Le syndrome Steve Jobs: des patrons et des entrepreneurs persuadés d'avoir la science infuse et de connaître et comprendre le marché à l'instinct.
"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite." 
gravatar

Hades Mahe - il y a 3 ans

Petite coquille : "il" au lieu de "ils" :p

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 3 ans

Ne jamais oublier le Q dans coquille ^^

Répondre
gravatar

SkinR - il y a 3 ans

c'est même l'origine de l'appellation coquille pour les erreurs d'imprimerie ^^

Répondre
gravatar

Helene Lambert - il y a 3 ans

Je sens que je vais jurer demain x)

Répondre
gravatar

Alek Dust - il y a 3 ans

Steve jobs n'avait pas la conscience de ce que veulent les gens, c'est bien montrer dans le film de danny boyle au passage, il savait vendre des merdes trop cher et non compatible

Répondre
gravatar

Gwen - il y a 3 ans

Parceque ce film, qui est une fiction totale, est ta référence pour connaître la vie de Steve Jobs ?

Répondre
gravatar

jean-marc - il y a 3 ans

non compatibles avec quoi ? ^^

Répondre
gravatar

Fabien VS - il y a 3 ans

:-D syndrome également très répandu chez les politiques !

Répondre
gravatar

Niko - il y a 3 ans

et chez les polytechniciens...

Répondre
gravatar

Marie Gombeaud - il y a 3 ans

toute toute petite faute d'orthographe ils savaient que rien ne le justifiait...
Mais sinon génial comme dh'ab

Répondre
gravatar

Laury-Ann LBr - il y a 3 ans

Pauvre Thomas , il a dû en avoir des lueurs d'espoirs et des déceptions... 😕

Répondre
gravatar

Chane Stone - il y a 3 ans

Ah merci pour l'info sur le syndrome de SJ, je savais pas :o

Répondre
gravatar

Manon Giordano - il y a 3 ans

Oh non ... la planche de demain sent déjà mauvais :/

Répondre
gravatar

Tzia - il y a 3 ans

pas forcément... "ils ont tenté un moyen détourné"... croisons les doigts, ils ont peut être échoué ;p

Répondre
gravatar

Sébastien Bellanger - il y a 3 ans

OOOHhhh ça pue, thomas vas devenir un mouchard, tin dit qu'il vas (nan ça doit déjà être le cas) se faire manipuler pour vous soutirer des infos qu'il répéteras au 2 gugus, ça m' écœure. Limite pour pas qu'il vous arrive un truc, vas valloir en jouer et donner des fausses indications ou informations pour noyer le poisson.

Répondre
gravatar

Sandrine Decemme - il y a 3 ans

oh non les enfoiréééééééééééés!!

Répondre
gravatar

en passant - il y a 3 ans

Oh, l'échange de regards sur la troisième case est excellent !

Répondre
gravatar

Anim★l - il y a 3 ans

C’est vraiment des tordus sévères.

Répondre
gravatar

foducool - il y a 3 ans

oh les batards XD

Répondre
gravatar

Laure - il y a 3 ans

Haha l'enchaînement entre les planches précédente devient carrément plus clair.
Très bon aussi, le "il est fou !" du perso de Laurel en 327 suivi de "non, il n'était pas fou" émis par... la voix off ? le perso de Laurel dans le futur ?

Répondre
gravatar

Aëlle - il y a 3 ans

C'est vrai que l'enchaînement devient plus clair, et je pense que ça l'est encore plus quand on lit toute la BD d'une seule traite.
Ceci dit, le pire reste toujours à craindre : nos héros réussiront-ils à déjouer la machination de Joffrey et Luc ?

Répondre
gravatar

ELwin - il y a 3 ans

Comme c'est malsain et fourbe...

Répondre
gravatar

Vinchont - il y a 3 ans

Et ce personnage fictif de Laurel, avait-elle déjà commencé un blog racontant ses mésaventures à cette date?

Répondre
gravatar

Thibaut Tisserant - il y a 3 ans

NOOOOONNN j'espérais voir la suite avant le week-eeeennndd XD

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante