien le cas, quand on voit les boucheries dans ce pays,de la tuerie "faites pire si vous l'osez" à l’assassinat de journalistes, pour rester dans le ton, c'est encore plus gentil de sa part :o Pas blasé malgré tout.

Répondre
gravatar

Torres-Restoul Sandra - il y a 4 ans

Chaque fois que je pense à ces meurtres j'ai le ventre qui ce tord encore. C'est bien de l'avoir garder en.memoire dans la BD je suis encore plus touchée de les avoir à la maison.

Répondre
gravatar

Thibault Tresca - il y a 4 ans

trop attachant le personnage au comptoir :D

Répondre
gravatar

Cecilia - il y a 4 ans

J'habitais (et habite toujours) en Nouvelle Zelande lors des attaques. Le soutien que j'ai recu a ete incroyable, et m'a vraiment aide durant cette sale periode...on se sent tellement seule et loin de sa patrie et ses proches que chaque sourire, mot, ou hug va droit au coeur

Répondre
gravatar

Sébastien Debucquoi - il y a 4 ans

Tomar c'est boire... Il faut utiliser buscar qui veux dire chercher.

Répondre
gravatar

Lukiluk - il y a 4 ans

Non, tomar c'est prendre...Boire, c'est beber

Répondre
gravatar

Nuggette - il y a 4 ans

Je trouve ça bizarre comme phrase, "I would like to buy this please"... personne ne dit ça en arrivant à une caisse. Je sais que ça sert surtout à ce qu'on voie que le personnage parle avec un accent français, mais justement, ça fait trop fait exprès. Voilà, juste cette remarque en passant, sinon continue, trop hâte de savoir la suite :)

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 4 ans

😚 Mais... c'est ce que je dis, moi, ici ! 😅

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante