Un hommage simple.

Un dessin hommage à  Samuel Paty. C’est dérisoire. Je ne sais franchement pas quoi faire.

Ça fait deux jours que j’ai cette boule dans le ventre, que je ne dors pas.

Toutes mes condoléances, dérisoires elles aussi, évidemment, aux proches de cet homme… 

gravatar

a - il y a un mois

Mort en promouvant la Liberté. Tué par ceux qui se réclament de la "soumission" (traduction exacte de Islam ).

Le pire, ce sont les mouvances extrémistes politiques qui soutiennent les assassins, ou qui font des jeux de mots ignobles sur sa mort, dans un manif.

Répondre
gravatar

Richard - il y a un mois

À propos de ce jeu de mots ignoble, j'ai d'abord cru que c'était un photomontage tellement c'était gros, mais il semble que ce soit hélas la stricte vérité. Comment peut-on encore soutenir cette... personne ?

Répondre
gravatar

Estelle - il y a un mois

A tous ceux qui ne savent pas quoi faire mais qui aimeraient : les collègues de Samuel vont faire une cagnotte pour la famille (surtout pour le fils, je suppose) de Samuel Paty. ;)

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Qui est-ce ?

Répondre
gravatar

Guallaume - il y a un mois

Euh, vous vivez dans une grotte ? Déconnecté du monde, de l'information, mais commentant sur un blog !?!?
Apparemment vous avez un accès à internet, vous pouvez simplement faire une recherche avec son prénom et son nom, qui sont donné par Laurel et Estelle, je vous les remet : Samuel Paty.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Bon ben je me réponds tout seul : c'est le professeur décapité à Conflans.
Je ne savais pas que son nom avait été dévoilé, je ne l'avais jamais vu jusqu'à présent.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

J'avoue que non, je ne sais pas qui c'est.
Et faire des recherches pour toutes les choses insignifiantes qu'on lit ici et là ...

Répondre
gravatar

- il y a un mois

à Woofy : je me suis demandée si votre premier message était de la provocation...maintenant, j'en suis sûre...pitoyable

Répondre
gravatar

a - il y a un mois

provocation ou soutien aux auteurs de ce crime ?

Répondre
gravatar

- il y a un mois

à a : ca va de pair, à mon sens

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Je vous invite dans ce cas à me signaler auprès de la plateforme Pharos si vous pensez vraiment que c'est le cas.

Répondre
gravatar

Phenix - il y a un mois

C'est triste d'en arriver là pour la liberté d'expression.
Mais, la question est : est-ce le prof a montré une seule caricature de la religion ou plusieurs caricatures de TOUTES les religions?
Car dans le cas où il montré qu'une seule religion alors pourquoi laisser tranquille les autres religions?

Mettre en avant seulement que l'islam n'est pas très pertinent car il y a aussi du radicalisme dans le judaïsme ou le christianisme(Amish, Haredim, catho integriste... renseignez-vous la condition de la femme chez eux).

C'est comme un humoriste qui flingue les handicapés pendant 2h : c'est lourd à force.
S'il parle de tout le monde, ça passe.

Répondre
gravatar

Estelle - il y a un mois

Il a montré deux caricatures de Mahomet car en France, les locaux de Charlie ont brûlé il y a 10 ans, l'équipe du journal a été décimée à cause de caricatures du prophète, et qu'il y a un mois, un terroriste s'en est pris à deux personnes qu'il pensait être membres de Charlie Hebdo.

Dans le même temps, sur 935 atteintes à la laïcité recensées (l'an dernier, ou depuis le début de l'année, je crois), près de 900 concernent l'islam.

Nous sommes citoyens Français. Nous trouvons probablement (moi, en tout cas, je le trouve) la politique d'Israël, d'Arabie Saoudite ou même d'Irlande (il y a une dizaine d'années, une femme d'origine indienne qui y résidait est décédée car l'avortement était interdit alors même que sa grossesse était extrêmement dangereuse), mais nous ne sommes pas supposés dicter leurs lois aux citoyens d'autres pays, et prendrions extrêmement mal que les citoyens d'autres pays nous fassent la leçon.

Il y a une centaine d'années, en France, c'était le Catholicisme qui avait pour but de trop infiltrer la sphère publique et les mœurs, et les débats, combats et invectives étaient violents, autrement plus virulents que les diatribes anti islamisme ou anti-fondamentalisme islamique aujourd’hui.

Vendredi, un homme est mort d'avoir fait son métier, par la faute de menteurs ("la fille "choquée du papa "choqué" n'avait pas assisté au cours et n'était même pas élève de M. Paty, l'agitateur n'était pas imam) intégristes et d'une crotte de vomissure de barbare qui n'avait pas d'autre argument qu'une lame de 35 cm.

Sophia Aram a été lumineuse hier sur France inter (elle n'était d'ailleurs pas la seul) :
https://www.youtube.com/watch?v=P9AAWK65XHg

Répondre
gravatar

- il y a un mois

à Phenix : je suis d'accord avec vous sur le principe, le radicalisme est présent dans toutes les religions mais l'objectif de ce cours était d'illustrer les attentats en lien avec Charly Hebdo, d'où ces caricatures exclusivement
Et puis un hunoriste qui flingue les handicapés pendant 2h, ne finit pas décapité
Pour moi la question est : comment a t'on pu en arriver là...encore une fois

Répondre
gravatar

a - il y a un mois

On en est arrivé là du fait de l'importation de cette religion de paix et d'amour, de padamalgamisme, de tolérance à sens unique, d'antiracisme antiblanc et antichrétien, d'immigration musulmane incontrôlée ( et voulue ).

Il y a aussi ceux qui les aident, les accueillent, les cajolent, les dorlotent, les traîtres. Ceux qui renvoient victimes et coupables dos à dos, au nom d'une certaine égalité.
Imaginez-vous une équité du temps de parole : 5 minutes pour les Juifs, 5 minutes pour les nazis.

Répondre
gravatar

Laure - il y a un mois

a>
Non mais ça va pas?

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

On assassine tous les jours les gens pour des motifs plus absurdes les uns que les autres.

Victorine pour un différent dans la rue avec inconnu (je crois ?).
Aux USA il y a déjà eu des blessés, peut-être même des morts pour une commande erronée au drive du KFC.
Georges Floyd pour un billet de 20$.

Bref, perso, pour ma santé mentale, j'ai décidé de ne pas accorder plus d'importance que ça aux faits divers, aussi sordides soit-ils. On est clairement dans le pathos au niveau du traitement de l'information et des réactions politiques. Et en tant qu'individu, je ne pense pas pouvoir faire une quelconque différence.
Donc plutôt que de risquer d'enrichir un peu plus les société pharmaceutiques et les professionnels de la santé mentale, sans vivre dans le dénis, j'ai décidé de ne pas m'abreuver à ce genre de sources.
Loin de moi l'idée de dicter à qui que ce soit une conduite à tenir, je ne suis pas légitime pour donner des conseils.
Personnellement je préfère me tenir à l'écart de ces polémiques ou de ces débats (s'il y en a).

Répondre
gravatar

- il y a un mois

à Woofy : Oui en fait, MEA CULPA, je m'aperçois que je me suis trompée, vous ne faites pas dans la provocation mais plutôt dans la connerie
Citer tous les derniers "faits divers" tout en disant ne pas y accorder d'importance et demander "qui est Samuel Paty" tout en disant vouloir vous tenir à l'écart des polémiques : fallait oser

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Ma question d'origine était légitime.
Tomber par hasard sur un dessin de Laurel représentant une personne que je ne connais pas avec un nom que je ne reconnais pas, je me suis demandé qui était-ce (peut-être un proche de Laurel, ça m'a traversé l'esprit, je n'en sais rien).
Plutôt que de prendre littéralement 5s à répondre et stopper là le sujet (ça aurait fait du bien à tout le monde), vous avez préféré m'invectiver, me traiter de terroriste, de troll, et de con. Je ne pense pas avoir manqué de respect à qui que ce soit ici, malgré la manière dont j'ai été traité.
Bien entendu que j'ai entendu parler du meurtre de Conflans. Comme je l'ai dit, je n'ai juste pas l'info du nom de la victime, ne l'ayant jamais vu jusqu'au dessin de Laurel (et j'étais loin d'imaginer un lien entre les 2 choses).
Sur ce, nous avons tous passé bien trop d'énergie sur un non évènement (je ne parle pas du meurtre mais bien de cette conversation stérile depuis le début, qui pourtant partait d'un bon sentiment), et nous avons chacun nos morts à nous occuper.
Le mien n'aura pas de légion d'honneur, pas d'hommage de la nation, pas de mise en avant dans les grands médias, pourtant il ne méritait pas moins de vivre, on lui a également retiré la vie par surprise, et il laisse également beaucoup de proches (dont je ne fais pas parti même si sa mort me touche un peu mais l'émotion pour moi sera bien vite dissipée) seuls et aussi démunis que peuvent l'être les autres, ces victimes non dites de tous ces faits divers.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

"vous avez préféré m'invectiver" : vous désignant ici les 3 personnes m'ayant répondu, Guallaume ne m'ayant pas manqué de respect néanmoins mais n'ayant pas non plus contribué à l'apaisement de ce fil.

Répondre
gravatar

- il y a un mois

à Woofy : il me semble que vous auriez pu, vous même, prendre 5s pour faire une recherche sur le web et stopper là le sujet, ça aurait également fait du bien à tout le monde
Pour quelqu'un qui préfére se tenir à l'écart des polémiques, vous vous posez là décidément

Répondre
gravatar

Laurel - il y a un mois

S'il vous plaît, on peut cesser de se disputer ? ☺️ Ce n'est vraiment rien, Woofy commente ici depuis longtemps et est à mille lieues d'avoir voulu provoquer. Je vous assure.
Tout le monde est un peu tendu en ce moment... enfin, j'ai l'impression...

Répondre
gravatar

Kadie - il y a un mois

Ces disputes témoignent d'une grande ignorance des religions, en les mettant toutes dans le même sac. On a le droit de dessiner un personnage historique, qui a existé sur Terre. Prendre un être humain pour Dieu, c'est de l'idolâtrie. Figer l'interprétation de textes religieux, hors de leur contexte, aussi. Et merci de laisser les Juifs tranquilles ; leurs extrémistes n'assassinent personne pour motifs religieux, eux - et n'ont jamais touché à Charlie Hebdo. Les valeurs humanistes que les laïcs croient avoir inventé viennent de la Torah. Et enfin, avant ce professeur, plusieurs de nos concitoyens ont été suppliciés et assassinés par des bourreaux islamistes - y compris trois petits enfants et deux vieilles dames - pour l'unique raison qu'ils étaient juifs. Ceci dans le silence et indifférence d'un pays complice, qui découvre à chaque nouvel attentat que sacrifier ses Juifs ne le protège pas des conséquences de sa lâcheté face aux idéologies totalitaires qui se prétendent religieuses.

Répondre
gravatar

- il y a un mois

A Kadie : Il y a également des terroristes parmi les juifs : vous oubliez les ultra orthodoxes
Renseignez-vous sur les assassinats qu’ils ont commis pour motifs religieux justement
Toutes les religions ont leurs fanatiques malheureusement
Message pour Laurel : désolée mais je ne peux laisser dire ça sans réagir...on est au-delà de la simple « dispute »

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante