"Comme convenu" l'histoire en BD d'une start-up de jeux vidéo en Californie.
Pleurs et dépressions.
"Comme convenu" l'histoire en BD d'une start-up de jeux vidéo en Californie.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

Padls - il y a 4 ans

ça me fait penser au Génie des Alpages. Quand le sphinx Katharsis a le mal du pays et qu'il se met à construire des pyramides partout dans les Alpes. Un monument d'humour sur le thème du mal du pays

Répondre

Karl Bishop Weyland - il y a 4 ans

Merci du fou rire à la dernière case x)

Répondre

Aurélie F. Kaori Coloriste - il y a 4 ans

j'adore la touche d'humour avec brume au milieu de toute cette détresse. J'ai rie

Répondre

Agathe Blake Meziani - il y a 4 ans

Bientôt la page 203 avec le moooonstre :D

Répondre

Romain Magy - il y a 4 ans

Bon page 202, à un moment va falloir que ça redevienne positif pour nos héros hein! Parce qu'entre l'éloignement, la gestion de l'entreprise, la colocation, c'est dramatique depuis trop longtemps pour moi! (mais j'aime toujours autant ton dessin hein ^^)

Répondre

Louis Andrieu - il y a 4 ans

Fou rire sur les deux dernières cases :)

Répondre

Ori Sau - il y a 4 ans

Pareil, MDR sur la derniere case!!!

Répondre

Benjamin Ledran - il y a 4 ans

c'est quoi ce double-fuck de l'écureuil ?

Répondre

Mi Ange - il y a 3 ans

J'adore! ! 😆

Répondre

Paméla Haml - il y a 4 ans

HAHAHAHA ! Mais Brume cette héroïne géniale ! Merci pour la page du jour Laurel ! :-)

Répondre

Cati Dor - il y a 4 ans

Laurel, c'est trop bien! et le titre est top! J'espère juste que ça finit par s'arranger car là je pleure avec toi (même si mon rêve serait de vivre en Californie ;-)

Répondre

Emonga Korinku - il y a 4 ans

genre la litière est juste à côté du bureau ahaha ! ;) je sais pas si ce morceau est fictif... mais ça fait 2 ans et demi que je peux pas revenir chez moi en suisse aussi manger du fromage et revoir ma famille. ça m'arrive aussi de péter des plombs comme sur cette page. faut se tenir les pouces, se changer les idées et pas trop réfléchir je pense.

Répondre

Alvaro Toloza - il y a 4 ans

Je n'arrive pas à me faire au titre... the daily struggle ça convenait tellement bien ! "Comme Convenu" ça manque de punch, ça fait un peu épisode de l'inspecteur Derrick ou pire, téléfilm humoristique français.

Répondre

Audrey Bottero - il y a 4 ans

Bon, en soi, c'est pas drôle, le petit(?) épisode dépressif.....mais les dessins sont rigolos :D

Répondre

Virginie Vignaud - il y a 4 ans

J'adore Ad ' te ramène du pain tu dessines du vin det du fromage Mdr

Répondre

Camille Gee'ink - il y a 4 ans

😂😂😂 bruuuuuume!
Moi j'appelle ça une dépression 😕.... Ou de la même famille de cette saloperie...

Répondre

Carolane Bge - il y a 4 ans

L'écureuil ! Enorme !

Répondre

kirane - il y a 4 ans

Je compatis franchement avec le mal du pays mais... Je suis déconcentrée par les deux écureuils insolents qui m'ont rendu hilare pour le restant des cases!

Répondre

Paladin - il y a 4 ans

C'est pas que le mal du pays là.
On approche le burn-out et l'état dépressif. Ce qui est assez logique avec le corps qui dit "stop"

Répondre

Guigui Berdah - il y a 4 ans

Ça me fait bizarre le titre car ça fait vraiment le "je vous l'avais promis, le voilà! " mais il est cool
Courage Avec Ton chat Qui Fait caca dans sa litière!

Répondre

Audrey Bottero - il y a 4 ans

Faut dire que le pain en sachet des US est déjà en soi une bonne raison de déprimer!

Répondre

Maxime Raguenet - il y a 4 ans

super titre!!!
(pour le pain c'est pas sans raison...)

Répondre

Ingrid Meunier - il y a 4 ans

craquage bien légitime!! L'écureuil, j'adore \o/

Répondre

Chane Stone - il y a 4 ans

"Comme convenu la page 202"

https://youtu.be/IcOkeVQmN0I

*je sors xD*

Répondre

Nicolas Hermant - il y a 4 ans

Etre nostalgique en écoutant "Hexagone" faut le faire =D

Répondre

Elisabeth Bernard - il y a 4 ans

Heuh... Il fait pas toujours moche à Metz! :-P

Répondre

Matthieu - il y a 3 ans

les écureuils sont magiques !

Répondre

Xavier Arnoult - il y a 3 ans

J'adore Brume dans la dernière case. C'est super drôle et un bon contraste avec l'humeur de Laurel.

Répondre

Rizel - il y a 3 ans

Oh une Laurel qui n'est pas en jupe / robe, ce n'est pas du tout habituel.
En tout cas, ça ressemble bien au burnout tout ça.

Répondre

Ben Lebègue - il y a 3 ans

HAHA

Répondre

CestParti - il y a 3 ans

C'est pour ça qu'il ne faut jamais retourner dans son pays d'origine avant 3 ans. Pour casser le mal du pays et se donner du temps pour réussir son intégration et ne pas avoir la charge des billets qui pèsent sur le budget !

Répondre

Laurel - il y a 3 ans

Ah bon, nous on nous a dit 6 mois. :D

Répondre

Laurent Bourgeois - il y a 3 ans

Du pain en sachet... Je comprends mieux pourquoi le sentiment de loose atteint son paroxysme.

Répondre

Manu Grafimages - il y a 3 ans

Laurent : n'exagérons rien, on trouve du pain quasi-similaire au pain français (à Costco ou Whole Foods ou Trader Joe's par exemple).
Mais c'est vrai que le rayon pain de mie en supermarché est toujours impressionnant de par les variétés qu'on y trouve...

Répondre

Drine Dreen - il y a 3 ans

Oooooooh, Brume qui fait tout pour te remonter le moral c'est trop chou looool

Répondre

Brouillard - il y a 3 ans

Je crois que ce que j'aime le plus dans "Comme Convenu" c'est le sens du détail, les petits détails cachés un peu à la Franquin ou Gotlib, genre le camembert pour faire echo à la France qu'on ne voit qu'en deuxième lecture !!

Génial !!

Répondre

Chris - il y a 3 ans

Je me trompe où les écureuils font un signe derrière la vitre? Et ils se marrent quand il voient votre malheur en plus... Ils sont pas très sympa les écureuils californiens dis donc ;) Apparemment ils ont l'air aussi nombreux et peu sauvages qu'au Canada.

Le dessin du camembert et du verre de vin, avec le pain qui arrive pile poil pour aller avec. Excellent. Il manque plus qu'un béret. Les américains nous voient toujours comme ça?

Répondre

reploid - il y a 3 ans

Moi aussi je pleure quand mes chattes font caca .. mais ça c'est parce qu’elle font toujours a cotés.

Répondre

Brigitte Martineau - il y a 3 ans

trader joe's, j'adorais à l'époque !!! ne vous inquiétez pas, c'est une phase normale mais elle va passer et si un jour vous revenez vivre en France, vous serez dans le même état en pensant à San Francisco....

Répondre

Elodie Chalmette - il y a 3 ans

Pour la nourriture franchement je trouve ça pas difficile du tout de trouver des produits français : Whole Foods, Trader Joe's, Safeway, Sprouts, Amazon... Les produits impossibles à trouver sont assez rares (quelques fromages interdits à l'import). Mais il est tout à fait possible de manger comme si on était en France ! Le problème après c'est le prix : certains produits coûtent cher, voire très cher (15$ ta bouteille de 75cL de bière belge importée, ça pique), et vu la galère financière des personnages...

Répondre

Cesare - il y a 3 ans

Je ne suis pas d'accord. Des produits comme la crème fraîche n'ont pas du tout la même qualité qu'en France. Et le beurre... Ben... Faut acheter européen, pour daire poli.

Répondre

Laurel - il y a 3 ans

La crème, chez Trader Joe ils en ont une vraiment bien, et qu'on trouve dans les farmers markets trois fois plus cher. Elle est de bonne qualité.
Et le beurre on en trouve un irlandais, vert, à Safeway, qui est aussi bon qu'en France.

Répondre

Cesare - il y a 3 ans

Oui, le kerrigold, non ? C'était le même prix que le beurre français chez moi (côte est)

Répondre

Laurel - il y a 3 ans

Oui c'est celui-ci!

Répondre

Elo - il y a 3 ans

C'est le même à Berlin aussi !

Répondre

Auryn - il y a 3 ans

J'adore la tête de Brume en plein effort!

Répondre

Martin Penwald - il y a 3 ans

Berk, le machin en caoutchouc sous plastique de base, on peut pas appeler ça du pain.
Néanmoins, j'imagine qu'on peut trouver du vrai pain sur San Francisco. Reste le problème du prix, évidemment.

Répondre

Nathalie de Mul - il y a 3 ans

Culture shock

Répondre

krtek - il y a 3 ans

Etant expatriée aussi (mais côte est des USA), je ne suis pas rentrée en France avant 1 an, et il m'arrivait d'avoir des coups de blues ponctuels aussi. Néanmoins, je pense sincèrement que la chance que tu as eu, c'est de partir en famille (certes réduite, mais famille quand même), avec des gens avec qui partager tes découvertes/tes weekends, ou te réconforter.
J'étais pour ma part seule, et je ne maitrisais pas des masses l'anglais (1er choc), j'étais dans une coloc où ça se passait mal...au bout de 10 jours je faisais ma première grosse crise de larmes ! Tout s'est un peu arrangé du moment que j'ai eu mon chez-moi, mais au début, je me donnais 3 mois...puis finalement je suis restée un an...et là je suis à 18 mois aux USA ^^ (et je ne sais pas encore si je vais rester une autre année ou non...)
Par contre, j'ai une question indiscrète concernant votre cercle d'amis, il est francophone ou anglophone ? J'ai remarqué une tendance accrue au communautarisme chez les expatriés asiatiques, mais moins chez les européens (plus de mélanges avec les autres nations européennes et ou nord américaines notamment...)
Oh et autre question purement intéressée :D, des restos ou des coins insolites sur SF à conseiller par hasard :D je vais y aller en voyage en Septembre ^^

En tout cas, bravo pour cette BD que je suis chaque jour :D
Bonne continuation :)

Répondre

Olivier Laurent - il y a 3 ans

Le mal du pays c'est cyclique... Bon courage. C'est sur que des billets et des vacances pour rentrer ca aiderait quand meme BEAUCOUP.

Répondre

Lucie - il y a 3 ans

Je n'aime pas du tout ce titre en français :-( ce n'est pas accrocheur, ça ne donne pas envie je trouve ! Alors que 'the daily struggle' montrait bien vos déboires au quotidien, l'idée de lutte pour survivre avec votre fille dans le monde hostile du capitalisme... Dommage que le titre "le combat ordinaire" soit déjà pris par l'excellente BD de Larcenet, sinon il aurait très bien pu convenir à cette bd :-)Super bd qui mérite un super titre !

Répondre

César GUIGUE - il y a 2 ans

Bonjour ayant subi le même type de comportement toxique au sain de mon entreprise comme j'aurais été content de vous lire il ya 2 ans cela m'aurais évité bien de tracas
ce que vous avez relater est extrêmement important et je vous en suis extrêmement reconnaissant
de passage à San Francisco autours des 3 prochaine semaine serait il possible de vous rencontré ?
en remerciant par avance pour votre réponse
bien cordialement
César

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Oui on est toujours dispos pour un café sur Burlingame, pas de souci ! ☕️

Répondre

cesar - il y a 2 ans

quel jour serait le mieux pour vous entre le 27 fevrier et le 3 mars 2017

Répondre

Laurel - il y a 2 ans

Voici la page où me contacter: http://bloglaurel.com/contact

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante