gravatar

Woofy - il y a un mois

Mouais ... il me semble qu'elle était voulue cette césarienne si je me souviens bien, donc une césarienne de confort c'est pas pareil ! :p

Répondre
gravatar

CB - il y a un mois

C'est bien connu qu'une césarienne, c'est confortable ! Je vous recommande d'essayer, Tripadvisor recommande l'activité avec un joli 9,2/10 dans la catégorie "Détente".

Répondre
gravatar

A - il y a un mois

Mais tu es stupide ?

Ça n'existe pas des césariennes de confort. Que ce soit par voix basse ou haute un accouchement ce n'est pas une partie de plaisir.

La césarienne a peut-être moins de conséquences physiques sur le long terme mais elle reste un moment qui peut traumatisé le corps, que ce soit cicatrices ou douleurs fantômes qui reviennent.

Bref, faudrait songer à fermer sa gueule parfois.

Répondre
gravatar

Super Salade - il y a un mois

Et si c'est un choix ça fait moins mal? De toutes façons, un accouchement par voie basse, ça fait mal aussi hein.

Répondre
gravatar

Ceratitis - il y a un mois

Ben mon pauvre, la prochaine fois faudra mettre 4 ou 5 clins d'oeil après ton message. Comme ça : Wink Wink Wink wink !

Répondre
gravatar

El - il y a un mois

Vraie femme accoucher par voix basse sans péridurale tout en déchirant ses entrailles

Car visiblement se faire ouvrir le ventre c'est pas assez hardcore pour Woofy non, ça c'est du confort vraisemblablement.

Faut être au minimum taré au maximum un énorme beauf pour sortir ça.

Répondre
gravatar

A - il y a un mois

traumatiser* et bon au diable les fautes, pas envie de faire un effort avec ma dysortho face à des âneries.

Répondre
gravatar

El - il y a un mois

Je voulais être sûre que Woofy n'était pas une femme avant qu'il ne réponde vu que c'est la tactique préférée des hommes en lignes pour justifier leur crasse sexiste, mais dans les anciens commentaires il se genre au masculin, le doute n'est plus permis.

Ceci explique cela.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Vous êtes choupis tous ! :D

Répondre
gravatar

Julie - il y a un mois

Tais toi. Juste tais toi.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

On dit "taisez-vous ! Juste taisez-vous" :)

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

Woofy doit bien se marrer en voyant sa "récolte".
Si le troll ne vous fait pas rire, laissez couler, rien ne dure sur le web.
S'il vous fait rire, participez donc en poussant le second degré encore plus loin (comme CB, qui préfère visiblement l'ironie aux ulcères et dont les propos sont d'autant plus "efficaces").

Répondre
gravatar

Jenny - il y a un mois

Ce tableau m'intrigue. Quel en es le sujet ? Lendemain de fête arrosée ?

Répondre
gravatar

Jenny - il y a un mois

Je viens de voir le titre... Ce sont des bacchantes donc je ne suis pas complètement à côté de la plaque !

Répondre
gravatar

Tisseur de rêves - il y a un mois

Ca me rappelle tellement de souvenirs cette "bagarre"... #TeamAdrientouslesjours

Répondre
gravatar

Super Salade - il y a un mois

ahahah, c'est fourbe d'amener l'accouchement sur la table, mais bonne stratégie (précision pour les gens qui veulent chipoter: accouchement par voie basse ou par césarienne, ça reste un accouchement)

Répondre
gravatar

Fabrice - il y a un mois

Même chose à la maison! C'est toujours un plaisir de s'occuper de nos petits bouts! Surtout pour le répéter plus tard!

Répondre
gravatar

Estelle - il y a un mois

Je pense que Woofy était un peu étonné de voir la manière dont la césarienne est évoquée ; "on m'a ouvert le ventre". Ça fait très film d'horreur gore, et ce genre de formulation est d'ordinaire plutôt celui des femmes qui auraient souhaité très fort pouvoir éviter une césarienne mais en ont tout de même subi une (parfois expliquée parfois non parfois évitable avec un meilleur suivi parfois non, parfois nécessaire parfois non).

Or dans une BD précédente, Laurel souhaitait fermement une césarienne, malgré les plus longues séquelles, et voulait à tout prix éviter l'accouchement par voie basse (où personne ne découpe personne, donc).

On peut trouver que Woofy exagère, mais pas lui faire des procès d'intention.

Sinon, pour en revenir à la BD, je pense que "pas trop dur", sans E, c'est mieux.

Répondre
gravatar

A - il y a un mois

Car l'épisiotomie ce n'est pas découpé ?

"Ah attends j'ai une douleur au niveau des parties intimes, là où un bébé de 3kg est passé et où on m'a découpé les parois/où mes parois se sont déchirées, pour donner naissance à tes enfants".

Donc en gros car elle a préféré un "mode" de naissance, cela rend la douleur illégitime ? Le fait de se plaindre illégitime ? Elle aurait dû choisir l'autre voix, plus violente psychologiquement et potentiellement dangereuse, afin d'en avoir le droit ?

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Ah non non, pas étonné. Rien de gore ou quoi que ce soit là dedans (en même temps il m'en faut beaucoup plus, j'ai pu assister entièrement à un accouchement par voie basse, la sortie de la tête, l'éjection du placenta, ...

C'est juste que dans ce cas là, c'est une technique fourbe de la part de Laurel, donc si à contexte identique ma femme me faisait ce coup là, j'aurais pu préciser que la césarienne était voulue et que du coup il fallait en accepter les conséquences (bien entendu dans le cas où il faut bien se "disputer" sur les responsabilités de garde des gosses, et non pas en cas de vrai douleur).
Après on peut dire aussi que si on fait des gosses, faut en accepter les conséquences, notamment les garder quand ils sont malades, bref on pourrait continuer ce genre de plaisanteries sans fin.

Mais Estelle, laisse les Social Justice Warrior se battre dans le vide, ils sont drôles et ça occupe ! :D
Et ça m'a quand même mis un doute donc ça m'a fait vérifier (ce qu'on ne fait jamais assez), mais le terme exact est bien césarienne de confort, à l'opposition de césarienne médicale. Les SJW étant des gens sachant lire, ils iront chercher eux même et lister les différents critères qui peuvent définir ce que c'est ce "confort", car ils savent très bien que leur vision est étriquée et qu'il y a plus que ce qu'ils ont dans le viseur.

Répondre
gravatar

Estelle - il y a un mois

Alors :
1- on se calme, surtout au sujet d'une BD dont les personnages jouent la provoc
2- on peut aimer ou pas le terme, une césarienne est qualifiée de "confort" quand elle n'est pas nécessaire médicalement (d'un point de vue physiologique). Le terme n'est pas un jugement moral car il n'y a pas que le physiologique. C'est juste que contrairement à la voie basse, c'est une opération, et qu'en réglèe générale, on ne pratique pas de chiruggie sans nécessité (sauf esthétique, aprce que ça rapporte et qu'on vit dans un monde capitaliste). On n'ôte pas l'appendice comme ça pour déconner, on le fait quand c'est nécessaire physiologiquement

Après, on ne raconte pas n'importe quoi sur des sujets qu'on ne connaît pas, merci.

3- une voie basse n'entraîne pas nécessairement une épisiotomie, ni même une déchirure.
4- quand elle en entraîne, ça coupe moins de choses qu'une césarienne, et c'est entre autres pour ça que ça laisse moins de séquelles médicales
5- statistiquement, une voie basse est moins dangereuse qu'une césarienne, précisément parce qu'on coupe et dérange moins de choses
6- accessoirement, avec un peu de bol sur la péri-durale, l'accouchement par voie basse n'est pas douloureux. Ça ne marche pas à chaque fois, ceci étant dit. Et on a beaucoup plus de chance de marcher et se déplacer avec aisance quelques heures plus tard (sauf problèmes, qui arrivent, mais pas si souvent).

Personnellement, je n'ai pas de jugement à émettre sur le choix de la césarienne. J'ai des réserves sur la manière dont c'est présenté dans Californid (la gynéco est présentée comme super parce qu'elle accepte tout de suite sans avoir essayé, au moins, de parler. Une gynéco super aurait accédé à la demande de Laurel si Laurel était restée sur sa position après vraie discussion).

J'ai été un peu étonnée en lisant cette BD, car l'expression "on m'a ouvert le ventre", je ne l'ai lue / entendu jusqu'à présent que de la part de femmes qui ont subi une césarienne alors qu'elle auraient voulu à tout prix l'éviter (mais parfois c’est nécessaire, même vital, même si parfois, c'est parce que ça arrange le gynéco). Je ne l'avais jamais entendue de la part qui ont bien vécu leur césarienne, et encore moins, de la part de femmes qui l'ont demandée.

Bien sûr, là, c'est différent : c'est juste que Laurel veut faire sa malheureuse pour ne pas perdre sa dispute factice contre son mari. Bref c'est de l'humour, pour ceux qui connaissent le mot et sa signification.

Répondre
gravatar

gedene - il y a un mois

"(...)cette journée (...) pas trop dure ?".
L'adjectif se rapporte au mot "journée", au féminin, donc.
C'est tout à fait correct.
De rien, ça me fait plaisir.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Au passage l'indentation des réponses est vite bordélique et on ne sait plus qui répond à qui, ça pars dans tout les sens.
Adrien, je ne sais pas si tu es au courant du problème et si à l'occasion tu peux regarder ça ... :)

Répondre
gravatar

Julie - il y a un mois

Estelle : en quoi ça te gêne qu'une femme fasse ce qu'elle veut de son corps ? En plus tu expliques que c'est moins dur par voix basse visiblement selon toi, donc ça rend plus légitime les propos de Laurel en fait.

Ensuite je suis contre le fait qu'on nomme cela une césarienne de confort, on oublie pas que la langue est souvent bien mysogine et que lorsqu'il s'agit de culpabiliser les femmes pour leur choix, y a de quoi boire et manger.

Depuis que je suis en âge de comprendre que je pouvais enfanter j'ai toujours souhaiter faire une césarienne. Car je préfère être rassurée sur quand la naissance à lieu et au niveau des douleurs pouvoir contrôler un minimum.

C'est un peu à cause des gens comme vous que j'ai compris qu'on cherche à tout prix à faire souffrir les femmes et ne pas les laisser disposer de leur corps comme elles le souhaitent. Je ne savais même pas que c'était un scandale pour certains que l'on veuille d'une péridurale.

Bref, être enceinte c'est déjà pas facile et accoucher peu importe la voix c'est très dur et dans les deux cas il y a des conséquences. Et si tu penses qu'accoucher par voix basse fait moins mal alors pourquoi ne pas parler de voix basse de confort finalement... Tu n'as pas honte de pouvoir faire des choix ?

Bref rien n'est logique dans ce que tu dis et une césarienne permet un ""confort"" sur le contrôle de notre corps et non pas sur la douleur endurée. À rappeler que la grossesse entière se constitue de douleurs diverses et variées.

Répondre
gravatar

petitelune - il y a un mois

Je crois qu'apprendre à analyser un texte s'impose.

Déjà, Estelle n'a jamais dit que cela la gênait qu'une femme fasse ce qu'elle veut de son corps.

Deuxièmement, si la césarienne de confort rendra l'accouchement moins douloureux, les suites ne sont pas anodines. Le corps met moins de temps à guérir. Ensuite, les dépressions post-partum et le fait de ne pas s'attacher a l'enfant sont démultipliés.

Donc dans ce cas, ok cool, l'accouchement se passe bien et après pendant 6 mois t'as envie de te pendre ou de tuer ton enfant, c'est bien ?

Le fait est qu'un bon médecin doit lister les risques de chaque choix, leur gravité et leur probabilité, ceci sans pression aucune.

Ensuite, c'est au patient de choisir et le médecin doit respecter ça. Cela responsabilise le patient outre le fait que c'est une marque de respect.

Dans le cas de Californid, on ne voit pas ce passage. La gynéco fait juste "ah oui ok". D'où l'étonnement d'Estelle. En Europe, si le médecin ne fait pas le listing des avantages/inconvénients de chaque choix, c'est une faute professionnelle grave.

Perso, j'ai une bonne résistance à la douleur physique. Donc je prendrais plutôt une péridurale légère. Mais j'aurais une peur bleue d'avoir des troubles mentaux et de ne pas m'attacher à mon enfant. Donc si je peux éviter une césarienne, je le ferais. Maintenant, je comprends tout à fait que pour certaines femmes, c'est la douleur qui serait traumatisante, et que dans ce cas-là, elles préfèrent les césariennes de confort.

Je n'ai pas spécialement l'impression qu'Estelle pensait autre chose.

Un temps on a abusé des péridurales, vantant qu'il n'y avait que des avantqges alors que non.et maintenant on tombe dans

Ensuite, u

Répondre
gravatar

Julie - il y a un mois

Petitelune : J'ai rarement lu autant de connerie à la chaîne.

Répondre
gravatar

Adrienhb - il y a 3 semaines

Dommage, vous avez été coupée, mais merci à vous et Estelle pour vos commentaires.
Belle fin d'année à toutes et tous.

Répondre
gravatar

petitelune - il y a un mois

Ah bon, comme quoi ? Développez, ça m'intéresse.

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Julie je pense que vous vous trompez de cible.
Si le terme césarienne "de confort" vous gêne, c'est plutôt à l'académie française qu'il faut vous tourner, et proposer un autre terme. Césarienne par choix si vous voulez.
Mais pouvoir choisir de quand vous allez accoucher, pouvoir choisir de comment maîtriser les douleurs lors de l'accouchement ben ... c'est une forme de confort par rapport à un accouchement par voie basse.
Personne ici n'a dit qu'accoucher était confortable, et personne ne le pense.

Et franchement là vous pourrissez les commentaires (oui c'est vous le troll) sur un dessin/une histoire/une anecdote HUMORISTIQUE. Pour rigoler. Pour sourire.
Je ne dis pas que votre réflexion n'est pas intéressante. Mais la forme n'y est pas. Et surtout, c'est pas vraiment le bon endroit ou le bon moment pour amener ces sujets sur le tapis.

Et je continuerais à parler de césarienne de confort lorsque ce n'est pas une opération chirurgicale médicalement nécessaire.

Bon je vous laisse, apparemment faut que j'aille battre ma femme pour respecter les clichés.

Répondre
gravatar

Julie - il y a un mois

L'académie française dont le dictionnaire n'a pas été modifié depuis bientôt un siècle ? Dirigés par des vieux cochons tel que Finkelcrotte ?

Je ne pense pas que je vais les prendre en référence non.

Ensuite vu ce qu'en dise Estelle et Petitelune il semble que la césarienne soit loin d'être une solution de confort. Et quand bien même : le confort n'illégitime pas qu'un homme n'a pas à passer par la case accouchement, d'où le commentaire ironique déplacé, même si humour. Certaines femmes n'ont pas d'obligation médicale à la césarienne et la demande quand même pour des raisons que j'ai déjà mentionnées.

Je note le petit "humour" qui n'a rien de drôle dans le contexte des violences conjugales actuellement en hausse.

Répondre
gravatar

TCHOF - il y a un mois

Comment vous pouvez savoir si les violences conjugales sont en hausse ou en baisse vu qu'on ne sait pas les mesurer?

Répondre
gravatar

Julie - il y a un mois

https://www.google.com/amp/s/www.midilibre.fr/amp/2021/11/22/les-violences-conjugales-ont-augmente-de-10-en-2020-et-le-confinement-y-est-pour-quelque-chose-9943214.php

https://www.interieur.gouv.fr/actualites/communiques/violences-conjugales-enregistrees-par-services-de-securite-en-2020

Je vous reviens quand les chiffres de 2021 sortiront.

Répondre
gravatar

Julie - il y a un mois

PS : oui il y a eu moins de féminicides mais augmentation des violences sans donner la mort.

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

Julie, en surréagissant comme vous le faites, vous êtes une cible facile pour les trolls. Ils doivent s'amuser comme des petits fous à vous faire enrager pour profiter du spectacle, et ce ne doit pas être très sympa pour vous.
Un peu plus de légèreté, un peu moins d'agressivité, ça vous rendrait la vie plus agréable. Sans oublier que ce n'est qu'un blog sur internet, pas une tribune ou il faut absolument convaincre tout le monde que votre point de vue est le bon.

Répondre
gravatar

Jenny - il y a un mois

"Pas trop dure (ta journée) ?". Le E se justifie sans problème.

Répondre
gravatar

Julie - il y a un mois

Les victimes de viol qui choisissent la césarienne car elles ne supportent pas que des inconnus triffouillent leur partie intime peu importe la raison sont bien heureuses de lire que le choix de la césarienne est un choix de confort. Désolée, on savait pas qu'on avait pas le droit de se plaindre car on choisit le "moins pire".

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

On ne parle pas des victimes de viol.
On parle de Laurel.

J'imagine que vous vous incluez dans le "on", je suis désolé pour ce qui vous est arrivé et c'est absolument monstrueux. D'ailleurs, peut-être supposez-vous que je n'ai moi même pas subi de viol ou de tentative de viol ? Et dans ce cas, peut-être auriez-vous tord, ou raison.
Mais là on ne parle pas de vous, ni de moi. Je ne parle pas de vous.

Je réagis à une BD humoristique en mettant un petit message à son auteur, et à son conjoint qui est l'autre protagoniste de la BD.

Répondre
gravatar

Ori - il y a un mois

Ah c'est un sujet interessant. On parle très peu du viol des hommes, mais ça doit bien arriver plus souvent qu'on ne le croit, non ?

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Oui, sujet intéressant mais je pense que ce n'est pas le bon endroit pour en discuter, là c'est une note légère, on ne va pas plomber l'ambiance !

Répondre
gravatar

Vewo - il y a un mois

Waaaa on peut débattre ou être choqués par l'ignorance de quelqu'un mais les gens ont l'insulte facile quand même...

Répondre
gravatar

Giano - il y a un mois

En lisant cette bande dessinée, ça me fait penser à cette histoire :

https://www.huffpost.com/archive/qc/entry/grossesse-hommes-contractions-douleur-simulation_n_2496958

Répondre
gravatar

Attila Marcel - il y a un mois

"Tes enfants".C'est pas un peu les tiens aussi ? XD

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

Du coup, mon mari qui a eu un cancer quand les enfants avaient 2-3 ans, je peux lui faire rattraper tout ce bonheur de faire tourner la baraque et choyer les mômes maintenant qu'il est guéri ? :)

Répondre
gravatar

Dodo - il y a un mois

Wow incroyable tous ces commentaires... J'ai trouvé cette petite planche très drôle, on a souvent eu ce genre de discussions à la maison et je gagne aussi en brandissant le "j'ai accouché 2 fois, Ok? " Ce à quoi Monsieur me répond "crois-moi, si je pouvais, j'aurais aussi porté les enfants dans le ventre, accouché et allaité". Oui oui c'est cela..😁

Répondre
gravatar

Un homme odieux - il y a un mois

Lorsque je reste à la maison pour garder les enfants, à la question "ça s'est bien passé ?" deux réponses possibles :
- Bien sûr, tu sais pour un homme c'est facile.
- Ils ont été adorables, tu sais, les enfants ils le sentent quand on les aimes...
Pas de copyright, allez-y messieurs, c'est cadeau.
Gniark, gniark gniark >:-)

Répondre
gravatar

Woofy - il y a un mois

Non, après elles risquent de dire "bon ben maintenant c'est toi qui les gardera puisque ça se passe bien avec toi !"
Faut pas se récupérer du boulot non plus, on aura plus le temps de se boire une bière entre couilles après (allez-y mesdames, c'est cadeau).

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

Je ne savais pas que vous rangiez votre verre à cet emplacement. On en apprend des trucs, ici, sur les hommes et les femmes !

Répondre
gravatar

Super Salade - il y a un mois

Oh mon dieu c'est du génie. Du génie Diabolique mais quand même!

Répondre
gravatar

Erable - il y a un mois

"Ils ont été adorables, tu sais, les enfants ils le sentent quand on les aime..."

Hu hu hu, magnifique :)

Vous êtes un génie du mal (ou peut-être vous auriez pu en être un, si l'éducation n'avait pas gâché votre merveilleux potentiel en ne vous laissant que de quoi troller).

Répondre
gravatar

Ella - il y a un mois

Hahahaha ! J'adore c'est super drôle !
Les petites remarques "mais je les aime hein, mais quel bonheur, des moments de rêve" je pense que c'est parfaitement le ressenti de plein de parents. Tu as beau les aimer d'amour, ... Ca reste un sacré taf de gérer des enfants !

Les gens qui sur-analysent tout dans les commentaires, vous voulez pas juste profiter d'une petite BD humoristique pour le fun plutôt ? ^^

Répondre
gravatar

ken - il y a un mois

ouh la... terrain glissant.
compter les points en couple ne fait que generer de la frustration. Des 2 bords. mef!

Répondre
gravatar

Sol - il y a un mois

Un super podcast à écouter, les couilles sur la table de Victoire Tuaillon :
https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/

Notamment les épisodes 65, 66, sur les papas, la paternité (d'après certains commentaires, ça pourrait aider).

Le guide pour survivre aux fêtes de famille est un bon outils également pour les fêtes à venir !

Répondre
gravatar

Sol - il y a un mois

Un super podcast à écouter, les couilles sur la table de Victoire Tuaillon :
https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/

Notamment les épisodes 65, 66, sur les papas, la paternité (d'après certains commentaires, ça pourrait aider).

Le guide pour survivre aux fêtes de famille est un bon outils également pour les fêtes à venir !

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante