En lisant vos (nombreux et passionnants ! Merci !) commentaires sous la dernière note, j'ai l'impression que le sondage Twitter est assez proche des opinions des lecteurs ici... 🤔

gravatar

Blou - il y a 2 mois

En fait si je suis ma logique, pour moi être neutre c'est être à droite au final,du coup macron ou pecresse (je penche plus pour pecresse d'ailleurs parce que c'est une femme). Et désolée si je me plante totalement, j'ai juste suivi une logique, en réalité je ne sais pas si je pense vraiment cette réponse !

Répondre
gravatar

Bébert - il y a 2 mois

Vous connaissez la différence entre l'ignorance et l'indifférence ?
"Je sais pas, et je m'en fous".

Répondre
gravatar

Léo - il y a 2 mois

Tu votes à gauche, c'est évident.
Mais pour qui ?

Répondre
gravatar

El Kaizo - il y a 2 mois

Alors je crois que littéralement personne ne doute que tu es pour Macron ahahahah

Répondre
gravatar

a - il y a 2 mois

"Bonjour les amis, alors voici les résultats de mon sondage pour qui voterez-vous ?

"jean Luc Melenchon" arrive en tête avec 332 voix.

Mais 179 "Ne savent pas / hésitent"....

Il faut absolument ajouter les NSP/hésitent dans le tableau, pour relativiser.

Répondre
gravatar

Beren57 - il y a 2 mois

je pense que tu vas voter pour le candidat de gauche le mieux placé pour l'emporter (donc méluche) tout comme tu le faisais aux dernieres elections (en votant ps)

j'ai bon ?

et je savais meme pas pour le vote sur twitter (je hais twitter). du coup tu peux rajouter une voix mélenchon ^^

Répondre
gravatar

Aymeric - il y a 2 mois

Hum... En vrai, une election avec autant de votes non exprimés serait invalidée!
Et sinon, je pense juste que c'est juste que les groupies de Mélenchon sont vraiment au taquet. Je me suis fait agresser verbalement par l'un d'eux dans ces mêmes commentaires parce que j'ai osé dire que je ne savais pas pour qui j'allais voter....

Répondre
gravatar

Beren57 - il y a 2 mois

désolé pour vous. le forcené qui s'est mis a hurler son fanatisme de Mélenchon partout dans les derniers comms n'est pas représentatif de la FI, je vous rassure.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 mois

Beren57, je suis désolée pour vous aussi. C'est franchement déprimant de voir quelqu'un qui se dit avoir les mêmes convictions que nous et qui se comporte mal : on a l'impression que cela salit nos idéaux et ça nous fait honte alors qu'on y est pour rien. C'est valable en politique comme en religion.
Heureusement, comme vous dites, les militants de la France Insoumise qui savent argumenter calmement et respectueusement sont bien plus nombreux et leur discours est bien plus intéressant.

Répondre
gravatar

Ballmeyer - il y a 2 mois

Incroyable que des gens votent encore pour Macron ! Il a commencé en vendant le nucléaire français aux Américains (Alstom). Quand on commence comme ça, à quoi peut-on bien s'attendre par après ? Du pareil ou du pire.

Durant la présidence Macron, il y a eux deux mouvements révolutionnaires (Nuit debout et Gilets jaunes), l'affaire Benalla, l'affaire Darmanin,... La moitié de son gouvernement est sous mis en examen, dont le ministre de la justice Dupont-Moretti (une première).
Quand on pense qu'il y a cinq ans, les médias faisaient toute une histoire sur l'affaire Fillon pour un emploi fictif. Et ici ? Rien, pas un mot. Bizarre, non ?
Tiens, en 2017 justement, Macron bénéficiait d'une couverture médiatique sans précédent. Bizarre, non ?

Macron dit qu'il n'y a pas de culture française, tourne une vidéo avec McFly & Carlito (vous la sentez, la démarche démagogique ?), supprime encore des lits d'hôpitaux pendant la pandémie, continue de détricoter les services publics (qui ne sont plus des "services" mais doivent être rentables), supprime l'impôt sur la fortune, torpille la Convention citoyenne pour le climat,...

OK, allez en paix braves gens... jusqu'à l'abattoir.
Si à ce stade, vous n'avez pas encore compris que Macron est le serviteur des oligarques... La France est le pays d'Europe avec le plus milliardaires : 354 en 2021, année où leur fortune a augmenté de 30 %, et le PIB diminué de 8 % : ben alors, la théorie du ruissellement ? +57 milliards pour Bernard Arnault en un an, c'est pas beau, ça ?

Sinon, vous êtes contents de vos autoroutes privatisées ? Vous savez que votre eau douce est privatisée à 60 % ? Dans le reste du monde, c'est en moyenne 1 %, lol. T'inquiètes, c'est que le début. Les aéroports parisiens privatisés, c'est made in Macron too. Vous vous souvenez de la crise grecque ?

Il n'y a plus de droite en France, il n'y a que de l'ultra-droite, de l'ultra-libéralisme. Si tu n'es pas ultra-riche, tu finiras par te faire plumer, toi aussi, par exemple le jour où tu devras payer plein pot tes soins de santé. C'est juste une question de temps. Ou alors tu votes intelligemment.

Répondre
gravatar

Estelle - il y a 2 mois

Effectivement, sous n'importe quelle démocratiie normale, avec Alsthom, comme avec McKinsey, le président aurait sauté.

(Pour rappel : la vente d'Alsthom, dont s'est occupé Macron avant d'être candidat, a apporté pas mal de pognons aux gens qui, peu après, ont financé a campagne 2017 d'Emmanuel Mocron).

Répondre
gravatar

prout - il y a un mois

Alstom sans H.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 mois

Aucune idée, mais cela ne changera rien à mon appréciation de tes dessins/histoires. Dans mes souvenirs, tu avais ta carte au PS plus jeune, depuis Hollande a tué le PS. Le séjour aux USA a pu changer aussi ta vision du monde.
En tout cas, je ne voudrais surtout pas juger les gens en fonction de qui ils votent. Même si les idées du FN ou de Zemmour m'horrifient, il y a dans leurs électeurs une partie de braves gens qui ont des malheurs et à qui on promet des solutions faciles alors que d'autres refusent même d'écouter leurs problèmes. A mes yeux, ces personnes se trompent / se font avoir, mais on a le droit de se tromper sans être pour autant un salaud. J'espère quand même que les extrèmes feront le plus petit score possible.

Répondre
gravatar

Mirouette - il y a un mois

Tu ne juges pas mais bon les gens qui votent pour le FN ou Zemmour sont dans le faux, stupide ou des salauds. Pas mal le raisonnement.

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

Je crois effectivement qu'ils sont dans le faux, car pour moi les idées de l'extrème droite ne sont pas les bonnes et ne résoudront pas leurs problèmes. Je pense donc qu'ils se sont fait avoir sur ce plan là, mais je ne les imagine pas pour autant stupides ni salauds. On peut être très intelligent et se faire avoir à un moment ou à un autre dans sa vie.
Vous pensez, j'imagine, que les personnes qui votent à l'inverse de vos convictions sont dans le faux. Est-ce pour autant que vous vous dites qu'ils sont idiots ou salauds ? Ben pareil pour moi.

Répondre
gravatar

Ken - il y a un mois

e crois effectivement qu'ils sont dans le faux, car pour moi les idées de l'extrème gauche ne sont pas les bonnes et ne résoudront pas leurs problèmes. Je pense donc qu'ils se sont fait avoir sur ce plan là, mais je ne les imagine pas pour autant stupides ni salauds. On peut être très intelligent et se faire avoir à un moment ou à un autre dans sa vie.
Vous pensez, j'imagine, que les personnes qui votent à l'inverse de vos convictions sont dans le faux. Est-ce pour autant que vous vous dites qu'ils sont idiots ou salauds ? Ben pareil pour moi.

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

Tout à fait, c'est valable dans les 2 sens et même pour n'importe quel parti politique.

Répondre
gravatar

Méthylphénidate - il y a 2 mois

Jacques Cheminade ??
(Quelqu’un me dit que je suis à la rue)

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

Que Laurel sois de gauche, de droite, du centre, des écolos,... ne changera pas la passion et l'attachement que j'ai pour son travail, ni pour elle.
Je pense savoir de quel côté elle est mais je ne dirais pas mon avis publiquement.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

En tout cas, c'est plus facile avec le système américain...
Il n'y a que deux partis principaux : Les Démocrates (l'âne) et les Républicains (l'éléphant).

Répondre
gravatar

Frenchy Sacha - il y a 2 mois

Comment ça, c'est plus facile : ceux qui ne se prononcent pas ont toujours pour argument qu'il n'y a aucun candidat qui leur convient. Or ils ont le choix ! 12 candidats ! Autant quand il y a 2 candidats, comme aux USA ou au deuxième tout en France, je comprend qu'on ne puisse pas choisir (par exemple si c'est Macron Le Pen), autant quand il y a 12 candidats, cette posture est absurde !

Répondre
gravatar

Frenchy Sacha - il y a 2 mois

Ce sondage de Laurel est en fait très riche d'enseignement. Déjà, il porte sur 1000 personnes, comme pour un "vrai" sondage.
On constate que son lectorat est beaucoup plus à gauche que la France, et chez cette gauche, on perçoit un dynamique Mélenchon perceptible aussi au niveau national.

Par contre, le haut score de Poutou surprend : on n'imagine pas un lectorat d'extrême gauche à Laurel

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 mois

Un vrai sondage, c'est avec des personnes prises au hasard et représentatives de l'ensemble de la population française. Les lecteurs de Laurel ne sont pas du tout représentatifs de l'ensemble des votants, c'est amusant de voir ce sondage, mais il ne faut pas le prendre au sérieux car les biais sont énormes.

Répondre
gravatar

Ken - il y a un mois

en effet lectorat tres à gauche, tout comme elle. Elle cultive le cote boheme dans son look mais aussi dans les commentaires societaux... tout en mettant du pain sur la table grace au summum du capitalisme: la tech californienne.

Répondre
gravatar

Marie-Aude - il y a 2 mois

Il y a un bon vibe chez toi Laurel... et ton vote doit correspondre à ce vibe ^^ Mais tu as raison de ne rien dire.

Ce qui m'amuse, ce sont tes lecteurs "anxieux" qui expliquent bien que ce sondage n'en est pas un, qu'il n'est pas fiable, etc. sans doute parce qu'ils ne sont pas dans la majorité laurelienne

Après j'ai une question à laquelle tu peux, je crois, répondre tout en restant neutre sur cette élection : est ce que ton expérience californienne a fait évoluer tes opinions politiques ?

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 mois

Ah nan, pas du tout, c'est uniquement parce que c'est très important de savoir utiliser son esprit critique quand on analyse des données. Ça intègre le fait de prendre en compte le protocole et les différents biais associés.
Laurel le sait parfaitement, Frenchy Sacha ne s'en est pas rendu compte (cf le "ce sondage de Laurel est en fait très riche d'enseignements [...] comme pour une vrai sondage"). Il est riche d'enseignement sur les opinions des lecteurs de laurel, et c'est intéressant, mais le comparer à un "vrai sondage" n'a pas de sens.

Répondre
gravatar

ND - il y a 2 mois

Coucou Laurel,
J'ai bien ma petite idée sur ce que tu vas voter au premier tour mais moi non plus je ne dirai rien publiquement. Ni par canaux privés virtuels d'ailleurs (quand Google et gafam et cie veulent espionner ils y parviennent toujours, même si en l'occurence ce sont plus les décérébrés de trolls qui me gênent le plus).
Mais si je passe en Bretagne ou que tu vas dans l'Est de la France ce sera avec grand plaisir que nous discuterons de ça autour d'un verre, si tu le veux bien évidemment.
Merci pour ton analyse, même si j'ai été refroidi par Twitter de ne pas pouvoir voter anonymement (désolé, les algorithmes des gafam n'ont pas à connaître mes opinions politiques. Rappelez-vous l'article 9 du code pénal, celui qui garantit à tout citoyen français le respect de la vie privée 😉😁 )

Vive la 6ième République !

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

A ND : C'est vrai que cela serait mieux de discuter avec Laurel en vrai, tu as raison, il faut faire attention à Google et autres multinationales.
A Laurel : Si tu es de passage en Belgique entre Liège et Arlon, cela sera avec grand plaisir de boire un verre avec toi.

Répondre
gravatar

A - il y a 2 mois

Vu que tu as pas mal d'argent, et que tu soutiens beaucoup la méritocratie, je dirais Macron.

Répondre
gravatar

Blop - il y a 2 mois

Tu admires le système américain et tu as un penchant à la critique pour les plus faibles, ceux qui n'arrivent pas à travailler... Je dirais Macron

Je pense à la note du sdf qui te suivra toujours mais à laquelle j'ai pensé lorsque Macron parlait de supprimer le RSA sauf si les handicapés sont rentables.

Pareil pour la retraite plus tard.

Donc selon moi, c'est vraiment Macron, à 100%. Par contre les lecteurs handis, bonne chance à vous, et le dernier survivant aura droit à un bout de chocolat.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

Encore quelqu'un qui parle de "la note du SDF".
Je ne la connais pas mais visiblement cela a l'air de nuire beaucoup à Laurel.
Que reproche t-on à Laurel, ça m'énerve de ne pas le savoir…

Répondre
gravatar

Blop - il y a 2 mois

3 ans d'obsession quand même. Et tu lui nuis plus que tu ne l'apprécie.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

A Blop : Très bien pour les années.
C'est 3 ans et quelques jours ...
J'ai commencé à commenter le blog de Laurel vers la fin mars 2019...

Première note que j'ai commentée :
https://bloglaurel.com/post/atelier-play-doh/1275

Répondre
gravatar

gio - il y a 2 mois

Il y a peut-être un biais, car il me semble que les gens de gauche ont davantage tendance à revendiquer ouvertement leurs opinions, tandis que ceux qui ne le sont pas, en règle général, me semblent plus discrets à cet égard. Après tu me diras, le sondage était anonyme.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 mois

Le plus gros biais est dans le profil des personnes qui ont donné leur opinion. Les lecteurs de Laurel ne sont pas comparables à l'ensemble des votants en terme de répartition d'âge, de sexe, de classe sociale etc. Ce sont tous des lecteurs de blog, connectés, et même des lecteurs de ce blog en particulier. Même si ce n'est pas un blog politique, si on se restreint à interroger des personnes qui ont un goût pour quelque chose de précis, on introduit un biais.

Répondre
gravatar

gio - il y a 2 mois

Bien sûr, mais je parlais d'un biais même à l'intérieur du lectorat de Laurel.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 mois

Ah oui, pardon, je n'avais pas compris. Merci pour les explications :)

Répondre
gravatar

Balbylon - il y a 2 mois

En tout cas, on sait maintenant ce que vote ton chat ^^

J'aimerai bien lire les unes de la presse avec un deuxième tour est Mélanchon-Poutou...

Répondre
gravatar

tata gigi - il y a 2 mois

Merci pour ce sondage intéressant. De mon côté, je n'ai pas twitter, et je ne sais pas encore pour qui je vais voter.
Je pense que "la gauche" se divise en plusieurs parties. C'est pour cela que je vois des gens dans mon entourage traditionnellement de "gauche" (par exemple PS) qui vont voter Macron malgré son programme de privatisation et libéral, puisque il est ouvert sur l'avortement ou le mariage pour tous par exemple.
Bien sûr, en tant qu'écologiste et contre les injustices, je désapprouve ce candidat. Mais on ne peut pas se disputer avec toutes les personnes qui vont voter pour lui (quoique...).
Bien que je te lise depuis les tous débuts, je ne sais pas pour qui tu vas voter, j'aimerais que tous les dessinateurs/artistes votent à gauche, mais je sais bien que c'est loin d'être le cas.

Comme lu dans les commentaires précédents sur ce post, je reste étonnée que malgré toutes les dérives de son mandat il reste si populaire. A un moment, peut-être un peu comme les fans de Trump (??!) quand on soutient à candidat à fond, plus rien ne peut nous faire changer d'avis...

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 mois

Bon, je pense m'être décidée. En 2017 j'avais voté Poutou en considérant que c'était l'équivalent d'un vote blanc comptabilisé. Cette année, ce sera Lassalle, pour changer un peu.

Répondre
gravatar

L'Ourson - il y a 2 mois

Le printemps étant arrivé, je sors le museau de ma caverne.

A titre liminaire, je m'interroge sur notre conception de la démocratie quand je constate que :
- nous sommes matraqués quotidiennement de sondages qui faussent fatalement la sincérité du scrutin et interdisent tout débat de fond (je ne vote plus pour ce qui m'intéresse le plus dans une offre politique limitée mais juste pour éviter ce que je déteste. Dès lors, seules les impressions sont prises en compte ainsi que les deux trois grandes lignes des programmes);
- la discrimination entre les candidats est réelle. A mon sens, il n'existe pas de petits candidats mais simplement des candidats à égalité. Or, comment accepter, quand on est démocrate, que certains candidats soient qualifiés de "petits" ( = baiser de la mort donc), que l'équité, au lieu de l'égalité, régisse le temps de parole des candidats (dont les "petits" candidats ne peuvent pas s'exprimer autant que les autres et souvent à des heures d'écoute moins qualitatif, du genre 1 heure du matin), que l'on demande toujours, aux "petits" candidats, pour qui ils se désisteront au second tour (autrement dit, qu'ils n'ont aucune chance !),
- le filtrage par le bien des 500 parrainages génère un malaise sans précédent. Si un parrainage n'est pas un soutien et que le signataire précise ne pas partager l'intégralité des idées de celui qu'il parraine, qu'est-ce que c'est alors que ce filtre ? Est-ce véritablement aux élus locaux de déterminer la crédibilité à se présenter des candidats potentiels? Cela n'autorise-t-il pas tous les petits calculs politiciens, sondages à l'appui (je les exècre ces sondages !), pour favoriser leur candidat préféré ?

Donc oui, il y a une offre politique variée avec 12 candidats. Néanmoins, notre société étant beaucoup moins ouvert au dialogue sincère et aux débats d'idée qu'aux invectives faciles, aux postures et à la démagogie, la qualité de notre système électoral s'en ressent fortement.

Ajoutons à cela que la révocation des élus n'existe pas en droit français (sauf pour haute trahison), ni le référendum d'initiative citoyenne et que les traités internationaux sont ratifiés par les représentants et non directement par le peuple, cela en dit long sur notre conception de la démocratie, je trouve.

Enfin, la désinformation de tout bord, couplée à des médias trop souvent muselés par leurs actionnaires (des groupes privés) et à un manque de professionnalisme (vision manichéenne du monde à la gloire exclusive de l'occident)parachève ce tableau. Or, comment prendre une décision éclairée si l'information en elle-même se révèle être trop partiale, trop propagandiste ?

Alors ceux qui estiment que chaque citoyen peut lire les programmes de chaque candidat sur Internet ont certes raison dans l'idée, mais concrètement, croyez-vous que la masse de nos concitoyens fassent cet effort ? De plus, n'avons-nous pas besoin d'avoir des confrontations directes entre les candidats pour jauger leur personnalité, leur façon d'être, même si, jeu médiatique oblige, ils ne seront pas tout à fait eux-même à cette occasion ?

Et à ceux qui se gargarisent d'avoir le choix parmi 12 candidats, nous savons que ce choix est donc faussé notamment en raison de la discrimination faite envers certains candidats ainsi disqualifiés de base et du tapage médiatique quotidien via les sondages. Un peu comme si, au restaurant, on vous disait d'office, il y a des plats frais (sur lesquels le serveur est très disert) et des plats industriels rassis, de surcroît (et là, le serveur, malgré vos admonestations, ne vous évoque que le strict minimum).

Pour moi, l'élection présidentielle, c'est un peu troquer le fond pour la forme. J'ai le sentiment que le peuple se focalise sur la forme, la présentation médiatique des candidats et la vague impression qui s'en dégage (soit de répulsion, soit d'attraction).

Et, cerise sur le gâteau, la durée de la campagne est de toute façon particulièrement et honteusement courte. Nous devrions avoir, au minimum, une campagne de 6 mois avec égalité du temps de parole. On parle tout de même des 5 prochaines années et d'une puissance mondiale disposant de l'arme nucléaire !

Et que dire du lancement sur orbite médiatique de certains candidats (les plus gros) des mois et des mois à l'avance avant que la liste des candidats ne soit officiellement arrêtée par le Conseil constitutionnel...

Bref, je suis encore indécis de mon côté. Mes idées sont de gauche. Je vais donc, par dépit plus que par envie, particulièrement étudier les programmes de MM. Mélenchon et Roussel. J'exclue Philippe Poutou pour ses déclarations indignes sur les événements ayant eu lieu en Corse dernièrement. Non M. Poutou, il ne s'agit pas de l'exemple à suivre !

Quant à toi Laurel, si j'en juge (donc forcément un préjugé)par les maigres informations dont je dispose à ton égard, je suppose que tu demeures indécises entre M. Macron (que tu n'apprécieras sans doute pas pour son manque d'implication environnementale) et Mme Hidalgo (et si c'est le cas, tu constitueras une espèce rare en voie de disparition !). Néanmoins, il est possible que mes élucubrations soient très loin de la réalité s'agissant de ton choix personnel.

PS : Interrogeons-nous sur l'idée suivante : Si un électeur donne sa voix, il accepte ensuite d'être muet en priant pour que son représentant l'utilise raisonnablement selon ses convictions ainsi exprimées.

Répondre
gravatar

Nidhogg - il y a un mois

Personnellement je vois Laurel plutôt centre-droit (Macroniste du coup ?).
Y a plusieurs passages dans Comme Convenu et Californid qui m'ont fait tiquer, pronant le libéralisme américain, la réussite par le travail, la privatisation des services-publics, etc...

Répondre
gravatar

Frenchy Sacha - il y a un mois

Centre-droit Macron ? C'est ce qu'il laissait croire en 2017. Maintenant, on sait que c'est un extrémiste du centre, décidé à casser tout ce qui reste d'état en France pour tout transformer en marchandise (école, santé,etc...°

Répondre
gravatar

Nidhogg - il y a un mois

J'ai utilisé sa dénomination officielle pour rester poli et ne pas froisser les susceptibilités. :-D

Mais sinon, je suis d'accord.

Répondre
gravatar

David - il y a un mois

Moi en tout cas, je suis écureuil...

Répondre
gravatar

Jean - il y a un mois

Je suis affolé par le nombre de staliniens dans vos lecteurs et même certains sont prêt à voter polpotiste. Pol Pot, premier ministre, 25% de français assassinés, c'est ce que vous voulez. Quand on voit les black block ou anti(pro)fas dont les uniformes ont la couleur de ceux de la SS. Je mettrais un bulletin nul, pas blanc car ce seront toujours des oligarques qui dirigeront notre pays quelque soit la personne élue, les dirigeants ne sont plus à Paris, ils sont à Bruxelles, Washington et Pékin, tous non élus par le peuple français, certains même pas élus du tout. Au fait, bulletin nul ou enveloppe vide : personne ne me correspond ; bulletin blanc : je donne ma voix à celui qui gagne (blanc seing)

Répondre
gravatar

Tisseur de rêves - il y a un mois

Pour Laurel, j'ai le souvenir d'un fort soutien à Méluche sur la dernière campagne. Là je pense plutôt à Jadot.

Répondre
gravatar

Mifflue - il y a un mois

Ha ! Justement, je me posais la question s'il était possible que quelqu'un avec une assez grande communauté pouvait proposer ce genre de sondage.
Je n'aime pas l'idée que le système de vote soit si caché (isoloirs, enveloppes)... Enfin, comme dit plus haut, certains ne préfèreraient pas crier leur préférence sur tous les toits.
Je remarque que c'est un sujet très délicat, voire même tabou.

Même si cet échantillon est peu représentatif, cela est plutôt encourageant, ne serait-ce que dans l'idée de rendre ce système un peu plus transparent ^^

Et n'ayant pas pu participer parce qu'absente d'internet pendant ces quelques jours, tu peux ajouter une voix pour Mélenchon.

Répondre
gravatar

Ken - il y a un mois

"Je n'aime pas l'idée que le système de vote soit si caché (isoloirs, enveloppes)... Enfin, comme dit plus haut, certains ne préfèreraient pas crier leur préférence sur tous les toits."

Un vote public? pour pouvoir stigmatiser encore plus? jolie façon de deguiser un autoritarisme. et du coup ce seraient les medias qui feraient les resultats? ou directement le parti le plus fort physiquement?

Répondre
gravatar

Mifflue - il y a un mois

Sans aller dans le trop public, non. Je conserverais l'anonymat, les stigmatisations sont trop vite arrivées, c'est clair.
Ca a peut-être l'air puéril de ma part, je me rends pas bien compte, mais je vois ça plutôt comme un moyen de voir les votes quasi en temps réel.

Un peu comme les sabliers des quatre maisons dans Harry Potter, qui se rempliraient petit à petit, pour voir la tendance.

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

Ca modifierait probablement les votes. Par exemple, comme de nombreuses personnes, j'ai voté Macron au second tour en 2017 uniquement pour que ce ne soit pas le FN au pouvoir. Si j'avais su qu'il n'y avait pas ce "risque" (de mon point de vue), car l'écart était assez important, j'aurais voté blanc puisque Macron me déplaisait déjà fortement à l'époque. Mais d'autres auraient pu faire pareil, et du coup l'écart se resserrer jusqu'à ce qu'il y ait une possibilité que le FN l'emporte, alors je me serais résignée à voter Macron. Au final, une bonne partie des gens attendraient le dernier moment pour voir la tendance avant de se prononcer en fonction, ce serait un drôle de bazar.

Répondre
gravatar

Ken - il y a un mois

je vous encourage à aller dépouiller les votes. je le fais de façon systematique depuis 15 ans, vous verrez les partisans qui attendent que l'on mette la feuille devant le bureau de vote pour appeler leur bureau politique, vous verrez les imbéciles qui pensent pouvoir faire pression ( le systeme est plutot blindé, 200 ans d'elections en France, on a appris). vous verrez ceux qui ne peuvent s'empecher de donner leur opinion en ouvrant les enveloppes, les deçus, les contents. bref vous verrez de tout et vous sentirez acteurs de la democratie, vous vous rendrez compte que les votes blancs ou nuls sont reellement sans interet et que tout le monde s'en fiche.

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante