Balade nocturne...

Impossible de dormir avec cette chaleur étouffante, on est donc sortis se balader dans le quartier vers 3h30.

(on avait Cerise + une dame qu'on héberge en ce moment à la maison, au fait, les enfants n'étaient pas seuls, bien sûr 😃)

Après, on a pu somnoler quelques heures mais la journée est longue.


Si vous souffrez aussi de cette canicule, courage !!!!!! 💪🏻

gravatar

ze_bio - il y a 3 semaines

Mais aujourd'hui, il fait 10-15°C de moins et on a même vu une belle averse (qui avec le sol surchauffé donne un bon effet "sauna" pas particulièrement agréable, mais ça rafraîchit un peu l'air) et du vent bien plus frais qu'hier (j'ai cru me dessécher en rentrant du boulot en vélo à 19h)...
C'est le charme de la Bretagne, la météo changeante, même en pleine canicule !

Répondre
gravatar

comics-addict - il y a 3 semaines

Même ici en Holland je suis presque fondu! Beau dessin, Laurel! Amitiés.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 3 semaines

A comics-addict : Ici en Belgique, en haut de la Province du Luxembourg, il fait aussi chaud...
Mais en restant bien dans ma maison, avec les volets/fenêtres fermées, ça peux aller...
Il fait 24 degrès dans ma chambre, un peu trop.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 3 semaines

C'est difficile pour tous, et en particulier pour ceux qui sont coincés dans un petit appart en pleine ville. Une pensée pour eux, et aussi pour ceux qui travaillent dehors ou dans des locaux étouffants. Vivement la pluie !

Répondre
gravatar

Eric - il y a 3 semaines

c'est le moment d'acheter un air climatisé. Au Québec il ne fait pas si chaud mais le miens fonctionne dès que c'est insupportable. Je serais malheureux sans.

Répondre
gravatar

ze_bio - il y a 3 semaines

Ben le climatiseur, appliqué à tout le monde ça ne fait qu'aggraver le problème, ça renvoie de l'air chaud à l'extérieur, ça consomme de l'énergie... c'est la boucle auto-entretenue ! Plus il fait chaud, plus on installe de clim', plus on consomme et plus il fait chaud...
Ce sont les normes de construction et d'isolation qu'il faut changer et s'inspirer de méthodes éprouvées et sobres.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 3 semaines

Le climatiseur est tout de même une solution de dernier recours, pour les personnes fragiles, après avoir déjà fait tout ce qui est possible comme alternative sans conséquence sur le climat : ouvrir les fenêtres très tôt le matin puis calfeutrer l'habitation en fermant vitres et volets, mouiller régulièrement son corps et ses vêtements (l'évaporation pompe des calories), manger froid et sans cuisson (faire cuire des féculents à 6h du matin quand les fenêtres sont ouvertes, puis compléter dans la journée pour faire des salades)...

On est pas biologiquement tous égaux, pour certains la chaleur est vraiment insupportable et met leur santé en danger. Ce n'est pas mon cas, en ce moment je dors toujours enveloppée par la couette sinon j'ai froid (il fait 27°C dans ma chambre en fin de journée quand il fait 40°C dehors), mais mon mari souffre beaucoup de la chaleur. Par contre, lui, il se balade en short sandale dans la neige...

Répondre
gravatar

Mel B. - il y a 3 semaines

Exactement ! Une meilleur isolation des logements, des constructions plus intelligentes (dans notre logement duplex très récent, les chambres sont en sous-sol semi-enterré, donc il fait plus frais), et bien sûr des villes végétalisées ...

Répondre
gravatar

Eric - il y a 3 semaines

Eh bien allez dire ça au États-Uniens. Quand on va dans le sud, tout est climatisé à fond. Quand je dis tout, c'est vraiment tout.

Répondre
gravatar

Eric - il y a 3 semaines

@ze_bio, j'aimerais bien les connaitre ces méthodes. En général, les codes de la constructions sont uniques pour chaque pays. En France vous faites tout en bloc de ciment. Au Québec à -40 l'hiver, ça serait invivable. On fait tout en bois car c'est un des meilleurs isolant avec la mousse de polyuréthane. Quand je vais à Progesso au Méxique, il n'y à rien en bois justement car il pourris avec l'humidité. Il y a un bois spécial qui résiste au climat du Yucatan. Donc je ne vois pas vraiment de quoi vous parlez. En tout cas ce ne sont surement pas des normes universelles.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 3 semaines

Les normes de construction ne sont effectivement pas universelles, elles varient selon les pays et même selon les différentes région d'un même pays. Elles dépendent en particulier de la nature des sols, et du climat.
Mais, dans l'ensemble, toutes ces normes en France évoluent vers une meilleure isolation depuis qu'on s'est rendu compte que les énergies n'étaient pas infinies et que celles tirées des combustibles fossiles augmentaient l'effet de serre.
Pour autant, on ne peut pas reprendre de zéro tout ce qui est déjà construit, surtout que le processus de construction lui même libère beaucoup de CO2.
Et pourtant, c'est vrai que l'utilisation de la climatisation est une manière de se tirer une balle dans le pied, puisqu'elle réchauffe l'environnement extérieur et consomme de l'énergie. Sauf si un petit nombre de riches personne climatise son intérieur en se moquant des impacts sur les régions pauvres, eux ne se tirent pas directement une balle dans le pied tant qu'il n'y a pas de révolte pour les sortir de leurs intérieurs climatisés, mais ils tirent une balle dans les pieds des autres.
Cependant, pour les personnes les plus fragiles, il y a effectivement une question de survie dans l'utilisation d'une climatisation. On a vu en 2003 que la canicule était une tueuse.
La réponse n'est pas "tout ou rien". Il serait stupide de promouvoir la généralisation de la clim dès qu'il fait un peu chaud (sauf si on est vendeur de clim et qu'on se moque bien de ce qui peut arriver à ceux qui n'ont pas les moyens pour en acquérir), comme il serait stupide de l'interdire totalement.
Nonobstant ses dommages collatéraux, qui en font une solution de dernier recours après avoir mis en place tous les autres moyens d'adaptation, elle sauve des vies quand la chaleur devient insupportable.

Répondre
gravatar

Eric - il y a 3 semaines

En fait, ce matin j'ai pensé à vous tous. Ze_bio avait raison et moi j'avais tort. Voila je l'admet. J'ai justement lu un article ce matin dans La Presse qui explique exactement ce que Ze_bio disait. Je vous met le lien pour que vous puissiez le lire.

https://www.lapresse.ca/maison/2022-07-18/au-dela-de-la-climatisation.php

Donc comme j'ai une personne très agé à la maison, je vais utiliser mon climatiseur de façon plus judicieuse. Pour le reste du temps, je vais m'acheter des rideaux (car je vis dans les bois et je n'en avais pas besoin) et je vais plus utiliser ma piscine pour me rafraichir.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 3 semaines

Eric > Bravo, c'est pas facile d'admettre qu'on a pu se tromper.

Si vous êtes isolé dans les bois et que votre source d'énergie est l'hydroélectricité (votre lien a l'air de dire que c'est fréquent au Québec), votre usage de la clim n'est guère problématique. La chaleur de votre habitation se diffusera dans un grand volume de forêt sans réchauffer les voisins, comme ce qui se passe lorsque tout le monde met la clim en ville, et votre source d'énergie n’émet que très peu de gaz à effet de serre par rapport au gaz/pétrole/charbon.

Chacun peut peser le pour et le contre en fonction de l'environnement où il vit, du bilan carbone de sa source d'énergie, de ses différentes possibilités "propres" d'adaptation à la chaleur, et de la fragilité/sensibilité des personnes qui vivent à son domicile.

Répondre
gravatar

ze_bio - il y a 2 semaines

Merci @Erable pour avoir fait la réponse que j'avais plus ou moins en tête mais que je n'ai pas réussi à formuler correctement et merci aussi @Eric d'avoir été convaincu par mon message qui manquait certes de subtilité, et je m'en excuse...
C'est agréable de pouvoir lire des discussions un peu dépassionnées de temps en temps, même quand on a commencé une conversation en mode trolloïde !
Je ne reviens pas sur ce que vous avez dit l'un et l'autre, ça me paraît tout à fait sensé. Merci encore !

Répondre
gravatar

Kadie - il y a 3 semaines

Cela va prendre des décennies et de longs combats pour changer les constructions, faire pousser des arbres etc. Je ne sais pas si on pourra améliorer les choses dans tout le béton déjà en place... donc en attendant, la clim devient parfois un moyen de survie :( Autant que possible, l'utiliser de façon intermittente... et couper les moteurs des bagnoles à l'arrêt.

Répondre
gravatar

Eric - il y a 3 semaines

@Kadie, tout à fait d'accord avec toi. Voilà un commentaire que j'aime.

Répondre
gravatar

David - il y a 3 semaines

quand j'ai vu les températures en Bretagne j'ai cru halluciner (pire qu'à Lyon) l'avantage : ça ne dure pas longtemps et vous perdez 15 °C entre 2 jours.
Bon courage à tout le monde

Répondre
gravatar

Ballmeyer - il y a 2 semaines

Il faut arrêter avec cette idée de "le peuple pollue". La principale source de pollution vient des grandes entreprises. Par exemple, 70 % des émissions de carbone viennent de 3 entreprises, 2 chinoises et Gazprom ; les gros paquebots utilisent le pire carburant du monde, rejettent plein de souffre en mer et polluent autant que des millions de voitures.

Je pense que le message écologique a été détourné par les partis politiques non écolo. Initialement, ces partis niaient le message écolo. Quand c'est devenu impossible, ils auraient dû embrasser cette cause. Mais ils ne l'ont pas fait car ils sont à la botte des grandes entreprises et multinationales (au lieu d'être au service du peuple) pour lesquelles les mesures écologiques ne sont pas rentables à court terme. Alors ces partis ont détourné le message écolo en tenant les citoyens pour responsables de la pollution et donc en les culpabilisant. Dans la tête des citoyens actuels, écologie rime avec culpabilité, taxes et contre-mesures individuelles. Quelle hypocrisie dans les messages du type "C'est avec de petits gestes qu'on peut tous s'en sortir" !

Répondre
gravatar

- il y a 2 semaines

Tant que les lobbys et le profit gouverneront la planète, on ne s’en sortira pas…du coup, on ne s’en sortira pas (enfin, nous les humains…nous sommes des parasites, les pires)…pardon pour ce commentaire pessimiste, un vendredi soir…

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 semaines

L'un n'empêche pas l'autre, ce sont des évènements indépendants. Et puis c'est pas plus mal d'éduquer les enfants à ne pas faire tout ce qu'on veut dans la vie sans réfléchir un minimum aux conséquences.

Il y a un équilibre à trouver : sans aller jusqu'à la culpabilité, mais avec responsabilité, parce que c'est tout de même plus malin que l'esprit "yolo". Et ce, même si ce sont les industries qui polluent le plus et ont le plus gros bilan carbone. Les autres qui font pire, ce n'est pas une excuse.

D'ailleurs, le comportement de chacun joue aussi sur certaines industries : si la consommation de gaz diminue sensiblement dans un grand nombre de foyers, la production de gazprom & co diminuera aussi pour s'adapter à la demande. Si beaucoup de gens essaient de se débrouiller au maximum avec ce qui existe autour d'eux au lieu de commander en Chine, il y aura un peu moins de gros paquebots en circulation.

Et, pour mettre un peu de positif, il ne faut pas oublier la recherche qui avance et les méthodes déjà mises en place pour capter du CO2 et le stocker dans le sol. Et, peut-être, la maitrise de la fusion nucléaire qui nous permettrait d'avoir une énergie sans émission de CO2 (ou presque) et sans les déchets radioactifs problématiques des centrales à fission.

Répondre
gravatar

petitelune - il y a 2 semaines

Certes, mais ces entreprises ne produisent pas à perte. Ce qu'elles produisent, nous le consommons.

Si nous arrêtions d'acheter, elles ne pollueraient pas autant. Donc, c'est bien notre consommation qui est problématique.

L'impulsion vient du consommateur. Après bien sûr, il faut pouvoir. Mais à titre d'exemple, (comme on parle de Gazprom) à Berlin, une large majorité de la population est assez écolo : coupe du chauffage de l'appartement en hiver lorsque l'habitant est au travail ; douche 2 fois par semaine, le reste se laver au lavabo avec une lavette ; consommation de viande uniquement 2 fois par semaines.

Sinon au niveau du tri: Avant où j'habitais, le tri des déchets était seulement incité (rappels, pubs, etc). Le jour où la Ville a mis une taxe, le tri a augmenté de 60%. Tout d'un coup, quand on touche au porte-monnaie, les gens se souviennent qu'il ne faut pas mettre le verre à la poubelle mais dans un container spécial.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 semaines

J'en profite pour partager un truc que j'ai appris assez récemment : la vaisselle cassée, même en verre transparent, ne doit pas être mise au recyclage. Le recyclage est prévu pour le verre des bocaux ou des bouteilles, mais c'est un matériau un peu différent de celui utilisé pour fabriquer la vaisselle. Le verre de vaisselle ne fond totalement qu'à une température plus haute et cela crée des résidus qui risquent de fragiliser le verre recyclé.

Répondre
gravatar

- il y a 2 semaines

Mais en même temps il faut être réaliste…
Ok je sors…

Répondre
gravatar

Estelle - il y a 2 semaines

Pas de clim ici, en voiture non plus (mais avant chaque trajet, je sors du congélateur un pain de glace pour chaque enfant, ça a l'air de bien fonctionner.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 semaines

C'est top, comme idée,merci :)

Répondre
gravatar

poilagratter - il y a 2 semaines

moi je met mes enfant dans le congélateur, ça a l'air de bien fonctionner aussi

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 semaines

Mais du coup, vous mettez le congélateur dans le coffre alimenté par le circuit électrique de la voiture, ou vous les laissez décongeler durant le voyage ?

Répondre
gravatar

poilagratter - il y a 2 semaines

Le congélateur dans le coffre nécessite une trop grosse dépense énergétique, et les laisser dégouliner sur le cuir hors de prix de la Safrane ne viendrai à l'idée d'aucune personne sensée !!
Non, il faut savoir rester raisonnable. Ce monde se meurt, et offrir une tel héritage à sa descendance serait une hérésie.
J'ai donc décidé d'agir de manière efficace contre la surpopulation qui puisent dans les ressources mondiales.

Répondre
gravatar

Erable - il y a 2 semaines

Aaah j'ai eu peur, je croyais que vous parliez d'une solution pour les trajets en voiture. Et la sécurité routière, c'est important tout de même !

Répondre
gravatar

ND - il y a 2 semaines

Ballmeyer et Erable ont raison et je poursuis en disant que :
1. Ce ne sont pas tous les citoyens du monde qui sont responsables du réchauffement climatique. Déjà si les américains réduisaient vraiment leur consommation de pétrole notamment en réduisant efficacement la production de gros 4x4 qui consomment 2 à 3 fois plus de carburant qu'une voiture simple, ce serait déjà un sacré pas.
2. La climatisation faut l'utiliser de façon raisonnée, comme le chauffage en plein hiver d'ailleurs. Un exemple : je ne me suis pas privé de clim dans la voiture pour un voyage dans les Côtes d'Armor (sachant que je vis très à l'Est de la France, le voyage aller-retour faisant presque 2000 kilomètres), j'ai pris l'autoroute tout le long, et ce n'est pas pour autant que j'ai consommé 2 fois plus (si vous voulez savoir j'ai consommé 1,3 fois plus) mais comme ma voiture est petite je pense honnêtement que ce n'est pas démesuré. Mais pour avoir ce résultat effectivement je n'ai mis la clim que quand il faisait plus de 24°C dehors, et je pense aussi que d'avoir roulé sans trafic perturbé et surtout sans devoir freiner et accélerer parce qu'il y a 1000 bleds à traverser avec les variations de vitesse ça aide aussi à moins consommer, donc à moins réchauffer l'atmosphère.
Et pareil en hiver : 18°C à l'intérieur même s'il fait -5°C dehors c'est tout à fait vivable. Et si on se tient à ça là aussi on consomme moins...

Et enfin, j'en ai marre que les millionaires se fichent à ce point du reste du monde et de la planète, mais aussi et surtout de nos cons de politiques qui ne pensent que pognon-pétrole-énergies fossiles, et aussi les moutons qui votent pour ceux-là.
Parce que, sérieusement, qui a vraiment besoin de 3 porsches 2 aston-martin et 1 jet privé pour la vie de tous les jours ?

Voilà c'est mon petit coup de gueule contre cette société de l'ultra-consommation et surtout du fait que de plus en plus de gens ne voient que l'argent par millions sans se soucier de la déstruction environnementale que certains choix financiers engendrent (et oui, les gros pollueurs industriels le font parce qu'il y a massivement des commandes à l'autre bout du monde sans même avoir l'idée des ressources locales. Bref, arrêtez de tout commander en Chine quand vous habitez l'Europe, ça aussi ce serait un grand pas pour que la maison commune brûle moins fort)

Répondre
gravatar

Ballmeyer - il y a une semaine

Oui, j'avais déjà pensé aux arguments d'Erable et ça me semble juste. Mais je tenais à insister sur l'abyssal écart entre classes sociales, ou entre individus et grandes entreprises, qui constitue une abyssale hypocrisie.

"Si beaucoup de gens essaient de se débrouiller au maximum avec ce qui existe autour d'eux au lieu de commander en Chine, il y aura un peu moins de gros paquebots en circulation." [Erable]
Remontons les causes. Pourquoi commandent-ils en Chine ? Parce que presque tout y a été délocalisé. Je me souviens comme les médias nous bassinaient avec la mondialisation début années 2000, c'était tous les jours. L'avons-nous voulue ? Nous a-t-on demandé notre avis ? Non. Donc, ce n'était pas une mesure démocratique. La mondialisation a été imposée par les plus riches pour davantage de profit, avec aval de nos politichiens. Combien d'industries textiles reste-t-il en Europe ? Combien d'emplois perdus ? Et le savoir-faire qui va avec !
Oui, on peut éviter d'acheter chinois (pas tout !), mais il faut "se débrouiller". La faute au citoyen, vraiment ?

Est-ce qu'on imagine bien le niveau du luxe ? Pendant que vous gérez votre petite voiture (et je ne vous reproche pas de le faire), un oligarque russe s'ancre à Saint-Tropez (en 2020) sur un yacht de 143 m de long, 450 millions d'euros (hors réparations) pour se pavaner. https://www.sudouest.fr/redaction/insolite/insolite-l-un-des-plus-grands-yachts-prives-du-monde-est-a-saint-tropez-1908833.php

Répondre
gravatar

Erable - il y a une semaine

"Pourquoi commandent-ils en Chine ? Parce que presque tout y a été délocalisé."
C'est un argument indéniable, et les choses qui sont encore faites en France ou sont relocalisées coûtent plus cher donc ceux qui ont un budget très serré ne peuvent pas se le permettre.

Je pensais surtout à la consommation superflue, les placards remplis d'habits/chaussures portés une fois ou deux dans l'année par exemple, mais sur les produits essentiels vous avez parfaitement raison : difficile de se passer des productions chinoises à moins d'être assez riche pour choisir des alternatives chères ou bien d'avoir un mode de vie très rustique.

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante