Je demande à Adrien si ça ne l'ennuie pas trop que je ne vende pas mes parts.

"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 

Cha Pitre - il y a 2 ans

ça fait quelques pages que je me demande comment Adrien peut continuer à aller bosser dans ces conditions... l va au taff, il doit travailler "avec" des abrutis qui ont traîné sa compagne plus bas que terre, il rentre, il la voit elle complètement déprimée...

Répondre

pierstoval - il y a 2 ans

Ils ne sont pas dans les mêmes bureaux, on va dire que c'est plus facile à supporter quand tu ne vois pas les gens...

Répondre

Le train fait tchou ♥ - il y a 2 ans

Il y a le problème de la carte verte enfin Adrien semble être un mari très protecteur, donc je doute qu'il aurait laissé sa femme seule avec les Laurel & Hardy maléfiques.

Répondre

Clém Dranreb - il y a 2 ans

Une bonne nouvelle, viiiiiiiiiiiiiiite! 😒

Répondre

Sylvain Bilhaud - il y a 2 ans

Mmmmm...le loyer....mais à part fondee votre boite je ne vois pas d'issue. Des comme ça, y en a. Et ils réussissent très bien, mais faut avoir confisnce. Et partir, refusee l'inacceptable. Va voir Apple, le contact était bon.

Répondre

Tartofrez - il y a 2 ans

Je ne sais pas si elle peut, son visa la liait à une boîte en particulier. Sans carte verte elle ne peut pas prospecter ailleurs.

Répondre

CestParti - il y a 2 ans

Pas le droit de travailler pour une autre boîte. Leur visa de travail est pour Boulax uniquement.

Répondre

Juu Mushu - il y a 2 ans

Ouais, le but était très clairement de récupérer tes parts à moindre coût... Il avait tout prévu depuis le début...

Répondre

Thierry - il y a 2 ans

je pense que c'était judicieux et le raisonnement est plus que sensé. Sa sent l'entour-loupe cette histoire.

Un peu comme la précédente fois, ils doivent chercher à racheter toutes vos part pour rien.

Répondre

Éric de Berranger - il y a 2 ans

Excellente décision!!!
Ça sent trop l'entourloupe...

Répondre

Zaïtchick - il y a 2 ans

Il y a la solution de revendre à quelqu'un d'autre.

Répondre

Max Lampin - il y a 2 ans

A voir la tête de Ad et à ce qu'il dit, ça donne l'impression que lui, il les auraient bien revendues ces parts...
Je ne sais pas si c'est l'effet recherché, ou si je me fait un film.

Répondre

Nicolas Hernández - il y a 2 ans

Mais ?!? A aucun moment on n'aura une explication sur le licenciement ? c'est comme si tu acceptais le mail sans rien avoir demandé ?

Répondre

Bertrand Keufterian - il y a 2 ans

tu as raison

Répondre

Lucie - il y a 2 ans

Comment Adrien peut il continuer à bosser ds ces conditions ???

Répondre

Claire Gothié - il y a 2 ans

Elle a pas l'air de bloquer sur le "comme convenu" du coup je comprend toujours pas... Et oui qu'Adrien ne demande pas non plus des explications c'est pas logique pour moi..

Répondre

Pierre - il y a 2 ans

Ensuite ca sera les parts d'Adrien ...

Répondre

Max Lampin - il y a 2 ans

Pourquoi ne pas vendre ces parts à un concurrent ou à un investisseur? ça ne doit pas être très dur à dégotter. C'est interdit?

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

On ne peut pas choisir à qui on les vend, l'offre doit être ouverte.

Répondre

dj - il y a 2 ans

Laurel, j'ai du mal à comprendre pourquoi tu parles de licenciement alors que le mail de Joffrey fait référence à un accord que vous aviez ? (le fameux "comme convenu")
Soit vous n'aviez jamais rien convenu à ce niveau (mais alors je ne comprend pas pourquoi tu n'y fais pas référence), soit ce n'est pas un licenciement à proprement parler.

Bref, c'est presque une torture de devoir attendre la suite chaque jour :D Merci pour tout ce travail !

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Ce "Comme convenu" sort d'absolument nulle part, nous n'avons jamais convenu de rien (sinon ce serait dans la BD) 😊

Répondre

dj - il y a 2 ans

D'accord, pour le coup ça change pas mal ma vision du personnage ^^'

Répondre

Julie Martinez - il y a 2 ans

C'est bien ce que je disais, Joffrey avait tout prévu

Répondre

Plop - il y a 2 ans

On entend partout que les patrons n'ont pas suffisamment de liberté à cause des contrats de travail trop peu souples.

Mais en fait c'est tout l'inverse.

Installer une gêne, faire semblant, mettre mal à l'aise, faire travailler sans reconnaissance. Puis virer. Exploiter tout ce que vous avez déjà créer et apporter à la boite sans aucune transparence sur les objectifs.

C'est comme de promettre un CDI, puis virer au bout de 4 mois de période d'essai et exploiter le travail déjà fait en prétextant : "holala mais regardez, on ne peut vraiment pas s'entendre"

En fait on vous a pressé comme un citron sans réelle intention de coopérer sur du long terme, c'est de l'opportunisme. On vous a jeter comme un kleenex quand les premiers objectifs on été remplis.

Ce que je vois dans toute cette histoire c'est ça. On vous a fait travailler comme des exécutants - c'est facile à mettre en place comme stratégie !
On vous dit "bah, de toutes façons vous ne savez pas prendre de décisions" en vous enlevant toute possibilité de prendre des décisions justement.

C'est comme ça que je vois ce que vous avez traversé.

Répondre

Pascal - il y a 2 ans

Et si il avait trouve un acheteur potentiel et tentait juste de racheter les parts des autres a bas prix pour faire une jolie plus value ?

Répondre

Marion de L'ø - il y a 2 ans

Il y a une question qui me turlupine depuis cette histoire de carte verte. Je crois me souvenir que dans le tome 1 tu dis que c'est Adrien qui a le visa e2 mais que toi en tant que conjointe tu as le droit de bosser ou tu veux aux USA. J'ai rêvé ou c'est bien ça ? Si oui, dans ce cas pourquoi ne pas avoir cherché de boulot de ton côté pendant que vous attendiez la carte verte ?

Répondre

Bel-O-Kan - il y a 2 ans

Mais les parts vous n'avez pas le droit de les vendre à quelqu'un d'autre d'extérieur à la boîte ? Histoire d'en tirer bien plus qu'un vingtième du prix ?

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Elles n'intéressent personne, seuls Luc et Joffrey croient encore en la boîte à ce stade de l'histoire.

Répondre

Blou - il y a 2 ans

Mais dans ce cas, pourquoi ne pas leur vendre les parts? Est ce stratégique ou une façon de résister (puisque le plan était de te forcer à vendre) ?

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Je vais le dire dans la page de demain. 😊

Répondre

Eddy - il y a 2 ans

Voilà.
Donc comme je disais l'autre fois : Adrien a rejoué le coup du grand guerrier avec de la determination dans le regard pour.... Absolument rien. Bravo Champion.

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Et qu'aurais-tu fait, toi... champion ? 😉

Répondre

Eddy - il y a 2 ans

Je serais peut etre allé discuter de ça avec le principal concerné?
Essayé de lui faire changer d'avis?
Quelque chose ?

Non parce que pour l'instant, dans la BD, a part voir Adrien balance des promesses...Derrière y a que dalle quand il parle hein.

Répondre

Marc - il y a 2 ans

Salut Laurel,
là tu défends tes personnages mais en tant qu'*auteur* peut-être que cette réaction pourrait suggérer que tu n'as pas réussi à réellement exprimer ce que tu penses du personnage d'Adrien.

Peut-être qu'il y a quelque chose à creuser pour mieux diriger le ressenti du lecteur.
Car les explications que tu donnes hors texte (ici dans les commentaires) ne font pas partie de ta BD. Tes futurs lecteurs - qui ne viendront jamais lire ici - auront peut-être une réaction similaire.

Une fois entre leurs mains, tu ne pourras pas ajouter ce contexte qui existe dans les commentaires.

En me basant sur les éléments que tu donnes (pas la projection que j'en fais) je trouve le personnage d'Adrien assez irritant pour ma part (apparemment je ne suis pas le seul), dommage car ce n'est pas ce que tu sembles vouloir exprimer.

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Marc > Le pauvre ! 😅 Alors que justement il m'a soutenue. J'ai pensé l'avoir montré plus clairement en effet. Merci pour ton retour.

Répondre

Nicolas - il y a 2 ans

Je crois bien que c'est la première fois que je viens voir les commentaires (je lis la BD depuis mon flux RSS). Je n’ai pas du tout ce ressenti sur Adrien. En même temps, si je l'aime bien, c'est peut-être que je suis le même genre de protecteur avec les miens. En tout cas, au fil de pages, j'ai des envies de meurtres et je me demande toujours quelle est la part de réalité. Grande, j'imagine...

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Nicolas > Ouf ! Ok !

La part de réalité ? Des prénoms et certains lieux ont été changés. 😉

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Il est impossible de parler avec quelqu'un de profondément irrationnel. J'ai cru que je l'avais assez montré dans la BD, apparemment pas assez.

Et puis c'est moi, qui n'ai pas répondu. On me vire, par mail, en deux phrases, après m'avoir dit que ça n'arriverait pas.
Je ne vais pas prendre le risque de demander un entretien et de ne même pas l'obtenir, vu le personnage en face.
Double claque dans la gueule si c'est le cas.

Bref, Adrien n'a rien à voir là-dedans.

Répondre

Gwen - il y a 2 ans

Rassure-toi, pour moi en tout cas, c'est très clair dans la scénarisation des événements que tu décris dans la BD. Il y a eu discussion, il y a même eu des promesses de ne pas te licencier et donc, un retournement de situation inattendu.

Répondre

Farmace Rhaiden - il y a 2 ans

C'était la meilleure décision selon moi. Certes vous étiez en situation précaire mais je pense que tu as vu juste : racheter des parts diminuait le peu de pouvoir que vous aviez en vous faisant perdre de l'argent valant virtuellement plus, donc accepter aurait l'avoeux de faiblesse de trop, tout bénef' pour lui. Curieux d'avoir la suite !

Répondre

Nathalie - il y a 2 ans

Est-ce que vous le droit de revendre vos parts à qui vous le désirez?

Comme beaucoup j'ai commencé à suivre la BD au début, tout d'abord un peu fascinée par cette aventure. Puis le temps avançant, et surtout depuis quelques mois, on souffre terriblement avec vous. Je n'arrivais pas à croire jusqu'où ils allaient, ils semblaient toujours faire pire...
J'espère que tout est bien derrière vous maintenant et que la BD n'est plus qu'une catharsis.

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Oui mais il faut que quelqu'un soit intéressé. 😅

Répondre

Caroline Robles - il y a 2 ans

"Comme convenu" je rachète tes parts et la société m'appartient... :/ c'était peut être ça son objectif depuis le départ?

Répondre

Val - il y a 2 ans

Ah la prise de conscience ! La situation est triste mais en même temps ça fait du bien de voir que les personnages ont bien pris conscience des manigances de leur "associé".
N'empêche ça me dépasse autant de machiavélisme !

Répondre

André - il y a 2 ans

Si les part ont seulement une valeur virtuelle, j'ai dû mal à comprendre l'intérêt de Joffrey. Il veut mettre la main sur vos parts, mais de l'autre côté il sabote un jeu avec Luc et le jeu Parker semble avoir un méchant gros retard. Au fait, il arrive quoi avec Yan qui est sensé bossé sur Parker?

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

C'est parce qu'il croit en une revente de la boîte.

Répondre

YpLee - il y a 2 ans

ça fait mal au coeur pour vous mais j'ai quand même du mal à suivre ta psychologie à ce moment :
Tu te fais virer sous un faux prétexte (comme convenu) mais tu ne demande aucune explication ?
Tu ne répond même pas que ça n'a jamais été convenu ?
juste pour avoir une trace écrite que tu n'es pas d'accord ?
un truc genre "je prend note avec surprise que bla bla ... mais je tiens à souligner que c'est une décision unilatérale de ta part qui n'a jamais été convenu d'aucune façons, ni par oral ni par écrit".

Décidément je ne te comprend pas. Même sans vouloir se battre pour rien y'a quand même un minimum de chose quand tu pouvais faire.

quand même ... t'es pas une employée lambda (même si ça aurait été dégueulasse quand même) tu es co-founder !!! ça mérite une petite explication non ?

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

(j'ai déjà répondu au-dessus) 😊

Répondre

Héloïse - il y a 2 ans

J'ai du mal à comprendre comment tu peux te faire virer de ta propre boite, il ne doit pas y avoir une assemblée générale pour prendre ce genre de décision ?
Sinon bravo et merci pour ces planches quotidiennes !

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Non, le CEO a tous pouvoirs, seul, sur ce sujet ! (car j'ai trop peu de parts)

Répondre

Héloïse - il y a 2 ans

Arg, j'espérais que ce soit un gros coup de bluff.
En fait, c'est dès le début que vous vous êtes fait avoir, à la rédaction des statuts car cette boite vous l'avez montée ensemble. Je ne sais pas si une sorte de droit de véto aurait pu être possible...

Répondre

Aëlle - il y a 2 ans

Je pense aussi qu'Adrien et Laurel se sont fait avoir dès le début.
Ils auraient dû exiger, avant même de partir pour les USA :
- pour chacun d'entre eux, le même nombre de parts que Joffrey et Luc;
- un droit de regard sur les finances de Boulax, et un droit de participation à toutes les décisions prises;
- un accord écrit concernant le remboursement de leur déménagement.
Mais c'est vrai que c'est facile de dire ça après coup...

Répondre

Ophélie Hbert - il y a 2 ans

Cette histoire me rend complètement dingue!!!

Répondre

Mickaël - il y a 2 ans

Je suis tombé sur ce tweet de Kasparov (l'ancien champion d'échecs devenu opposant à Poutine) : "If a would-be autocrat doesn't make good on a threat it's because he couldn't–he was stopped or deterred–not because it was an empty threat."

Pas lié spécialement à cette planche, mais ça résonne bien à la BD et à mon expérience.

Répondre

Lili Mary Hampel - il y a 2 ans

Plus d'autre choix que de faire le deuil du projet et de quitter le navire à ce stade...

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante