Il y a 5 jours, je vous suggérais de vous inscrire à la newsletter du blog, sur cette page. 🙂

(choix de recevoir des informations importantes une fois ou deux par an maxi, ou toutes les notes !)


Or, il y a eu un petit bug, et votre inscription n'a sans doute pas été prise en compte !! 😱

Alors, si vous voulez toujours recevoir des nouvelles par mail, n'hésitez pas à vous réinscrire... 😅


Désolée !! 💕

Merci !

En fait, sur Facebook, et Twitter, vous avez été très nombreux à me suggérer des idées de contreparties.

Alors en fait, on est en train de tout repenser à zéro !! 😅


Une peluche, c'est un peu compliqué, j'ai peur que le personnage de Brume ne convienne pas trop... Une figurine, ce serait chouette, mais savez-vous qu'un moule coûte entre 3500 et 4000 euros ? 😱 Et qu'il faut ajouter à cela la création du fichier 3D, et le coût de fabrication (sans parler du transport).

Je sais que la campagne de Comme convenu a explosé tous les records, mais ce projet ci est plus vague, le sujet est plus diffus... il touchera moins de monde. 🙂

Donc, une figurine, ce serait génial, mais ça me semble impossible, pour l'instant, hélas ! 😊😅 (pour en avoir une de qualité irréprochable, car un objet qui soit juste bien, ce serait peut-être possible... mais non, je passe toujours par les meilleures fournisseurs possibles, c'est mon état d'esprit concernant les objets que je fabrique. Ma hantise : qu'un lecteur ou qu'une lectrice me dise être déçu(e) de la qualité de ce qu'il ou elle a reçu).


Et voici des photos de la chasse aux oeufs de Pâques, en avril dernier ! 😃

Tout à fait hors saison, mais je ne retouche les photos qu'aujourd'hui... et je trouvais ces images mignonnes.

🥚🥚🐣

Quelle chance nous avons, d'avoir un jardin ! 🌳🌱🍃🌲 C'est possible, parce que nous vivons à la campagne. Je ne sais pas si je pourrais revivre en ville, maintenant que j'ai goûté à la tranquillité et à l'espace de la campagne bretonne... ❤️


Merci !! Et à bientôt !


🌿 Laurel 🌿

gravatar

Carine - il y a 3 semaines

Avec tous ces produits Kinder, j'ai direct pensé à leur publicité de Pâques. 😅

Répondre
gravatar

Un lecteur de Laurel - il y a 3 semaines

Moi, j'ai plus pensé en premier lieu... au calendrier de l'avant Kinder.
https://zupimages.net/up/19/35/gfjw.jpg

Répondre
gravatar

Un lecteur de Laurel - il y a 3 semaines

Ou dans le contexte de Pâques, on a ceci :
http://bloglaurel.free.fr/mai07/kinder.jpg

(Si tu apporte tout cela aux USA, il faut se préparer à avoir de gros problèmes avec la Douane...).

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Ah ah j'avais loupé cette planche. C'est tellement vrai :-D

Répondre
gravatar

AP - il y a 3 semaines

Je vois bien la suite logique du dessin d'introduction. Adrien, avec dans son dos le maillet dégoulinant de bug éclaté mêlé d'éclats de plastique, déclare penaud : "Il n'y a plus de bug... euh... et plus d'écran non plus." ;)

PS: Si seulement nos bugs informatiques étaient tous aussi adorables que ceux que vous dessinez... ^^

Répondre
gravatar

Richard - il y a 3 semaines

Puisqu'on parle de bug, il a toujours cette image facebook dans l'en-tête qui ne s'affiche pas sur la page... et qui s'affiche quand on fait clic droit->afficher l'image. 😉

À moins que le "renard de feu" ne soit allergique aux "fesses de bouc"? 😄

Répondre
gravatar

Richard - il y a 3 semaines

Alors un "nain dix" pour notre developpeur:
- ouverture de la page d'accueil : pas d'image.
- ouverture d'une page du blog avec commentaires : pas d'image.
- clic droit, afficher l'image: elle s'affiche.
- bouton "Back" de Firefox pour revenir sur la page : l'image n'est oas affichée.
- bouton "Accueil" dans l'en-tête pour revenir sur la page d'accueil : l'image est affichée.
- bouton "Recharger la page" de Firefox : l'image n'est plus affichée.

Bon courage, Adrien. 😁

Répondre
gravatar

Le coticulien - il y a 3 semaines

Oui, j'ai remarqué que il arrive parfois que l'image de l'en-tête (en haut à gauche) et que les avatars des commentaires ne s'affichent pas.
Alors, je recharge la page jusque temps que tout est normal...
Le navigateur que j'ai le problème est le bon vieux Internet Explorer sur Windows 10 ;)

Répondre
gravatar

Laurient - il y a 3 semaines

C'est peut-être ton AdBlock...
Vu que l'image c'est une image provenant de Facebook.

Répondre
gravatar

a - il y a 3 semaines

Jamais eu de problème avec OPERA.

Répondre
gravatar

Le coticulien - il y a 3 semaines

Merci, j'y regarderais (là, je suis sur ma tablette) ;)

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Une imprimante 3D premier prix, un peu de peinture citadel entre les mains d'Hermione et Valérian, et voilà vous les avez vos figurines top qualité pour pas cher.

Répondre
gravatar

Kawahiem - il y a 3 semaines

Ah, oui la tranquillité de la campagne est un luxe dont on se passe mal une fois qu'on y a goûté !

Répondre
gravatar

ShamWerks - il y a 3 semaines

Trop mignons vos p'tits bouts, et très belles photos!

PS : Quoi quoi quoi? Valentin n'a pas encore commenté ce post?? :D :D :D

Répondre
gravatar

Shak - il y a 3 semaines

Si, c'est 'Le coticulien' maintenant ;)

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Mais pourquoi vous faites ça ? C'est une vraie question, je cherche sincèrement à comprendre ce qui peut vous motiver à avoir ce comportement de ricaneurs.

Phase 1, Valentin commente beaucoup et de manière peu banale, il s'en prend plein la gueule, se fait rejeter par une partie des lecteurs du blog (avec plus ou moins de tact ou d'agressivité), et décide de ne plus commenter autant pour ne plus déranger les autres. L'histoire était déjà bien triste, mais il était logique que ça s'arrête là et qu'on passe à autre chose.

Mais non, phase 2, plusieurs personnes et notamment des personnes qui étaient parmi les plus agressives se mettent à provoquer Valentin comme s'ils voulaient le rappeler sur le blog pour revenir en phase 1. Je ne comprend pas la logique de ces messages...

Pourquoi s'attaquer à un homme à terre et triste, est-ce que ça vous apporte du plaisir ? Valentin était devenu un jouet pour vous ? Vous aimeriez qu'il revienne pour pouvoir encore vous défouler ou vous sentir supérieurs parce que vous pouvez vous moquer de quelqu'un en groupe ? C'est exaltant de rire de quelqu'un aux messages un peu hors norme mais qui n'a jamais voulu faire de mal à personne ? Ça vous fait jouir ?

J'aimerais aussi comprendre ceux qui allaient chercher les infos sur le forum de BD pour les recopier ici (donc qui faisaient la démarche d'aller exprès sur les sujets ouverts par Valentin) puis qui se plaignaient de ses commentaires sur le blog. Si on n'aime pas les épinards, j’admets qu'on puisse trouver ça déplaisant d'en avoir dans son assiette mais généralement on ne cours pas en acheter dans un magasin pour pouvoir ensuite les critiquer publiquement.

Bref, si vous êtes capables d'expliquer votre but, ça m'intéresse.

Répondre
gravatar

Shak - il y a 3 semaines

Wow Marie-Eve. Perso je n’ai jamais été agressif avec Valentin, et je ne pense pas mériter ce ‘ça vous fait jouir?’. Ça, pour le coup, c’est agressif. Je me doute bien que tu vas revenir avec une réponse parfaite et bien pensante, pour me rappeler que nous ne sommes que des créatures viles et horribles.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Avec les pseudos multiples, je ne sais pas si tu as déjà été directement agressif ou non avec Valentin mais cela n'enlève rien au fait que le "Quoi quoi quoi? Valentin n'a pas encore commenté ce post?? :D :D :D " est moqueur et qu'il s'en serait bien passé.

Ricaner, c'est cautionner.

Le mot "jouir" veut tout simplement dire "ressentir du plaisir", ni plus ni moins. Je suis désolée que ce mot t'ait blessé, mais il n'avait pas vocation à être agressif. C'est une vraie question que je pose, et je n'ai pas la réponse.

Quand à la bien-pensance, malgré sa connotation négative, elle est parfois nécessaire quand un groupe s'acharne sur une personne seule et désarmée.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Shak, je t'ai confondu avec ShamWerks en te répondant, mais en fait mon premier message ne te concernait pas.
Les personnes dont je ne comprend pas le comportement, et à qui je demandais "pourquoi vous faites ça ?", ce sont ceux qui envoient des messages du genre "allo Valentin ?" pour le provoquer alors que ce sont eux qui l'ont agressé.
Cela dit, et je ne parle toujours pas pour toi, ces messages sont minables mais les personnes qui les ont écrits ne sont pas du tout des "créatures viles et horribles". Des conneries, on en fait tous à un moment ou un autre de notre vie, il faut juste être capable de le réaliser et d'arrêter (et, pour les plus courageux, oser demander pardon).

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Et non, vous n'êtes pas des "créatures viles et horribles", mais c'est ce comportement qui est horrible en plus d'être incompréhensible à mes yeux.

Répondre
gravatar

ShamWerks - il y a 3 semaines

Mwahahahahahaha!!! :-))))))))))

Répondre
gravatar

Richard - il y a 3 semaines

Je ne vois pas ce qu'il y de drôle là-dedans. Quand j'ai découvert les commentaires de Valentin, j'ai d'abord cru que c'était un gros troll bien velu avant de me rendre compte que ce devait être une personne qui avait des problèmes. Je lui ai répondu une seule fois pour lui faire comprendre qu'inonder un auteur de commentaires ou de messages pouvait s'apparenter à du harcèlement, en essayant de ne pas le vexer. Mais là, je rejoins Marie-Eve : ce que vous faites est minable. Trouvez-vous donc une autre tête de Turc en mesure de vous renvoyer dans vos buts.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Merci beaucoup Richard ! Ça ne m'amuse pas du tout d'être dans le rôle d'une donneuse de leçon, j'aurais préféré ne pas y être obligée, mais tu me rends la tâche un peu plus légère et je t'en suis très reconnaissante.

Je confirme, Valentin n'est pas du tout un troll mais bien un jeune homme qui a des problèmes d'où ses commentaires nombreux et étonnants à nos yeux. Il a juste besoin d'un peu d'empathie, où à minima qu'on se contente d'ignorer ses commentaires.

Même si je ne trouvais pas forcément toutes ses interventions intéressantes et que quelques unes m'ont un peu interloqué, je suis vraiment triste qu'il se soit senti forcé de se taire car il n'a jamais eu l'intention de nuire à qui que ce soit.

Répondre
gravatar

Fluffy - il y a 3 semaines

J'étais gênée également par les commentaires de Valentin, mais je suis d'accord avec toi Marie-Eve, ces messages de provocation par les gens même qui ne voulaient pas de ses interventions me laissent perplexe.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Merci Fluffy, ça me rassure qu'on soit plusieurs à ne pas comprendre.

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Pour ma part j’ai juste peur de le voir revenir (et il est revenu, ses commentaires sont bien trop obvious et reconnaissable).

Je reste assez convaincu que c’est un troll.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Mais si n'aimes pas ce qu'écrit Valentin, pourquoi donc allais tu le lire sur les sujets qu'il avait ouvert sur le forum de BD (puis recopier les infos ici) ?

Et non, c'est ton ignorance qui te mène à la peur (et la peur mène à la colère puis au côté obscur de la Force), mais dans la réalité Valentin n'est pas du tout un troll. Il est juste un tout jeune homme avec un handicap, à qui on peut bien sûr faire gentiment des remarques si on se sent gêné(e) par ses commentaires, mais qui a aussi le droit d'exister tel qu'il est et d'avoir des discussions avec les autres.

Et quand bien même ce serait une hypothèse crédible, s'il y a 99 % de chances que ce soit un troll et 1 % de chance que ce soit une personne en souffrance à qui tes agressions font énormément de mal, est-ce qu'il ne vaut mieux pas passer ton chemin et t'abstenir de prendre le risque de blesser durement un homme désarmé qui ne veut faire de mal à personne ?

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Ses commentaires sur bdguest sont inquiétants en plus de desservir Laurel. Quand on apprécie une auteur on l’a protège. Ce que l’on fait contrairement à lui.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Ses commentaires t'inquiètent toi personnellement, par rapport à ton vécu peut-être, où à des angoisses que tu as et que je respecte, mais la seule manière de dissiper ta peur au lieu de juger et rejeter Valentin serait de discuter avec lui : tu te rendrais vite compte qu'il n'a aucune intention de faire du mal à qui que ce soit.
C'est tout de même dommage de vivre dans la peur et le rejet quand il y a une solution toute simple : une communication sans agressivité.

Pour ma part, j'ai trouvé certains commentaires de Valentin maladroits, mais je ne les ai jamais trouvé inquiétants (et pourtant je suis vite anxieuse).

Laurel n'a pas besoin de notre protection, elle est adulte, c'est une personne différente de toi et qui ne partage pas tes angoisses. Elle a affirmé très clairement et publiquement que les commentaires de Valentin ne la dérangeaient pas. En agressant quelqu'un en détresse, tu cherches donc à "protéger" d'un danger imaginaire une femme qui n'a pas du tout peur et n'a rien demandé. Peut-être même que ça fait de la peine à Laurel de voir ce que subit Valentin sur son blog.

Répondre
gravatar

Sarali - il y a 3 semaines

Je suis assez d'accord avec Marie-Eve, le chercher en demandant à chaque post "Valentin n'a pas encore posté ?!", c'est puéril, relou, et mesquin. Foutez-lui la paix à la fin u_u

Répondre
gravatar

Diane - il y a 3 semaines

ok, mais dans la troisième photo, entre les deux combiné vos enfants vraiment ressemblent à Chubby Bubbles Girl [https://i0.kym-cdn.com/photos/images/newsfeed/000/017/382/1250991947631.jpg?1252470214] et ça me fait rire 😂

Répondre
gravatar

Attila Marcel - il y a 3 semaines

Je vois qu'Adrien emploie les grands moyens :D

A ta santé Brume !

Répondre
gravatar

Em - il y a 3 semaines

J’ai découvert le travail de Laurel avec 'Comme convenu', sur Mac4Ever d’abord, le blog ensuite. Je ne suis pas passionné, mais j’ai trouvé le récit de 'Comme convenu' agréable et plutôt addictif, même si manichéen en apparence — les gentils, doux, généreux et innocents jeunes français, Soumis aux atroces exploiteurs.
Je crois que ce post, avec l’évocation des intentions et exigences des contre parties Ulule, qui enchaîne immédiatement sur des photos ultra familiales, donne du concret à un malaise qui s’est forgé doucement à lecture du blog : il est clair que Laurel, auteure, à une maîtrise très pointue de sa communication et sa promotion, très éloignée du personnage de Laurel dans ces deux BD, et dans le ton attendrissant des notes du blog. Dans l’utilisation absolument pas innocente des réseaux sociaux, jusque dans la publication des photos familiales — les enfants seront-ils heureux ou consentants d’avoir eu leur vie et leurs images publiées ainsi sur un blog qui n’est plus, depuis longtemps, un petit blog 'privé' à l’intention des familles/amis ? Un malaise, provenant de ce mélange orchestré avec soin.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Pour les enfants, je partage ton opinion Em et ça ne me serait jamais venu à l'idée de publier des photos de mes petites boutes. Mais bon, ce ne sont pas les miens et puis ce n'est pas de la maltraitance loin de là. Il n'y a pas de photos humiliantes, par exemple. Après, on reste toi et moi du même avis : zéro photo. Si mes filles ont envie d'être exposée un jour sur internet elles s'afficheront elles-mêmes.

Pour le reste, je ne vais que sur le blog et je suis certes très naïve en règle générale, mais même en essayant de prendre ton point de vue je ne ressens pas cette impression de malaise. Il m'est difficile d'imaginer que tout ceci soit consciemment orchestré, ça me parait tiré par les cheveux.

Et sinon, Laurel, le Dominion, c'est le lapin de Pâques qui l'a apporté ? Et dans le genre deckbuilding, avez vous essayé Clank ?

Répondre
gravatar

Dumati - il y a 3 semaines

Tu suis ce blog depuis assez peu de temps finalement. Le ton et la manière dont Laurel se présente ont toujours été a peu près les mêmes (et les évolutions sont logiques avec les années, on change tous en plus de 10 ans.) Faire un peu de teasing sur le lancement d'une campagne est la base de la base et non une stratégies de com ultra pointue.
Effectivement je n'exposerais pas mes propres enfants, mais c'est un choix de leur parents, je pense qu'ils sont suffisamment informés pour prendre cette décision en connaissance de cause. D'ailleurs il y a quelques années, il me semble de Cerise n'apparaissait qu'avec un smiley sur le visage. Elle a certainement donné son accord pour être de nouveau visible.

Répondre
gravatar

Noname - il y a 3 semaines

" les enfants seront-ils heureux ou consentants d’avoir eu leur vie et leurs images publiées ainsi sur un blog qui n’est plus, depuis longtemps, un petit blog 'privé' à l’intention des familles/amis ?"

Demandons à Cerise, qui a eu sa photo petite sur ce blog et qui est maintenant une grande fille (qui a l'air vraiment très traumatisée)
Je me rappelle que le sujet avait déjà fait débat dans les commentaires à l'époque !

Répondre
gravatar

Em - il y a 3 semaines

Il y a un gouffre entre le récit et le personnage de Laurel, dans ces deux BD et dans les publications du blog, qui racontent une innocence individuelle et familiale, touchante et attendrissante. Nous sommes témoins des enfants qui grandissent, des étapes et images de la vie familiale comme si nous en faisions partie... Laurel on la tutoie, on a suivi sa vie en Californie, maintenant en Bretagne, on aime sa générosité sans limite et ses emojis.
Et entremêlé, il y a la promotion de l’auteure Laurel, qui mérite certainement d’être publiée, lue, de vivre de son travail, et utilise avec une grande précision, sans aucune innocence, la scénarisation de son intimité familiale.

Bon.

Il y a une Laurel, qui en élabore une autre, en BD et blog et nous fait entrer dans son intimité dessinée et photographiée, dans sa famille. C’est très efficace, et je pense très construit.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Mais chez tous les auteurs autobiographiques, il y a une différence entre la personne qu'ils sont et le personnage qu'ils racontent. Par le choix de ce qui est raconté et de ce qui ne l'est pas, par la manière de le raconter avec un point de vue choisi... c'est pareil pour les autres blogueurs, écrivains etc, ça me parait classique.
C'est pour ça d'ailleurs qu'il faut toujours prendre du recul et se rappeler qu'on a toujours un seul son de cloche. On peut se faire un avis sur les personnages, mais pas sur les personnes.
Dans "Comme convenu", j'ai détesté les attitudes de Joffrey et Luc, mais dans la vie je n'ai aucun avis sur Arthur et Sébastien. S'ils avaient raconté l'évolution de leur start-up, ils auraient sans doute eu une manière de présenter l'histoire qui m'aurait fait détester l'attitude des personnages dessinatrice et programmateur (en taisant ce dont ils ne sont pas fier mais en insistant sur le fait que la dessinatrice et le programmateur ont monté le stagiaire contre la boîte, ont abandonné la boîte alors qu'elle leur a permis de vivre leur rêve en Californie, que la dessinatrice a fait une crise d'hystérie pour un chat qu'elle pouvait enfermer dans une pièce alors qu'il fallait que la porte reste ouverte pour pouvoir passer des cartons, que le programmateur était toujours le relou qui fait ch*** alors que les deux autres co-foundeurs étaient toujours d'accord sur les décisions, bref on voit l'idée).
Donc, oui, il y a une personne Laurel qui élabore un personnage Laurel, mais ça me parait normal et je n'y vois aucun calcul.
Je ne connais pas la personne Laurel, mais je l'imagine très gentille. Cela n'est cependant pas lié aux histoires qu'elle raconte et au personnage qu'elle y montre, mais plutôt au fait qu'elle partage son talent gratuitement depuis des années (financièrement il a fallu 10 ans avant que le blog lui apporte des sous, et ceux qui ne souhaitent pas donner d'argent pur avoir la version papier ont accès en numérique aux mêmes histoires que les autres), qu'elle soutienne Valentin dans ses commentaires (alors que si elle calculait pour avoir le plus possible de lecteurs elle lui aurait demandé par mail d'arrêter de commenter, vu que plusieurs autres se sont plaint) et aussi qu'elle a de bons goûts en jeux de société.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Adrien, si tu lis ça, pardon pour le "programmateur". Promis je ne considère pas ton personnage comme une pièce de machine à laver.

Répondre
gravatar

Marie - il y a 3 semaines

Brume et son verre de vin <3

Répondre
gravatar

Guallaume - il y a 3 semaines

Bonjour, pour une figurine demandez à Katia du projet "Le petit derrière de l'Histoire" sur Ulule, elle a rajouté une figurine d'environ 5cm à son palier de 200%, soit 36000€. Elle pourra sûrement vous aider à trouver un fournisseur avec un prix correct.

Répondre
gravatar

M. - il y a 3 semaines

Ah tu parles de celle qui a fait une bd sexiste et qui promeut le viol ?

Répondre
gravatar

Guallaume - il y a 3 semaines

Non je parle de celle qui a fait une BD qui montre que sans les femmes, les mecs ne sont rien.

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Oups tu as du mal lire son récit.

Répondre
gravatar

Guallaume - il y a 3 semaines

Non j'ai très, très bien compris, TU l'interprète as ta façon, et moi à la mienne, fin de cette pseudo discussion stérile!! Le propos était de toute façon une figure créée grace à un financement participatif, et non le sujet de la BD de Katia !

Répondre
gravatar

Cataclip_Cataclop - il y a 3 semaines

j'ai lu les premières planches. C'est une BD à vocation érotique, et comme souvent les femmes n'y sont pas farouches et toujours consentantes, même prises par surprises! il faut prendre ça comme un fantasme, pas comme une promotion du viol!

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Disons que c'est comme le porno, il y a toujours un risque que des personnes qui ne réfléchissent pas beaucoup s'imagine que les femmes puissent apprécier d'être "prises" (je hais ce mot dans ce contexte) par surprise. C'est pas du tout ma came, et pour moi c'est le contraire du féminisme, après tout est une histoire de point de vue.

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

J’aime juste moyen la promotion du viol vois-tu. Mais libre à toi d’apprécier la dites promotion ! Si tu penses que c’est normal.

Répondre
gravatar

Guallaume - il y a 3 semaines

@ Tom : TU n'est pas moi! TU ne me connais pas! JE ne te juge pas, donc TU ne me juge pas!! Ne prends pas TES fantasmes à mes égards pour la réalité!
@ Cataclip_Cataclop & Marie-Eve : tout à fait d'accord avec vous.

Répondre
gravatar

Alice - il y a 3 semaines

Vous êtes complètement tarés à croire qu’on peut être consentante en étant “prise par surprise”.
Relisez la loi et arrêtez d’être dangereux.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

On n'imagine pas qu'une femme puisse consentir en étant "prise" par surprise, il s'avère que les pages de présentation de la bande dessinée en question montrent une femme "prise" par surprise par un homme des cavernes (et traînée de force jusqu'à la grotte) et que le personnage en question apprécie. J'irai pas lire plus loin, c'est pas du tout mais alors pas du tout du tout du tout le genre de BD que j'aime, j'espère juste que les lecteurs auront l'intelligence de ne pas confondre la bande dessinée et la vraie vie. Je ne sais pas si on peut parler de fantasme dans la BD, mais quand ça se passe dans la vraie vie c'est par définition un viol.

Répondre
gravatar

Alice - il y a 3 semaines

Tu décris donc un viol dont la femme y trouverait du plaisir. Renseigne toi sur la culture du viol stp.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

La bande dessinée montre un viol où la femme trouve du plaisir. Je décris la bande dessinée. Je ne suis pas l'auteur la bande dessinée. D'ailleurs j'ai même précisé je n'aime pas du tout l'aperçu que j'ai vu de cette bande dessinée, de la même manière que je n'aime pas le porno ni tout ce qui montre des humains hommes ou femmes comme des objets sexuels.

J'ai bien signifié précédemment que cela pouvait être dangereux par rapport à ceux qui ne réfléchissent pas beaucoup en lisant ou en regardant ce genre de chose, et qui pourraient s'imaginer que c'est pareil dans la vraie vie, maintenant j'ose espérer que l'immense majorité des consommateurs de ce genre de "production" savent réfléchir et faire la différence entre fiction et réalité.
Ton discours, c'est comme de dire "les jeux vidéos du genre GTA prônent la culture du vol à main armée et de l'assassinat", c'est pas complètement faux dans le sens où cela pourrait influencer quelques esprits fragiles, à titre personnel je déteste ce genre de jeux vidéos et je détesterais que mes filles y jouent un jour, cela n'empêche pas que c'est légal et fort heureusement l'immense majorité des joueurs ne vont pas devenir des voleurs et des meurtriers.

Par contre, d'une part tu lis mes messages tout de travers en y voyant ce que tu cherches à y lire (comme une bonne Social Justice Warrior) au lieu d'y voir ce qu'ils disent vraiment, et d'autre part ta manière condescendante de me parler commence vraiment à me courir sur le haricot, c'est lourdingue et ça ne me donne franchement pas du tout envie de t'écouter alors qu'à la base on a le même avis sur le sujet donc bon tu prêches une convertie...

Répondre
gravatar

Haricot - il y a 3 semaines

Les "Social Justice Warriors" condescendants qui courent sur le haricot des autres... Chacun son tour ai-je envie de te dire Marie-Eve ^^

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

C'est pas tout à fait faux, j'avoue même quelques trolls ^^
Mais j'essaie quand même de faire l'effort de lire attentivement les messages des autres, au lieu d'y chercher à tout prix ce que je veux y trouver.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Et je n'aurai pas du écrire ce dernier paragraphe qui était bête et méchant. Je suis désolée Alice, si je pouvais revenir dessus je l'effacerais, c'était pas cool.

Répondre
gravatar

Alice - il y a 3 semaines

Utilise le terme “SJW” c’est sacrément anti féministe.

La différence c’est que GTA on sait pourquoi on l’achète et on sait à quoi s’attende. La BD dont il est question ici se veut féministe et attirera un publique s’intéressant au féminisme. Hors le féminisme ce n’est pas faire la promo du viol.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Alors là on est d'accord que cette bande dessinée est tout sauf féministe, je l'ai d'ailleurs dit dès le départ (et ce n'est pas documentaire non plus, car personne ne peut allumer un feu avec deux cailloux qui traînent et un tas de bois, même avec le bon matériel, pyrite de fer, amadou, massette, foin bien sec etc c'est hyper difficile).
Bref, ni féministe ni documentaire historique sérieux, cette bd est essentiellement une histoire de fesses qui pour moi n'a aucun intérêt.
Par contre, utiliser le terme "SJW" est autant anti-feministe qu'utiliser le terme "intégriste" est anti-religieux.
Mais c'était bête et méchant de l'avoir utilisé à ton propos et encore une fois je regrette et te présente mes excuses.

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Guallaume : Je pense que tu es celui qui fantasme sur le viol là.

Répondre
gravatar

CLaire - il y a 3 semaines

Le sujet de Californid pouvait toucher plein de monde, mais les gros problèmes de partialité non-avouée sur des sujets cruciaux est très, très gênants (la sécu, les imôts, le fonctionnement des banques ; Laurel fait des pages que 'oon persçoit comme neutre, sauf que ça n'ets pas neutre du tout).

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

C'est peut-être parce que de base je considère que ce n'est qu'un avis partial que je ne vois pas le problème (et pourtant je n'adhère pas à la vision de Laurel sur la sécu, les impôts, le fonctionnement des banques, que je trouve beaucoup simplifié et vu du côté émotionnel uniquement).
La partialité n'est pas affichée, mais elle n'est pas spécialement cachée : tout avis personnel est partial et correspond à un point de vue et non à La Vérité.

Répondre
gravatar

CLaire - il y a 3 semaines

Les pages sont quand même implicitement présentées comme de la pure explication des différences entre les deux systèmes.

Pour la sécu, on voit bien que la copine qui trouve que l'accès aux soins devrait être gratuit est présentée comme une cruchonne : elle glousse un peu bêtement, exprime ses opinions de manière tranchées (alors que Laurel apparaît comme plus posée, moins pétrie de certitudes), et fume (on connaît tous l'aversion de LAurel pour la fumée, que d'ailleurs je aprtage). Bref, surtout quand on connaît Laurel, tout converge pour montrer que la copjne a tort. Cerise sur le gâteau : la copine qui insiste sur la nécessité de gratuité, c'est aussi celle qui dit un truc forcément eprçu comme bête et égocentré, du style "moi, je suis d'accord qu'il faut payer plus d'imôts pour financer ça, sauf que bon, moi en fait je paie pas d'imôts, hihihi".
Alors que la TVA, la CSG, et une palanquée d'autres trucs SONT des impôts et que la copine-aspirant-parasite- paie en réalité, proportionnellement à ses revenus, davantage d'imôts que bien des individus issus des classes très très supérieures de ce pays.

our les banques, c'est pariel : le manichéisme du gentil boulanger travailleur et courageux qui n'a pas de prêt pour sa gentille boulangerie, quand l'homme d'affaire beauf et matérialiste en empoche... finalement, en plus, il y a contradiction avec le DIscours de Comme Convenu, où Laurel montrait, à juste titr, que quand on fait des affaires sérieuses avec des gens, il faut s'appuyer sur du concret et pas sur un discours qui envoie du rêve. Du reste, je m'y connais fort peu en système bancaire américain (sauf que c'est de lui qu'ets partie la crise de 2008), mais des lecteurs plus avertis ont omntré tout le côté malsain soigneusement passé sous silence par Lurel.

Il y aurait fort à dire également sur le apssage avec la gynéco.

Pour moi, c'est assez malsain, finalement ; le lecteur pas avisé va ouvrir le livre, et prendre les pages présentées comme informatives comme... de l'information. Parce qu'il n'a sans doute jamais vécu aux Etats-Unis, et ne peut pas se servir de sa propre expérience pour parler de recul.
Au minimum, il faudrait que ces passages soient remodelés pour mettre en évidence le caractère partial de la chose. Ou alors, mieux : se renseigner un peu davantage sur les sujets pour en aprler de manière plus complète.

C'est dommage, d'ailleurs : le thème et sympa, on retrouve le ressort comique de Brume qui fonctionne toujours aussi bien, on est habitués aux personnages... mais il y a des pages rédhibitoires.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Oui, bien sûr pour les impôts indirects etc, d'ailleurs je partage sans doute ton avis plus pragmatique et je n'ai pas trouvé les pages en question très bonnes. C'est juste que je considère que ce n'est qu'un avis auquel je n'apporte pas une grande importance. Pour moi, ces pages ne vont pas convaincre qui que ce soit que l'existence de la sécurité sociale et l'accès aux soins gratuit pour les plus fragiles ne sont pas des trésors pour notre société. D'une part j'ai confiance en l'esprit critique de la majeure partie des personnes qui ont sans doute parcouru ces pages avec détachement, d'autre part certes je ne partage pas la vision de Laurel sur ces sujets importants mais je n'ai pas l'impression qu'elle essaye de manipuler son lectorat.
Enfin bon, je peux me tromper, ce n'est que mon ressenti.

Répondre
gravatar

Cataclip_Cataclop - il y a 3 semaines

My 2 cents about "Valentin's bashing": que les naïfs qui s'étonnent de voir des commentateurs continuer de "taquiner" Valentin alors qu'il ne se manifeste plus (ce qui était sensé être leur objectif) se souviennent de leurs années collège, et particulièrement du petit gros boutonneux qui n'avait pas d'amis. C'était un jeu pour les meneurs de bande de le baffer chaque fois qu'il voulait jouer avec eux. Mais du jour où il n'est plus venu, ils se sont sentis frustrés de leur petit pouvoir dominant. Alors ils sont aller le chercher dans le préau où il était occupé à pleurer... pour lui en remettre une couche, histoire de bien lui faire comprendre à quel point il était toujours une sous-merde! C'est plus clair, maintenant?

Répondre
gravatar

Fluffy - il y a 3 semaines

Hé ben, si tu as raison, c'est vraiment d'une tristesse sans nom...

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Merci pour tes 2 cents, et pardon d'être naïve, j'admets complètement l'être, mais ici nous sommes sensés être un peu plus matures que des collégiens harceleurs.
J'ose espérer que la plupart des gamins qui se comportaient de manière odieuse sont des adultes qui ont gagné en empathie, progressé dans leur humanité, et regrettent sincèrement d'avoir ricané en groupe comme des hyènes, mordu les plus faibles comme les chacals ou savouré la souffrance des autres comme les vautours.
C'est tellement triste, comme comportement.

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Il faut différencier réel et internet. Valentin a fait du mal à Laurel en salissant son image et ramenant des trolls. On a été sympa au début et il a continué à mal se comporter. Je ne suis pas pour le bashing cependant et je ne sais soutiens pas ceux qui sous les commentaires sont venus le chercher.

Si il s’en tient à quelque commentaire neutre et non obsessionnel, moi, il ne me dérange pas.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Mais ce n'était pas volontaire, Valentin n'a jamais eu l'intention de faire du mal à Laurel ni à qui que ce soit d'autre. Ça fait une différence énorme.
Oui, ses messages du début ont eu des conséquences inverses que celles qu'il souhaitait. Quelle est la meilleure manière de le lui faire comprendre, le lui expliquer patiemment en tenant compte de son handicap ou bien lui taper dessus ?

Répondre
gravatar

Cataclip_Cataclop - il y a 3 semaines

"Il faut différencier réel et internet"
A une époque (la nôtre, donc) où des collégiens victimes de cyber-harcèlement se suicident, cette distinction n'est malheureusement plus valable!

"Valentin a fait du mal à Laurel en salissant son image et ramenant des trolls"
Si ce que tu dis est vrai, j'ai du mal à comprendre pourquoi Laurel a dit que Valentin ne la gênait pas. A moins que tu considères que Laurel est trop idiote pour comprendre ses intérêts et que ton rôle est de la protéger contre elle-même... mais dans ce cas, je me demande lequel est le plus décalé, entre toi et Valentin...

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Cataclop : je ne parle pas de harcèlement mais du comportement que Valentin a eu. Mais oui il a foutu la merde sur bdguest mais tout a déjà été dit.

Répondre
gravatar

kontrya - il y a 3 semaines

Si si si, Valentin a vraiment cherché la merde sur BDGest. En fait, il a commencé à s'intéresser à Laurel quand après avoir voué une passion à Tarrin, Valentin a vu que le personnage a été créé par Laurel, a posé 2 questions sur elle et... elle s'est fait pourrir par des membres sur ce forum. Et dès les premiers pourrissages (pourrissements ?) il s'est découvert une passion pour elle. Son fan numéro 1, et que lui il la connaît parce qu'il lui raconte par mail tout ce qu'il pense de ses livres, et elle lui répond... Et plus il racontait son amour pour elle, et que c'est sa copine, et qu'elle est gentille, et qu'elle lui répond elle (qui connaissent mieux en plus le travail et l'histoire de Laurel que lui). Il en a parlé sur tous les sujets. Ca lui a valu une volée de bois vert, ça a ramené à la lumière les pires heures du fleurblog, les vieilles photos honteuses...

Sans déconner, il a vraiment fait de la merde sur BDGest. Et même ici dans les commentaires, il n'est pas bien malin.

Et si Laurel lit les commentaires... si Valentin est vraiment handicapé, je pense qu'il est contreproductif de répondre à ses mails, il commence vraiment à s'imaginer le meilleur pote de Laurel.

(Moi par contre ça m'a permis de revenir lire ce blog)

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Je ne suis pas inscrite sur BDGest, en tout cas je ne nie pas les conséquences malheureuses de ces messages passés, je les imagine bien, mais je suis persuadée que c'est de la grosse maladresse (peut-être liée au handicap) sans qu'il y ait envie de nuire.
On peut "faire de la merde" sans le faire exprès, et dans ce contexte je comprend parfaitement ceux que ça a saoulé et ceux qui ont cherché à expliquer à Valentin les choses de manière pacifique. J'aurais compris aussi que Laurel mette le holà, et sans doute que je l'aurais fait à sa place sans méchanceté mais avec fermeté, il s'avère qu'elle est plus gentille, tolérante et patiente que moi et qu'elle s'est prononcée publiquement sans ambiguïté : ça ne la dérange pas. Son blog, ses règles, c'est elle qui décide et du coup ton avis, le mien, celui des autres ne restent que consultatifs (et encore).

Après, Valentin a compris et cela fait quelques jours qu'il a cessé ce comportement qui posait problème. Sur BDGest je n'en sais rien, mais sur le blog c'est maintenant du passé. Le rejet qu'il a ressenti lorsque le comportement que tu décris posait problème, je trouve ça triste mais il y a une certaine logique, c'est humain d'avoir réagi comme ça. Ce qui m'interpelle et n'a pour moi aucun sens, ce sont les commentaires provocateurs qui cherchent à le rappeler sur les dernières notes pour relancer la machine.

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

On ne peut pas justifier tout mauvais comportement par un handicap. Trop facile. D’autant qu’il est parfaitement conscient.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

C'est que tu ne connais pas bien le handicap, je te souhaite dans ta vie future de belles rencontres qui t'ouvriront les yeux :)

Répondre
gravatar

Un lecteur de Laurel - il y a 3 semaines

Je conseille à Tom de lire la BD "Apprendre à tomber" de Ross Mikael dont voici la quatrième de couverture :

À qui peut-on faire confiance quand on est différent ?

Depuis la mort soudaine de sa mère, la vie bien organisée de Noël vole en éclats. Il a rencontré cet homme étrange à la barbe blanche qui a dit qu’il ne pouvait plus rester seul. L’homme a dit aussi que Noël devait déménager, loin de Berlin, loin de chez lui. Mais lui, Noël, il veut rester ici, à Berlin, dans le vieil appartement qu’il a toujours connu. Seulement, Noël n’a pas le choix, il doit se plier à la volonté des autres…

Il est envoyé dans un établissement de soins, où il y a d’autres personnes handicapées, comme lui... « Tu verras – a dit l’homme : ici c’est spécial, différent des autres centres, chacun a son appartement et doit apprendre à se gérer, tu y seras bien ». C’est la première fois de sa vie que Noël vit seul. C’est aussi la première fois qu’il doit faire avec autant d’autres personnes. Pas facile quand on a été protégé par un amour maternel immense et inconditionnel. À qui peut-il faire confiance ? Qui peut-il aimer ? Qui l’aime vraiment ?...

Pour réaliser cet ouvrage, Mikaël Ross s’est immergé pendant 2 ans à Neuerkerode, centre expérimental unique en Europe pour les handicapés mentaux.

Cela fera découvir à Tom un peu la vie d'un handicapé
(dans ce cas, un handicapé mental)...
L'album sort le 4/9 aux Editions "Sarbacane"...

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Si vous aviez un tant sois peu suivi mes commentaires avant que je ne pète les plombs vous auriez lu que je suis moi même autiste. Ça n’empêche pas que lorsque j’ai des intérêts restreint, je me contient de ne pas harceler les gens avec. Ça demande une thérapie mais ça en vaut la peine.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

OK, ça demande une thérapie que tu as déjà eu le temps de vivre avec succès et c'est chouette, mais peut-être que Valentin n'a pas encore eu cette opportunité. Il est encore très jeune, et puis il faut rencontrer les bonnes personnes, avoir assez d'argent, être capable de se déplacer...
Et au final, on ne sait pas si Valentin souffre d'autisme ou plutôt d'une autre sorte de handicap : il a juste dit qu'il était handicapé sans préciser. Et quand bien même il s'agirait effectivement d'une forme d'autisme ce ne seraient pas forcément les mêmes troubles que les tiens. Vos situations ne sont pas comparables, et ça parait difficile de lui dire "fais comme moi, j'y suis arrivé donc tu n'as aucune excuse" alors que vous n'avez pas reçu les mêmes cartes au départ.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

J'oubliais le plus important, c'est très courageux de ta part de reconnaître que tu as "pété les plombs", c'est même admirable et je suis sincère.

Répondre
gravatar

Tom - il y a 3 semaines

Bah j’ai le même âge que lui hein.

Et oui je suis aussi un humain et je culpabilise que Valentin puisse souffrir, mais il a rongé mes nerfs jusqu’au bout avec son obsession que je continue à trouver terrifiante.

Ça n’empêche pas que je culpabilise de la souffrance engendrée.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Je t'imaginais un peu plus âgé ;)

Mais pour avoir la chance de faire une thérapie, il n'y a pas que l'âge en jeu. Il peut y avoir la proximité de bons thérapeutes versus un désert médical, un pays avec des soins gratuits ou un pays où il faut débourser des sommes inconsidérées, la capacité ou non à sortir facilement de chez soi, le fait d'avoir rencontré ou pas des personnes encourageantes...

En tout cas, je suis très heureuse de découvrir ton côté lumineux !

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Ça a l'air super, merci pour la référence !

Répondre
gravatar

Ranx - il y a 3 semaines

MArie-Eve : Je ne te connais pas,je ne connais pas non plus Valentin, je ne commente jamais sur aucun blog mais je voulais t'apporter tout mon soutien. C'est la première fois que je lis quelqu'un qui appelle à la mesure, à la réflexion, à l'empathie. C'est devenu tellement rare sur Internet que c'en est rafraichissant. Et pas "rafraichissant : mignon" mais "rafraichissant : mon dieu, ça fait du bien de lire quelqu'un qui fait la part des choses, le monde ne devrait être composé que de gens comme toi". Voilà, je ne sers à rien, je m'autodétruis, je pose les fleurs, je referme la parenthèse et je retourne dans l'ombre.

Répondre
gravatar

Marie-Eve - il y a 3 semaines

Naaaaan, ne disparais pas avant que j'aie pu te remercier pour ce commentaire super gentil :) merci !

Répondre
gravatar

Morémuse - il y a 3 semaines

Alors là, ce dessin d'Adrien avec son maillet face à ce cafard est à encadrer, c'est le genre d'image qui me reviendra peut-être en mémoire la prochaine fois que j'ai encore affaire à ces %£µ@#$ de bestioles informatiques! ^^

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante