Inflation.

gravatar

Woofy - il y a 2 mois

2,30€ le croissant, tu veux dire dans un café ? Pas dans une boulangerie ?

Ici c'est 1,10 / 1,20 les croissants et pain au choc, 1€ à 1,20€ la baguette, 1,45 à 1,65€ la flute. Que ce soit en ville ou à la campagne.

Oui la situation n'est pas terrible, et ça n'ira pas en s'améliorant. Nos enfants vivront moins bien que nous. J'ai pas de note positive pour finir mon commentaire, désolé :(

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 2 mois

D'ailleurs je n'ai pas l'habitude d'aller prendre un café au comptoir, mais à l'époque ça coûtait 1€ environ l'espresso (enfin on appelait ça "un café"). Et même à ce tarif là ils se faisaient une très très grosse marge.
Je sais que Starbucks ne fait pas du tout ces prix là (mais bon là bas, on ne prends pas un café mais un dessert liquide), mais il n'y aurait pas eu une "américanisation" du marché et une augmentation ? Ainsi qu'en complexité ?
Je passe régulièrement dans un resto argentin pour acheter à emporter, elles font du café (que je n'ai jamais prix) autour de 4€ le café. Je trouve ça cher (même si la qualité est recherchée) non ? Et ça date déjà d'il y a quelques années (avant covid).
Bref, ça existe encore le café à 1€ au comptoir ? Ou du moins à moins de 1,50€ ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Le grand café coûte 2 euros à MacDo (et il est bon) ☕️

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Les deux, justement. D'abord j'ai constaté le prix dans un café, puis quand je suis allée prendre du pain (dans une chaîne, en plus, donc pain et viennoiseries industrielles) c'était aussi 2 euros 30.
Je pense que je vais vraiment freiner du coup, et j'imagine ne pas être la seule.
C'est le prix de l'énergie, non ? L'électricité utilisée pour la cuisson notamment...

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 2 mois

Je demanderai à ma boulangère. Elle n'était pas très confiante sur l'avenir. Il y avait déjà eu les augmentations sur le beurre, le blé peut être, et bien entendu l'énergie depuis quelques mois.
Mais je n'ai jamais vu plus de 1,20€ le croissant. Même en supermarché, chez Ange ou Marie Blachère.
2€ le café je trouve ça cher :(

Répondre
gravatar

ND - il y a 2 mois

Après c'est peut-être aussi que le Morbihan c'est "la Haute Savoie de la Bretagne" (en Auvergne-Rhône-Alpes la Haute Savoie est le département où la vie est la plus chère de toute cette région), je veux dire dans le sens où économiquement tout est plus cher, voire autant qu'à Paris, non ?
Même si on est bien d'accord que ceci soit à Paris, Annecy ou Vannes, c'est vraiment abusé cette inflation !

(Je pose aussi la question à Adrien : comme là où vous vivez je crois me souvenir que c'est ta région natale n'hésites pas à me reprendre si ce que je viens de dire est faux...)

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 2 mois

Donc ce qu'elle m'a dit, c'est "tout".
L'augmentation de l'énergie (encore que ça devrait redescendre sous peu), des matières premières, du SMIC pour son apprentie (parce que ça augmente aussi les charges patronales). Ils ont repris la boulangerie il y a 4 ans et depuis 4 ans ils ne se versent pas de salaire. Et depuis 4 ans et la reprise du fond de commerce, ils galèrent : covid, confinement, inflation, pénuries, ...
Il faut qu'ils augmentent les tarifs de leurs produits, pour le moment ils s'y refusent mais d'ici avril faudra bien.

Répondre
gravatar

ND - il y a 2 mois

Woofy > En tout cas la hausse du prix de l'énergie a déjà eu raison de la viabilité économique de boulangeries
Exemple pas loin de chez moi :
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/montbenoit-doubs-fermeture-definitive-de-la-boulangerie-a-cause-de-la-hausse-des-charges-3767076
Et je ne crois pas qu'elle était un cas isolé (partout en France je veux dire) 🙁

Répondre
gravatar

Super salade - il y a 2 mois

c'est hallucinant ces prix, je sais pas quoi dire non plus

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

Pour ma part, je trouve que le monde va de plus en plus mal...
Je me demande comment sera ma vie quand je n'aurais plus mes parents.
Aurais-je encore envie de vivre ??

Chez moi, le thermostat est réglé sur 19 ou 18 degrès (chauffage pompe à chaleur).
Les vannes des radiateurs sont le plus souvant possible sur 1 ou *.

En Belgique aussi, tout augmente...
L'Etat Belge souhaite augmenter la TVA sur les livres de 6 à 9 %, ce qui ne plaît pas aux libraires (cela poussera les clients à acheter les livres en France où la TVA est à 5,5 %).
https://www.rtbf.be/article/reforme-fiscale-les-librairies-francophones-inquietes-dune-possible-hausse-de-la-tva-sur-les-livres-11165494

A côté, la quasi totalité des éditeurs de Laurel ont augmenté leur prix en janvier 2023.

Bon courage à tous.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Je suis sûre que oui, voyons 😳

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

A Laurel : Je me tracasse beaucoup pour mon avenir, probablement seul chez moi.
J'ai peur de ne pas m'en sortir avec le coût de la vie, les frais médicaux, ....
--
Le jour où je n'aurais plus mes parents sera sans doute le jour le plus dramatique de ma vie...
Que vais je faire sans mes parents avec qui j'ai toujours vécu ?

Répondre
gravatar

Isabelle - il y a 2 mois

Justement Valentin, entretiens tes amitiés et fais-toi de nouveaux amis pour ne pas être seul le jour inéluctable de la disparition de tes parents. Il y a dans ce vaste monde d'autres personnes, de ton âge ou non, qui ont envie de compagnie, et avec lesquelles tu peux t'entendre.

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 mois

Pour les frais médicaux et le coût de la vie... il est temps de secouer le cocotier des gouvernants. Ca va être dur. C'est peut être pas ton boulot.
Je te conseille de te rapprocher d'une association concernée par ton handicap.
Ca pourra aussi t'aider si tes parents ont des soucis. Tu auras de nouveaux amis, de l'aide. Il ne faut pas rester seul.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 2 mois

Valentin si tu ne vis pas assez vieux tu risque de manquer "les mémoires de Laurel", et toute la rétrospective sur sa carrière. Imagine, tu ne pourrais pas avoir l'édition collector avec les peluche Brume en pvc recyclée :D

Répondre
gravatar

Ballmeyer - il y a 2 mois

Si vous êtes déprimé, vous vivez dans le passé. Si vous êtes anxieux, vous vivez dans le futur. Si vous êtes heureux, vous vivez dans le présent. Lao Tseu

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

A Woofy : Tu as raison :).
J'aimerais bien avoir une peluche de Brume, cela serait chouette.
Une peluche du personnage de Laurel aussi, d'allieurs.

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 mois

Valentin, je sais que c'est dur si on regarde en arrière. Notre monde change. Mais il faut regarder vers l'avant. Regarde les enfants de Laurel, ils grandissent en confiance. Ils vont s'adapter à ce monde nouveau.
Je pense que tu peux trouver des raisons de vivre si tu regardes comment participer à ce monde et aider les jeunes générations.
Courage :)

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 mois

A Youpi : Merci pour ton message.

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

ce qui est le plus fun dans tout ça, c'est que les mêmes qui augmentent leurs prix augmentent aussi leurs dividendes. tu peux être sure que les éleveurs et les agriculteurs, ils en voient pas la couleur de la montée des prix. mais tous les industriels par contre... ils se font bieeeen plaiz. et nous on attend sagement de crever a cause d'eux. ah ben c'est que le mot "taxes sur les profits", ça fait peur, ma bonne dame. Mieux vaut voter Macron, c'est tout de même bien plus raisonnable.

Répondre
gravatar

Estelle - il y a 2 mois

... et puis d'ailleurs, les super-profits, ça n'existe pas. On ne sait pas ce que c'est. Parce que Bruno Lemaire ne sait pas ce que c'est, alors qu'il est vachement compétent en économie, puisqu'il est ministre de l'économie. S'il est ministre de l'économie, c'est bien qu'il est compétent.

Répondre
gravatar

ND - il y a 2 mois

...et je dis même plus : le ministre de l'économie est aussi con tout court (et pétant aussi ? sans doute...)

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

y-a-t-il des politiciens qui se soucient vraiment du peuple?
ce sera démagogiques des penser que non. Le probleme est plus dans la polarisation des idéologies.
Prenong l'exemple du prix de l'énergie: l'energie electrique EN FRANCE, devrait etre moins chere. Mais le mecanisme ARENH oblige les producteurs à financer des distributeurs qui ne sont que des boites aux lettres --> marges pour ce distributeurs et financement de la dette EDF augmentent les prix.
prix du gaz: il n'y a pas de secret, à court terme (j'insiste) le seul moyen de faire baisser les prix est d'accepter du gaz plus proche de chez nous... sauf que c'est la Russie qui possede ce dont nous avons besoin, alors evidemment c'est complexe.
mais le gaz de mer du nord me direz vous... et bien, les gaziers ont arrete de developper des decouvertes entre 2010 et 2018: parce que le gaz russe etait beaucoup plus competitif, en consequence: beaucoup de declin donc et pour ceux qui seraient tentes de developper maintenant le gouvernement britannique et ses amis des pays bas ont instaure des taxes tellement elevees que personne ne veut investir bien...
je peux me tromper, mais à court terme: à partir sortir d'ARENH, de laisser couler les intermediaires inutiles il n'y a pas trop de solution.

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

re-nationaliser éventuellement ?

Répondre
gravatar

NG - il y a 2 mois

Bonjour,
L'ARENH (Accès Régulé à l'Électricité Nucléaire Historique ) est purement Français et n'a rien à voir avec les prix de l'énergie en Europe. Le seul objectif de ce mécanisme est de pouvoir continuer à proposer un tarif réglementé aux Français. Mais, dans le cadre de l'ouverture à la concurrence EDF ne pouvait pas être le seul à pouvoir proposer ce tarif. Comme l'attribution du parc nucléaire a été fait à EDF, il a fallu inventer un mécanisme permettant la proposition de tarif réglementé par des fournisseurs alternatifs.
Sortir du marché Européen de l'électricité, c'est possible (l'Espagne et le Portugal l'ont fait). Mais le pb, cela veut dire des achats compliqués sur les marchés et des ventes impossibles d'électricité (si j'ai bien compris)... Or, on a connu une période où nous devions acheter de l'électricité et on espère bien redevenir un exportateur. L'Espagne et le Portugal n'importe ou n'exporte que très peu, donc facile pour eux.

Répondre
gravatar

tchof - il y a 2 mois

Ce n'est pas entièrement exact: l'arenh n'existe qu'en france, mais uniquement parce que l'UE a menacé la france d'une amende de 20milliards pour entrave à la concurrence si on ne le faisait pas (l'autre solution était le démantelement et la privatisation d'edf)

Est-ce qu'on peut dire que l'arenh est un choix français? A mon sens, non.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

cela l'est deja completement, et sortir d'arenh ( les espagnols l'ont fait) veut dire s'opposer à l'Europe. et notre gouvernement actuel, européiste, ne le fera pas. Alors que dans le meme temps les allemands viennent de rejeter la resolution sur les vehicules à combustion, ce qui va dans le sens de proteger leur economie avant tout.

Répondre
gravatar

TCHOF - il y a 2 mois

Pour l'Espagne c'est encore différent: il n'y a pas/plus de service public de l'électricité depuis au moins 20 ans (date où j'y habitais): c'est totalement privatisé, donc pas d'arenh-like

Ce qu'ils ont obtenu récemment, c'est de remplacer la désindexation des prix de gros sur le gaz (mécanisme voulu entre autres par l'Allemagne pour pousser l'éolien chez eux) par un système de paiement via l'impôt: c'est moins cher sur la facture mais plus cher sur le budget public si j'ai bien compris

Répondre
gravatar

Schtroumpf a Malibu - il y a 2 mois

Nous sommes pour ainsi dire tous nes dans une societe de l'abondance, dans laquelle l'energie n'etait pas chere. Le petrole, le gaz, stockent de maniere pratique une quantite d'energie gigantesque. Le charbon aussi mais est un peu moins pratique. Le nucleaire a ses soucis mais permet de produire beaucoup.
Tout ce que nous consommons demande beaucoup d'energie. De l'energie pour produire l'engrais et les pesticides pour l'irrigation ou le chauffage de serre, pour transporter les produits et les conserver au frais.
Nos leaders bienaimes (et les autres) ont pousse a abandonner l'energie bon marche "pour sauver la planete".
On y croit ou pas, mais on a pas le choix. Plus d'energie bon marche c'est une vie bien plus difficiele que ce qu'on a connu jusqu'a present.

Répondre
gravatar

Schtroumpf a Malibu - il y a 2 mois

Puisqu'on est dals la cuisine de produits frais; j'ai essaye un truc delicieux hier.
Faire sauter des champignons coupes a la poelle avec une cuiller d'huile d'olive. Sel, poudre d'oignon. Lorsque les champignons ont dore ajouter des troncons d'asperges (mais pas les tetes). Cuire trois minutes. Couper le feu, rajouter les tetes d'asperges et couvrir. La temperature remanente cuit les tetes al dente.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Merci pour cette idée. C'est le genre de recette qui permet de faire goûter des aliments qu'on utilise rarement aux enfants. 🙏🏻

Répondre
gravatar

Isabelle - il y a 2 mois

Super idée, merci ! Justement j'ai acheté des champignons de Paris hier ! (Bon, pour les asperges mieux vaudrait les faire pousser soi-même si on a un endroit pour ça, ça demande peu de soin et ça revient tous les ans...)

Répondre
gravatar

krollafol - il y a 2 mois

Poudre d'oignon, sérieusement?
Un oignon cru, émincé, ça ne coûte pas plus cher et ça consomme moins d'énergie (pas besoin d'usine pour le transformer en poudre, fabriquer des boîtes, des étiquettes et nous le revendre la peau des...)
Et le goût, et les composés volatils qui font tout le piquant de l'oignon!

Répondre
gravatar

buul - il y a 2 mois

c'est pas la saison de l'asperge (plutôt avril mai juin), ça vient donc de serres chauffées bien polluantes, ou de l'autre côté de la planète, oups ! (sauf peut-être en conserve)
Tu peux remplacer en attendant avril la recette ci-dessus par des épinard par exemple.

pour les saisons :
https://www.mangerbouger.fr/manger-mieux/bien-manger-sans-se-ruiner/calendrier-de-saison

en ce moment :
risoto au poireau
tartes au poireaux ou épinard, avec ou sans moutardes,
soupes en tous genre (carottes cumin, courge, 4légumes...) purées, gratins, dhal...

Répondre
gravatar

Peuwi - il y a 2 mois

Les politiques ne peuvent rien y faire ... Ils n'ont pas franchement les moyens de résoudre le problème.
L'actualité, ca ne sert pas seulement à faire peur, il faut un peu y faire le tri, mais on peut y retrouver l'histoire de notre époque et notre avenir proche.

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, oui, l'avenir s'annonce être une merde noire façon ragnarok.

Malthus avait expliqué il y a 200ans qu'on allait droit dans le mur, et la révolution industrielle est passée par là, inventant entre autre les tracteurs et les fertilisants, et tout le monde s'est foutu de sa gueule, bien que son principe soit pourtant frappé sous le coin du bon sens.

Alors, au cas où vous n'auriez pas suivi ce qui se passe dans le monde ses 50dernières années, ou au cas où vous n'auriez pas réussi à faire le tri, voilà un résumé très simple :
Il y a de moins en moins de pétrole, et ca n'augmentera plus.
Plus de pétrole, c'est toute l'économie qui s'arrête, et rapidement derrière, les tracteurs et les engrais.

Le café, ca ne vaut pas 2,6€. Ca vient de l'autre bout de la planète, et ca vaut logiquement un mois de salaire.
C'est un luxe que peut s'offrir un roi (donc un tyran qui exploite un pays de plusieurs million de travailleurs)

Quant à la famine, c'est très probable, mais pas inéluctable...

On ne peut pas facilement anticiper la population qui pourra survivre si on doit revenir à une économie pré-industrielle, mais supposons pour l'exemple que c'est 30millions.
Ca veut dire que dans les 70millions d'habitants, déjà on élimine rapidement les 15millions les plus vieux pour prendre en compte la chute du système de santé, et on rajoute 5millions de jeunes pour compenser la surmortalité infantile.
Maintenant, pour passer de 60M à 30M, ca va forcément mal se passer. Car tuer les adultes ne suffira pas, s'ils ont eu des enfants, en conservant un taux de fécondité actuel de 2, leur disparition n'est qu'un gain temporaire.
Pour passer à 30M de façon durable, ce sont des enfants, ou de jeunes adultes n'ayant pas encore eu d'enfants, qui doivent mourir avant d'en avoir.
Les adultes ayant moins de 2 enfants feront autant de morts en moins, et ceux qui en font plus feront autant de morts en plus. (et je rappelle, seules les morts d'enfants comptent, pas celles des parents)

A partir de là, le système se préoccupe pas de savoir quelle sera la manière... Guerre, famine, il restera instable tant qu'il ne sera pas équilibré.
On n'a pas à souhaiter qu'il soit équilibrer, c'est simplement que tant qu'il ne l'est pas, il continuera de chuter. Peu lui importe la vitesse ou la manière, il ne pourra cesser d'évoluer que lorsqu'il sera redevenu stable.

Et pour ne rien arranger, on a bien compris que toutes les avancées sociales et morales font disparaître avec la chute du niveau de vie... Ce n'est donc pas par une égalité utopiste que le problème pourra se résoudre.
Au contraire, on se prépare de superbes tyranies, et d'exceptionnels bains de sang. (pour rappel, les morts à atteindre pour revenir à un système stable se chiffrent à présent en milliards... Ce serait un miracle de réussir à atteindre un tel score sans avoir recours à l'arme nucléaire)

Voilà, face à ce problème, il y a 3 postures :
- ceux qui ont décidé de vite s'acheter un petit lopin de terre et redécouvrir un mode de vie pré-industriel #permaculture-solidaire-durable, et je les félicite pour leur abnégation, mais aussi pour leur lucidité.
- ceux qui ont compris que la seule planche de salut viable de notre niveau de vie actuel était le nucléaire, et qui veulent vite vite en construire plein plein avant que le système ne s'effondre.
- et les plus nombreux : ceux qui sont ne savent pas compter, ou ceux qui vivent au jour le jour sans trop se préoccuper du lendemain. (mais qui seront certainement les plus réactifs pour prendre les armes et trucider leur prochain le jour où le pain ne tombera plus du ciel)

Voilà voilà.
donc, oui, le café augmente ? Oh ben oui, c'est gênant.
Faut-il commencer à s'inquiéter ? C'est un peu tard, mais oui, pourquoi pas. Après, s'inquiéter ne résoudra pas non plus le problème, donc l'un dans l'autre, à quoi bon ?
Et comme dirait hunger games : Bonne chance à tous !

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

wouaw le malthusianisme... ca c'est de l'argumentaire qui tient la route dites voir. et puis qui ne sent pas du tout le rance fasciste, surtout.

allez, cadeau, pour vous démonter tout ça dans les règles :

https://www.youtube.com/watch?v=PMhqLQRpjhw

et voila. malthus s'était planté, il suffisait d'inventer un moyen de produire des nitrates pour avoir tout plein d'engrais a peu de frais et pour résoudre le probleme de "mon dieu mais y'a trop de gens et pas assez de bouffe qu'est-ce qu'on va devenir ???? il nous faudrait une bonne guerre y'a que ca !"

de la même manière, il serait tout a fait possible de se passer de pétrole... si on se donnait la peine de mettre le pognon qu'on y claque dans la recherche de nouvelles sources d’énergie... par exemple hein...

maaaaais c'est sur que tant que c'est des gens comme vous qui voteront... on risque pas de commencer a penser a des solutions pour l'avenir. a quoi bon taxer le pognon des grandes entreprises pour l'utiliser a des fins un minimum plus intelligentes que continuer notre frénésie productiviste coute que coute jusqu’à en crever tous pour que bolloré et ses potes puissent avoir un compte bien garni ? de toutes facons... on est tous foutus ma bonne dame.

savez quoi ? suicidez vous, a la limite. ca ira plus vite. et ca nous laissera une chance de faire passer les révolutionnaires au pouvoir, a nous.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

"Alors, au cas où vous n'auriez pas suivi ce qui se passe dans le monde ses 50dernières années, ou au cas où vous n'auriez pas réussi à faire le tri, voilà un résumé très simple :
Il y a de moins en moins de pétrole, et ca n'augmentera plus."

c'est factuellement faux. au cours des 20 dernieres annees les reserves ont augmenté de 52%. la consommation arrive doucement a un plateau, dont l'evolution n'est qu'une fonction du prix.
les reserves augmentent car les ressources sont tres largement superieures aux reserves, par consequent les evolutions technologiques permettent de convertir ces ressources (le petrole et le gaz originellement en place) en reserves ( la part de ressources techniquement et commercialement accessible)

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

oui on y arrivera mais la transition n'est pas simple.
oublions la partie combustible pour nous concentrer sur les produits dérivés, plus de pétrole=
- plus de filets de peche à des tarifs raisonnables.
-plus d'amarres synthetiques pour les bateaus --> plus d'acier necessaire pour les chaines d'ancre.
- plus de caisse pour les IRM dans les hopitaux.
- plus de manches de scalpels
- plus de refroidissement synthetique pour les fermes de serveurs
- plus de vetements impermeables... plus de goretex non plus.
- plus d'embouts de lacets de chaussures --> a remplacer par du metal?

la liste est infinie, il est difficile de lister 5 objets que nous avons touché depuis notre réveil qui ne contiennent pas de petrole...

Répondre
gravatar

krollafol - il y a 2 mois

Les habits naturels sans élastique: mon pull en 100% mohair made in Creuse. Mon jean 100% coton.
Salle de bains: Mon déo fait maison huile de coco (bio, bocal en verre), bicarbonate (boîte en carton) et fécule de maïs (en vrac) -
Mon savon (emballage papier)
Mes repas (produits frais, voire boîtes verre ou métal, refus des suremballages plastiques, et papiers: la boulangerie accepte mes sacs tissu)
Mes livres (pas ceux de la bibli, à cause de la couverture plastifiée)
et pour rigoler un peu: mes mômes! (et moi, pas encore plastifiée, hahaha!)
Et voilà, il est l'heure d'aller au travail!

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

je vais faire le rabat-joie meme si je loue l'effort et je vous accorde que votre impact sera sacrement minimisé.
cependant... c'est perdu
le pull 100% Mohair: vérifiez l'étiquette,
le jean 100% coton: etiquette, fil, revetement des boutons ou bande tissu de la fermeture eclair. lubrifiant de la fermeture eclair si elle est en metal, si elle est en plastique...
le savon: emballage papier: pas de film plastique interieur ( possible) cependant quid des colles 99% un dérivé du pétrole.
les repas: toutes les boites métal ont un filmn plastique interieur, idem pour le couvercle de vos bocaux en verre.
les livres: composition de l'encre? 10% de solvant chimiques dérives du pétrole ( en moyenne)

et pour rigoler: vous? et les implants alors ;-)?

vous m'auriez dit une brosse à dent en bambou: j'aurais dit gagné.

Répondre
gravatar

Ashérat - il y a 2 mois

Bel effort mais tous ces produits ont dû être fabriqués. Tout cela a donc dû nécéssiter un acheminement des matières premières (surtout huile de coco !), des outils et de l'énergie pour être tranformé puis à nouveau transport pour aller du lieu de fabrication au lieu de vente puis au lieu de consommation.

Répondre
gravatar

Joe Goldberg - il y a 2 mois

les revolutionnaires au pouvoir, c'est vrai que cela marche super bien aussi: Russie en 17, Chine, Vietnam, Venezuela, Bolivie, Iran. C'est vrai c'est vraiment top!

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

le front populaire aussi... ou le conseil national de la résistance. pas besoin d'aller chercher des révolutions exotiques et foireuses.

Répondre
gravatar

Peuwi - il y a 2 mois

...
Et les engrais magiques, d'où viennent-ils ?
D'énergie d'origine... Fossile !
Plus de gaz, plus d'engrais, donc retour à la case "famines".
Mais ce n'est que l'un des innombrables leviers de l'effondrement de la société à prévoir suite à la fin des énergies fossiles.

Répondre
gravatar

Ramsès - il y a 2 mois

Non non, on peut tout à fait produire des engrais sans énergie fossile, en captant l'azote de l'air et en recyclant le phosphore des urines, le tout en utilisant des énergies renouvelables. Mais voilà, ça coûte un brin plus cher qu'avec le gaz, donc on ne fait pas. Ou pas beaucoup.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

pas en quantité suffisantes et prix abordables pour 7 milliards. ce ne sera pas un brin abordable mais dementiellement plus cher. regardez autour de vous le prix du bio, perso je ne peux pas nourrir toute ma famille en 100% bio.

Répondre
gravatar

krollafol - il y a 2 mois

Pb de mise aux normes / hygiénisation des produits, aussi.
Ce qui est un frein bien idiot, car potentiellement nos déjections contiennent une très grande partie de ce dont les plantes raffolent - circuit fermé.

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

le prix du bio ce ne sont pas les agriculteurs bio qu le fixent, étrangement. et s'il n'y a plus que du bio, ils vont baisser drastiquement croyez moi.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

la theorie du complot? soyons serieux, le prix du bio vient de la main d'oeuvre.

Répondre
gravatar

Schtroumpf a Malibu - il y a 2 mois

Le gaz n'est pas necessairement fossile.
https://en.wikipedia.org/wiki/Lakes_of_Titan.
Yavait pas de dinosaures sur Titan.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

ça fait loin non?

Répondre
gravatar

Schtroumpf a Malibu - il y a 2 mois

Oh pour aller chercher le gaz la bas?
Oui non ca fait trop loin.
C'est juste qu'il existe une hypothese selon laquelle une partie du gaz et/ou du petrole que nous trouvons est forme par geothermie a partir du carbone de la croute terrestre. Pas a partir de dinosaures / fossiles.

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

la première des erreurs que vous faites, c'est de ne voir que la facette "production" de l'activité humaine. parce que n'importe quel producteur, de quoi que ce soit, de blé comme de pain comme de pétrole comme d'énergie comme de quoi que ce soit... il ne fait pas que consacrer son entière énergie a produire des trucs. dans le meme temps, il a un cerveau super, capable de lui faire se poser la question "tiens, ce boulot est chiant et répétitif, cette matiere premiere est dure a trouver, comment pourrais l'optimiser/m'en passer ?". servez vous-en, vous aussi, de votre cerveau. vous verrez, c'est fort utile.

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

ce qui lui permet, a intervalles reguliers a travers l'histoire de l'humanité, de voir ses limites sans cesse repoussées et sa population sans cesse grandir. le jour ou on aura plus les technologies pour grandir plus, on ne grandira tout simplement plus. et après deux trois famines qui vont automatiquement éliminer le trop plein dès la petite enfance parce que pas assez a bouffer a cet age la c'est fatal, les gens s'habitueront naturellement a faire moins d'enfants (comme c'est actuellement le cas dans tout l'occident sans qu'on aie a faire passer de loi a la chinoise pour ca vous remarquerez), et pouf. pensez pas que la vie soit assez con pour vous avoir attendu pour savoir comment se demerder en cas de pénurie, ca fait 4 milliards d'années qu'elle se debrouille très bien toute seule sans avoir besoin de grands penseurs de l'extreme droite pour s'occuper d'elle.

Répondre
gravatar

Schtroumpf a Malibu - il y a 2 mois


pour le plaisir de la discussion:
La natalite a baisse en Occident alors qu'il y avait abondance; tandis qu'elle etait super haute e.g. en Afrique ou il y avait disette.
D'accord sur le fait que l'ingeniosite humaine finit toujours par trouver une solution aux problemes.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

la plus grosse revolution de l'humanité n'a pas été le feu bien que cela soit enorme, mais l'agriculture. Le nombre d'enfants passe alors de 1 par femme tous les 2 - 3ans pour les chasseurs cueilleurs à 1 tous les ans chez les agriculteurs. En cas de penurie au contraire le nombre d'enfants augmente encore plus dans un instinct de survie de l'espece non?

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

je vous l'accorde. cet argument était foireux

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

la baisse de natalité est une consequence de l'abondance et de l'acces a l'energie: moins de mortalite en couche et moins de mortalite infantile. le premier "reflexe" est une augmentation de la population, puis un embourgeoisement, puis l'egoisme complet de la tendance actuelle DINKS ( doule income no kids): je vis pour moi et mois seulement.

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

ah, vous, ça oui, on a remarqué que vous étiez très individualiste. mais parfois, dans l'histoire, on a aussi vu la tendance inverse. ça nous a donné des trucs comme la sécurité sociale, la retraite, les caisses de chômage, les allocations familiales, toussa...

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

tiens, cela devient personnel... intéressant. je ne fais que commenter.
revenons à votre argument de la tendance inverse: securite sociale, retraite caisses etc. très bien cela fonctionne.
dans l'idee DINKS cela s'arrete en 1 generation. ben oui: pas d'enfants ... plus personnes pour payer pour les autres. Vos exemples ne fonctionnent qu'avec une politique nataliste (ou immigrationniste mais cela revient strictement au meme: il faut une descendance) qui garantit au minimum que 1+1=2. idealement pour que le niveau de vie augmente il faut meme que 1+1= 3 (coluche la virgule etc...)
donc certes, peut etre que rappeler que l'humanite doit son expansion et son florissement a la disponibilite de l'energie est egoiste., perso je ne vois pas le rapport avec la secu...

Répondre
gravatar

LetsStayCivilized - il y a 2 mois

Pour les politiciens, il suffit pas de se préoccuper des gens, encore faut-il pouvoir y faire quelque chose! Je pense qu'a peu près tous les politiciens voudraient augmenter le niveau de vie (ou au moins l'empêcher de baisser), ils ont juste des idées differentes (et parfois débiles) sur ce qu'il faudrait faire pour y arriver.

Et puis bon, ce n'est pas la seule priorité (pas que pour les politiciens - pour tout le monde). Qui est prêt à augmenter la production de gaz à effet de serre, ou a laisser l'Ukraine à Poutine, si ça augmente le niveau de vie du français moyen?

Répondre
gravatar

Blou - il y a 2 mois

Franchement je pense que certains politiciens en ont rien à foutre du niveau de vie du français moyen, je ne dis pas qu'ils sont tous pourris, mais j'avoue que je n'y crois plus trop, même ceux avec de belles intentions j'ai l'impression que c'est en fait pour leur gloire personnelle. Et puis le gouvernement en place, j'en parle même pas.

Répondre
gravatar

Ramsès - il y a 2 mois

Qu'est-ce que tu attends pour te présenter aux élections, alors ?

Répondre
gravatar

tata gigi - il y a 2 mois

On a le droit de ne pas être satisfait des politiciens actuellement sans avoir comme obligation d'en faire son métier pour pallier à tous leurs manques ^^' (et je le pense pour tous les métiers ;-) ).

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

il faut se presenter, vous serez different et competent.

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

disons qu'il y a ceux qui se préoccupent du niveau de vie du francais moyen, et il y a ceux qui se préoccuppent du niveau de vie de ceux qui possedent de grandes entreprises quoi. on appelle ça la gauche et la droite. et quand on reflechit a la politique comme ca plutot qu'en se disant "le PS c'est la gauche, Macron c'est le milieu, l'UMP c'est la droite", alors qu'ils ont tous les memes idées... on y voit nettement plus clair. et on se rend compte qu'il n'y a plus eu de politique de gauche depuis jospin et ses 35h. ca commence a faire long. et a avoir des effets assez evidents sur l'economie.

Répondre
gravatar

Goupil - il y a 2 mois

Ce que je trouve difficile, quand on doit faire des économies, c'est le fait que ça bouffe du TEMPS. On doit comparer les prix, faire ses courses à plusieurs endroits, se passer des produits qui vont gagner du temps (la salade de feignasse en sachet déjà lavée ...), se préparer une gamelle au lieu d'aller vite fait chercher un truc tout prêt ... Eh oui, time is money.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Tu as raison !

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 mois

Ca peut se comprendre. La salade toute prête... et bien c'est quelqu'un qui l'a lavé pour toi. Donc salaire. Ou une machine. Donc électricité à payer, usure des pièces, etc.
On sous estime la valeur du temps libre, mais une heure pour cuisiner... et bien ça pourrait être vu comme le coût d'une heure de smic. D'un autre coté, si faire la cuisine t'es agréable, ce n'est pas un problème.

Répondre
gravatar

david - il y a 2 mois

oui mais on l'a, ce temps. Un peu d'organisation et le sacrifice ne sera pas très important. Franchement j'apprécie comme tout le monde de glander sur mon canapé devant la télé ou internet mais je me rends compte que j'ai beaucoup de temps libre. Sérieux, laver une salade ça prend 5 ou 10 minutes... Vous préparez un peu plus et vous avez votre gamelle du lendemain etc...

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

cela veut aussi dire qu'il faut accepter les erreurs: un aliment mal lave peut rendre malade, et si on laisse les tribunaux se remplir des plaintes associees ( la grosse tendance venue des US) et bien pour eviter les proces on se retrouve avec des concombres emballé.s à l'unité

Répondre
gravatar

Ashérat - il y a 2 mois

Bonjour,

J'intervient juste sur l'emballage des concombres. Oui, ça semble complétement dingue mais en fait, ça protège un légume fragile et évite du gâchi alimentaire. (on choisi son mal....)
Je me permet un lien vers cette chaîne (géniale) qui explique bien le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=o619ERbHrcI&ab_channel=Scilabus
Après, en temps que maraîchère, je ne peut qu'encourager les gens à acheter du frais, sans plastique chez le producteur du coin. ;-)

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

en effet mauvais exemple de ma part si cela évite du gaspillage. si j'ai deuxieme non-choix: les poivrons emballés par 3 (un de chaque couleur)

Répondre
gravatar

beren57 - il y a 2 mois

de la meme maniere que si tu fais un boulot qui te plait tu as du mal a comprendre ceux qui te disent qu'ils ne supportent plus leur boulot. mais en tout cas tu as totalement raison, la gestion domestique, c'est aussi du travail. et ca devrait etre reconnu comme tel

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 mois

Le café au bar... j'ai découvert ça dans les grandes villes et j'ai jamais vraiment compris.
Par contre, me faire 2-3L de café à la maison, mettre ça dans un thermos et aller le boire dans un coin de campagne ou dans un parc, ça c'est du bonheur.
Pareil pour le sandwich. Le plaisir de le préparer en famille à partir d'une belle baguette, chacun met ce qu'il veut, "passe moi les cornichons" "d'accord si tu me rends la mayo!", et on se pose où on veut pour le manger. :)

Pour le froid de tes enfants:
Quand j'étais gosse, j'avais souvent froid, surtout quand je faisais mes devoirs. Un prof m'a donné un truc idiot qui marche bien: mettre un bonnet. L'idée à l'époque était que le corps protège d'abord les zones vitales (cerveau, torse et ventre) alors que les bras et les jambes supportent mieux le froid. Je ne sais pas si c'est toujours valide mais ça m'a été très utile.
Tu peux aussi leur offrir ces plaids à capuches fantaisie, tous doux, avec un bonnet en forme de tête d'animal. Ca plait beaucoup aux enfants et ça tient chaud. :).
Ah oui, et pantoufles obligatoires si le sol est du carrelage. Ou alors tu mets du lino (salle de jeu). Il en existe que tu peux poser et ré-enrouler ensuite.

De mon coté je vais tenter de trouver des trucs pour la prochaine canicule :). Et si tu en as, je prends. :)

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

le café au comptoir n'est pas un truc de grande ville, c'est un lien social énorme partout dans le monde!! Et cela ne se limite pas aux jours ou vous avez le temps d'aller se poser sur un rocher avec des copains.
c'est aussi le moment ou l'on se sent moins seul car les copains sont partis, que l'on ne plait plus assez pour seduire quelqu'un de nouveau ou que l'on n'a pas le courage de se relancer dans une vie de couple.
le café au bar est un battement de coeur pour les sans domiciles fixes: plus personne n'a de cash et s'il faut maintenant 3 euros pour un cafe le temps pour le mendier est encore plus long...
d'ailleurs quand vous en avez l'occasion et les moyens, ( et là oui c'est surtout pour les grandes villes): laissez un café suspendu s'il vous plait.

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 mois

@Ken
"c'est un lien social énorme partout dans le monde!"
Désolé, j'ai toujours été asocial. :D
Avec mes potes le café ou la binouze, on se le prenait pas au bar. Trop cher.
Et puis boire un truc sur une table avec des gens autour, j'en ai rien à fiche. C'est plutôt désagréable. Par contre me poser dans un coin tranquille avec les piafs, la nature, là, j'aime.
Un bon souvenir? Commander de la malbouffe et aller en voiture dans un coin sauvage me la baffrer en contemplant le soleil couchant. Ca vaut tout les étoilebucks.

Répondre
gravatar

a - il y a 2 mois

ha ! une jante de bagnole, une grille de frigo, des guezmers de chez Lidl , et hop, un barbec avec du bois de palette récupérée. ça coûte rien et le plaisir est là.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

il y a toujours des marginaux et vous avez la chance d'etre encore jeune pour avoir des potes. Mais je reste convaincu que le cafe de coin de rue, qu'il soit en Colombie, en Italie, en Turquie ou dans la Creuse est un lien social.

Répondre
gravatar

Eric - il y a 2 mois

Au Québec ce sont des Pubs que nous avons pour socialiser. Le café du coin c'est un Starbucks ou Tim Hortons pour acheter du café à 6 $. Pas l'endroit pour socialiser.

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 mois

@Ken
Les copains, l'amitié, ça se crée, quelque soit l'âge. Si tu restes dans ton coin tout seul, personne ne viendra te chercher. Je connais des papis-mamis qui se sont inscrits à des associations, ça leur permet de fréquenter des gens, ils sympathisent, c'est comme ça qu'on se fait des potes.
Mes potes de l'époque et de maintenant c'est des gens que j'ai rencontré. Soit dans la vraie vie, soit dans des assocs, soit sur internet via des réseau d'amis (il y a le site "on va sortir").

Marginal?
On m'a élevé avec une mentalité de "se payer un café c'est dépenser des sous pour rien". Et puis j'ai été fauché, donc le bar je n'ai jamais pris l'habitude et ça tombait bien, j'avais pas les moyens. Et comme il y a de plus en plus de gens pauvres, ben je suis de moins en moins à la marge vue que la marge elle se rapproche de moi! :D.
@a
L'intérêt des palettes en bois non traité je l'ai découvert sur le tard, mais c'est vrai que je ne vois pas pourquoi j'irais acheter du bois ou du charbon quand je peux avoir du bois gratis qui est considéré comme un déchet. Et puis ça me rappelle ma jeunesse, le scoutisme, les feux de camps.
Et si tu vis dans une grande ville ben tu peux toujours t'emmener un tupperware avec de la bouffe faite maison, un thermos de café, tu te trouves un square et c'est bon.

Répondre
gravatar

Eric - il y a 2 mois

Le problème c'est que je ne pense pas que le bois de palette est bon à bruler car il contient des substances chimiques pour l'empêcher de pourrir. C'est du bois traité comme on retrouve dans l'ossature d'une maison. Donc si en plus vous l'utilisez pour griller la nourriture, ces substances vont se retrouver dans ce que vous allez manger. Je pense que c'est plutôt dangereux pour votre santé. Moi je ferais très attention à votre place.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

je compatis... le pub reste le meme concept cependant. passé une certaine heure on ne boit plus de café dans le café du coin ( quoi? j'entends que certains prennent des galopins de blanc sec vers 06h du mat'? ;-) )

Répondre
gravatar

Eric - il y a 2 mois

Oui tout à fait d'accord le pub est le même concept. Cependant, les cafés Starbucks ou Tim Hortons ferment en général très tard oui souvent la nuit, mais c'est une clientèle qui achète un café et repart aussitôt ou alors s'installe avec leur laptop pour profiter du WIFI et font leurs affaires dans leur coin. Pas très ouvert pour la socialisation.

Ayant vécu en France pendant 10 ans, je peux dire que chez vous, la vie sociale prend plus de place et est plus importante qu'en Amérique du Nord. Je pense qu'au Québec, du fait de notre descendance latine, nous avons un esprit plus propice aux activités de groupe comme les terrasses ou les restaurants mais pas de la même ampleur qu'en France.

Répondre
gravatar

edomaur - il y a 2 mois

ici, ça fait des années qu'on se fait tondre sur les prix de tout, j'ai arrêté le petit noir du matin au café d'en face au dernier changement de tenancier : augmentation de 3.- à 3.80 en francs chuiches, ce qui correspond grosso modo au même total en €...

Répondre
gravatar

Luc - il y a 2 mois

On peut craindre hélas que la sécheresse de cet hiver se traduise par des mauvaises récoltes cette année et n’arrange pas les choses sur le prix de l’alimentation.
Il faut certes prendre acte du crépuscule d’une société de l’énergie gratuite, ce qui va changer profondément les choses en quelques décennies. Mais à très court terme, on peut aussi espérer un petit « rebond » de la situation perçue par les ménages, une fois que le phénomène d’inflation aura été répercuté sur les salaires et les prestations sociales.

Répondre
gravatar

Kadie - il y a 2 mois

Allez une note positive : avec le réchauffement climatique, on aura froid beaucoup moins et beaucoup moins longtemps l'hiver. Les étés deviennent des enfers, mais ce sont surtout les obèses et les vieux qui en meurent... ah, et aussi les bébés des pauvres, si leurs parents ne peuvent pas payer l'eau ni la clim. Quant à Malthus, il a vécu dans un monde sans contraception ni IVG, où l'on préférait limiter la population née à coup de guerres et de famines, que mieux gérer les naissances. Ah mais zut, c'est encore le cas dans la majorité des pays ! Y compris aux USA, où on force de nouveau les jeunes filles et les femmes à pondre, pour ensuite éliminer leurs gamins dans des fusillades à l'école. Bref rien de bien original : nous avons aujourd'hui les moyens d'éviter l'apocalypse, encore faut-il le vouloir.

Répondre
gravatar

Max Lampin - il y a 2 mois

Le croissant à 2.30€ j'ai jamais vu ça. Au comptoir du Ritz peut-être ?
En boulangerie c'est 1€, 1.20€ maximum
Et chez Lidl, le croissant frais est à 45 cts, aussi bon qu'en boulangerie.

Répondre
gravatar

Blou - il y a 2 mois

Par contre la boulangerie lidl est certe pas mal pour bien moins, mais c'est un prix d'appel pour que les gens viennent faire leur courses chez eux, ils savent que c'est à perte côté boulangerie mais en moyenne ils y gagnent. Et après nous on ne connaît plus le prix de l'artisanat qui nous semble trop cher (par contre oui 2.30 le croissant en boulangerie c'est de l'escroquerie).

Répondre
gravatar

a - il y a 2 mois

Oui, les prix augmentent, mais tout le monde a un téléphone 4G/5G qui fait des photos par devant et derrière, et fait machine à café.

à chacun de voir ce qui relève de l'essentiel et de l'accessoire.

Répondre
gravatar

Schtroumpf a Malibu - il y a 2 mois

Franchement le cafe des telephones 4G est degeu.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

faut se faire vacciner: l'upgrade 5G est vachement meilleur ;-)

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 mois

Le café au bar.
Mais tu paies quoi?
Le café lui même, ça coute trois fois rien.
Ce que tu paies c'est:
- le salaire du type qui te sert
- le fait d'user la chaise et la table
- le lieu où c'est situé.

Répondre
gravatar

a - il y a 2 mois

... et le chauffage, et la Wifi. Et la convivialité.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 2 mois

https://www.lawifi.fr/

Répondre
gravatar

Blou - il y a 2 mois

😂

Répondre
gravatar

a - il y a 2 mois

Autant pour moi....

Répondre
gravatar

miaou - il y a 2 mois

je ne comprends pas les gens qui s'inquiètent pour l'avenir de leurs enfants maintenant. Est-ce que ça validerait l'argument que les gens qui font des gosses agissent sans réfléchir, par pur égoïsme/romantisme? franchement j'vois pas d'autres possibilité.
on est d'accord qu'il n'y a vraiment aucune vraie raison valable de faire un marmot hein? (à part par égoïsme)

Répondre
gravatar

Kadie - il y a 2 mois

Les arguments pour et contre faire des gosses sont pures rationalisations de la force de vie commune à toutes les espèces... On se reproduit pour que l'espèce, la lignée familiale, l'histoire continue. Après les stratégies changent ; il peut y avoir réduction des naissances pour s'adapter à une diminution des ressources, ou se reproduire en abondance pour augmenter les chances de survie sur le nombre. Pourquoi mettre des jugements de valeur ?

Répondre
gravatar

Gwen - il y a 2 mois

Pour les anglophones, le meilleur argument contre les enfants tirés de la série anglaise UTOPIA. Un de mes passages préférés en termes de cynisme dans les séries.
https://www.youtube.com/watch?v=rcx-nf3kH_M

Répondre
gravatar

Blou - il y a 2 mois

Mouais enfin dans ce cas ça devient aussi un argument pour le suicide ou l'euthanasie de n'importe quelle catégorie de personne.

Répondre
gravatar

Eric - il y a 2 mois

Parce que nous sommes des humains et avons des émotions qui nous différencient de l'espèce animal justement. Une chance car nous avons une vie beaucoup plus excitante grace à ça. C'est tellement réducteur ce que vous dites. Voyons les enfants comme des biens pour notre ligné ou pour combler les ressources. Je trouve cette vision tellement horrible. L'être humain est plus complexe que ça et il y a une dimension forte qui s'appelle l'amour d'avoir un enfant. Ça compte pas ça? À moins qu'effectivement vous alliez me dire c'est juste des hormones de plaisir dans le cerveaux. Oublions nos différences qui nous séparent du monde animal et allons nous acheter de la mouler à vache tant qu'a faire. Ça coutera peut-être moins cher.

Répondre
gravatar

Flodef - il y a 2 mois

A mon avis et à mon espoir, des monnaies libres vont venir cohabiter puis prendre le pas sur les monnaies centrales. Un des plus beaux projets du genre est la Jeune, avec un dividende universel (un revenu journalier sans condition) :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C4%9E1

Donc oui, dans chaque fin de cycle, il y a des tensions et des moments difficiles... Mais il semble que ce soit un mal nécessaire pour que l'humanité avance ensemble de manière unie.

Répondre
gravatar

Ken - il y a 2 mois

a moins qu'en fin de cycle ce soit de nouveau l'or qui prenne le pas.

les monnaies n'ont de valeur que celle qu'on leur donne, regardez les "monnaies" crypto.

Répondre
gravatar

Charles-Marie - il y a 2 mois

Une note à la fois factuelle, pleine de coeur et dans l'actualité. Bravo pour la chute avec la réplique de l'écureuil qui permet de sortir de ce sujet un peu lourd avec un gros sourire.

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante