Adrien n'a pas besoin de moi pour le jeu, je peux donc avancer sur le tome 2 de "Cerise", sur lequel j'ai pas mal de retard.

"Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."
gravatar

Chloé Roulot-Patrice - il y a 5 ans

En gros Adrien va se taper tout le boulot et quand yora des bugs il se fera pourrir. Wipi.

Répondre
gravatar

Rush - il y a 5 ans

Hein ?
Bon, c'est bien parce qu'on a eu une planche Samedi...
Parce que j'aime bien les scénettes accessoires à l'intrigue, mais là, c'est un peu ... anodin.
Mais bon, après tout, même quand Scorsese tourne des scènes, il voit bien qu'il doit en couper au montage.
ça doit être assez compliqué pour les artistes de voir toujours ce qui doit être maintenu de ce qui doit être supprimé.
A la limite, une petite Brume pour nous faire vivre tout ça et ça passait sans problème !!!

Répondre
gravatar

Animal - il y a 5 ans

Je ne sais pas à quel point Laurel a fait une maquette à l’avance. En tout cas avec une lecture fragmentée de 4 cases par 4 case, cet épisode fait un en effet un peu bouche-trou, mais quand il sera lu dans un tout ça ne sera pas forcément le cas.

Enfin bon j’ai un peu du mal à appréhender la structure narrative sur l’ensemble en fait...

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Animal > "Je ne sais pas à quel point Laurel a fait une maquette à l’avance. "

J'ai un plan qui décrit de quoi faire, je pense, 300 ou 400 pages. Une quarantaine de scènes.
(j'ai tout retravaillé justement et coupé des trucs!) :)
Pour le story-board, j'ai 9 pages d'avance, en ce moment!

Répondre
gravatar

Animal - il y a 5 ans

OK. Nous en tant que lecteurs qui lisons note par note, ou par trois notes quand on oublie de venir par un moment, on a moins de recul sur l’ensemble en fait.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Rush > Oui j'avoue que là celle-ci est particulièrement vide! Mais c'est parce qu'elle fait partie de l'ensemble, qui sera long.

Répondre
gravatar

Franck Maestre - il y a 5 ans

Ca sent le crunch :)

Répondre
gravatar

effer - il y a 5 ans

Il y a du retard sur Cerise, Bon courage Laurel!
Gambatte,
:)

Répondre
gravatar

Vivien Pfrimmer - il y a 5 ans

Et c'est donc comme ça qu'on se ramasse des jeux pas finis!

Répondre
gravatar

Virginie Vignaud - il y a 5 ans

Quelle tension !

Répondre
gravatar

Matthias Barabinot - il y a 5 ans

Ça sent la tension qui monte.

Répondre
gravatar

h - il y a 5 ans

je suis pas d'accord, c'est pas anodin du tout. La tension monte tout doucement et ça se sent bien. Là, on peut prendre les paris:
-luc pourrit Ad du départ de son copain
-Joffrey insulte tout le monde
-Ad travaille toute la nuit et le jour d'après pour rattraper le travail
-Ad pète un plomb et envoie tout le monde chier \o/
-etc..

(du coup, je suis encore plus impatient pour la suite :) )

Répondre
gravatar

Arnaud - il y a 5 ans

Complètement d'accord.
En lisant 1 planche par jour, ça semble ridicule comme scène, mais je pense que dans la globalité, elle a un sens non négligeable.

Tout le monde est à fond en Californie pour la sortie de la version

Par contre, par expérience, il y a un truc pire qu'un bug, c'est un bug qu'on a du corriger vite.

Répondre
gravatar

Toc - il y a 5 ans

Rien à voir avec la planche, mais j'aime beaucoup le lien de la page. C'est toujours intéressant de rappeler les problèmes que la surproduction engendre dans l'économie culturelle (qui ne touche d'ailleurs pas que les auteurs : les libraires sont également fortement impactés).

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Oui ce lien a pas mal tournée sur Twitter et Facebook parmi mes contacts auteurs de BD. Il résume assez bien la situation.

Répondre
gravatar

L3st4t - il y a 5 ans

C'est le calme avant la tempête... c'est tout !
Ca va saigner dans la prochaine planche !!!

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Oooooh non, c'est encore un peu plus lent que ça. ^^
Désolée!

Répondre
gravatar

Axelle - il y a 5 ans

La suite la suite <3

Répondre
gravatar

Floria - il y a 5 ans

Sega doit avoir le même genre d'organisation pour nous pondre des jeux "Sonic" bourrés de bugs chaque année. C'est la course au fric et à "il faut absolument sortir le jeu avant Noel, coûte que coûte" et voilà comment on obtient la recette parfaite d'un jeu pourri.

Répondre
gravatar

Nikko - il y a 5 ans

Bon après le truc c'est que si on écoute les devs, on ne sort jamais rien :)

Répondre
gravatar

Jérémy Emilie - il y a 5 ans

... non mais tu ne peux pas nous faire une planche comme ça et rien d'autre !!! En plus c est la dernière de la semaine ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!! ;)

Répondre
gravatar

xavier - il y a 5 ans

On sent la tension monter á l´intérieur d'Adrien. En tout cas Luc et Joffrey devraient prendre des leçons de gestion de projet, de personnel d´entreprise et gestion de stress. C'est désagréable de travailler avec gens comme ça.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

C'est clair!!

Répondre
gravatar

Padls - il y a 5 ans

Je suis un peu stressé. Est ce qu'on peut avoir un épisode où tout va bien pour demain ?

Répondre
gravatar

Cécile Célila - il y a 5 ans

Pauvre Adrien ...

Répondre
gravatar

Pascal Pascalum - il y a 5 ans

Ton trait "s'américanise"...c'est beau ce mélange...(l'histoire est passionnante et révoltante)

Répondre
gravatar

Rush - il y a 5 ans

Vous misez sur le "calme avant la tempête ?"
Attendons la suite, ça va peut-être saigner, avec Ad qui se rebelle !!
Mais j'avoue que deux cases de tap tap sur clavier sur 4 , ça m'a un peu frustré...

ça m'a fait pensé à certains épisodes des chevaliers du zodiaque où tout le monde montait un escalier!! Et il fallait attendre une semaine...

Répondre
gravatar

Cristophe - il y a 5 ans

Laurel dit qu'elle va travailler sur Cerise mais en réalité elle a un plan...

Répondre
gravatar

Poirier Nicolas - il y a 5 ans

J'adore lire cette BD, mais mon dieu, ce que c'est éprouvant de lire page après page comment vous vous êtes fait ... enfler (dans cette fiction, bien sur) dans les grandes longueurs. Je suppose qu'on voit toujours mieux de l'extérieur que de l'intérieur et que tu fais exprès pour la compréhension du lecteur de montrer les signes de l'arnaque, et que ces signes étaient beaucoup plus subtils "IRL", mais à lire, on se demande pourquoi dès la planche 3 vous n'avez pas largué ces 2 usurpateurs et fondé la boite entre-vous, vu que finalement, c'est vous qui faisiez le boulot utile et qui aviez attiré les fonds que ces 2 escrocs auraient bien été incapables d'attirer, et qu'ils ont dépensé pour leur propre compte.
Encore une fois, je sais bien qu'on parle d'une fiction, hein. Penses-tu ...

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 5 ans

@Animal: Je suis d'accord avec toi sur la structure narrative. Même si Laurel nous dit que cette BD est censée être lue d'un bloc.

Après avoir relue toute la BD en ligne, je ne trouve pas qu'il y ait véritable de structure narrative, justement.

De plus, alors que les premières planches sont très détaillées, le style devient de plus en plus épuré. Ce qui, à mon sens,
affecte la fluidité narrative.

Finalement, nous sommes à 98 pages. Ce sont 98 pages de Joffrey qui fait sa crise, de Luc avec sa grosse tête, de Ad la carpette et de Laurel la victime. Je pense que nous avons tous compris la situation et que nous avons cerné la personnalité de chacun depuis déjà les premières pages. Il est temps maintenant de passer à autre chose.

Même si ça se lit d'un coup, 98 pages c'est beaucoup sur le développement de l'intrigue et des personnages et à ce stade je n'ai plus d'affinité avec aucun des personnages. Tous m’exaspèrent. Seule l'apparition de Brume ajoute un peu de légèreté et réussit à détendre l'atmosphère. Ce qui est bien trouvé.

Je crois que le problème se situe dans le fait que l'histoire n'est pas terminée. Cette situation vous la vivez encore et il n'y a pas encore de dénouement. Tu écris donc cette BD au jour le jour sans vraiment savoir où cela te mènera. C'est du moins ce que l'on ressent. Mais si tu nous dis que 98 pages c'est peu une fois lues d'un seul coup, je t'assure que pour nous lecteurs, ça traîne en longueur, même lues d'un seul coup.

Laurel, tu devrais faire lire cette BD à quelqu'un que tu connais, quelqu'un dans la BD mais qui ne vit pas cette situation. Cette personne pourrait te donner une autre perspective et des conseils judicieux.

PS: Je n'écris pas cela pour me plaindre et dénier le travail de Laurel. Au contraire, parce que justement j'apprécie son travail et ce depuis des années.

Répondre
gravatar

Animal - il y a 5 ans

Oui j’ai un peu le même sentiment, c’est fait au jour le jour, un peu improvisé.

Du coup je trouve que c’est ok pour un blog, mais ça va être moins bien comme volume relié.

Ou, plutôt, si Laurel veut en faire un volume (ce que j’avais cru comprendre), il va falloir reprendre l’ensemble, les notes de blog seront un point de départ.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Virginie > "Après avoir relue toute la BD en ligne, je ne trouve pas qu'il y ait véritable de structure narrative, justement. "

Oui, pas vraiment, c'est vrai. Je sais que le projet fera 3 ou 400 pages, peut-être plus, mais tout est loin d'être story-boardé. Ce serait impossible... en tout cas vraiment difficile.
En travaillant comme je le fais actuellement j'y passe déjà 6 heures par jour (en comptant tout + les réseaux sociaux, répondre, etc.)

Des auteurs plus expérimentés et/ou talentueux s'en sortiraient mieux, c'est vrai. Peut-être que j'écrirai une autre histoire plus tard dans ma vie, qui sait?

"De plus, alors que les premières planches sont très détaillées, le style devient de plus en plus épuré. Ce qui, à mon sens,
affecte la fluidité narrative. "

Oui, c'est vrai que je ne mets pas toujours de décors, car c'est tout le temps les mêmes bureaux, j'ai plutôt envie de travailler les dialogues. ^^'

"Mais si tu nous dis que 98 pages c'est peu une fois lues d'un seul coup, je t'assure que pour nous lecteurs, ça traîne en longueur, même lues d'un seul coup. "

Ah bon!

"Laurel, tu devrais faire lire cette BD à quelqu'un que tu connais, quelqu'un dans la BD mais qui ne vit pas cette situation. Cette personne pourrait te donner une autre perspective et des conseils judicieux. "

Justement, je n'en ai pour l'instant que des bons retours. Mais toute remarque est bonne à prendre!
J'ai d'ailleurs retravaillé le découpage (très grossier pour l'instant) des scènes à venir, donc merci. :)

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 5 ans

Dans tous les cas , merci Laurel de nous faire partager cette aventure, celle des US et la BD. Une fois terminée tu auras sans doute suffisamment de recul pour revoir certaines choses.

Dans tous les cas, je trouve que tu es talentueuse, loin de moi de penser le contraire et nous savons tous que tu es suffisamment expérimentée. C'est une aventure que tu n'as jamais tentée auparavant et avec laquelle tu apprends beaucoup tant sur le style que la narration, j'imagine.

Merci encore et bonne continuation.

Répondre
gravatar

Animal - il y a 5 ans

Mais pour faire un volume, tu pensais garder ce format 4 images par page ? Ou refaire complètement la mise en page, en faisant par exemple 16 ou 20 images, en 4 ou 5 lignes de 4 ?

Répondre
gravatar

Animal - il y a 5 ans

Puisqu’on parle de ça, j’ai parfois des problèmes d’enchaînement, certaines cases 4 me semble appeler une suite, et à la planche suivante : rien. Par exemple, là, après la case tap tap tap finale, si la suite n’est pas dans la même pièce avec un truc qui arrive juste après ce dialogue (une suite au dialogue, un e-mail qui arrive, etc), je trouve que ça risque de faire coq-à-l'âne.

Autre exemple, une case finale « tu m'accompagnes à l’aéroport en voiture ? » et à la planche suivante on est passé à autre chose : cette case me paraissait être une ouverture, et puis derrière, rien.

Répondre
gravatar

Guybrush - il y a 5 ans

Plus que 2 pages avant la page 100!
Un retournement de situation à venir pour marquer le coup?

Répondre
gravatar

Arnaud - il y a 5 ans

Je pense que beaucoup ici oublient le fait que l'on ne poste pas sur un blog de la même manière que l'on réalise une BD.

Quand on fait planche par planche sur une énorme période, le "fil" est plus complexe à conserver.

Si un jour cette BD devait voir le jour sur papier, il est plus que certain que de nombreuses améliorations y seraient apportées.

Je pense qu'il y a clairement matière à réaliser une BD prenante

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Oui, je devrais retravailler l'ensemble si cette BD devait être éditée!

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 5 ans

J'ai écrit mon message ayant en tête que Laurel désirait publiée cette BD.

Répondre
gravatar

h - il y a 5 ans

Le nombre de page est un mauvais arguement je pense.
On a ici 4 cases qui forment une page.
Mais une page de BD, ce sont des strips de 4 (ou 3) cases, sur 3 ou 4 lignes.
Si on image que Laurel sort sa BD dans un autre format, avec 4 cases qui forment un strip, 4 strips par page, on est pas encore arrivé à la page 25..

Vous imaginez dire d'un album d'Astérix: "oh bah non, on est la page 25 et ça traine en longueur, il se passe rien, y'a trop de pages, etc.."

Si Laurel me donne l'autorisation, je télécharge les premières pages et j'en change le format pour voir ce que ça donne

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Oh ben oui!
Je pensais justement le faire par curiosité, j'en parlais, hier, avec Adrien (on évoquait vos commentaires justement)
Mais si tu veux le faire n'hésite pas. Merci!

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 5 ans

Relis, ce n'est pas tout à fait ce que j'ai écrit.

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 5 ans

Merci pour cette explication qui clarifie beaucoup.

Répondre
gravatar

Kate - il y a 5 ans

"Il est temps de passer à autre chose", mais foutez-lui la paix à Laurel, elle a tout de même le droit de faire la BD qu'elle veut faire ! Les gens sont incroyables : un artiste leur offre le privilège d'assister à la création progressive d'une œuvre et ils s'arrogent le droit d'en faire une critique acerbe en exigeant des modifications et évolutions. Le fait d'apprécier le travail de Laurel ne confère à personne le droit de lui faire la leçon sur sa structure narrative en se justifiant, qui plus est, par le fait qu'on "apprécie son travail depuis des années" : mais quelle ridicule arrogance ! Relisez-vous parfois, prenez de la distance... C'est son métier auteur de bd, elle en sait plus que vous sur la façon de s'y prendre, ne croyez-vous pas ?

Répondre
gravatar

Diane - il y a 5 ans

Je suis entièrement d'accord avec le message de Kate!
Laurel nous offre une chronique savoureuse et je trouve déplacé de lui donner des conseils de narration.
Elle fera ses (éventuelles) corrections comme une grande si elle décide un jour de publier cette BD. Pour moi, il n'y a rien à changer, le récit est très clair et très prenant. Pas besoin de clash pour le trouver intéressant.

Répondre
gravatar

Arnaud - il y a 5 ans

Complètement d'accord

Répondre
gravatar

Auryn - il y a 5 ans

Bien dit Kate.

Je ne comprends pas du tout les rouspéteurs, moi ça me passionne de lire cette histoire au jour le jour. Et puis, bon sang, c'est gratuit! S'il y en a qui s'ennuient, il y a plein d'autres sites sur internet.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

Merci Kate!

Je ne le prends pas mal, il n'y a eu pour l'instant que deux ou trois commentaires d'insultes et agressifs (que je n'ai pas publiés ici). Je pense que le commentaire de Virginie a vraiment pour but de m'aider à améliorer ce projet.

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 5 ans

Tout à fait Laurel. Merci. J'apprécie ton talent et surtout le partage que nous en fait. Je ne commente jamais beaucoup car je sais que souvent les propos sont déformés. Ce qui est dommage.

Il est vrai que je trouve l'évolution des personnages lente, les émotions sont récurrentes. Dans la vie nous n'avons pas qu'une facette mais bien une large variété d'émotions et de réactions face à différentes situations. C'est cela que je tentais, maladroitement sans doute, d'expliquer dans mon message précédent. Pour autant, cela ne veut pas dire que je n'apprécie pas ce que Laurel nous offre. Loin de là.

Je n'ai jamais été agressive, vulgaire, diffamante ou insultante. Ce n'est pas dans ma nature et j'ai passé l'âge.

Je suis bien aise que mes étudiants prennent les critiques constructives de la même manière que Laurel. Ce sont d'ailleurs eux qui évoluent le plus vite dans une classe.

Bonne continuation Laurel et merci. :D

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 5 ans

C'est toi qui le prends de cette manière.

Répondre
gravatar

Coquecigrue - il y a 5 ans

Bonjour !
J'ai récemment tout relu, et depuis une des dernières indications de date (2013 il me semble), j'ai du mal à me situer ces dernières pages dans la chronologie de l'histoire fictive... On est quand là ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 ans

C'est très lent, là on en est à peine deux mois après l'arrivée aux US. ^^'
Dans quelques jours, ce sera la planche 101, qui se situera au mois de juin. :)

Répondre
gravatar

Coquecigrue - il y a 5 ans

Merci pour la réponse ! Effectivement le rythme de narration est lent, mais il faut dire que c'est dense, tout ça en 2 mois ! Que de péripéties !

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante