Pleurs.

Pas évident de résister à l’envie de les prendre dans les bras, lors des crises du soir. 🍼🍼😣

Résister aux pleurs et aux appels de son bébé, le soir... pas évident !

Sophie Colombe - il y a un an

Pourquoi ? 🤔

Répondre

Christelle Fritz - il y a un an

Courageeeeeeeee

Répondre

Marion Chabrol-Supt - il y a un an

Harf courage en plus on entend tout et son contraire a ce propos, difficile de déculpabiliser quoique tu fasses....

Répondre

Maï Té Chou - il y a un an

Pourquoi ne pas le faire?

Répondre

Brunal Le Brun - il y a un an

En truc et astuce horrible du jour : https://www.xpressshop.com/protection-securite-142/protection-des-oreilles-148/anti-bruit-167/casque-anti-bruit-avec-mousse-de-confort-552?gclid=EAIaIQobChMIteHduvuY2AIVqwrTCh16CwRVEAQYASABEgJpW_D_BwE
De rien ;)
(En vrai courage à toi !)

Répondre

Marie ML - il y a un an

Les câlins c est la vie. ❤

Répondre

Macha Nëart - il y a un an

Ce sont les pleurs du soir ?

Répondre

Chane Stone - il y a un an

Le seul superhéro superpuissant sur terre ce sont les mamans, courage Laurel! Tu assures! :D (Bon et puis à cet âge là, c'est inévitable, faut passer par là, et résister à la tentation d'aller les rassurer, ce qui je comprends peut être très dur à faire...)

Répondre

Moineau - il y a un an

Non on est pas obligé de laisser ses enfants hurler... ce n'est bon ni pour le parent ni pour les enfants

Répondre

Amb - il y a un an

Mais pourquoi résister à cette envie? Ce n'est même pas qu'une envie, c'est une nécessité pour les bébés...
Les pleurs des bébés ne sont jamais "gratuits", ce sont des signaux de détresse physiologique ou émotionnelle...

Répondre

Ornicar - il y a un an

Ou juste des caprices parfois :)

Répondre

lucie - il y a un an

C'est exactement ce que j'allais écrire ! Les bebes ont besoin d'être rassurés. A leur place comment nous sentirions-nous si on nous laissait pleurer derrière des barreaux, quelle angoisse ! ecoutons notre instinct et calinons nos bébés, ils grandissent vite, ils auront le temps de se confronter à l'adversité plus tard...

Répondre

OldLion - il y a un an

Pas d'accord du tout. Si iks sont propres, nourris et sans bobo, c'est bien de les laisser apprendre à se calmer seuls.
Tout le monde,y compris les petits, s'en trouve mieux après.

Répondre

Laeti Tuesday - il y a un an

Courage !

Répondre

Maxime Lenglet - il y a un an

De la lecture avec un nouvel angle... Laurel - comics. Et oui, j'étais comme vous, avant.
http://www.magicmaman.com/,faut-il-laisser-bebe-pleurer-une-nouvelle-etude-apporte-la-reponse,3468421.asp

Répondre

Christelle Viel Beucher - il y a un an

Ah mais ne résiste pas prends les !

Répondre

Pan Herdwick - il y a un an

Mets des boules Quiès.

Répondre

Delphine Juzieu Sewduth - il y a un an

Cette illustration me fend le cœur :'(

Répondre

Mélanie Lancel - il y a un an

Bon courage, c'est jamais évident d'entendre pleurer son petit ☺

Répondre

Blandine Faÿ - il y a un an

Mais...pourquoi ? Même si effectivement au bout d'un quart d'heure ils se calment, de nombreuses études en neurosciences montrent que même une fois silencieux, ils continuent de sécréter les hormones du stress. En sachant qu'à cet âge là ils vivent leurs émotions à 100%, donc quand ils sont heureux ils ne sont que joie, et quand ils sont angoissés, ils ne sont qu'angoisse.
Je te conseille vivement de lire Au cœur des émotions de l'enfant d'Isabelle Filliozat et Pour une enfance heureuse, de Catherine Gueguen. Les choses ont changé, la science nous éclaire : notre instinct (vouloir les rassurer) est le bon !

Répondre

lucie - il y a un an

Tout à fait d'accord et ce livre est passionnant

Répondre

Orane Oo - il y a un an

Dans le même cas en ce moment... avec une seule mais c'est déjà difficile !! J'attends 5 min et je vais la voir je la caresse et lui parle et elle se calme je pars quand elle dort vraiment 🙂( et les nuits se suivent et ne se ressemble pas)

Répondre

Tonio Dreamalchemist - il y a un an

Personnellement nous avons convenu avec mon époux de tenir bon 8 minutes, temps moyen constaté avant endormissement. Après je craque en bon Papa poule...

Répondre

Maud Zoetardt - il y a un an

Courage, mais si ton cœur pleure avec eux, écoute-toi, écoute tes instincts avant les conseils touts faits. La science a démontré l'inutilité et les mauvais effets des méthodes de "laisser pleurer". Si tu es dans un pareil état que ce que tu dessines quand ils pleurent, est-ce que ce n'est pas parce que ton instinct te dicte peut-être autre chose ?

Cependant, aucune règle n'existe en matière d'enfants, moi je prône de s'écouter, de se faire confiance avant tout. Parfois, il est plus sécurisé de laisser pleurer son enfant dans son lit en toute sécurité que de s'acharner, si on se sent complètement démuni face aux pleurs du soir...

Répondre

Claire Blcht - il y a un an

Cette illustration est difficile à voir, surtout pour votre petit dernier.... Si vous avez (un peu) de temps, lisez le concept du continuum, de Jean Liedloff. Beaucoup de personnes s'appuient dessus actuellement. Et faites ce que vous voulez et ce que vos sentiments vous dicte.

Répondre

Floriane Bourreau Jarriault - il y a un an

chacun fait comme il peut, après perso, je n'ai jamais supporté de le laisser pleurer. aujourd'hui il a trois ans, il sait me dire maman je suis triste, j'ai besoin d'un câlin. je lui donne et au bout de quelques secondes souvent, c'est bon maman, je n'ai plus besoin. du coup des pleurs moins long et perso je profite des moments de câlins. on s'exprime mutuellement nos besoins en câlin (=apprentissage du consentement). bons courages pour la suite

Répondre

Peg Mulot - il y a un an

Oh, Laurel - comics... Vous venez d'ouvrir la porte aux donneurs de leçon qui se dépêcheront de vous juger sans connaître vôtre quotidien, votre lien avec vos enfants, et qui vous donneront de la lecture d'étude à tour de bras en vous culpabilisant. Je suis désolée pour vous, vous n'avez certainement pas besoin de ça pour vous occuper correctement de Valérian et Hermione, et leur apporter amour, assurance et affection. Toutes les recettes sont bonnes, tant que vous êtes en accord avec vous-même. Et si ça passe par le pincement au coeur de les entendre pleurer 15 min, c'est votre choix de parent. Bon courage, bientôt ces quelques minutes diminueront et ça sera plus facile pour tout le monde :)

Répondre

lucie - il y a un an

On peut parler de son expérience et donner son avis de maman sans être un donneur de leçon... personnellement les avis des autres mamans me font réfléchir et relativiser

Répondre

Sabrina Gallois - il y a un an

Perso je ne laisse pas pleurer

Répondre

Sabrina Gallois - il y a un an

Mon instinct maternel me dit non 😮

Répondre

Anne Catherine Boussa - il y a un an

Comment pouvez vous poster une photo pareil!! C’est contre nature! C’est immonde de laissé ainsi se détruire un enfant qui s’endormira épuisé puis résigné de l’absence des ses parents en cas de détresse!

Répondre

Charlotte Baudouin Etheve - il y a un an

Vous la lâchez oui, les supers parents! Oui, un enfant a besoin d’être rassurer, mais oui, on peut aussi tenter de ne pas répondre aux pleurs systematiquement. Ça ne fait pas d’elle un parents malveillant (ce qui est bien le contraire de bienveillance, non?). Ça fait de Laurel, un parent. Point.

Répondre

Axelle - il y a un an

Mais enfin ?
Pourquoi s'imposer ça et leur imposer ça, alors que cette méthode est de plus en plus controversé ??

Vraiment, je vous invite à prendre vos enfants dans vos bras autant que possible, tant qu'ils sont en demande et que ça ne vous dérange pas !

http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/07/laisser-pleurer-bebe-corps_n_9632418.html

Répondre

Axelle - il y a un an

Je tiens à préciser que je ne vous juge pas d'utiliser cette méthode, mais apparemment, elle ne vous convient pas, alors autant en changer :)

Répondre

Moineau - il y a un an

+1 y'a des parents qui supportent bien ça, libre à eux d'utiliser cette méthode, mais si ça vous torture, il vaut mieux essayer autre chose.

Répondre

Frederic - il y a un an

En même temps personne ne te l'interdit

Répondre

Marina Ferreira - il y a un an

j'adore les petits " zzz" à côté XD

Répondre

Claire Gothié - il y a un an

Laurel je t'envoie tout mon soutien💕 pour les pleurs et aussi pour les commentaires... Plein de bisous de réconfort de loin

J'en profite pour te dire que j'ai enfin reçu mon tome 2 aujourd'hui chez des amis à moi après bien des péripéties ! Ça me fait ma journée et me fera mon Noël ! Je l'ouvrirai le 25 ! 🎄🎁
😘

Répondre

Marion Laloum Delmas - il y a un an

Et sinon vous savez que donner la vie a un enfant ca le destine a mourir un jour?
Mon dieu comment pouvez vous etre aussi cruels?
😂 c'est dingue de vouloir constamment moraliser les gens...

Répondre

Giu Bé - il y a un an

Je compatis réellement, ici on finit par capituler et la prendre...

Répondre

lucie - il y a un an

pourquoi utiliser le mot "capituler" ? Ce n'est pas une guerre entre votre bébé et vous...

Répondre

Fafhrd - il y a un an

Alors prends les dans tes bras :-)
Un bébé qui pleure à moins d'un an ne fais pas de caprices, il a juste besoin d'être rassuré.
Un biberon d'eau peut aider aussi pendant la nuit...

Répondre

Estelle Z. Molmenti - il y a un an

Courage Laurel - comics pour ce moment difficile dans leur éducation et pour tout les commentaires moralisateurs qui vous dit en gros comment éduquez vos gosses. On se croirait sur Twitter.

Répondre

Aurélie Baron - il y a un an

Pourquoi est-ce que tu penses qu'il vaut mieux ne pas les prendre dans tes bras ? J'ai du mal à suivre, mais il doit me manquer des bouts, désolée… :/
Je sais que pour mon second, mon mari avait imposé un "5-10-15", parce qu'il fatiguait de devoir se lever la nuit pour les tétées, et que j'ai décidé que je ne le ferai plus jamais. J'ai cododoté avec le dernier jusqu'à très tard, et j'ai beaucoup mieux dormi :p

Répondre

Laetitia Boiron - il y a un an

Vu comment Cerise est devenue une superbe jeune fille, bien dans sa tête, je ne me fais pas de soucis pour les petits :) C'est pas facile. Après notre rôle de super maman ne peut pas être 100% efficace si vous êtes trop épuisée.

Répondre

Dany Da Silva - il y a un an

On peut attendre quelquess minutes qu'un bébé se calme. Mais on sait aujourd'hui que ce n'est pas conseillé. Un pleur de bébé c'est un appel à l'aide et au réconfort, sachant qu'il génère du stress (même s'il finit par se taire). Etre auprès d'un bébé quand il le réclame, c'est lui faire comprendre qu'il y a toujours quelqu'un pour lui. C'est ainsi qu'il prend confiance et qu'il fini à terme par ne plus réclamer. Bon. Maintenant c'est la théorie. Dans la pratique, d'une part les bébés sont capables de "faire semblant" à partir de 9 mois, d'autre part ils sont tous différents. Et puis aussi. Il faut savoir pouvoir se reposer aussi pour ne pas craquer à chaque fois... Enfin il y a parfois des éléments extérieurs qui jouent sur le bien être du bébé. En exemple mon fils qui s'est calmé du jour au lendemain après être passé dans un lit sans barreaux

Répondre

Charlotte Ellie Hodiaumont - il y a un an

Ben faut pas résister faut suivre notre instinct !

Répondre

Laurel - il y a un an

Merci pour vos réactions ! J'ai tout lu. 🙂

Je réponds ici, pour que ce soit plus visible :

En fait je les laisse pleurer un quart d'heure environ, car ainsi, ils font leur nuit (ils ont fait leur nuit complète vers 3 mois tous les deux). 🌙

Après un quart d'heure, je vais les prendre dans les bras. Mais 9 fois sur 10, ils s'endorment avant. 😇

C'est difficile, leurs pleurs font mal au coeur, mais je crois qu'il faut parfois être ferme.

Je ne suis pas sûre qu'ils développent vraiment des angoisses à cause de ça, car dans la journée je les porte beaucoup, je leur lis des histoires, il y a des échanges (ils restent à la maison la journée, ne vont pas à la crèche). ❤️

J'avais fait ça avec Cerise et elle a confiance en elle, aujourd'hui, en tout cas.

J'espère faire les bons choix, mais je me trompe certainement sur plein de choses. 😳

Merci encore !

Répondre

Axelle - il y a un an

De toute façon, tous les parents font des erreurs !
Ma mère vous dirait que l'important,c'est de les avoir faites en essayant de faire au mieux pour eux !

Répondre

lucie - il y a un an

Ta réponse est pleine de douceur et de bienveillance en tout cas !

Répondre

severine - il y a un an

Mais non tu, tu ne fais pas plein d'erreurs, n'importe quoi, les pleurs de bébé quels qu'ils soient, c'est chaud et là tu as deux bébés qui ont des gros besoins mais pas les mêmes, un tout petit et un presque bambin, c'est qd même sportif non? pis il ne faut pas t'oublier non plus ds tout ça, fais comme tu le sens c'est tout, personne n'a la réponse, paroles d'une maman qui a trois enfants rapprochés (mais ils sont un peu plus grands) et dont le métier est d'accueillir les bébés, plein de courage en tous les cas, t'es une super maman!!

Répondre

Woofy - il y a un an

Au niveau où on en est de la compréhension des bébés, des différentes études, tout ça ... fait comme tu le sens, ça ne sera pas pire qu'une autre méthode. Tous les enfants sont différents, tous les parents sont différents, et il n'y a rien de plus pénible que d'avoir tout le monde qui conseille tout et son contraire en démontrant soit une expérience personnelle, soit une énième étude qui sera contredite par la suivante.

Bref, fais ce que tu veux.

Répondre

OldLion - il y a un an

C'est LA bonne méthode. On a fait ça pour les 3 et ça a bien marché pour les trois. La règle du quqrt d'heure..

Répondre

Gaële Gerbaux - il y a un an

Totale empathie... 😊

Répondre

Nad Heng - il y a un an

Mais il faut !!! Ça ne les rendra pas capricieux !!!

Répondre

TiTom Colaone - il y a un an

Il y a des réactions complètements débiles voir agressives et violentes dans ces commentaires ! Faut vous calmer un peu, Laurel sait très bien ce qu'elle fait avec SES enfants, elle en a déjà éduqué une (coucou Cerise) et ça s'est visiblement super bien passé, mieux que pour beaucoup je dois dire ! Donc vos leçons de moral, hein ... 🤮

Répondre

Christine Chatal - il y a un an

Suis ton instinct. Tu es la seule qui sache vraiment 😊

Répondre

Nelly BE - il y a un an

voilà un site génial pour aider les parents

Répondre

Nelly BE - il y a un an

http://www.leo-melrose.com/parentalite-ludique-communiquer-jeu/

Répondre

Laëtitia DS Santos - il y a un an

Alexandra Vale , hein les filles??!

Répondre

Steph Donnezan - il y a un an

Merci Laurel ! Très belle illustration, et c'est chouette de voir enfin l'autre point de vue sur internet. Personnellement je suis de la même école que vous, même si c'est pas facile, c'est la méthode qui marche avec mes enfants. Bonne nuit alors !!!

Répondre

Natalie Harrion - il y a un an

Que c'est triste de voir cette image en 2017 quand on étudie la neuroscience. S'il vous plaît, renseignez vous sur les dangers du "laisser pleurer".

Répondre

Mel Delaterre - il y a un an

on fait comme on peut avec tout notre amour.courage surtout pour la lecture de certains commentaires

Répondre

Armel Hamonic - il y a un an

heu... mais... ça dépend à quel âge... les pleurs du soir pour un bébé il ne faut pas se priver d'aller le voir...

Répondre

Malina Alexandra Grange - il y a un an

L'avantage d'un dessin (et de l'art en général), c'est qu'on peut montrer comment on ressent les choses. ICI, les enfants ne pleurent pas VRAIMENT à s'en abîmer les cordes vocales : c'est exagéré car Laurel, maman certifiée apte, ressent les "petits" pleurs de ses enfants chéris comme de terribles pleurs.
Ça s'appelle l'empathie. Ce que vous n'avez pas tous l'air de connaître ici... >_>

Répondre

Marie Fontenelle - il y a un an

Honnêtement chacun fait comme il peut.... A quoi ça sert de se bousiller les nuits à force d'intervenir toutes les heures pour être HS le lendemain et gueuler de fatigue sur les enfants pour la moindre complication ?

Je suis pour la bienveillance, ne pas laisser les enfants pleurer etc.... mais je sais aussi pour si j'avais dû me lever à chaque fois plusieurs par nuit pour mon fils, j'aurais pas tenu.... Pour ça qu'avec mon conjoint on est ok pour qu'il soit en cododo jusqu'à ce qu'il exprime lui même l'envie de dormir seul et ça facilite l'allaitement qui continu encore aux 3 ans de mon garçon. Au moins je me lève pas, il ne pleure jamais la nuit et je ne suis pas fatiguée.

Mais je sais que tout le monde ne peut ou ne veut pas faire de cododo donc à ce moment là on se doit de prendre aussi soin de nous même et de connaître ses limites pour gérer au mieux les différents rôles qu'on s'allouent.

Répondre

Armel Hamonic - il y a un an

Laurel - comics
je pense qu'effectivement pour un bébé c'est une mauvaise idée de laisser pleurer, et on se met trop la pression à se dire qu'on "doit se montrer ferme" (pourquoi, finalement, surtout avec un bébé ?)

Après, bon, on fait comme on peut.
Nous l'aînée on a fait comme ça (hm, les aînés essuient toujours un peu les plâtres des connaissances approximatives de leurs parents),

mais pour les suivants (la 3e a 6 mois) on fait différemment, on a lu des bouquins (enfin, hm, moi j'ai le compte-rendu résumé des bouquins),

ce serait à refaire on ne la laisserait pas pleurer.

Donc, non, ça n'est pas forcément une bonne idée de se forcer à laisser pleurer à un âge aussi jeune,

après je suis effaré de la violence de certaines réponses, je ne me permettrais de vous accuser de rien, je fais juste part d'une expérience.

(et puis bon les avoir à pleurer dans les bras sans savoir comment calmer leurs pleurs c'est dur aussi... :-( )

Répondre

samantha - il y a un an

Ce dessin fait tellement mal au cœur... :'(

Répondre

Martine Denise - il y a un an

personnellement je préfère aller voir le bébé le prendre dans mes bras lui faire un câlin le temps qu'il s'apaise plutôt que de le laisser pleurer et ne pas arriver à dormir mais chacun élève son enfant comme il veut

Répondre

Isa Python - il y a un an

Pour les mal-comprenants qui, visiblement, sont légion sur FB: Ceci est un dessin, je dirais un dessin d'humour, qui synthétise plus une impression perso qu'une vraie situation; Par exemple, la personne qui dort tranquillement à-côté de la narratrice est vraisemblablement son conjoint, qui dans la vraie vie ne pourrait simplement PAS dormir dans un raffut pareil...Mais aucun de vos commentaires ne fustige le comportement désinvolte de ce mauvais père qui n'entend pas ses enfants ? Tt-tt-tt.

Répondre

Rachelle Pink - il y a un an

http://mamanlune.com/index.php/2017/12/08/le-bebe-la-nuit-et-le-laisser-pleurer/

Répondre

Ralph Slim Domino - il y a un an

Le pleur est là seule manière pour l'enfant de signaler que quelque chose ne va pas, si vous ignorez cela, forcément au bout d'un moment il se tait.. mais entre temps son cerveau a bombardé son corps d’hormones de stress et il aura appris à ses dépens qu'il ne peut pas faire confiance et qu'il n'est pas écouté dans ses besoins. C'est épuisant un bébé et d'autant plus 2 enfants en bas âge, le cododo peut-être une solution gagnant-gagant. En complément aux auteurs déjà mentionnés je rajouterais Bougribouillons dessinatrice également et qui explique très bien cela.

Répondre

Julie Basbagill - il y a un an

Mais ne résiste pas Laurel Duermael stp !!! Pourquoi se faire du mal :(
Suis ton instinct de maman, n'écoute pas eux qui te disent de laisser pleurer, de pas trop porter, etc... c'est faux et archi-faux !!! Un petit être deviendra autonome s'il est en confiance et pour qu'il ait confiance il doit savoir ses parents à côté de lui. Ça le rassure et lui donne un sentiment de sécurité

Répondre

Eva Lagathers - il y a un an

Ptn on est en plein dedans depuis 3 semaines avec notre fille de 15 mois. Respect et robustesse... 💪 je compatis.

Répondre

Valentine De Parents Épanouis - il y a un an

Pourquoi devoir resister? Si un bébé appelle, c'est qu'il a un besoin et ce besoin doit être comblé !

Répondre

Gaëlle VM - il y a un an

et vous savez pourquoi c'est si dur ? Parce que c'est contre nature de laisser pleurer ses enfants. Les enfants ont besoin de contact, de chaleur, de vos bras pour se sentir en sécurité. les leur refuser, c'est nier leur besoin pour être tranquille plus rapidement. mais vous savez quoi ? La vie passe très, très vite, et quand vous regarderez dans quelques années, votre vie passée, vous vous rendrez compte trop tard que vous auriez dû profiter de chaque occasion pour câliner vos enfants, et leur prouver votre amour par votre présence. Cette image est désespérante, nier la souffrance de ceux que l'on aime en pensant bien faire. C'est choquant de voir cette détresse d'enfants banalisée.

Répondre

Murielle Michel - il y a un an

Dans tous les cas, j espère que les donneurs de conseils psycho scientifiques freudiens ont des enfants à eux afin de faire partager leurs avis bien tranchés sur la question ;)

Répondre

Frazack Albireon - il y a un an

j'adore le "zzz" à coté

Répondre

Ollia - il y a un an

Chacun sa façon de faire ! Aucune maman n'est parfaite et il faut suivre son instinct (sauf sur certaines choses reconnues très risquées comme ne pas consommer d'alcool pendant un allaitement ou alors à distance/lait tiré avant donné) pour éviter les dangers. Laurel faites ce que vous voulez. C'est vrai qu'il est dit que les enfants ne pleurent pas "sans raison". Mais on peut comprendre aussi les parents débordés et fatigués des bébés très demandeurs. ça m'arrive aussi de laisser chouiner un peu mon nouveau né, mais quand il crie à s'en péter les cordes vocales en général je ne traîne pas, car ça signifie qu'il est au bout du bout...Quant au cododo, là encore on dit qu'il faut dormir quelques jours/semaines avec bébé dans la même chambre. On n'a pas voulu, il dort dans sa chambre depuis le retour de la maternité parce qu'on savait sinon qu'on n'en dormirait pas de la nuit à guetter le moindre bruit. Et dès que ça couine un peu trop dans le berceau, ou pleure vivement, je viens.. Et cela...seulement deux fois par nuit à un mois de vie (pourvu que ça dure !)
Bref, du courage Laurel pour cette période un peu compliquée !

Répondre

Clem - il y a un an

Juste vous dire que non, on peut boire un peu en allaitant. La concentration d’alcool est la même dans le lait que dans le sang. C’est pas grand chose après un verre. Il faudrait que le bébé boive énormément d’un coup pour en ressentir des effets.

Répondre

Ollia - il y a un an

Vu comment est mon métabolisme, à absorber très vite et beaucoup les choses de ce genre, personnellement je préfère éviter totalement. Mais il est conseillé si alcool est pris de le prendre à distance des tétées malgré tout :)

Répondre

Morgane Prt - il y a un an

Il faut s ecouter et les prendre ....

Répondre

Ger Sy - il y a un an

compliqué, parfois, tu sens qu'il faut y retourner, et parfois, tu sens qu'il faut la laisser pleurer... C'est une question de feeling des parents et personne ne peut sentir cela à leur place... Courage en tout cas...

Répondre

Sabine Surlalune - il y a un an

C'est peut-être qu'ils ne supportent plus le lit à barreaux ? Ça fait faire des cauchemars à un certain âge (testé et constaté).

Répondre

Sophie Aguado - il y a un an

Toute mon empathie, avec deux petits en bas âge effectivement cela ne doit pas être facile.

Répondre

Emilie - il y a un an

Dur, dur en effet...
Chaque enfant est différent, chaque parent est différent, chaque famille est différente et au final à chaque cas une solution particulière.
J'ai eu 2 enfants totalement différents. Un garçon gros dormeur, qui, fatigué, pleurait dans les bras jusqu'à ce qu'on le pose dans le lit
Une demoiselle, très petite dormeuse, qui pleurait beaucoup : dans les bras, dans le lit... J'ai tout essayé avec elle et je n'ai retenu qu'une seule chose de cette difficile période : on fait comme on peut, avec les moyens et les convictions qu'on a sur le moment.
Bon courage à toute la famille, les premiers mois peuvent êtres difficiles...

Répondre

Flopi - il y a un an

J’étais pareil pleine de mauvaise conscience jusqu’au jour où j’ai regardé ma montre : les pleurs qui me semblaient interminables et insurmontables ne duraient souvent pas plus de 5 à 10 minutes :)
Je suis comme toi, je pense qu’ils doivent apprendre à s’endormir seul. Ça ne veut sûrement pas dire qu’on ne leur fait pas pleins de câlins et donnent tout l’amour dont ils ont besoin à d’autres moments

Répondre

Melle Melhany - il y a un an

Alors prends les 😘

Répondre

Camille Frier - il y a un an

Le meilleur moyen de résister à la tentation et d'y succomber ^^

Répondre

Cécile Saez - il y a un an

PRENDS LES AVEC TOI. 💕👶👦👩❤

Répondre

Camille Royer - il y a un an

Pourquoi faut-il résister? 😗

Répondre

Morgane Chrystal - il y a un an

Hein? Il y a vraiment des parents qui laissent sur enfants hurler alors qu'ils ont besoin d eux ???

Répondre

Christiane Gothié - il y a un an

Ce qui est pénible c'est les "je sais tout " qui culpabilisent les autres...

Répondre

Mélissa Anthony Maillard - il y a un an

Whaou. Je suis consternée. Un enfant reste un être humain avec besoin d'affection. Un enfant à besoin detre porté. Laissez un bébé pleurer est un enfant qui comprend que personne ne viendra le consoler qu'il est abandonné à sa douleur et qu'il doit se résigner à ça. Feriez vous ça à un malade? A une personne en fin de vie? ... un enfant a passé 9 mois dans le ventre de sa maman et devrait savoir vivre sans comme ca, dans son grand lit, tout seul, dans le noir. Ca me dégoûte .... les pleurs sont signes de détresse, la bienveillance commence quand on a compris cela, ils ont besoin de nous . Et ce n'est pas en pensant à son petit confort que cela va arranger les choses. Quand on devient parents, on fait passer notre enfant avant tout, NORMALEMENT.

Répondre

Aude Brochon - il y a un an

Ah la la Laurel, tu as ouvert la boîte de Pandore. Le prochain coup, on parle allaitement au sein vs le biberon ?
J’aurais tendance à penser qu’une bonne nuit de sommeil c’est aussi bon pour eux que pour toi.
Quand aux cautions scientifiques, je rappelle qu’avant on pensait que la cigarette soignait l’asthme et on faisait des électrochocs aux patients ...

Répondre

Vanessa du Frat - il y a un an

Je sais pas pourquoi, quand t'as posté ce dessin et qu'il y avait juste deux trois commentaires, je me suis dit que ça n'allait pas rester longtemps comme ça et que la moitié de facebook allait rappliquer avec ses théories et se battre sur laisser pleurer ou pas... Bref, courage ^^

Répondre

Teddy - il y a un an

Bon courage je suis dedans aussi. C'est tellement dur même quand ça dure une minute.
Par contre qu'est ce que c'est fatiguant les donneurs de leçons. Qui ne savent rien à la situation et qui commencent leurs commentaires par "mais ça va pas, faut pas faire blabla".

Répondre

Aude Brochon - il y a un an

Une copine nous avait offert ça en nous disant que ça avait sauvé sa vie. Et ça a ... sauvé ma vie. À trouver sous le 🎄
http://www.pabobo.com/index.php/fr/toute-la-gamme-pabobo/Produit/21/3/endormir/projecteur-musical-detoiles.html

Répondre

Vanessa Remetter - il y a un an

Je suis vraiment triste pour toi, et je compatis :'(. D'une part, parce qu'effectivement, c'est difficile de résister aux pleurs des enfants, même 15 minutes. Mais surtout, c'est comme si tu avais laché une goutte de sang au milieu des requins. Et malheureusement la frénésie des internautes ne se calme pas en 15 minutes, elle.
Ce sont tes enfants, tu élèves tes bébés, c'est à toi de faire comme bon te semble. Il n'y a pas de manuel de la maternité. Tout le monde te donnera toujours des conseils et voudra te donner tort quoi que tu fasses. Je te souhaite beaucoup de courage <3

Répondre

Aline Rossille Kiener - il y a un an

Faut ecouter ton coeur de maman avant tout. ^^

Répondre

Chloe5972 - il y a un an

Moi...j'ai juste envie de dire "Foux Du Fa Fa"

Répondre

Syborg - il y a un an

Ho punaise, et dire que dans 4-5 mois c'est mon tour 😱.

J'espère que cette période passera vite pour vous. Courage !

Répondre

Nat - il y a un an

J'arrive pas à croire que les gens soient aussi catégoriques, sûrs d'eux, persuadés d'être dans le bon et donc autorisés à juger et faire des reproches violents. Wow ...

Répondre

Tisseur_de_reves - il y a un an

Je ne l'ai pas vue ici, donc je propose la petite astuce qui nous a sauvé bien des nuits : la bouillotte (on a opté pour celle avec des noyaux de cerise). Avant le dodo, on fait chauffer l'engin qu'on place dans le lit de la petite. Puis gros câlinou, et quand elle s'endort et qu'on la met au lit, on l'enlève. Du coup elle n'a pas la transition du drap froid vs le corps chaud de papa/maman. Ca a fait des miracles.

Répondre

Elodie Weil - il y a un an

Chaque parent fait comme elle/il peut, comme elle/il le sent.
Mais j'avoue que ça doit être d'autant plus dur lorsqu'ils sont juste à côté de vous deux (ça me crève le cœur rien que de voir la petite juste en dessin) Bon courage Laurel...
Est ce que tu as déjà essayé une veilleuse musicale qui projette des formes/couleurs au plafond?

Répondre

Bodo - il y a un an

Mort de rire en lisant les commentaires. Nous avons fait comme toi, la boule au ventre pour nos deux enfants. Un bébé n'aime pas être couché et pratique le chantage émotionnel. La règle des 15 minutes fonctionne. Après, pour un réveil au milieu de la nuit, là, on allait voir. PS: nos enfants ont maintenant 20 et 22 ans et sont totalement équilibrés :)

Répondre

Blou - il y a un an

Je dois être horrible mais moi c'est la fatigue qui me permet de résister... quand je l'entends pleurer je lui mets un peu de musique (le lit est à côté du mien). Je ne sais pas si c'est mal de l'habituer à la musique mais pour le moment ça marche. Du coup après trois tours de musique s'il pleure encore je le prends, et c'est presque toujours qu'il a faim ou une couche pleine. Par contre je l'ai déjà laissé pleurer seul car il était inconsolable même dans mes bras, et dans ce cas que faire?
Enfin en bref on fait comme on peut, et il ne faut pas oublier que les bébés ne sont pas livrés avec le mode d'emploi (en plus il change une fois qu'on croit l'avoir trouvé...)

Répondre

Magali Barthère Pommet - il y a un an

Les joies des enfants rapprochés 😬 je vous raconte pas quand ils ont la gastro la même nuit...

Répondre

Julie Dmds - il y a un an

Vous le faites marrer tous les petits malins à la j'etale ma science car moi je sais! Laisser donc faire chaque parent car chaque enfant, chaque parent et chaque relation et situation est differente. C'est encore la personne concernée qui sait souvent comment agir au mieux! Ça pour juger ya du monde, pour comprendre bcp moins...

Répondre

Marcy Zhang - il y a un an

Halala oui c'est dur, c'est comme quand je gronde ma fille, je n'aime pas la voir penaude d'avoir fait une bêtise, mais faut bien qu'elle connaisse les limites pour sa propre sécurité ;_; Allez courage et n'écoute pas trop les commentaires, comme dirait Lady Gaga, a moins qu'ils ne soient dans tes chaussures, c'est juste du vent ! Seul les parents savent comment sont leurs enfants.

Répondre

Mlle Gima - il y a un an

Mais comme je te comprends !!!!!
Nous on a fini en cododo car des la maternité on me la mis dans le lit et les crises de larmes au début des dents m'ont fait reprendre le bébé avec moi au bout de 2 mois où elle dormait dans son berceau.

Maintenant elle a 13 mois et ne regrette pas du tout mon choix

Répondre

Anne Bidaux - il y a un an

Eh ben, désolée pour tous ces commentaires culpabilisants. Tout le monde a des théories différentes et certains se laissent à carrément accuser les autres d'être de mauvais parents.... pitié reprenez-vous.

Laurel est une très bonne mère, et elle fait de son mieux.

Répondre

Nelly Bourgier - il y a un an

Laurel vous êtes un monstre ! Vous ne savez pas qu'en laissant pleurer un bébé vous risqué de lui faire pousser un troisième œil et de le rendre accro à la naphtaline. et surtout quoi qu'il arrive ne le nourrissez jamais après minuit ......

Répondre

Andross - il y a un an

Aie aie. Une centaine de théories fumantes et fumeuses sur "comment être parent".
Chacun ses méthodes, courage ! :)

Répondre

Sam Antha - il y a un an

Isabelle Fillozat, Catherine Guéguen, Catherine Dumonteil Kremeremer si vous passez par là...

Répondre

Becky Prauquo - il y a un an

MASCOTTE A TOI DE JOUER !
http://chatondesenfers.com/wp-content/uploads/2016/09/mascotte_0028-1.jpg

Répondre

Lorelei Guyot - il y a un an

#soutine J'ai fais pareil mais je n'en avais qu'un à la fois. Bon courage !

Répondre

Servane Cornily Charpentier - il y a un an

Courage, Laurel! C'est maintenant qu'il faut tenir bon...

Répondre

AP - il y a un an

En voyant le dessin puis le nombre de com, je me suis dit "bingo, les trolls sont lâchés" ;-)
Quoique tu fasses, fais le en ton âme et conscience car, cher parent, tu te planteras :-D
Après je comprend que certains réagissent, car la chose est étonnamment amenée... Tu sembles vraiment souffrir. J'ai le souvenir de laisser pleurer mon aîné car je n'en pouvais plus et sans aucune culpabilité ! Après ils (3 nains à la maison) n'ont jamais vraiment pleuré quand on les couchait et comme je suis faible, si jamais c'était le cas, j'y retournais, mais pas trop non plus... faut pas pousser ;-)
C'est cela qui est peut-être un peu bizarre dans ton dessin, qu'ils pleurent et toi aussi... Tu devrais savourer cette douce vengeance pour tout ce qu'ils t'ont / te feront subir !!! (humour)

Répondre

Es - il y a un an

C'est pas en citant Isabelle Filiozat que vous allez rendre vos arguments convaincants, les enfants.

Répondre

Aimée Bouquet - il y a un an

Courage et écoute toi tu sauras ce qu'il faut faire ... 💗

Répondre

Helene N Colin - il y a un an

On a donné... hein Charles Wyncoll

Répondre

Yassou Sou - il y a un an

Bon, je vois le dessin d'une situation où tout le monde est perdant... 😔 j'espère que vous trouverez les solutions qui vous conviennent!

Répondre

Max Lampin - il y a un an

J'aime bien le très discret "zzzz" en bas à gauche :-D

Répondre

Ana Gali - il y a un an

Courage Laurel !

Répondre

Paule Lapouge - il y a un an

Marrant que ce soient toujours les autres qui sachent mieux s'occuper de nos enfants, comme si ils vivaient parmi nous en observateurs silencieux et impartiaux de notre quotidien et de nos moindres faits et gestes. Laurel a posté une tranche de vie, pour la partager, parce que c'est libérateur. Comme toujours c'est surement un peu caricatural (Monsieur qui pionce comme un bien heureux à côté héhé). Et comme toujours, on a droit à des conseils, des liens vers des bouquins, des études, des spéculations, des trolls baveux. Tragico comique.
Joli dessin, plein d'empathie au final. Et courage pour ces premières années difficiles !

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante