"Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

gawail - il y a 4 ans

oO…. eh bé dites donc, qu'en voilà un retournement de situation ! la vile exploitation ne serait donc pas là où on l'imagine ? et toute ressemblance avec Cosette ne saurait être que fortuite, toussa...

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Houla, attention à tes paroles, je ne veux pas me manger un procès de Victor Hugo! ^^

Répondre

Adamis - il y a 4 ans

J'avoue, j'ai beaucoup ri avec la chute :)

Répondre

Floria - il y a 4 ans

Héhéhé, j'adore la chute ! Tu as raison, revenons aux oranges pour Noel ! Et pour tout le monde, ça fera moins cher à acheter en cadeaux ! :)

Répondre

Super Salade - il y a 4 ans

Ahah! j'aime bien l'autodérision dont tu fais preuve...

Répondre

Hoelenn - il y a 4 ans

Et pas un seul brin de jalousie dans le personnage de Madame? Alors meme que Mr Hiboux disait qu'il était exactement associé au CEO et pas chef???? Ca a pas fait tilt a ce moment la chez ces personnages? Je suis meme pas sure que ce couple gagnait ca a deux... Faut ptet pas exagerer... J'imagine que le CEO se faisait rembourser ses billets d'avion par la boite quand il passe sur paris (normal), mais quelque chose me dit que dans le déménagement, les frais d'avion (juste avion, pas les meubles) ont été à charge des perso...

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Bien sûr que tous les trajets d'avion sont payés par Boulax! Il y a même une scène à ce sujet que je prépare... patience! ^^

Répondre

Animal - il y a 4 ans

Ouais, ça commence à être un peu too much cette naïveté bisounoursette surjouée là...

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

C'est long, le temps que tout se mette en place, c'est vrai!

Répondre

Asmodya - il y a 4 ans

Pauvre Cerillon ! \o/

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Ooooooh c'est mignon comme surnom! Je vais l'appeler comme ça, maintenant, ah ah! :D

Répondre

Asmodya - il y a 4 ans

Eh j'suis pas morte comme Mr Hugo, j'veux mes droits d'auteurs ! x)

Si vous l'appelez vraiment comme ça ce serait trop fun et m'éclaterai bien, merci. :P

Répondre

poupy - il y a 4 ans

Comment peux-tu dire "c'est normal qu'il soit payé une blinde, c'est le CEO" alors que quelques pages plus tôt vous parliez qu'il fallait se serrer la ceinture, mode startup blabla... ?!

En fait, vous êtes des gros gogoles et le mec a profité de vous de manière complètement ostensible vu que de toute façon vous voyez rien :S

enfin je veux dire de vos personnages (lolilol, xptdr, clin d'oeil clin d'oeil)

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Ah mais je suis d'accord, je ne dis pas que mon personnage n'est pas un gogole aveugle à ce stade de l'histoire!

Après, le rythme est très lent... pour vous, ça va vite, une page par jour, c'est lu en une minute, mais l'action se déroule sur une période pas si longue que ça... il y a ce petit décalage dû à la publication quotidienne (par exemple il n'y a eu que deux mois durant les 20 dernières pages).
Non?

Répondre

Poupy - il y a 4 ans

Quand je vois que tu te dis satisfaite des 3% que tu as réussi à avoir, je me dis que les choses ont pas changé et qu'à la moindre occasion tu te feras à nouveau avoir.

J'aime pas cette histoire parce que pour le moment c'est le récit d'une grosse injustice bien crados (et dieu sait que les gens aiment pas les injustices). J'espere sincèrement que ça se finit par un happy end. Et pas juste : "voilà, on lui a dit ses quatre vérités. Maintenant il doit trop être en train de pleurer, au milieu de ses millions d'euros, dans son château... Parce que si y a bien qqch que l'argent ne peut pas acheter, c'est l'amour et les petits chats mignons".

Répondre

Audrey - il y a 4 ans

Je vais peut être poser une question très stupide mais je me demande depuis le début... en fait les personnages vivent de quoi ? Je veux dire il y a eu des investissements lèvés par Joffrey si j'ai bien compris mais est ce uniquement de la que viennent les salaires de tout le monde ? Le jeu n'étant pas encore sorti à ce stade de l'histoire et même, les jeux étant gratuits avec qq achats in app qui je suppose ne suffisent pas à faire vivre 4+ Personnes ? On sait que tu as un travail a coté mais d'où viennent les revenus de Boulax ?
J'espère que ce n'est pas une question trop intrusive mais j'essaie de comprendre comment fonctionne ce type de structure.

Sinon j'adore cerise qui passe toujours pour une enfant maltraitée :-D

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Oh quand même, avec 1 million et quelques il y a moyen de tenir pas mal de temps! (et il n'y a pas que 4 personnages à ce stade de l'histoire, il y a aussi les deux colocs, une grosse équipe au Brésil et des stagiaires à Paris pour Luc, qui aime bien jouer au chef (j'y viendrai)).

Répondre

Axelle - il y a 4 ans

LOOOOOL merci j'ai bien ri avec cette planche ! Pauvre cerisette ^^ et Brume avec ses oranges ! Heu par contre faut arrêter la drogue Adrien je vois pas en quoi Joffrey a eu raison de se taper 5000 $ par mois je pense pas que vous touchiez autant même à 2 ? alors que bon le Joffrey il glande pas grand chose et il se garde la master bedroom au cas où il vient quoi !

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Je comprends ce que tu veux dire! J'ai répondu plus en détails sur FB à ce propos:
https://www.facebook.com/LaurelComics

Répondre

Syborg - il y a 4 ans

Laurel, pour ma part j'ai en effet l'impression que bien plus de 2 mois s'écoulent. Mais en relisant d'une traite on se rend compte que non, c'est assez rapide. Une petite indication de temps par ci par là ça serait peut être judicieux. Pas juste "mai 2013", mais "depuis 4 mois que nous sommes en Californie...".

En tout cas j'aime de plus en plus cette BD, mine de rien c'est une petite leçon de vie, sur le fait de réaliser ses rêves, qu'il faut bosser pour y arriver, de toujours y croire, et sans être bisounours car on comprend bien vos difficultés.

M'étonne pas que les serveurs crash !

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Je mets des dates au moins toutes les 20 pages, car quand on clique sur "lire l'intégrale de la BD" les planches sont rangées par vingtaines!

Répondre

Syborg - il y a 4 ans

Ha cool au temps pour moi ! C'est l'impatience qui fait croire que c'est long ! Le temps est élastique comme dit Terry Pratchett...

Répondre

Lunera - il y a 4 ans

Eh bien, après avoir lu ton "explication" sur fakeboobs, je trouve ces réactions étranges également.

D'un côté, on a un collectif qui monte une affaire, avec le travail réparti en fonction des compétences de chacun. Tu soulignes bien que dans cette histoire, le "CEO" ne se positionne pas en chef mais occupe juste une fonction parmi d'autres (sur un principe de hiérarchie horizontale). Ok.
Là-dessus, ce CEO précise que pour les débuts de la boîte, tout le monde doit faire un effort. Alors, la Laurel et l'Adrien de l'histoire serrent les dents (ou pas, pour Adrien, qui semble bien niais dans la BD) et patientent, parce qu'après tout, tout le monde doit participer pour que ça marche.
Alors, lorsque vous apprenez que le type qui demande un effort collectif se sert gracieusement sur votre dos, pourquoi le bénissez-vous ? Ce n'est plus de la naïveté là, c'est renier ses convictions et ses valeurs de partage. Vous acceptez alors et ainsi créez un rapport hiérarchique vertical en reconnaissant la légitimité de votre soumission.

Sinon : très drôle le chat ! ^^

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Oui, c'est vrai que ça peut sembler illogique. Ce n'est pas évident de retranscrire de façon claire des ressentis compliqués, d'autant plus contradictoires qu'ils sont noyés, beaucoup de boulot, peu de temps, la tête sous l'eau, l'angoisse de l'avenir, etc.

Répondre

Youpi - il y a 4 ans

C'est assez difficile à comprendre, mais le type en question pense souvent mériter ses 5000$. Il estime qu'il est celui qui mène la boite là où il faut, qui séduit les investisseurs, convainc les clients, gère l'entreprise, etc.
De plus, son métier de chef l'a formé à estimer un salaire (le sien par exemple), à manipuler les gens, etc.
Par contre, il n'a jamais fait de la création et ne peut pas imaginer qu'une simple planche A4 demande 5h de travail et d'efforts. Il estime donc son travail largement au dessus de celui des créas.
Enfin, dans son monde, si quelqu'un a besoin de quelque chose, il le crie, le hurle, le défend bec et ongle. Si ses créas ne hurlent pas, il pense que ses créas sont satisfaits de leur situation.
Je pense que c'est peut-être encore plus vrai dans les start-up que dans les grandes boites: dans ces dernières, des années de dialogue syndicat-patronat ont créé des gardes-fou qui limitent ce genre de dérives.

Répondre

Axelle - il y a 4 ans

Ok merci pour la précision =) (j'ai pas reçu de notification par mail comme quoi tu m'avais répondu si ça peut "t'aider".

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Ah mince, peut-être que le message est parti dans les spams!

Répondre

Syborg - il y a 4 ans

Désolée si on t'a déjà posé la question, mais penses tu que tu coloriseras le daily struggle dans le futur? (Pour une publication papier ou pas)

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Jamais de la vie! Aucun trait n'est fermé!

Répondre

Richard - il y a 4 ans

Zut ! Je me suis trompé ! Je suis sur le Blog de Mme Thénardier ! :D

Sinon, je trouve Mr Thénardier, euh... Mr Hibou d'un calme olympien face à l'exploitation de son couple par un certain Mr. J. Un p'tit pétard sous la chaise pour le faire sortir de ses gonds, peut-être ? Et puis ça ferait une distraction pour la pôvre Cerisette après sa vaisselle... :D

Répondre

myria - il y a 4 ans

Il est clair que le CEO est vachement trop payé.
Mais l'argument de la gouvernante n'est pas très utile dans ce cas.
Dans la plupart des pays en voie de développement, une femme de ménage, un chauffeur ou une nounou ne coutent rien. Ce n'est pas une preuve de richesse. Même les gens à peine dans la classe moyenne peuvent en avoir.

Répondre

FloBenti - il y a 4 ans

Vos commentaires sont vraiment naïfs... Demandez vous deux secondes si vous n'êtes pas dans la même situation de votre côté, et vous, est ce que vous allez confronter le grand patron de votre boîte ?? Celui qui gagne le triple de votre salaire, qui a une voiture de fonction et plein d'avantages en nature, mais qui peut aussi vous virer du jour au lendemain. On est nombreux à etre dans la même situation et quand tu veux garder ton job bah tu te tais en attendant et tu cherches ailleurs dès que possible !

Répondre

Olivier - il y a 4 ans

il y a une petite différence entre un salarié d'une multinationale du CAC40 et le cofondateur d'une start-up de 4 personnes...

Répondre

FloBenti - il y a 4 ans

Pas besoin d'être un salarié d'une multinationale pour être dans cette situation. Et ce n'est pas parce que ton patron est physiquement plus accessible que tu peux le confronter plus facilement sur ce sujet là... et l'injustice reste la même !

Répondre

Syborg - il y a 4 ans

Vous avez raison sur ce point. Je l'ai d'ailleurs vécu. Mais si la plupart des lecteurs pensent ça c'est peut-être parce qu'à 4 co-founder on imagine des liens d'amitiés. Enfin moi en tout cas, je ne m'imagine pas monter une entreprise avec un inconnu. Par exemple j'ai l'impression que le personnage d'Adrien est plutôt copain avec le CEO, alors que le personnage de Laurel est un peu plus en retrait. Mais je me trompe peut-être.

J'étais dans une boîte de 5 personnes, dont 2 étaient cogérants, et parfois ça pétait ^^. Mais ils étaient tous très bon amis, alors ça aide sûrement à pas avoir peur de se faire virer si on à quelque chose à dire.

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Mais parfois, ton job, tu l'aimes quand même (c'est le cas dans cette histoire). Alors tu restes et tu espères que ça marche... C'est compréhensible aussi!

Répondre

FloBenti - il y a 4 ans

Oui, il y a des tas de raison pour lesquelles on peut accepter temporairement une telle situation... tant que ça reste temporaire

Répondre

Youpi - il y a 4 ans

Tout à fait.
Un des problème est que l'ambition et l'avarice ne sont pas des qualités requises pour être dessinateur, designer, informaticien, etc.
Alors que ce sont des traits requis pour devenir "chef".
Quand on est créa en entreprise, il faut hélas apprendre à être un peu cynique, suffisamment pour se faire traiter équitablement. Être capable de dire: "ou vous me payez ce que vous me devez, ou vous devrez vous trouver un remplaçant". Et être capable ensuite d'argumenter contre le "chef". Ce qui est d'autant plus difficile, parce ce que argumenter, c'est son métier. Alors que ce n'est pas du tout le votre...

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

C'est tout à fait ça, bien résumé!

Répondre

Paladin - il y a 4 ans

une gouvernanTE, tu gères la cuisine, la maison, le quotidien... y'a pas un soucis dans la répartition des taches ? ;)

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Qui ça, nous? Bah nous... on a Cerise qui s'occupe des corvées, ah ah! ^^

Répondre

Paladin - il y a 4 ans

Justement je vois un manque dans le dressa.. euh l'éducation :)
Par exemple mon fils il demande de lui même à passer l'aspirateur, plus de temps perdu à donner les ordr.. euh à demander d'aider :)

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Eh bien bravo!
Moi rien à faire, elle obéit, mais il faut lui rappeler sans cesse (bonjour la corvée, hu hu).
Bon, ceci dit, elle obtempère... Quand elle va commencer à protester, je vais vite déchanter. ^^
(toi aussi tu verras!)

Répondre

kristof k. - il y a 4 ans

Excuses moi, mais il y a certaines réactions incompréhensibles... Quelques planches plus tôt le personnage féminin avait des revendications, et maintenant elle trouve normal que l'autre boulet se paye 5000 alors que vous avez que dalle dans un pays où le coût de la vie est vachement plus élevé!!! Alors comme tu dis il est difficile de retranscrire des émotions contradictoires et tout et tout, mais sur ce point ça donne juste envie de vous...euh...de secouer les personnages! ;)

Sinon j'adore la chute! ^^

Répondre

Laurel - il y a 4 ans

Je comprends... Ceci dit les 3%, c'était déjà bien cool pour mon personnage, à ce moment là de l'histoire! :)

Répondre

djakk - il y a 4 ans

Ah zut je pensais que tu aurais explosé de colère :P
Bon c'est vrai que dans la réalité on met du temps à comprendre qu'on se fait arnaquer !

Répondre

Isa - il y a 4 ans

Habitant à Rio, je voudrais juste apporter un petit correctif : le cout de la vie y est TRES elevé. Plus qu'à Paris, et je pense, bien plus qu'aux US.
Les Brésiliens vont aux USA juste pour dévaliser les magasins !
Les loyers sont absurdement chers, surtout dans les quartiers chics, les voitures, l'électronique, tout ce qui est importé coute le double d'ailleurs à cause de taxes d'importation très élevées.
Par contre effectivement, comme les différences sociales sont très grandes, on peut encore se payer une bonne en permanence à domicile pour pas trop cher...

Répondre

Edou - il y a 4 ans

Voilà je cherchais un commentaire sur ce sujet, comme le souligne Isa le coût de la vie ici à Rio est franchement élevé, le fait de pouvoir embaucher une employée de maison cache les coûts de location, de santé, d'éducation, alors que les salaires restent bas ... sans aucun doute la vie y est bien plus dure qu'en région parisienne, par contre je ne m'avancerai pas à comparer avec les US.

Répondre

moi - il y a 4 ans

Trop meugnonne, Miss Brume à la fin ! Exactement ma grand-mère. Pour les oranges. J'ai bien dû l'entendre dix millions de fois.

Répondre

Juin23 - il y a 4 ans

Aaaaaaaah voilà enfin Cerise !
Les répliques des personnages "secondaires" me font toujours rire, surtout celles de Brume.

Répondre

Aww - il y a 4 ans

Je trouve certains commentaires pas très sympas...C'est facile de juger de l’extérieur mais quand on la tête dans le guidon, et qu'on bosse comme des tarés ça doit pas être évident.
Donc bon moi je comprends les persos, peut importe que ça leur prenne 3 jours ou 6mois pour comprendre, du moment qu'ils se "rebellent"

Répondre

Agathe - il y a 4 ans

C'est toujours un plaisir de lire ces aventures purement fictives blablabla...

Pour ce qui est de l'umbregada (femme de ménage) du Brésil, sans prendre parti, il faut savoir que les expats au Brésil sont souvent tenus d'embaucher et de créer du travail puisqu'ils "prennent" le travail de quelqu'un en venant dans le pays.
Le ou la conjoint n'a souvent pas le droit de travailler (c'est très difficile d'obtenir un permis pour celui qui accompagne). Mais ils sont dans l'obligation morale de créer de l'emploi. Ma mère s'est ainsi retrouvée du jour au lendemain avec une umbregada qui voulait aussi faire la cuisine, s'occuper des enfants (déjà ado), un jardinier cet..
Il y a encore un petit côté colonial dans cette façon de faire mais ceci est un autre débat...
Par contre, tout les pays ne raisonnent pas de cette façon...
Tu n'as pas choisit la bonne destination Laurel! ;)

J'ai hâte de lire la suite. Bonne continuation!

Répondre

suzanne - il y a 4 ans

Je chipote, mais on dit et on écrit empregada.
Et concernant l'histoire: quand on a le nez dessus, même si on sent bien que quelque chose cloche, il est difficile d'avoir le recul voulu.
J'ai hâte de lire la suite

Répondre

Elodie - il y a 4 ans

En Californie dans la baie 5000 $ c'est pas énormissime non plus, donc je me demande à combien vous étiez si 5000 ça vous paraissait beaucoup ! Je comprends que vous vous serriez la ceinture...

Répondre

Guillaume Decaux - il y a 4 ans

La quatrième case est absolument géniale. Le coup des oranges, c'est grandiose. Très, très drôle.

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante