Adrien et Cerise rentre de France. Je réalise que le manque du pays me touche plus que prévu.
"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."
gravatar

Angelina Costamagna - il y a 4 ans

130 plus que 30, je suppose P:

Répondre
gravatar

Minui Pile - il y a 4 ans

Eh oui difficile de s'organiser des beuverie à plus de 10 000 km avec ses amis... Ceux qui le peuvent sont ceux qui ont vraiment la vision de partir pour ne pas revenir.

Répondre
gravatar

Félix Lobo - il y a 4 ans

Donc alors mais bon.
QUAND L'AURAI-JE EN PAPIER DANS MES MAINS LE DELIT SPRINGLES J'EN PEUX PLUS D'ATTENDRE !!!!

Répondre
gravatar

effer - il y a 4 ans

C'est bon de rentrer chez soi après tout ce travail!

Répondre
gravatar

Ysia - il y a 4 ans

Du coup, tu peux nous dire pourquoi ce sont les femmes qui "tiennent moins bien le coup" que les hommes? :) Elles sont plus attachées à leurs amis/famille/pays?

Répondre
gravatar

Virginie Vignaud - il y a 4 ans

>< Bienvenu en france où la moindre démarche est un parcours du combattant !

Répondre
gravatar

Antelm - il y a 4 ans

Quel cliché, regardez sérieusement de récentes études et comparatifs, faut arrêter le french bashing.

Répondre
gravatar

MissTic - il y a 4 ans

Est-ce vraiment un problème de sexe? est-ce que c'est parce que t'es une femme? dans ta situation Adrien aussi aurait peut être voulu rentrer au bout de 6 mois. Et par rapport à ce que disait l'ami en question, il s'agit aussi peut être des femmes puisque dans la majorité des cas ce sont les femmes qui "suivent" leur compagnon et qui "subissent" (je met de très gros guillemets quand même) le fait d'être loin. dans une situation inversée, peut être que c'est l'homme qui aurait besoin de rentrer

Répondre
gravatar

Claire Chevalier - il y a 4 ans

Les hommes ces êtres dénués de sensibilité qui peuvent passer sans problème 6 mois loin de leurs amis et pays d'origine sans jamais ressentir de la tristesse ou de la peine ! ^^ (Je critique pas les propos de Laurel, juste celui qui a dit que les femmes pouvaient pas longtemps tenir le coup à l'étranger. Pourquoi plus les femmes que les hommes? :))

Répondre
gravatar

Toc - il y a 4 ans

"Pourquoi plus les femmes que les hommes?"

Comme le personnage le dit lui-même à la page 3 (celle de l'histoire complète, pas la planche) : "je ne sais pas, mais ça s'est toujours vérifié".

Répondre
gravatar

Pasdebol - il y a 4 ans

"Pourquoi plus les femmes que les hommes?"

Comme le personnage le dit lui-même à la page 3 (celle de l'histoire complète, pas la planche) : "je ne sais pas, mais ça s'est toujours vérifié".

Ahaah, merci pour cette démonstration, donc les femmes ne peuvent pas tenir le coup plus de six mois à l'étranger parce que "ça s'est toujours vérifié". J'ai tenu plus de six mois à l'étranger, je suis une femme, mince que faisons-nous de cette théorie ?
Dès qu'une phrase commence par "les femmes ci, les hommes ça", il faut se méfier, ce sont souvent de fumeuses théories sexistes. C'est encore le cas une nouvelle fois.

Répondre
gravatar

Zel - il y a 4 ans

Exactement comme "Pasdebol". Je suis une femme, j'ai vécu 4 ans à l'étranger (et je continue) et j'ai "tenu" plusieurs fois plus de six mois d'affilée... Mon dieu, serions-nous des erreurs de la NATURE ?

Répondre
gravatar

Phy. - il y a 4 ans

Les deux premières cases... comment exprimer tout ce qui s'exprime en si peu de traits ? Grandiose.

Répondre
gravatar

Chloé Roulot-Patrice - il y a 4 ans

Mon dieu la paperasse. Quelle horreur.

Répondre
gravatar

Clé De Bob - il y a 4 ans

arf!

Répondre
gravatar

mag - il y a 4 ans

Et Cerise, elle n'a pas le droit à son petit câlin ? ;-)

Répondre
gravatar

Jérémy Emilie - il y a 4 ans

et Cerise ? elle a réagit comment ? contente de son retour ? ou le mal du pays ?!!!!

Répondre
gravatar

Crystal Smett - il y a 4 ans

L'angoisse de la paperasse... C'est un truc qui va beaucoup me faire pleurer pour mon expat de l'an prochain (j'espère!). Déjà que ça me fait pleurer en temps normal...
(Brume a retrouvé son papaaaa! =^_^= )

Répondre
gravatar

moi - il y a 4 ans

La plus heureuse c'est Brume. Elle est béate, elle a de nouveau un esclave supplémentaire, il la papouille, donc tout va bien !

Répondre
gravatar

Kotaki - il y a 4 ans

http://bloglaurel.com/the-daily-struggle-planche-42./105

Attention à ne pas confondre constat, hypothèse et conclusion.

Répondre
gravatar

Stéphanie Lespérance - il y a 4 ans

Si tu gères pas trop mal avant ca devrait aller mais j'adore télephoner aux impots en France à 3 heures du matin ;-)

Répondre
gravatar

Lou - il y a 4 ans

En quoi cette théorie fumeuse se vérifie parce que TOI Laurel le temps te semble long?? Tu ne représentes pas toutes les femmes... Et Ad a pu rentrer, lui, donc comment savoir si ça ne lui aurait pas manqué à lui aussi?
Tes principes féministes s'envolent bien vite, j'espère que c'est juste sur le coup de l'émotion ;)

Répondre
gravatar

Bruno - il y a 4 ans

Je me décide, premier commentaire ! Juste pour dire que depuis que j'ai découvert Daily Struggle, dès que je me connecte sur blogsbd.fr je suis a l'affut du picto d'une nouvelle publication. C'est juste tellement vrai et représentatif de mon métier et surtout du tiens !

Signer : un développeur excéder par la rentabilité !

Répondre
gravatar

Flo - il y a 4 ans

Bravo pour cette BD que je lis avidement chaque jour. Je suis dans un situation similaire (start-up compliquée...) et c'est très sympa de voir que ces problèmes existent ailleurs.

Il y a eu des débats sur le rythme de la BD, pour ma part je trouve qu'il est bon, certes le mode de parution est un peu frustrant car on a envie de connaître la suite, mais cela fait partie du jeu de la publication web.

Seule remarque : est-ce ce n'est pas un peu tout blanc d'un côté et tout noir de l'autre ? (Parfois ça l'est vraiment, quand on se retrouve face à des escrocs !!)

Continuez comme ça, c'est un grand plaisir de lire cette BD !

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 4 ans

Oui, le souci c'est quand ça l'est vraiment... Nos personnages sont souvent très bêtes, mous, et naïfs. Mais en effet ils ne pensent pas à mal. Patience, il faut attendre la suite. Je vais en parler justement.

Répondre
gravatar

Niina Solenghi-Trys - il y a 4 ans

Aiiiie ! Pourquoi reprendre un truc sexiste dans cette superbe bd? Dommage, mais bon c'est toujours aussi génial alors je vais quand même continuer ^^

Répondre
gravatar

noise - il y a 4 ans

Bonjour,
Je lis tes déboires d'expatriée depuis longtemps, et etant moi même en voyage depuis tout ce temps je trouve horrible que ton mec ne t'ait pas ramené un saucisson ou une bouteille de rouge (bon on sait le camembert la douane américaine n'aime pas trop). On attend chaque jour la suite avidement. bise (ça manque aussi en voyage)

Répondre
gravatar

Virginie - il y a 4 ans

Salut,

Je te l'avais écrit sur Twitter (que je n'ai plus), j'avais attendu 4 ans avant de rentrer en France. Le mal du pays, ce ne sont pas des bêtises et c'est bien un mal. Maintenant je rentre tous les ans. Tant pis pour le reste. La vie est trop courte et je veux en profiter un max avec ceux que j'aime.

Répondre
gravatar

Lau LeiaTortoise Twenteas - il y a 4 ans

"Nos amis *me*manquent", non?

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante