Bonjour ! 🎵


C'est le dernier jour de la campagne ! 😇


Il reste 13 heures pour commander le livre !! 😳


Beaucoup de goodies ont été débloqués, c'est top !!


Et j'ai reçu un premier prototype, dont voici des photos !!

Le dégradé du fond est parfait 👍 (c'est ce qui me faisait un peu peur).


Ils n'avaient pas encore commandé le bon papier, donc le prototype ici est un peu moins épais que ne le sera le livre final Il s'agira de la même encre et du même papier que "Comme convenu".

Au début, nous devions passer par le même imprimeur que Maliki et Becky. Mais nous avons changé en cours de route. Ils se sont mis à attendre plusieurs jours avant de répondre à nos mails, et surtout, ils nous ont menti, affirmant pouvoir envoyer un prototype, avant de nous dire que non, ils ne faisaient jamais ça.

En urgence, on a donc contacté notre imprimeur américain de CC, qui a répondu présent ! Ouf ! 😃 Après cette petite peur, tout va bien, donc. Et les colis seront bien livrés pour Noël ! 🎄


👉 Lien vers la campagne Ulule ! 👈


Quant à l'Art Book, j'avance doucement sur la mise en page...

J'ai environ 30.000 fichiers sur mon ordi, susceptibles d'y figurer. Donc c'est long ! 😅

Il y aura entre 200 et 300 dessins et croquis, au final, pour 100 pages.

La question qui m'est le plus posée, à son sujet, c'est de savoir s'il sera disponible sur la boutique, après.

Vu le prix à la pièce, j'en tirerai un minimum d'exemplaires. 😅 Donc je ne pense pas qu'il m'en restera assez pour mettre sur la boutique. Ou, s'il y en a, ce sera en petit nombre.

Donc désolée mais je préfère dire que je ne suis sûre de rien. 😳


Voici une petite prévisu de ce à quoi il va ressembler :

Voilà !! 😃

Pour finir, une photo des enfants, qui étaient ravis de voir le prototype hier ! ❤️

Ça permet de montrer aux petits ce que je fais, d'expliquer concrètement mon travail, qui est encore un peu flou pour eux. 😊

À minuit, ce soir, heure de fin de la campagne, je serai sur Twitter !

Je ne serai pas au bureau et n'aurai pas la possibilité de mettre le blog à jour tout de suite. 😊


Un grand MERCI à vous tous pour votre soutien !! ❤️❤️❤️


Encore 13 heures !

👉 Lien vers la page Ulule 👈


Bon week-end ! ✨


🌿 Laurel 🌿

gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Ha ha la tête de Cerise ^^

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Très belle couverture.
Tant mieux que cela sera la même couverture et encre que les tomes de "Comme Convenu", je suis content.
Pour l'Art Book, c'est vrai que choisir 200 à 300 dessins ou croquis sur 30.000 fichiers est assez difficile...
Mais je ferais de toute évidence tout mon possible pour me le procurer...

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Une collection d'Art Book totalisant l'entièreté de tes dessins et croquis serais bien aussi…😊
Une encyclopédie des œuvres de Laurel en quelque sorte…

Répondre
gravatar

Stop - il y a 2 semaines

Tais toi

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Hu hu, je ne suis pas sure que beaucoup de monde ait assez de place chez lui : 30 000 dessins, tu imagines, ça prendrait une place folle. Et il faudrait vraiment être passionné de chez passionné pour avoir envie de tous les regarder attentivement, le côté Artbook c'est un bon compromis pour balayer le style et les différentes périodes d'un auteur sans y passer trop de temps.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Marie-Eve : Si les dessins/croquis sont sur un très gros disque dur externe, c'est vrai que cela prendrais moins de place mais c'est moins agréable car c'est mieux d'avoir une version imprimée haute qualité du dessin/croquis (dans le cas d'une œuvre via Photoshop)ou l'original du dessin/croquis (dans le cas d'une œuvre sur papier, sur toile,...).

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Valentin : Sans doute que ma vision est déformée par 3 années x 2 enfants en maternelle, mais voir arriver moult dessins sur papier dans une maison m'inspire plutôt un sentiment qui se traduirait par "aaaarrrggghhhhh" ^^ vive le numérique !

Après, à 300 dessins par livre, ça fait tout de même une centaine de bouquins. Faudrait vraiment avoir le temps de tous les regarder, ou bien avoir l'âme d'un collectionneur qui est juste heureux de les posséder.

Mais je vous ce que tu veux dire, c'est toujours plus agréable de sentir le papier sous ses doigts et de voir de la lumière diffusée par l'image plutôt que de la lumière émise par l'écran.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Marie-Eve : C'est vrai que autant d'ouvrages, c'est beaucoup de pages...
Mais j'aime bien regarder les oeuvres de Laurel et j'aime bien collectionner ses ouvrages tout en touchant le papier, le plaisir de tourner les pages,...

J'aimerais aussi collectionner ses Tipeee "Holistique", Arts Prints, Muir Woods, stickers, magnets, origineaux, ... mais je n'ai pas les moyens financiers pour tout acheter...

Certes, c'est vrai que être l'heureux propriétaire d'une gallerie entièrement consacrée à Laurel me plairait énormément mais encore une fois c'est quelque chose que je n'aurais jamais de ma vie...

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Moi je veux un microscope électronique à balayage ;)
Mais finalement c'est bien aussi de ne pas avoir tout ce dont on rêve, ça permet de mieux apprécier ce qu'on a.

Répondre
gravatar

Laura - il y a 2 semaines

Le livre a l'air super !

En revanche, je trouve ça trop dommage pour l'artbook. Si tu avais mis un pack "livre + artbook" sans goodies pour un prix un peu plus abordable, comme nous l'aurions voulu avec quelqu'un d'autre dans un commentaire précédent, j'aurais pu me permettre de le prendre.
Tu m'a dit que ce n'était pas possible de changer, et j'ai très bien compris (et je peux concevoir la volonté à l'origine de faire des packs plus chers avec des goodies pour te permettre de vivre de ton métier). Cependant, j'avais l'espoir (et d'après ce que je lis je n'étais pas la seule) de pouvoir l'acheter sur ta boutique quand j'aurais été en mesure de le faire.

Ce n'est pas grave, je continuerai à regarder les illustrations en ligne, mais étant donné que parfois tu tiens compte des suggestions de tes lecteurs, je me suis permise de te faire part de cette petite déception pour peut-être la prochaine campagne.

Répondre
gravatar

Alexandra - il y a 2 semaines

Même chose pour moi ! Les goodies ne m'intéressent vraiment pas (pas de jugement de valeur pour ceux qui apprécient mais chacun son truc. J'avais pris un pack avec des goodies pour comme convenu 2 et au final, tous les goodies sont toujours dans une grande enveloppe et dorment depuis 2 ans).

Du coup, passer de 20 euros à 80 euros de participation pour pouvoir avoir l'artbook, c'est trop pour moi. Dommage :( j'espère qu'il y en aura sur la boutique.

Répondre
gravatar

Alexandra - il y a 2 semaines

Cela dit Laurel, si tu as reçu beaucoup cette question et qu'il y a de la demande ça serait dommage de ne pas en prévoir pour la boutique...

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Je partage ton avis sur les goodies, Alexandra, je n'aurais pas trop su quoi en faire. Je vois ça aussi comme des trucs plus encombrants qu'utiles, mais ça doit beaucoup dépendre de la personnalité de chacun. Peut-être que tu peux revendre les tiens d'occasion ?
Par contre, l'artbook, quand on aime un(e) auteur, c'est un moyen sympa de voir son cheminement durant plusieurs années et ça trouve naturellement sa place à côté des livres.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 semaines

Marie-Eve > Tu as raison, il faut que je me force à mettre aussi de très vieux dessins, même s'ils ont vieilli et ne me plaisent plus... 😳

Répondre
gravatar

Richard - il y a 2 semaines

Moi je met des autocollants sur ma Vespa :)

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Argh mais ça doit laisser des traces de colle, et le jour où tu les enlèvera la peinture ne sera plus de la même couleur en dessous ! Comment ça je suis maniaque ? :-P
Si je croise un jour une Vespa décorée comme ça je peux penserai à toi alors ^^

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Marie-Eve : Moi, je compte mettre mes autocolants, billets "Brume", carte postale,... dans un cadre pour ma chambre…😊

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Oops, désolée, ce n'était pas mon but que tu te sentes gênée. Après, ça peut aussi démystifier et rassurer des apprentis dessinateurs de voir qu'il y a un cheminement et un apprentissage. Et si jamais ta maman retrouve au grenier un bonhomme patate de ta petite section de maternelle, ça peut tout de même être drôle.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Marie-Eve : Oui, cela serait comique de découvrir les premiers dessins de Laurel quans elle était petite...
Je suis sûr que Laurel avait déjà un bon talent de dessinatrice 😊.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Laurel : Tu as tous tes dessins et illustrations depuis 2003 sur un disque dur ? (30.000 fichiers, cela doit prendre pas mal de place, plusieurs centaines de GB ...).
Mais c'est vrai que cela serais bien d'avoir un peu de tout pour découvrir tes différents styles depuis 2003.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Tant que la commande d'impression n'est pas partie, rien n'est perdu :-) et puis un artbook ça doit se vendre plutôt bien par rapport aux goodies.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Ce serais très frustrant pour moi si je n'arrive pas à me procurer l'Art Book car j'ai l'entierté des ouvrages de Laurel.
Et je n'ai absolument pas envie que il m'en manque un...
Et comme je n'ai pas la possibilité de participer au Ulule, je suis très très inquiet...

Répondre
gravatar

fernand - il y a 2 semaines

Pauvre ptit' chat,est ce que au moins tu pourrais garder tes états d'âme pour toi,ou alors écris directement à Laurel.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Je viens d'envoyer un mail à Laurel avec des idées que j'ai trouvées. Je ne peux cependant pas dire mes idées pubiquement car cela risque de compromettre celles-ci.

Répondre
gravatar

Mimosa - il y a 2 semaines

Grand Dieu! Nous sommes sauvés.

Répondre
gravatar

Cyborg - il y a 2 semaines

Achète toi un journal intime

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Est-ce que le papier est (sera) recyclé ? Si oui, peux-tu indiquer quel papier ?
Depuis la faillite d’Arjowiggins cet hiver, nous ne trouvons plus en France de papier 100 % recyclé comme les Cyclus offset, et surtout Cyclus print qui avait un très bon rendu image pour un recyclé.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Le papier sera recyclé si tu déposes un jour le livre dans la poubelle jaune.
Autrement, le fait que tu mentionnes avoir vu un très bon rendu image "pour un recyclé" laisse deviner que les meilleurs résultats d'impression sont obtenus avec les papiers faits à partir de pulpe de bois. Comme Laurel choisit le meilleur papier en terme de qualité d'impression, en toute logique la réponse à ta question doit être non.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Je posais la question d’un papier recyclé, et pas recyclable. En l’occurrence le Cyclus print est un papier couché produit à partir de fibres 100 % recyclées (vieux papiers récupérés après usage, désencrage par flottation à base de savon noir, blanchiment écologique sans azurant opaque ni agent chloré, et ajout d'une couche de kaolin).
Je fais imprimer depuis 15 ans sur ce papier des documents, affiches, livres, etc... avec une grosse charge de photos et images en couleur, je doute que sa qualité ne convienne pas à un travail de dessin en niveau de gris.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Ma première phrase n'était qu'une boutade par rapport au (sera) dont je vois l'utilité mais qui m'a fait rire.

Nul doute que la qualité du Cyclus print soit tout à fait convenable, ma réponse ne portait que sur le fait que si ce sont les papiers non recyclés qui ont le meilleur rendu, comme Laurel annonce avoir choisi le meilleur papier (en terme de qualité d'impression pas en terme de rapport écologie/qualité), alors tu as ta réponse.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Ah ok, je n’avais pas compris la boutade. Il m’arrive parfois de voir la mention machin 'recyclable', ça m’a toujours paru, comment dire... voilà.

Effectivement, je suppose que la réponse est non.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

En fait non, pourquoi je dis ça... 🙄
Dans la situation d’une impression NB, sans grands aplats de couleur, un recyclé couché (comme celui que j’évoque et ça m’aurait intéressé de savoir si Laurel en connaissait d’autres) peut avoir un aussi bon rendu qu’un non recyclé.
Donc la réponse n’est pas évidente du tout.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Ça change tout, effectivement, du coup la réponse m'intéresse aussi.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Marie-Eve et Em :
Pour information, la plupart des albums de Laurel sont imprimés sur du papier de forêts gérées de manière durable "PEFC" .

Mais si cela peux vous rassurer, voici un petit article sur "GlobalPSD's Green Initiatives": http://www.globalpsd.com/gp/

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Ok, donc... non recyclé 😶😞
Le PEFC, c’est mieux que rien hein, comme on dit Mais c’est pas grand chose non plus 🙄 c’est souvent le label mis en avant pour distraire de l’absence d’un recyclé. Comme 'agriculture raisonnée' par exemple. Je me demande si ce n’est pas le niveau minimum d’impression aujourd’hui.
Mon propos c’est que : dans l’expérience d’auto-édition que mène Laurel depuis 3 albums, dans des optimales d’autonomie de décision et de budget, et avec des contraintes moindres du fait du NB, j’aurais pensé qu’une fabrication éco responsable (recyclé, encres végétales, transport, etc...) pouvait facilement s’imposer.

ps : n’ayant pas d’attente émotionnelle ici, je ne cherche pas à être 'rassuré' 😎

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Merci Valentin pour l'info :-)

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 semaines

Em > Pour moi, la qualité des livres et objets que je fabrique est la priorité absolue. J'ai pris le meilleur papier que proposait l'imprimeur, sans poser cette question.
(et du coup, je ne pense pas qu'il s'agisse de papier recyclé)

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Ah... ok. Ça a le mérite d’être sincère, et simple 😎
Ceci dit, vu le type d’ouvrage, conjuguer les deux ne doit pas être impossible. Sinon avoir juste un coût un peu supérieur.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

des conditions optimales d’autonomie...

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

"on a donc contacté notre imprimeur américain"... ??? 😧
Vous n’êtes pas en Bretagne, avec une majorité de lecteurs en France / Europe ?

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

D'après ce que je lis, Laurel et Adrien ont eu une mauvaise expériance avec l'imprimeur de Maliki et Becky qui leur ont menti au niveau de l'envoi d'un prototype.
En plus, le délai de réponses aux mails était long...

Avec l'imprimeur de "Comme convenu", Laurel et Adrien ont une bonne expériance et donc je trouve que c'est une bonne idée d'aller chez cet imprimeur car le papier et l'encre sera la même que les deux tomes de "Comme convenu" et puis c'est un imprimeur auquel Laurel et Adrien ont confiance.

Juste une crainte : J'espère que tout se passera bien et que la douane fera passer les cartons des ouvrages et goodies en temps et en heure...

Répondre
gravatar

Cyborg - il y a 2 semaines

De un on dit experience et de deux tu t’en fous tu as pas participé

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Il n’y a pas que 2 imprimeurs, 1 en France l’autre en Californie, capables de réaliser un livre de BD 🙄

Tu sais, Laurel met sa vie en ligne et en BD et associe sa communauté à son succès, on peut se permettre de poser des questions, qui seraient légitimes même sans cela.

Répondre
gravatar

Mimosa - il y a 2 semaines

=> Valentin.
Je pense qu'Em, qui sait lire, avait compris ce que tu viens d'énoncer si laborieusement.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Effectivement… je sais lire, et une réponse au papier recyclé m'aurait bien intéressé, sincèrement.
La nécessité de fabriquer et expédier 5 000 (10 000 ?) livres depuis la Californie plutôt qu'en France, aussi. Mais bon 🙄
Je trouve la démarche de l'auto-édition super intéressante, visiblement très bien menée, et très encourageante pour d'autres auteur·e·s.
Disons que là, avec les sommes dégagées au-delà du très nettement confortable, il y a de quoi soigner les détails – qui parfois n'en sont pas.

Répondre
gravatar

Mimosa - il y a 2 semaines

Les frais de port seront de nouveau faramineux, sans parler de l'impact écologique.
En dépit des limpides explications de notre ami Valentin, il est étonnant que cette solution ait été adoptée par Laurel; de plus ça lui grève sérieusement son budget.

Répondre
gravatar

Grincheux - il y a 2 semaines

Euh ... J’ai dans ma bibliothèque les 2 tomes de « comme convenu ». Le petit texte d’achevé d’imprimer en dernière page indique à chaque fois une fabrication sous-traitée en Chine par l’imprimeur californien. Suis-je le seul ? Je détiens peut être des collectors !

Répondre
gravatar

Mimosa - il y a 2 semaines

Ça alors ! Tu as raison!
On peut dire, sans aucune méchanceté, que ces livres ont beaucoup voyagé, en bateau, mais pas que.
Laurel et Adrien ne pouvaient pas le rêver, que leur éditeur californien sous-traitait.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 semaines

Em > Nous avons essayé de contacter des imprimeurs en France et en Italie. Ils mettaient trop de temps à réponde, quand ils ont répondu.
L'efficacité et la compétence extraordinaire (en fait, tout à fait normale) de notre imprimeur en Californie a peut-être mis la barre haut. 😊
Ensuite, nous avons tenté l'imprimeur en Europe de l'Est conseillé par Maliki, car eux ont répondu rapidement.
Il s'est avéré qu'ils nous ont menti sur le fait de pouvoir fournir un prototype. 😤
Et bizarrement, quand on leur a dit qu'on allait travailler avec eux, ils ont cessé d'être réactifs.
Bref, on a écouté notre instinct, qui nous disait qu'on allait regretter de lancer la production sans garantie de délai, et sans avoir eu entre les mains la qualité finale.
Nous nous sommes donc tournés vers l'imprimeur de Comme convenu, et ils ont assuré. ✨
Le respect des délais et la satisfaction de mes lecteurs passe avant tout le reste. Au moins, on aura essayé ! 🙂

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Même les imprimeurs qui ont imprimés tes autres BD ne t'ont pas répondus ???
Maintenant, comme dit Adrien plus bas, les gros éditeurs font beaucoup de commandes...
Toi et Adrien êtes un plus "petit" client.
Donc, peux-être que vous n'êtes pas "intéressent" pour les yeux de ces imprimeurs...
Ou alors, c'est une question de marketing : certains imprimeurs ne veulent qu'être vu en magasin, Amazon, BDFugue, ... et que la vente directe "d'auteur à particulier" ne les intéressent pas...

Répondre
gravatar

CLaire - il y a 2 semaines

Honnêtement, l'impact écologique d'UNE livraison de bouquins UNE SEULE FOIS m'émeut vachemement moins que, par exemple, l'aller-retour en avion à Bércelone de la convention Docker évoquée dans le lire.

Depuis l'évolution de éditoriale (que je regrette, et qui, faute de n'avoir pas été pensée en amont, est étrangement mal menée par Laurel, d'habitude nettement meilleure en scénarios), Californid (qui, du coup, porte de moins en moins bien son titre) est devenu Comme Convenu 3.

Partant de là, personnellement, je trouve vraiment pertinent de faire imprimer le tome 3 par les imprimeurs des tomes 1 et 2, avec la même encre, le même papier, le même "toutlereste" que les deux autres.
D'autant plus que Laurel et Adrien ont été par deux fois très satisfaits de leur travail, et qu'il est naturel de faire appel à des valeurs sûres pour un projet qui nous tioent à coeur.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

C'est sûr que même si très loin, je préfère que Laurel et Adrien fassent imprimer "Californid" par le même imprimeur des deux tomes de "Comme convenu" pour avoir le même papier, la même encre, ...
Je pense même que ils devraient toujours faire appel à cet imprimeur.
Dans tous les albums que j'ai actuellement, c'est les deux tomes de "Comme convenu" que je préfère au niveau "qualité de fabrication".

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Et moi je pense qu’on devrait faire voler un peu moins d’avions quand des alternatives sont parfaitement viables 😒

Répondre
gravatar

a - il y a 2 semaines

Il est possible que les livres prennent le bateau et non l'avion. La traversée du 8 / 10 jours par cargo, c'est jouable au niveau des délais.

Répondre
gravatar

Ad - il y a 2 semaines

Absolument, c'est ce qui est prévu.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

L’impact de 5 000 livres (disons) qui se promènent en avion serait moindre que l’AR de 3 personnes ? Je ne sais pas. Peut-être juste une question de principe / logique par rapport à la distribution.
Effectivement, la notion de série peut impliquer la même chaîne de production pour un résultat identique. Ceci dit ce n’est pas présenté comme ça il me semble. Et Laurel étant désormais en France... bon, il y a de très bons imprimeurs aussi en France, et on n’est pas sur de l’hexachromie non plus.

Répondre
gravatar

CLaire - il y a 2 semaines

La convention réunissait des centaines de personnes, dont un pourcentage important (ou très important ?) vient de Californie. Et il s'agit d'un aller-retour ; on reivent à la case départ. Pour trois jours.

En l'occurrence, les deux caisses de bouquins font "juste" un aller, passent d'un point A à un point B. Comme ton café ou tes fringues.

Outre l'effet "série" qui peut mener à prendre les mêmes fabricants, Laurel a eu une mauvaise expérience avec une boîte français, et partant de là, pour des livres promis avant Noël, on comprend que plutôt que de refaire des recherches, de re-démarcher et d'être potentiellement à nouveau déçu (et de chercher un troisième imprimeur ?), elle a fait appel à une valeur sûre.
Dans Californid, d'ailleurs, on a une page (peut-être exaférée, ceci fit ; ça ressemblerait assez à Laurel) mais très probablement fondée sur une anecdote réelle, dans lequel elle fait état d'expérience de réponses lentes à venir et pas très enthousiastes des boîtes françaises qu'elle a contactées.

Répondre
gravatar

Ad - il y a 2 semaines

Les livres ne prennent pas l'avion. :)
Oui il y a de bons imprimeurs en France. Mais apparemment on ne pèse pas assez lourd pour les intéresser...
Les gros éditeurs impriment des tonnes de livres, de façon régulière, même si un nombre important part au pilon ensuite, juste pour s'assurer de la présence en rayons. Je comprends que les imprimeurs n'aient pas de temps à perdre avec nous.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Adrien : Moi, je trouve dommage que les éditeurs, après un certains temps, décident d'envoyer les "invendus" au pilon.
Certes, le stockage coûte cher aux éditeurs mais bon, un ouvrage peut se vendre plus de 10 ans après sa sortie...

J'ai toujours peur que Le Lombard décide d'envoyer la série "Cerise" au pilon (c'est un exemple mais cela s'applique à tous les albums de Laurel publié via un éditeur).

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Dans les semaines qui viennent j’envoie 2 livres en fabrication, pour des petits tirages de 1 000 ex en auto-édition. 'Petite' imprimerie en Haute Provence, ultra réactif, prix compétitifs et qualité au rendez-vous. On trouve encore, heureusement 😀

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Em : Tu fait de l'auto-édition ? Quel est ton projet, si tu veux bien le dire ? (un roman, une BD, un livre de cuisine, un livre sur les animaux, ...).
Je pourrais éventuellement parler de ton projet autour de moi.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Graphiste (notamment), incluant la mise en page de livres (notamment).

Répondre
gravatar

Ad - il y a 2 semaines

C'est trop tard pour ce projet, mais on est preneurs du contact si tu peux partager !

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Avec plaisir, je vous envoie un email.
Votre ressenti du premier contact m'intéressera d'ailleurs.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Email envoyé sur l'adresse mentionnée dans la page contact du blog.

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

Je ne pensais pas que tu évoquais tou·te·s les participant·e·s à la convention, effectivement.
Pour le peu d'enthousiasme coté français par rapport à l'Amérique du nord, hum bon, je serai bien mal placé pour lui donner tort si c'est effectivement son sentiment 😬 C'est vrai qu'ici ça va mieux… une fois que la relation est établie, et stable.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 semaines

Claire > Ce passage au sujet du choix de l'imprimeur, justement, n'était pas du tout exagérée. 😊

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Résultats de la campagne :
1321 %
118.978 €
3393 Contributeurs

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Une dernière fois : "Je tiens à remercier tous ceux qui ont participé au Ulule de Laurel. Cela est très symbolique pour moi".

Une petite image en cadeau pour tous :
http://bloglaurel.free.fr/2009/fevrier/nouvelle.jpg

Répondre
gravatar

Syborg - il y a 2 semaines

Bonjour Valentin, comment arrives-tu à trouver des images comme celle-ci ? Le site bloglaurel.free.fr étant vieux et ne présentant qu'une douzaine d'images.
Merci d'avance pour ta réponse.

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

A Syborg : Je trouve les images grâce à des anciennes notes du Blog de Laurel qui ont été sauvegardées sur un site web spécifique.
Je ne peux malheureusement pas t'en dire plus, désolé.
Cependant, si tu cherches une image d'une ancienne note de Blog de Laurel, dis-moi le sujet de la note, l'année et le mois, j'essayrais de la retrouver ;).

Répondre
gravatar

Adrienhb - il y a 2 semaines

Aaah! Trompé par la date je croyais que j’avais jusqu’an lundi!
:(
Bon il y aura la boutique, mais sait-on jamais: aucun late pledge de possible ? Non vraiment pas? Vraiment vraiment?

Et dans un autre sujet, l’art book fait vraiment envie... heureux de voir que je ne suis pas le seul à espérer pourvoir l’acheter sur ta boutique.

Dans tous les cas: bravo pour cette campagne !

Répondre
gravatar

Valentin - il y a 2 semaines

Oh-oh, ça c'est une belle boulette...
Il y aura des albums de "Californid" (Tome 1) sur la Boutique de Laurel.

La prochaine fois, si tu souhaites contribuer, n'attends pas la dernière minute et suis bien les notes du Blog de Laurel pour savoir le nombre de jours restent.

Bonne nuit à tous ;)

Répondre
gravatar

Stop - il y a 2 semaines

Woooow le bon ton accusateur alors que beaucoup reçoivent leur paie uniquement maintenant !

Va bien te faire voir Valentin ! En plus d’être un hypocrite. On pourrait aussi te dire d’arrêter de te plaindre de risquer de ne pas avoir se artbook car tu n’avais qu’à participer !

Répondre
gravatar

Em - il y a 2 semaines

@ Valentin
Il faut que tu réalises combien cette idolâtrie obsessionnelle de Laurel vide chacun de tes messages de la moindre objectivité et donc de tout intérêt.

Répondre
gravatar

Mimosa - il y a 2 semaines

Ignores-tu, Valentin, qu'il y a des gens qui bossent et n'ont pas le loisir de passer leur temps à "bien suivre les notes de blog de Laurel" ?

Répondre
gravatar

Adrienhb - il y a une semaine

Valentin, je ne lis pas suffisamment les commentaires pour connaître ton histoire, mais j'ai l'impression que tu es là souvent. N'empêche, je pense pouvoir dire que je lisais Laurel avant toi.
Et donc si tu peux éviter le ton condescendant, ce sera mieux pour tout le monde.
Donc oui je me doute que l'album sera dans la boutique et je l'ai déjà dit, mais là je parle d'un late pledge ce qui est différent.
Sur ce merci pour tes conseils, j'en ai un pour toi: tourne tes doigts dix fois au-dessus de ton clavier avant de les taper, ils peuvent tomber à côté et agacés.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 2 semaines

Si les goodies t'intéressaient, au vu des commentaires précédents, tu trouvera sans doute quelqu'un prêt à te les revendre :-)

Répondre
gravatar

evol - il y a 2 semaines

Du coup les petits tu leur expliques aussi ta tactique de com consistant à la mise en récit intimiste, par de jolies petites photo, de ta vie familiale ?
Ce n'est pas une critique, mettre en avant son travail sous tel ou tel angle ça fait partie du job, je le comprends bien.

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante