Je suis sous le choc de m'être fait virer par mail.
"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 
gravatar

Shadney Shandris Casini - il y a 2 ans

Le dernier à qui c'est arrivé, il s'est fait passer pour mort, emprisonner pas loin du Tibet, en est revenu, a racheté les parts de son entreprise via diverses micro-sociétés et a fini par virer le CEO en mettant un ingénieur talentueux à la place.

Fais comme lui.

Deviens Batman.

Répondre
gravatar

Muriel Mouchel - il y a 2 ans

Quelle tristesse!

Répondre
gravatar

Cyril Bonnet - il y a 2 ans

C'est HORRIBLE...

Répondre
gravatar

Laurent Buscaylet - il y a 2 ans

Chère Laurel, ne serait ce pas je me suis "faite" virer ? Ou on peut dire les deux ?

Répondre
gravatar

Nuggette - il y a 2 ans

Non, c'est bien "fait" :)

Répondre
gravatar

ingrid - il y a 2 ans

Fait suivi d'un infinitif ne s'accorde jamais, Laurent, il n'y a donc que "je me suis fait virer" qui soit correct.

Répondre
gravatar

Prof de français - il y a 2 ans

Eh non! :)
https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/elle-s-est-faite-faire-ou-elle-s-est-fait-faire/

Répondre
gravatar

Hélène Tolden - il y a 2 ans

Un rouleau compresseur ce Joffrey. Il connaît son affaire. Sûrement pas son 1er coup d'essai. Et dire que certains veulent absolument copier le management à l'américaine. Pas très humain tout ça.

Répondre
gravatar

Laury-Ann LBr - il y a 2 ans

Mais... Mais... Mais... " Comme convenu ?". What... Oô

Répondre
gravatar

Iwanko Koyuki - il y a 2 ans

Pourquoi comme convenu >_<

Répondre
gravatar

Natacha Garagnon Texier - il y a 2 ans

WHAT ? 😳😳

Répondre
gravatar

Marion de L'ø - il y a 2 ans

Hâte de voir les explications de Joffrey et d'où il sort ce "comme convenu"...

Répondre
gravatar

Lili Shiloh - il y a 2 ans

Les émotions ressenties à la lecture des dernières planches sont fortes. Bravo Laurel de nous faire ressentir tout ça. L'empathie est ici totale (j'ai l'impression que je ne suis d'ailleurs pas la seule au vu de tous les commentaires), et le suspens entre chaque planche rajoute vraiment un "plus" (mais il me tarde de savoir comment tout cela va finir). Comme convenu, compte sur moi le 6/03 :)

Répondre
gravatar

la crevette - il y a 2 ans

O_o ça répond à ma question.. oui tu arrêtes de travailler.. le choc.. Comment est ce possible.. Tu es la graphiste, l'ILLUSTRATRICE, comment peuvent-ils se passer de toi ?!

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Pour "Parker", c'est surtout le style de l'auteur qui compte ! ☺️

Répondre
gravatar

Fleur - il y a 2 ans

RAAAAHHHHHH

Répondre
gravatar

a - il y a 2 ans

Perdre son emploi en France est un terrible mal à l'âme.

Surtout quand le motif est inexistant ou pour une cause inavouable. à ce sujet : http://www.lexpress.fr/emploi/100-licenciements-plongee-dans-les-eaux-troubles-de-l-entretien-prealable_1516587.html

Mais j'ai une question sur l'histoire : Geoffrey n'a-t-il pas demandé à Laurel de dessiner pour un nouveau jeu Parker page 434 ?

ou entre temps, ces dessins pour Parker ont été effectués ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Oui ils ont été faits pour la plupart.
Et pour la suite, l'équipe au Brésil sait dessiner dans le style d'autres personnes. Le mien est assez facilement maîtrisable pour quelqu'un qui a l'habitude.

Répondre
gravatar

Juu Mushu - il y a 2 ans

C'est fou, pour en arriver là, il savait depuis le début ce qu'il faisait ce sale con. J'espère que vous allez pouvoir sortir de là et que sans vous la boîte coulera !!!!

Répondre
gravatar

Mélanie Lancel - il y a 2 ans

Heureusement que nous on sait que la roue va tourner pour vous deux. Ça a dû être un moment très difficile...

Répondre
gravatar

Bénédicte Dat - il y a 2 ans

Ce serait pas les termes totalement délirants qu'il avait proposé y a quelques dizaines de planches (notamment ne plus les payer "pour les motiver davantage") qu'il aurait appliqués sans leur dire ?
Je sais qu'il a refusé de les mettre par mail, mais vu les méthodes de Gros-pif, ça m'étonnerait pas... Ou a-t-il modifié les termes de votre contrat sans vous le dire ?
Ensuite, ne plus être payée veut-il dire virée ? (parce qu'on pourrait imaginer qu'il peut vouloir garder Laurel sans la rémunérer) Et dans ce cas, le visa E2 est-il annulé ? Ou Laurel a-t-elle enfin le droit d'aller bosser ailleurs ?

Répondre
gravatar

Anaïs Denis - il y a 2 ans

Allez tout le monde, on reste calme, on inspire par le nez, on expire par la bouche 💨💨 ... Zen, hoooooooooôooom, je suis un petit nuage léger dans le ciel ensoleillé, je suis un bison tout doux dans la montagne tibétaine, je suis les 294 000 dollars et la vague d'amour que Laurel a récolté lors de la première campagne Ulule ❤

Répondre
gravatar

Séverine Lecoutre - il y a 2 ans

Je me remémore le changement de nom de la BD... lorsque le Daily Struggle est devenu #CommeConvenu...
Et puis je me dis que lorsqu'elle a commencé la BD elle n'avait pas encore reçu ce mail ! Et WTF ! Voilà une bonne raison de continuer !
et je me rassure en me souvenant de cette photo de profil de Laurel...
Comme quoi nous ne sommes pas les seuls à avoir des envies de meutre ! Valar Morgulis !

Répondre
gravatar

Anaïs Denis - il y a 2 ans

Geoffrey s'appelle presque comme cet odieux personnage. Coïncidence ? JE NE CROIS PAS !!

Répondre
gravatar

Gwen - il y a 2 ans

Tu es comme Steve Jobs du coup, l'avenir va être radieux. Juste, fais gaffe si tu as un cancer, tu te fais soigner et tu n'attends pas que ça passe. :-)

Répondre
gravatar

pierstoval - il y a 2 ans

On dit pas "faite virer" dans ton cas ?
J'ai toujours un doute :/

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Non là je suis bien sûre que c'est "fait" ! ☺️

Répondre
gravatar

ingrid - il y a 2 ans

Fait suivi d'un infinitif ne s'accorde jamais !

Répondre
gravatar

Naboki - il y a 2 ans

Haha. Quand j'ai vu le post, j'ai hésité à lâcher un com style "avant que quelqu'un ne pose la question: "Si le participe passé fait est placé devant un infinitif, alors il reste invariable et ne s'accorde pas avec son sujet, même si celui-ci est placé devant.""
Ben j'aurais dû.

Répondre
gravatar

pierstoval - il y a 2 ans

Mine de rien c'est important ! Je suis souvent un peu grammar-nazi et il n'empêche que j'ai toujours besoin de revoir certaines règles de grammaire :D

Répondre
gravatar

Nuggette - il y a 2 ans

Oui ! :)

Répondre
gravatar

Firenze - il y a 2 ans

Je confirme aussi. Cela dit, il me semble que "J'ai été virée" serait plus juste. On se fait couper les cheveux (par choix), mais on ne cherche (généralement) pas à se faire virer... (Pardon pour le chipotage, je sors.)

Répondre
gravatar

bod - il y a 2 ans

En fait, c'est fermer San Francisco à moitié, pour commencer… Finalement, il reste sur ce qu'il avait annoncé.

Répondre
gravatar

Marcy Zhang - il y a 2 ans

Et depuis nous sommes là, touuuus tes fidèles lecteurs et soutiens. Qu'elle belle revanche, j'ai envie de dire à cette fille dans la case noire "it gets better" c'est dommage de pas pouvoir la spoiler. Je suis curieuse sur une chose, quelles pages dessinais tu a ce moment là ? Juste pour voir si ça se sentait dans le dessin.

Répondre
gravatar

Diane - il y a 2 ans

C'est fou comme les émotions sont bien rendues!

Répondre
gravatar

laura - il y a 2 ans

le suspense est juste intenable.
Je n'arrive pas à voir comment ça va pouvoir se débloquer, pourtant d'après vos profils twitter&co vous avez l'air d'être encore en contact avec les concernés. Je ne sais pas comment c'est possible...
vivement lundi .

Répondre
gravatar

Max Lampin - il y a 2 ans

On touche le fond, Joffrey est un sociopathe décomplexé (comme on dit).
Le bon côté de la chose c'est que à partir de maintenant tout ira mieux.
L'affreux sort de ta vie.
L'énergie de la colère va te booster
Bientôt la campagne Ulule.
Les cartes vertes qui arrivent enfin.
Et Ad qui se casse chez Docker.
Une nouvelle vie.
J'espère que tu enverras Comme Convenu T1&T2 dédicacés à Joffrey (suggestion de dessin: le bac à litière de Brume)

Répondre
gravatar

Rélien My - il y a 2 ans

Il ne faut pas oublier qu'à cette période, le projet "The Daily Struggle" avait déjà bien pris forme avec son lot de piques bien senties vers Luc & Jo'. Le licenciement de Laurel est forcément lié...

Répondre
gravatar

Pierre - il y a 2 ans

Une petite vengeance mesquine ? à cause du blog et de la BD ? hum ...

Répondre
gravatar

carton99 - il y a 2 ans

Bonjour,

encore merci pour cette super BD. Mais la je ne suis pas d'accord.

--------------
Je ne comprend pas, toi et ton compagnon avez des parts dans l'entreprise.

Même si ces parts représente moins de 50% vous avez votre mot à dire dans les décisions.

Néanmoins je comprend bien que pour qu'une startup fonctionne il faut donner les pleins pouvoirs au CEO.

Mais un CEO ne décide pas du jour au lendemain d'éjecter un associé même à 10% surtout (après que je connais pas votre dilution de ce jour) quand son compagnon travail dans la boite et a aussi des parts. Pour rappel sur le site de la boite vous êtes "ASSOCIÉS".
--------------

Pour moi le problème ici vient de votre coté, je pense qu'il faut a un moment être capable de taper du poing sur la table et mettre les choses au clair.
TU DOIT attendre de lui des explications valable pour ce licenciement. Vous avez forcément plusieurs levier de pression pour guider vous aussi l'entreprise dans la bonne direction.

Pour moi c'est votre passivité qui vous a emmener dans cette situation.
--------------
Encore une fois j'adore ta BD et merci pour tous ce travail, cela m'aide beaucoup dans mon projet actuel.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Adrien a 10%, mais moi j'ai 2 (il y'a eu dilution), je n'ai vraiment aucun poids.

Répondre
gravatar

FireWille - il y a 2 ans

Heu. On peut se faire virer comme ca en tant que "founders"???

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Oui malheureusement !

Répondre
gravatar

Mikado - il y a 2 ans

Il faudra peut-être l'expliquer dans la BD sinon ça manquera pour ceux qui ne lisent pas les commentaires en ligne... ? De France, avec le code du travail, ça semble incroyable comme mode de fonctionnement. Comme les lecteurs ne connaissent pas les différences professionnelles/culturelles France/US sur ce point là, + l'univers peut-être particulier des start-up de jeux vidéos (le CEO qui vire un co-founder) cela mérite peut-être d'être un peu expliqué... (nan ?)
Bravo en tout cas pour ces dernières blanches, elles sont tops, suspense et émotion !

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Oui, il faudra que je l'explique, mais ce sera plutôt vers la fin de l'histoire ! 😊 (qui arrive bientôt)

Répondre
gravatar

Marion Chabrol-Supt - il y a 2 ans

Comment c'est possiblement légal ce truc?

Répondre
gravatar

Blandine Kristjánsdóttir - il y a 2 ans

Quel pourri...
Je veux la suite, celle où ce sont Joffrey et Luc qui vont pleurer ! 😡

Répondre
gravatar

Guillaume - il y a 2 ans

C'est super violent, j'imagine que c'est après avoir fini sur Parker, en mode "c'est bon on a plus besoin de toi" ? ça me rappelle je ne sais plus quelle boite américaine qui faisait des licenciements pendant les fêtes de noël, les salariés devaient appeler un numéro avec message enregistré qui leur disait selon leur nom s'ils étaient virés ou pas ...

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

😳 Ben dis donc !

Répondre
gravatar

Nuggette - il y a 2 ans

Who putain. Je trouve ça vraiment violent ... ça a dû être dur pour toi. Je ne m'attendais pas à ça ! Et Joffrey, c'est aussi le genre à larguer ses copines par texto nan ? Hâte de voir la suite !

Répondre
gravatar

kwitelle - il y a 2 ans

Oh 😲...

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 2 ans

Et là, un petit mail à Jack Milton pour dire que "j'ai été ravie de travailler sur Parker durant toutes ces semaines, ça me manquera".

:D

Répondre
gravatar

Moineau - il y a 2 ans

J'ai beau savoir que c'est passé, en lisant ça j'ai envie de t'envoyer une cargaison de câlins. Quelle enflure ce type...

Répondre
gravatar

soufron - il y a 2 ans

Euh mais c'est pas un problème pour la carte verte ça ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Non, tant que l'un des deux continue à travailler, car nous sommes mariés ! 😊 (heureusement !)

Répondre
gravatar

Auryn - il y a 2 ans

Ça a dû être l'horreur pour Adrien, de devoir continuer à travailler avec un type qui a mis sa femme à la porte !

Répondre
gravatar

Ange La - il y a 2 ans

Un truc m'echappe. Avant vos vacances il t'avait mis a bosser sur parker car l'auteur aimait ton trait. Parker est sorti dans la vraie vie : tu avais deja fini ta part du job quand tu as recu cet email ? Ou tu as ete retribuee en freelance ?
Et aussi la fameuse note de blog ou tu annonces la sortie de parker/garfield, c'etait de la loyaute vis a vis de Boulax/Pixowl ou une facon de menager le suspens ?

Répondre
gravatar

Naboki - il y a 2 ans

Il a pas dit qu'il te virait, juste qu'il arrêtait de te payer. Il a p'tet seulement trouvé un moyen de te faire bosser gratos...

Répondre
gravatar

Oral-B - il y a 2 ans

Ah tiens, j'avais jamais remarqué que les (vrais) noms des deux affreux étaient en haut à droite de la page d'accueil... c'est récent ou ça a toujours été là ?

Répondre
gravatar

otak - il y a 2 ans

Je crois qu'on a dépassé tout les stades possible et inimaginable, j'ai eu un fou rire nerveux tellement c'est incongru arrivé à ce stade !

Répondre
gravatar

Sylvain - il y a 2 ans

Je compatis sincèrement... C'est flippant et machiavélique.
Tu as songé à faire éditer tes deux tomes en anglais ? Je suis sûr que ça intéresserait aussi les lecteurs californiens.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

ce serait super oui ! 😊

Répondre
gravatar

Kenova - il y a 2 ans

Tu cherches toujours un traducteur ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Non, merci beaucoup, si un éditeur américain est intéressé un jour, pourquoi pas, mais je ne ferai rien moi-même. 🙂

Répondre
gravatar

Balbulax - il y a 2 ans

C'est dommage que tu ne sois pas un peu plus méchante. Je connais un gros enfoiré à qui çà ferait bien les pieds.

Répondre
gravatar

Mathieu 'Regulus' Bonnet - il y a 2 ans

Y a embrouille, rien dans le mail de Jeoffrey ne précise les raisons d'un éventuel licenciement. C'est juste le "comme convenu" qui tend à justifié, comme si Laurel avait présenté sa démission. Or rien n'a été convenu.

Le jeu maintenant ça va être d'être fort contre Jeoffrey en lui disant qu'il n'y a rien eu de convenu, et de réclamer les paiements si effectivement il arrête de payer. Mais il n'y a ni démission, ni licenciement, donc c'est lui qui joue au con, et de la part d'un employeur ça mérite vengeance.

Répondre
gravatar

Denis Jehl - il y a 2 ans

J'attends encore un peu ou je propose une 'expédition punitive online' sur ce cuistre ? Surtout que son vrai nom a circulé ici plusieurs fois ...

Répondre
gravatar

Fred - il y a 2 ans

Ce serait possible de modérer les appels à la violence ? Même online, le harcèlement reste un délit et l'ambiance de certains commentaires devient de plus en plus dérangeante.

Répondre
gravatar

AP - il y a 2 ans

Il y a la BD et la réalité. Pour la BD, mon avatar toon ira, dans mon imagination, faire subir à Jeoffrey et Luc (des toons aussi, hein, on est dans la BD) des sévices à côté desquels les scènes les plus gores de Game of thrones sont de la rigolade... Revenu dans la réalité, plus complexe et dans laquelle on n'a pas le point de vue des deux personnages qui ont donné Jojo et Luc, c'est plus délicat. Les réactions à chaud ici ou là font penser à ces Lucky-Luke dans lesquels on voit à l'entrée des patelins "Étranger, ici on pend d'abord, on pose les questions après.". Un peu limite. Disons qu'en l'absence de réponse des 2 modèles, qui semblent avoir compris qu'il valait mieux jouer profil bas (le redoutable effet Streisand), je pense que la réaction la plus mesurée est juste de les ignorer.

Répondre
gravatar

May - il y a 2 ans

Ça causerait certainement plus de tort à Laurel qu'autre chose.

Répondre
gravatar

Max Lampin - il y a 2 ans

Pour ceux qui se demandent si tout ça est légal etc...
Aux USA on peut virer n'importe qui d'un instant à l'autre sans justification aucune.
Et il y a aussi ce que dans les années 70 ils appelaient le principe de Cat (un économiste sociologue de l'époque) :
** ne jamais terminer le boulot, sinon le patron vous dit: merci, on a plus besoin de vous, vous êtes viré"**

Répondre
gravatar

May - il y a 2 ans

Intéressant. Comme quoi c'est pas vraiment le meilleur système, même du point de vue du boss...

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

May > Ce qui équilibre, aussi, c'est que les moyens de pression viennent également des employés. Ils peuvent planter la boîte du jour au lendemain.
D'où certaines entreprises qui organisent des avantages pour garder les meilleurs employés (crèches, repas sur place, salle de sport, et évidemment, bons salaires). C'est le cas par exemple de Pixar.

Répondre
gravatar

Xav - il y a 2 ans

Disons que ça équilibre pour quelques métiers très minoritaires (ça participe d'ailleurs à l'écartèlement de la société américaine, alors que le chômage est globalement bas : certains employés sont bichonnés, tandis que d'autres vivent encore au moyen-âge en terme de droit et de respect).
En dehors d'un droit solide, le rapport de force devient individualisé, c'est le paradis pour les gens à compétence rare, mais aussi pour les bandits.
La situation dans laquelle vous êtes doit être un non-sens pour les américains, parce que vous avez une "liberté" à sens unique : prisonniers de votre travail (vous avez même payé pour travailler techniquement), mais expulsables instantanément au gré des humeurs de... votre associé.
Dans les normes de là-bas, vous êtes socialement en dessous d'une serveuse de restaurant.
J'espère vraiment que beaucoup de jeunes vous liront, surtout que ça va concerner de plus en plus la France, où les droits deviennent de plus en plus affaire de rapport de force individuel que de lois. Il y a des fondamentaux, que vous n'aviez pas à l'époque, et que les jeunes devront avoir. La passion, c'est bien de l'avoir, mais c'est aussi une arme utilisable contre vous.
Parce que des Geoffrey et des Luc, il y en a beaucoup, à divers degrés de sans-gêne et de vice, et ils vivent très bien, et certaines de leurs victimes ne remonteront jamais la pente.

Répondre
gravatar

Jerome - il y a 2 ans

C'est le cas de beaucoup de boites en fait, pour ceux que ça intéresse aller jeter un oeil sur https://techcrunch.com/tag/tc-cribs/ vous verrez en visite vidéo les trésors que déploie les entreprise US pour garder leurs employés et les pousser à "étirer" le temps de travail. Il y a vraiment des truc incroyable et sympa.

Répondre
gravatar

Tisseur_de_reves - il y a 2 ans

Hello Laurel.
Je rebondis sur ce qui s'est dit un peu plus tôt dans les commentaires. Si tu cherches toujours quelqu'un pour faire la trad de la BD en anglais, je suis intéressé (si tant est que personne ne s'y soit encore mis).
Amitiés.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

C'est gentil, mais non, merci beaucoup, si un éditeur américain est intéressé un jour, pourquoi pas, mais je ne ferai rien moi-même. 🙂

Répondre
gravatar

Katchoum - il y a 2 ans

Hey Laurel ! Ce ne serait pas du Frodon le blog en lien caché ?? :) Si c'est bien le cas, c'est un graaaand plaisir de retrouver ses dessins, toujours été très fan malgré ces années d'absence. Pareil, je me demande ce que fait Cmax maintenant.....

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Oui c'est lui ! 😉
CMax, désolée je ne sais pas non plus !

Répondre
gravatar

Laure - il y a 2 ans

Aaaah merci de l'avoir mentionné dans les commentaires ! En général je ne clique pas sur les liens cachés et je l'aurais loupé.

Répondre
gravatar

Sarah - il y a 2 ans

Merciii pour le lien, ca faisait des années que je me demandais ce qu'il devenait et je n'avais pas encore mis la main sur son site ! Merci Laurel !

Répondre
gravatar

Lucie Guilbert - il y a 2 ans

Ah je crois savoir, le contrat que tu as signé au tout début ? Celui où ils t'ont assuré prendre quelqu'un qui parlerai de ta bd plutôt que de te donner des parts ?

Répondre
gravatar

Richard Ricard - il y a 2 ans

Ca doit être à ce moment que le nez de Joffrey a triplé de volume dans la BD

Répondre
gravatar

Alex - il y a 2 ans

J'espère que votre blog/bd a provoqué un retour de karma bien fat et bien durable. c'est sadique mais j'assume. Ils le méritent.

Répondre
gravatar

Jean-Marc Leroy - il y a 2 ans

"Prouve-le."

Répondre
gravatar

Firenze - il y a 2 ans

Mais son courriel, il l'a envoyé pendant que vous étiez en vacances, déconnectés et géographiquement loin ou bien il a attendu que vous soyez revenus tout frais ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 ans

Il a attendu qu'on revienne (le jour même, ou le lendemain peut-être)

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante