Différences entre iOS pour iPhone et Android.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite." 

Paul Gruson - il y a 2 ans

Tu parles de son nez ?

Répondre

Argh - il y a 2 ans

Ah ah ah :-D

Répondre

Julie Anselme - il y a 2 ans

😱

Répondre

Marina Lpr - il y a 2 ans

Faites plaisir à un âne, il vous ch*e dans la main...

Répondre

Mathieu Notheber - il y a 2 ans

J'admire la zenitude d'Adrien face à ce gros $#2^@s .... (je m'auto-censure)

Répondre

Bruno 'Xaruth' Barthère - il y a 2 ans

Laurel fait dans l' économie de temps avec la texture en damier de la chemine d' Adrien. C' est pas joli joli ....

Répondre

Julie - il y a 2 ans

Il y a toujours quelqu'un pour dire ça :) Moi j'aime bien au contraire, je trouve que ça donne un effet intéressant.

Répondre

Alex Rock-Ancelet - il y a 2 ans

Encore une fois, le travail des développeurs dans l'ombre est considéré comme "sans valeur" aux yeux des dirigeants qui veulent des chiffres pour le marketing...
Story of devs life...

Répondre

Cristophe - il y a 2 ans

"Tu ne sais pas de quoi tu parles" : des mots qui ne font jamais plaisir, même s'ils peuvent être un peu vrais. Si encore celui qui sait (ou prétend savoir) avait la volonté d'expliquer...

Répondre

Mathieu 'Regulus' Bonnet - il y a 2 ans

OK, ce type ne connait rien en projets informatique. Toutes les boites qui développent des logiciels aimeraient avoir un type comme Adrien qui est capable de superviser la création d'un outil qui accélère le déploiement des logiciels sur le marché en n'accusant qu'un seul mois de retard dans les projets vitaux pour la boite.

Répondre

Virginie Vignaud - il y a 2 ans

" Mes jeux s'adaptent à toutes les platesformes en un délai reccord " ou "j'ai 250 employés".... >< . mon choix est vite fait

Répondre

Autrui - il y a 2 ans

Je me demandais, dans ta biographie Twitter, est-ce qu'il s'agit des deux protagonistes de ton histoire ? Est-ce qu'ils sont au courant ? :o

Répondre

Kiyoaki - il y a 2 ans

Joffrey...Joffrey...Joffrey...
C'est un gars qui a de l'intuition :-)

Répondre

Nekky Makko - il y a 2 ans

Ce mec est non seulement con mais incompétent... -_-

Répondre

Woofy - il y a 2 ans

Boulax pourrait vendre ce moteur (ce n'est pas le coeur de métier de la société et il faudrait le maintenir, mais bon ça peut en faire un produit, non ?).
Mais bon, oui c'est le genre de truc pas bien visuel donc difficile à vendre à un non technicien (faut parler en terme de chiffres, si possible avec le signe $ juste avant).

Répondre

Lone Wolf - il y a 2 ans

Ben pour le coup, là, je trouve que c'est Joffrey qui est cohérent.
Il me semblait (cf. planche 105) que iOS était préféré à Android parce que les utilisateurs Apple étaient plus "rentables"...
http://bloglaurel.com/uploads/2015/01/105-ios-iphone-ipad-android.jpg

Répondre

mimosa - il y a 2 ans

Les utilisateurs Android sont moins rentables mais ils le sont quand même un peu.

D'où l'idée du moteur pour déployer à moindre frais sur Android et rendre le seuil de rentabilité plus facile à atteindre.

Sinon je pense que Joffrey ne s’intéresse pas ici à des problèmes de plateforme. Je suis sur qu'on lui proposerait de recruter 20 dev de plus pour pondre des versions Android plutôt que d'utiliser le moteur d'Adrien il serait content.

Répondre

Damien - il y a 2 ans

C'est dommage certes, ce genre d'outils peut être valorisé par l'intermédiaire d'un brevet... Et c'est une des raisons pour augmenter la valeur d'une entreprise surtout dans le domaine informatique.
Mais bon comme d'habitude la vision informatique le dépasse...

Répondre

Nelly Suzy Erb Boyard - il y a 2 ans

quelle tâche ce pauvre type !

Répondre

Steve Requin - il y a 2 ans

ARGH! J'ai trop vécu ça, des patrons qui refusent une innovation parce qu'elle ne vient pas d'eux-mêmes. C'est que certains patron ont tellement un gros ego qu'ils prennent tout pour une attaque personnelle. Si tu dis "En faisant ceci, tu augmentes le rendement de 30%", eux entendent "Je t'accuse d'utiliser une méthode de con qui taxe notre rendement de 30% depuis le début, imbécile." Alors du coup, ils refusent, en servant des excuses bidon.

Il y a aussi celui qui prend ses employés pour des incompétents et des idiot. Alors lui, accepter de reconnaitre que ces mêmes employés sont brillants, même plus que lui? JAMAIS!

Répondre

Kiel - il y a 2 ans

RHAAAAA !

Je suis (bientôt, presque fini mes études) dév'. Je pleure. J'ai envie de le baffer. Mais pitiééééééééé !

Répondre

BanditManchot - il y a 2 ans

Pour une fois, alors que ce personnage est abjecte, Jeoffrey n'a pas totalement tort dans sa réflexion et je m'en rend compte assez régulièrement : les "investisseurs" sont plus rassurés parce ce qu'ils connaissent, et comme souvent ils ne parviennent pas à concrétiser l'impact des innovations, ça leur semble complètement flou. D'autant plus que d'un point de vue Marketing toutes les boites prétendent avoir un avantage technologique ou une spécificité valorisante (on voit bien comment Apple martèle certaines innovations comme étant "jamais vues avant" alors que tout semble montrer que non, du tout.

Après c'est une stratégie à adopter et l'on peut tout à fait insister sur ce point, parce que d'un point de vue personnel on y tient. Mais absolument rien n'indique que cette "qualité de développement" sera un atout susceptible de plaire aux portefeuilles. Ce qui compte c'est le concret : gros bureaux, équipes massives, nombre de téléchargements.

La preuve avec Pokemon GO, un jeu basique, truffé de bugs, téléchargé malgré tout en masse. Les boursicoteurs ont même réussi à faire grimper en flèche l'action de Nintendo en bourse, alors que c'est Niantic qui l'a réalisé (Nintendo n'est actionnaire d'un tiers des parts de Niantic donc ne touchera pas directement les bénéfices du jeu). Les gens donc investissent à l'aveugle sans rien savoir du jeu, et même si celui ci est très loin d'être parfait.

En pensant de la sorte vous réagissez comme Jeoffrey qui lui croit tout savoir dans VOTRE secteur.

Enfin pour finir sur une note positive, c'est super un moteur cross-plateformes qui fonctionne. Bravo :-)

Répondre

Martin Penwald - il y a 2 ans

Voilààà.

C'est comme l'administrateur système qui ne sert à rien, on n'a jamais de problème dans la boîte …

Répondre

Aëlle - il y a 2 ans

"Ça n'a pas autant de valeur qu'un nombre important d'employés."

En fait, il faut lire : "Ça n'a pas autant de valeur qu'une idée venant de Joffrey."

Répondre

Martin Penwald - il y a 2 ans

Joffrey n'a pas complètement tort, ici. Si on s'adresse à des financiers qui se foutent de la techno, comme lui, le concept de portabilité leur étant étranger, le mettre en avant n'a aucun intérêt.
C'est difficile à quantifier.

Bien sûr, en pratique ça devrait être compté comme une force de la boîte.

Répondre

ilian - il y a 2 ans

ah tiens je me souviens d'une blog de kek , qui expliquait comment il trouvait ça bien plus dure de dev sur ios , alors qu'avec android c'était beaucoup plus simple.

Répondre

mimosa - il y a 2 ans

Attention Adrien ne parle que de l’hétérogénéité des résolutions existantes voir des versions du système Android.

Par exemple, sus Android il faut faire des calculs pour savoir si le clavier virtuel est affiché ou non.

Répondre

Youpi - il y a 2 ans

Ilian, j'ai failli plusser :D.
Et je m'étonne qu'il n'y ait pas encore eu de déferlement d'androïdeux. :D
En pratique, ce que dit Laurel, c'est que les tailles et résolution d'écran Apple sont en nombre limité, donc que, par exemple, le développeur n'aura qu'à développer le jeu pour un grand et un petit écran. Alors que chez Android, il y a de nombreuses tailles d'écran différentes, donc il faut détecter la taille et adapter le jeu à cette taille.
Mais en pratique (et je pense que c'est ce qui va faire hurler les androïdeux... :D), s'il y a très peu de tailles différentes chez Apple... c'est parce que les produit sous IOS ne sont QUE des produits fabriqués par Apple (monopole). Avec un seul fabriquant de matériel, c'est évident qu'il y a beaucoup moins de diversité! :D. Comme disait un pote, "chez Apple il n'y a que deux modèles de smartphones: le super cher (obsolète) et le super ultra cher (en précommande)" :D

Répondre

Arkhee - il y a 2 ans

Ah ben voilà d'où vient le mois de retard ;->

Répondre

Richard - il y a 2 ans

M'enfin, Adrien ! Bien sûr que c'est le nombre d'employés d'une boite qui fait sa valeur... même s'il y en a dix qui brassent de l'air (et qui nous le pompent) pour un qui bosse.

Répondre

mimosa - il y a 2 ans

1 pour 10 le ratio est un peu déséquilibré là, mais Werber l'a dit. Comme les fourmis 1/3 ne font rien, 1/3 font des bêtises et 1/3 corrigent les bêtises et font avancer le boulot.

La grosse différence entre nous, c'est que chez les fourmis les rôles tournent!

Répondre

Audrey Karamazov - il y a 2 ans

"il dit qu'il voit pas le rapport"

Répondre

Lorenzodilolo - il y a 2 ans

J'adore la déco du MBP d'Adrien :-)

Répondre

zaz - il y a 2 ans

"des patrons qui refusent une innovation parce qu'elle ne vient pas d'eux-mêmes" => Franchement, c'est pas la question ici. Les "moteurs cross-platforme", c'est des gadgets de développeur, un genre de défi personnel. C'est très amusant à faire, c'est parfois pratique (si c'est vraiment hyper bien fait), mais en valorisation, c'est zero.

Imaginez que vous soyez investisseurs, vous avez 100.000 € à mettre sur une équipe :
- Equipe A : 2 personnes qui vous présentent un super truc qui va tout déchirer sa race, auquel vous ne comprenez rien du tout (et qui pour l'instant, n'a pas encore déchiré grand chose, mais la promis, ça va venir)
- Equipe B : 15 personnes, qui vous disent eux aussi qu'ils sont au top et qu'ils vont tout déchirer, ils vous font tout visiter, des grands bureaux, du palpable

Qui choisi l'équipe A ? (franchement, en imaginant que ce soit votre pognon).

On peut pleurer que le monde soit comme ça, mais Joffrey à clairement raison : a moins d'avoir inventé la téléportation ou a minima d'avoir un brevet qui tienne la route, les investisseurs s'en cognent des détails techno.

Répondre

Gwen - il y a 2 ans

Franchement, je ne te donnerais pas une entreprise à gérer. Là, c'est de la gestion de foyer familial que tu proposes.

Une entreprise se gère sur le long terme. Avoir une innovation qui peut engendrer des abonnements, donc des paiements récurent c’est bien plus intéressant que d'avoir X employés. Ces derniers coûtant de l'argent alors que dans le cas de l'innovation, ça en rapporte pour justement éventuellement embaucher des employés et rendre l'entreprise pérenne et productive.

Répondre

zaz - il y a 2 ans

Pas la peine que tu m'en donnes une, j'ai déjà la mienne, et ça me suffit.

Je suis d'accord avec toi : une ENTREPRISE se gère sur le long terme : elle investi dans de l'innovation qui rapporte des clients, et cherche à limiter au maximum les coûts.

Par contre, une STARTUP se gère sur le court terme (6 à 18 mois) : son but est d'aller jusqu’à la prochaine levée de fonds en générant un maximum de bruit autour d'elle - ce en quoi Luc et Joffrey réussissent apparemment plutôt bien.

Pour rappel : un investisseur, c'est quelqu'un qui donne de l'argent à une entreprise contre des parts, et espère les revendre plus cher. Ce n'est pas son problème que l'entreprise perde des sous au quotidien. Son problème, c'est la valorisation de la boite, et donc a quel point la boite semble appétissante à la revente (donc taille de la boite, présence de nombreux bureaux, etc...).

Répondre

Gwen - il y a 2 ans

OK, ce point se défend. Mais je pense qu'il faut aussi penser à la viabilité de la boîte. Donc, une innovation pérenne est un très gros plus pour une entreprise, c’est elle qui pourra rapporter de l'argent dans le futur.

Répondre

DePassage - il y a 2 ans

uaip un moteur de jeux cross plateforme ios/android c'est cool.
et ca a une vraie valeur technique ! (vitrine de savoir faire technique par exemple)

mais, cela dit ... beaucoup de boites on le leur, et il y a maintenant pas mal de moteur cross plateforme (et qui font plus de plateformes) très bien foutus; donc question différenciation vis a vis de la concurrence c'est certes un plus mais c'est pas énorme non plus.
et puis le moteur faut le maintenir et le faire evoluer sinon ca sert a rien, et ca c'est un cout qui est pas anodin non plus, surtout pour une petite boite

donc aussi blessant que ca puisse être, et même à l'époque ou se situe l'histoire joffrey a completement raison ... spécialement d'un point de vue investisseur.

Répondre

Audrey Krommenacker - il y a 2 ans

J'adore la case avec tous les téléphones ! 😄

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante