La campagne Ulule pour le tome 2 (et la fin) de Comme convenu démarrera le 6 mars 2017, et durera 30 jours
La dépression après un licenciement... Boulimie, idées noires...
gravatar

fabrice - il y a 2 ans

Malheureusement ce qui est raconté n'est que le reflet d'une tendance grandissante et assez forte pour "démolir" les personnes afin de les faire partir..
Même si en France il y a encore (mais pour combien de temps) des possibilités de se défendre , le harcèlement moral en entreprise devient une technique RH répandue.
Une grande entreprise française est actuellement devant les tribunaux pour l'avoir systématisé dans les années 2000. On y cite le PDG qui à l'époque disait devant son encadrement :"je ferai [ces départs] d’une façon ou d’une autre, par la fenêtre ou par la porte". ça s'est traduit pas des dépressions, des suicides..car la pression sur le management pour obtenir des départs a été appliquée avec zèle par les personnes les plus toxiques au sein de l'encadrement.
Il est très difficile de combattre des managers toxiques. Je suis en général sollicité une dizaine de fois chaque année au sein de mon réseau professionnel pour aider une personne à bouger car harcelée professionnellement. Globalement ça laisse ensuite des personnes fragiles, voire détruites, et pour la boîte un vrai gâchis. En général c'est finalement le harceleur qui s'en tire très bien.
Donc ces deux livres de Laurel sont riches d'enseignement, et pas que pour les futurs associés de start-up !

Répondre
gravatar

Chris Berni - il y a 2 ans

D'un autre coté.. ça ce comprend comme réaction.

Répondre
gravatar

Rébecca Gohe de Martino - il y a 2 ans

(Attention y'a deux fois "ne" dans la dernière case)

Même pas plus d'explications que ça ? Juste tes virée au revoir et personne en parle derrière ?

Répondre
gravatar

Lucie - il y a 2 ans

Oui, je me disais la même chose ! Même pas de discussion après ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Non (mais je vais y revenir dans les prochaines pages !) 😊

Répondre
gravatar

Jennifer Parpette - il y a 2 ans

Quand je vois les petits dessins d'énervement au dessus de ta tête, je ne peux pas m'empêcher de penser aux "cours de dessin" de Gotlib dans Rubrique à brac ^_^ (E j'adore Brume boule)

Répondre
gravatar

Axelle Xela - il y a 2 ans

J'crois qu'on aurait tous réagis comme ça...

Répondre
gravatar

Celeb - il y a 2 ans

Aïe! En même temps, ta réaction est plutôt normale... et saine, dans la mesure où tu leur en as voulu!

Je remarque deux choses: de un, d'accord, tu dis "la Terre entière", mais tu ne cites pas Adrien. Si ça veux bien dire que tu ne lui en voulais pas à lui, je trouve que c'est vraiment super.

Deux, j'adore la tête de Brume qui reste en version boule!

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Ah non je ne lui en voulais pas ! ☺️ Le pauvre, on était dans le même bateau...

Répondre
gravatar

shadylane - il y a 2 ans

Pourquoi en vouloir à Zyngon ?

Répondre
gravatar

Max Lampin - il y a 2 ans

Dur dur mais maintenant tout va aller mieux.
La campagne Ulule, la carte verte, Ad qui se casse chez Docker.

Répondre
gravatar

Dessin sans gluten - il y a 2 ans

Situation détestable... Mais voyons le bon côté des choses, maintenant 20 000 personnes sont prêtes à te suivre sur ton nouvel avenir professionnel !

Répondre
gravatar

Syborg - il y a 2 ans

Je me rappelle qu'il y a au moins 2 ans, S. Borget avait tweeté un truc du genre "Et bientôt Laurel racontera comment elle s'est fait virée". Le tweet a été effacé quelques heures après, mais en fait c'était donc vrai O_O.

Je me demande si c'était un avertissement ou s'il a tweeté ça après le mail de "licenciement" du CEO ?

En tout cas, c'était un tweet assez dégueulasse de sa part :(

Répondre
gravatar

a - il y a 2 ans

Pas de nom réel.....

Répondre
gravatar

Astro - il y a 2 ans

Je pense qu'on a atteint un point où ne pas mettre les noms réels est inutile (sauf pour les besoins de la bd évidemment). En prenant le temps de lire la bd depuis le début et avec un peu de curiosité, on comprend très vite la blagounette de la "ressemblance fortuite" des premières planches.

Les dessins sont caricaturaux mais suffisamment ressemblant donc à moins de débarquer fraichement ici, ignorer la réalité est compliqué. Et ce n'est pas comme si c'était eux les victimes... (et je n'ai pas cité le moindre nom :p )

Répondre
gravatar

Mikado - il y a 2 ans

C'est sûrement jouissif de rabaisser une personne licenciée.
#vomiprofond

Répondre
gravatar

Bloub - il y a 2 ans

Non le twitte disait "Hâte de voir quand les deux personnages quitteront Boulax précipitamment" pour féliciter la 200ème planches.

S'en est suivi un drama où ces abrutis avaient mis "ex-founder" sur le site, et Ad disant "je sais pas mais moi je suis toujours fonder" et À. Madrid (enfin Jojo quoi) lui répondre "fix it"

On imagine que monsieur S. s'est bien fait engueuler. :)

Répondre
gravatar

Syborg - il y a 2 ans

Ha mes excuses alors ! Quelle mémoire (ou belle capture) ^^. Merci pour la correction, j'étais certaine que ça ciblait Laurel uniquement. C'est encore pire finalement.
Je ne connaissais pas les faits qui ont suivis par contre.

Pour avoir aussi vécu 2 "fins de contrat surprises", je me demande comment a réagi le reste de la boîte, ceux au Brésil et avec qui Laurel était sûrement en contact pour ses illus... Ça a du mettre une belle ambiance.

Répondre
gravatar

Laure - il y a 2 ans

Pour avoir vécu une situation ressemblante, du côté de celle qui reste dans l'équipe après le "départ surprise" de collègues : même si on ne s'attend quand même pas à ce qu'il vire nos collègues, on sait à peu près de quoi le chef est capable, et cet événement devient plutôt une confirmation... que c'est une personne dont il faut s'éloigner le plus vite possible. Et que tout le monde (chaque employé) peut être visé.

Répondre
gravatar

Manu - il y a 2 ans

Du coup est-ce que le "comme convenu" dans l'email n'est pas plutôt à lire dans le sens "comme je t'avais prévenu" en rapport à la BD qui a du à ce moment là l'énerver au point de provoquer la réaction du renvoi et de ce tweet ?

Répondre
gravatar

Stéphane Villedieu - il y a 2 ans

Ca correspond a peu pres a la persiode ou je t'ai decouverte par le biais de rue 89.
Que de chemin parcouru depuis Laurel :)

Répondre
gravatar

Marcy Zhang - il y a 2 ans

Arf on aurait préféré que tu nous dises ce que tu as répondu, pourquoi "comme convenu" pourquoi tu es virée. Apres la phrase "ne plus avoir envie de me battre" peut expliquer mais franchement je suis du coté de l'écureil sur cette planche :D FAUT LES DEFONCER !!

Répondre
gravatar

Sheelba - il y a 2 ans

Du coup je me demande quelle est la réaction d'Adrien et de Yann, puisqu'ils continuent de bosser pour "Boulax" dans l'intervalle...

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Je vais en parler bientôt. 🙂

Répondre
gravatar

Sylvain - il y a 2 ans

Attention, tu as écrit "de ne ne plus".

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Oui ! Merci ! J'ai corrigé le fichier ! 😳

Répondre
gravatar

foducool - il y a 2 ans

"alors j'ai acheté une carabine et commencé à chasser les écureuils"

Répondre
gravatar

Françoise Chaize - il y a 2 ans

C'est vrai que côté naïveté vous avez fait fort, mais comme on dit , ce qui ne vous tue pas...et puis vous avez bien rebondi apparemment et plus personne ne vous aura. ^^

Répondre
gravatar

Pastelle - il y a 2 ans

J'imagine que ça a dû être très dur. Estime de soi en vrac. De quoi détraquer quelqu'un. Heureusement qu'on a eu de bonnes nouvelles depuis.

Petite question pratique : ne peut-on sur ce blog mettre un module "archives du blog", par année, afin par exemple qu'on puisse aller voir directement ce qui se passait ici en septembre 2014. En le faisant page par page, ça prendrait des heures....

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Malheureusement, on n'a pas accès à des archives sur ce blog là ! 🙁

Répondre
gravatar

Stéphanie - il y a 2 ans

le retour des vacances:
http://bloglaurel.com/de-retour-de-vacances./90
1ere planche publiée après leur retour et donc son licenciement
http://bloglaurel.com/the-daily-struggle-planche-35./93
Le changement de titre c'était ici pour la planche 201 http://bloglaurel.com/nouveau-titre-planche-201./456
Voilà !

Répondre
gravatar

Pastelle - il y a 2 ans

Merci Stéphanie. :)

Répondre
gravatar

Morémuse - il y a 2 ans

Merci pour les liens Stéphanie.
Dommage pour le module, cela aurait été plus pratique pour naviguer sur le blog. Tant pis.
Bon, faudrait qu'elle arrive cette carte verte, maintenant :)

Répondre
gravatar

Naboki - il y a 2 ans

Attend que je comprenne bien cette "inception temporelle". Quand tu es revenue de France, d'après le récit dessiné, c'était après que Joffrey t'es annoncé qu'il ne remboursait pas le déménagement. Or, à ce moment là dans la vraie vie, tu dessinais l'arrivée des meubles, et au commentaire:
"ça sent toujours mauvais cette affaire là :-( J'espère que les remboursements ont bien eu lieu!",
tu répondais:
"Ce n'est pas encore fait, mais ce qui est promis est promis, non?
Je vous tiens au courant de toute façon!"

Est-ce qu'il y a une inversion des événement entre le récit vécu et le récit écrit, ou est-ce que tu savais déjà à l'époque que c'était cuit mais tu voulais pas spoiler ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Ah je ne sais plus trop !

Répondre
gravatar

Bénédicte Joëlle Roches - il y a 2 ans

C'est un peu lourd les commentaires désobligeants et sarcastiques de l'écureuil et même de Plume.

Répondre
gravatar

Nuggette - il y a 2 ans

Justement, c'est fait exprès pour créer une atmosphère (enfin je pense) :)

Répondre
gravatar

mamykro - il y a 2 ans

à mon avis, c'est la "petite voie intérieure" de Laurel qui parle par la bouche de l'écureuil, tu sais, la petite voie qui dit: "tu n'es pas à la hauteur, tu es nulle, laisse tomber, tu ne vaux rien..."

Répondre
gravatar

Sylvain - il y a 2 ans

Bon il reste 44 planches pour remonter la pente. Une fois au fond du trou, on ne peut plus que remonter !

Répondre
gravatar

Evhell - il y a 2 ans

Il peut vraiment faire ça tout seul ? Virer un associé ? Ou il le fait en outrepassant les lois ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Il n'y a pas de lois là-dessus, aux Etats-Unis, on peut virer quelqu'un ou partir d'un instant à l'autre, sans préavis.

Répondre
gravatar

Martin Feragotto - il y a 2 ans

L’écureuil, ferme ta gueule avant de finir en ragoût. Ceci est un avertissement, y en aura pas d'autres : http://qc.allrecipes.ca/recette/11474/rago-t-d--cureuil---la-mijoteuse.aspx

Répondre
gravatar

Ben - il y a 2 ans

J'ai la sensation qu'il y a des trous dans le récit puisque tu n'expliques à aucun moment sous quel pretexte tu te retrouves licenciée. C'est un élément important tout de même et j'espère qu'il apparaîtra plus tard !

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Parce qu'il n'y a pas de prétexte. 🙂

Répondre
gravatar

Gwen - il y a 2 ans

Je pense que beaucoup de lecteurs ont du mal à comprendre le « Comme convenu ». Du coup, je serai toi, je retoucherais le texte de la première case de la page précédente, je mettrais : « Comme convenu, mais, rien n'a été convenu » et ensuite, tu repars sur « Je me suis fait viré »…

De plus, ça renforce le caractère emphatique et l’idée du titre des albums.

Répondre
gravatar

Naboki - il y a 2 ans

... mais il y a des raisons, il n'a plus vraiment besoin de toi car ya d'autres graphistes sur Parker, il baisse vos revenu, du coup Adrien a encore plus de pression, il n'a pas digéré que tu n'arrête pas ta BD ... etc.

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 ans

Si je ne me trompe pas, Geoffrey est une personnalité narcissique. Quand ce genre de félé rentre en rage, ça fait toutes les bêtises possibles et imaginables.

Répondre
gravatar

Amélie Bellaud - il y a 2 ans

oui c vrai qu'on aimerait l'explication du pourquoi tu as été renvoyée sans ménagement... et le "comme convenu" personne ne se souviens que Joffrey en ait parlé auparavant...

Répondre
gravatar

Mikado - il y a 2 ans

Les écureuils sont définitivement mes préférés depuis le début ! Jamais avares de commentaires désobligeants et toujours un grand sens de la mesquinerie. Et avec ça une trogne tantôt blasée tantôt hilare. Un régal !

Répondre
gravatar

Françoise Chaize - il y a 2 ans

En fait, ce que je ne comprend pas, c'est que l'affreux au gros nez ai marqué dans sa lettre de mise à pied "comme convenu" (d'où le titre), hors, je ne lis nulle part qu'il y ai eu quoi que ce soit de convenu pour le départ de Laurel...

Répondre
gravatar

Nuggette - il y a 2 ans

J'ai du mal à comprendre, comme s'il me manquait un épisode ... il ne se passe rien ? Juste un mail et voilà ? Et Laurel fait quoi après ? Chômage ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Oui, juste un mail, je n'ai malheureusement aucune prise possible dans la situation où je me fais virer, aucune marge de manoeuvre.
Il n'y a pas de système de chômage pour les fondateurs de boîtes, c'est comme quand on est freelance !
Pour les employés, aux Etats-Unis, je ne sais pas du tout comment ça se passe, s'il y a une aide ou quelque chose...

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 2 ans

Minute.
Me semble que les jeux sont publiés en Europe. Les droits ici sont différents. Beaucoup plus protecteur du droit d'auteur. Si tu envoies bouler la boite en Europe, ça risque de coûter des sous au porte-monnaie de Geoffrey. En bon fada, il s'en fout, mais ça fera toujours ça dans ta poche.

Répondre
gravatar

Paul - il y a 2 ans

Tellement solidaire de ce que t'es arrivé Laurel. J'en ai les larmes aux yeux. C'est totalement normal de ressentir ce que tu as ressenti. Quelle brutalité! Au moins tu as réussi à créer une œuvre de cette expérience traumatisante, je ne connais Pas meilleure thérapie 😘

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Merci beaucoup ! 😘

Répondre
gravatar

Sophie L'an Goût - il y a 2 ans

ah je ne comprend que trop bien, j'ai vécu une situation très similaire... comment croire encore en soi après ça ? c'est dur, il faut beaucoup de temps pour se reconstruire

Répondre
gravatar

Marg - il y a 2 ans

Ce a peut-être déjà été dit, mais tu as mis le "ne" en double dans le texte de la dernière case ^^

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante