À demain pour une autre page ! ✨

foducool - il y a 4 semaines

"sauf te proposer plus de blé"

Répondre

Woofy - il y a 4 semaines

Vu les écureuils, j'aurais dit des noisettes ! ^^

Répondre

folbec - il y a 4 semaines

C'est pas tout neuf, mais ça résume assez bien :

http://monmacon.tumblr.com/

Répondre

Astrid - il y a 4 semaines

Bonjour Laurel !
Désolée de passer par ici, j'ai essayé d'avoir un mail via le contact du blog mais ça n'a pas marché.
Je suis ton blog depuis 2005 et suite à une reprise d'études je suis maintenant en master de lettres.
Suivant un séminaire sur l'écriture de soi dans l'extrême contemporain, j'ai décidé d'étudier Comme Convenu et j’espérais pouvoir te poser quelques questions dessus. Si jamais ça pouvait t'intéresser je compte bien entendu te communiquer comment je pense travailler sur le sujet et avec quelle visée !
Voilà, j'espère que tu lis toujours les commentaires du coup !
C'est toujours un plaisir de te lire en tout cas !

Répondre

Laurel - il y a 4 semaines

Oh, c'est super, merci Astrid !
Oui, ça m'intéresse beaucoup. 😊
Voici mon mail : brume (arobaz) me (point) com ✨

Répondre

Es - il y a 4 semaines

Dans les dernières planches, j'ai pu trouver ton avis "biaisé" en ta faveur, mais pour le copu, c'est ton interlocuteur qui déconne, en carabistouillant à fond la caisse avec le "on va t'aider", "tu ne peux pas finir seule", "tu as besoin de notre regard et de notre recul" (même si pour le recul, clairement, certains passages en ont manqué et ça reste un défaut un peu voyant dans Comme Convenu).

C'est quand même pas compliqué de dire "ok Laurel, tu sais comme moi que la BD ne se vend pas super bien, donc voilà, on te propose 8000, on sait bien que ça ne suffit pas pour vivre, mais ça aide quand même, en attendant que l'album sorte et, espérons-le, se vende assez pour que tu empoches plus".

Les éditeurs prennent clairement un risque, de nos jours : celui de voir les auteurs partir en auto-édition. Là,le gars a joué et il a perdu.

Répondre

Laurel - il y a 4 semaines

Merci pour ton retour. 🙂
Il est possible que les planches soient un peu biaisées parfois.
Mais ici, cependant, les dialogues sont les mails qui ont été échangés, au mot près.
(je n'ai rien contre l'employé de l'éditeur qui n'a fait que son travail, par contre, il n'y a rien de personnel, je parle du système, pas des gens).

Répondre

a - il y a 4 semaines

Non seulement les éditeurs ont perdu Comme Convenu 1 et 2, mais ils ont perdu l'image de l'éditeur obligatoire.

Combien d'autres projets verront le jour grâce au financement participatif ?

Et le jour ou tu nous dira combien t'a rapporté réellement Comme Convenu, et le temps passé, on calculera le taux horaire. Il devrait être largement supérieur à ceux proposés par les éditeurs. Sans droit de regard extérieur, en plus.

Le prix de la liberté peut être négatif.

Répondre

a - il y a 4 semaines

Les planches de Comme Convenu étaient biaisées, du fait de tes relations avec les dirigeants de 'Boulax'.

Dans Californid, tu es plus introspective. Il y a donc beaucoup moins de biais.

Répondre

Es - il y a 4 semaines

Je veux dire : depuis quelques planches, j'avais tendance à trouver que tu "exagérais" (et je le disais), mais pour le coup, c'est lui qui exagère. Que le montant de l'avance de droit soit ce qu'il est, pour toutes les raisons évoquées dans mes commentaires précédents, je peux le comprendre, mais il pourrait juste le dire clairement, au lieu de fabriquer un argumentaire pourri à base de "tu ne peux pas finir seule".

Même si dans le fond,je pense que tu as parfois desservi ton propos dans Comme Convenu en laissant le cathartique prendre le pas sur l'artistique, et qu'un dialogue là-dessus aurait peut-être été le bienvenu, ce n'est pas ça qui va justifier la faiblesse des droits d'auteur. Il se complaît avec un joli argumentaire bidon qui ne tient pas debout.
Dans ce cas, mieux vaut pas d'avance du tout (comme tu le proposais), tu leur présentes le projet fini, ils te disent ce qui ne va pas pour eux, et tu leur réponds soit oui soit merde, vous signez ou vous ne signez pas.

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante