Si je vens mes parts à Joffrey, il aura gagné ! Donc je ne préfère pas... Adrien me cache notre situation financière catastrophique.

"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 

Juu Mushu - il y a 2 ans

Ah ça par contre c'est dangereux de vouloir protéger l'autre comme ça... Il faut toujours se dire les choses, sinon, ça peut se retourner contre nous et creuser des gouffres...

Répondre

Gangnam Style - il y a 2 ans

C'est beau de vous voir rester aussi soudés... ça fait envie ;-).

Répondre

pierstoval - il y a 2 ans

C'est marrant, ma femme et moi vivons la même chose. Elle est artiste et vit de ses quelques économies qu'il lui reste, mais au bout d'un moment elle n'aura plus d'économies, et son travail ne lui rapporte pas assez, et pour nous, il est hors de question qu'elle se résigne à abandonner le fait d'être artiste au profit d'un travail alimentaire.
Du coup je bosse d'arrache-pied pour ça, je ne m'en plains pas parce que c'est grâce à ça qu'elle a la possibilité de s'épanouir et de vivre au maximum son art.
Du coup j'essaye au possible de la rassurer sur cette "deadline des économies" pour qu'elle ne s'angoisse pas, et ça se passe bien pour le moment.
C'est important de rester soudés dans un couple, et ce qu'Adrien fait pour sa femme est admirable <3

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Je trouve ça mignon ! ❤️

Répondre

Neliel - il y a 2 ans

Ohlala ça devient stressant toute cette histoire > <

Répondre

Sébastien Tuilard - il y a 2 ans

allez Adrien, rentre lui dans le lard :)

Répondre

Lili Mary Hampel - il y a 2 ans

c'est un cauchemar, quand est-ce qu'on verra la lumière au bout du tunnel ? :'(

Répondre

Michel - il y a 2 ans

A la page 500 ;-)

Répondre

Axelle Xela - il y a 2 ans

je suis tellement désemparée face à ce que vous avez vécu :(

Répondre

Christelle Fritz - il y a 2 ans

J'adore la tête Adrien

Répondre

ddc - il y a 2 ans

Mentir pour protéger... moué, pas top.

Répondre

Leslie Boulay - il y a 2 ans

Pour Adrien, ça doit être affreux : impossibilité de se laisser aller car il doit soutenir Laurel, continuer de bosser avec les deux jojos, plus la situation financière désastreuse... Mais bon, avec la fin de la Bd, on peut espérer voir bientôt la fin de ce cauchemar...

Répondre

Martin Feragotto - il y a 2 ans

Dissimuler, c'est mentir et ça n'a rien de protecteur

Répondre

Super Salade - il y a 2 ans

Alors attention, je parle de la situation telle qu'elle est décrite et pas des vraies personnes:
Je trouve ça un peu choquant ce côté paternaliste de "je la protège en lui mentant". C'est avec des bonnes intentions, mais merde, elle est adulte, elle prend des décisions en ne connaissant pas toute la situation. Il pourrait lui faire confiance un peu aussi au lieu de la "protéger". Ça a un côté hyper condescendant quand même. Maintenant c'est ma façon de voir les choses, parce que je me projette, et que moi ça m'agacerait vraiment. Mais tout le monde n'est pas pareil.

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Ok ! 😊

Répondre

Woofy - il y a 2 ans

Et tu ne connais pas ta situation financière ? Tu ne consulte pas tes comptes ?

Répondre

a - il y a 2 ans

Et les ventes de bédés ?

Y a t il des entreprises qui passent commande pour des dessins commerciaux ? Quand on est connu, cela doit être facile, surtout avec autant de présence sur les réseaux sociaux ( ces 6 réseaux sociaux en bas de page)

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Je fais parfois des dessins de commande, en effet, mais c'est relativement rare.
Les BD sont payées en avances sur droits, mais toucher des droits d'auteur est rare, il faut vendre 20.000 exemplaires, seuls une poignée d'auteurs y parvient en France (j'en suis loin !)

Répondre

Caroline Schrödinger - il y a 2 ans

J'espère au moins que Laurel se trouvera un boulot d'appoint pour au moins gagner un peu d'argent...

Répondre

Rémy - il y a 2 ans

Bon il reste 41 pages pour remonter la pente !!

Répondre

Farmace Rhaiden - il y a 2 ans

Bordel mais à QUAND la lumière au bout du tunnel sous l'Atlantique...

Répondre

Charlotte Jokki - il y a 2 ans

Épouse-le, il est en or <3

Répondre

Mathieu 'Regulus' Bonnet - il y a 2 ans

Mais on n'a toujours pas compris la raison invoquée pour ne plus payer Laurel, et si dans les faits elle était véritablement virée. Je trouve l'histoire incompréhensible à ce stade. J'espère que ça s'éclaircit après.

Répondre

nimbusparis - il y a 2 ans

Encore 40 pages avant le dénouement... ^^

Répondre

Naboki - il y a 2 ans

On comprend d'autant mieux l'émotion que tu as du ressentir quand la campagne Ulule a décollé!

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Oui ! La situation était encore différente à ce moment là, le Ulule nous a littéralement sauvés, j'en parlerai. 😊

Répondre

Zaïtchick - il y a 2 ans

La tête d'Adrien...

Répondre

Nono - il y a 2 ans

Laurel, j'aurai une question à propos du script.
A chaque fois tu crée un suspens incroyable à la fin de chaque planche. Est-ce quelque chose de conscient et de travaillé; ou alors il y a tellement de rebondissement que s'en est presque du hasard?

Dupuis le demandais à ses auteurs (lu dans une biographie de Morris; peut être une influence de l'époque 33, rue Carambole). Merci par avance de ta réponse; et j'espère que ça va vite allez mieux.

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

À la fin des planches, peut-être pas, mais les scènes se finissent souvent dans la quatrième case d'une page ! C'est parce que les planches sont assez courtes.

Répondre

Alice Baum - il y a 2 ans

Bon il arrive quand le généreux sauveteur qui va lui racheter ses parts à son juste prix ?

Répondre

Zaïtchick - il y a 2 ans

J'imagine la pression. Quel effort il doit faire pour ne pas craquer.

Répondre

Mathilde Lenoir - il y a 2 ans

Hahaha l'écureuil....😊

Répondre

Laurent Gelabale - il y a 2 ans

J'ai pris 2 jours au travail pour lire toutes tes planches. J'ai jamais lu une BD alors merci je suis accros maintenant.

Répondre

Arnaud Muller Feuga - il y a 2 ans

Ces écureuils, faut avouer que c'est quand même la version hardcore de Giminy Criquet...

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante