Voici une planche que je viens de poster sur Facebook (je ne sais pas pourquoi, mais c'est sur ce réseau uniquement que c'est parti dans tous les sens 😳) :

(Lien) <-- On apprend plein de choses dans les coms !


Effectivement, en sachant cela c'est normal que le gag soit tombé à plat pour beaucoup. 😙💕


Et juste un simple croquis :

Belle journée ! ✨

gravatar

Valentin - il y a 2 mois

Bonjour ma chère Laurel.

J'espère que les commentaires ne t'ont pas fait trop de mal (visiblement on s'en prends aussi à toi sur Facebook).

Au début, j'ai cru pendant quelques secondes que c'était vrai.
Après je me suis dit que c'était impossible que tu fasses cela et que c'était une blague.
--
--
Maintenant, c'est sans doute vrai pour certains parents indignes ou qui ne savent pas se déplacer pour raisons professionnelles.

Répondre
gravatar

individu1671137 - il y a 2 mois

Si ça ne passe plus pour un gag, ça peut passer pour un miroir pour certains parents.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Ou rappeler des mauvais souvenirs aux instits ! 😱

Répondre
gravatar

Chloe - il y a 2 mois

Bonjour Laurel,

Merci pour ton travail de qualité et tes partages sur ce blog comme sur d'autres plate-formes. Pour moi, ton message était clairement humoristique et m'a fait bien rire.

J'espère que les commentaires Facebook n'ont pas été trop durs.

Merci encore pour le partage généreux de ton travail !

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Merci !
Ils n'ont pas été durs car c'était un simple malentendu. 😊
Je comprends que des enseignants concernés n'aient pas trouvé le gag drôle, c'est normal.

Répondre
gravatar

Joe - il y a 2 mois

Encore une victime de la team 1er degré ! 🙄
Ça devient compliqué de juste (faire) rire au 21e siècle...

Répondre
gravatar

petitelune - il y a 2 mois

J'avoue que je tombe des nues. Je ne pensais pas que certains parents faisaient vraiment ça.

Répondre
gravatar

Vini - il y a 2 mois

Bonjour Laurel,
Je ne comprends pas que tu t'excuses.
La blague était drôle, toute innocente.
Si en 2023 il faut justifier ce genre de blagues...😬
Comme disent mes filles : Facebook c'est un réseau de darons 🤪

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Ce sont plutôt des explications, pas des excuses, ça ne m'a pas dérangée de clarifier la situation. Je comprends qu'avec leur vécu, certains aient pu trouver la planche énervante. S'ils pensaient qu'elle était vraie, c'est normal ! 😅

Répondre
gravatar

ND - il y a 2 mois

Bonjour Laurel,

En saluant ta conscience professionnelle don't worry!🙂
De mon côté c'était très clair, et je me suis même dit que celà te posait vraiment question (vu ton expression neutre du visage à la dernière case), que tu hésitais genre "je vais chercher la petite tout de suite ?" ou "je continue mon travail quand-même et la petite finira quand-même sa journée d'école ?" et que donc tu ne savais quelle décision prendre.
Et ceci n'est que mon simple point de vue. Mais en aucun cas matière à te reprocher quoi que ce soit 😊

En espérant contribuer à te rassurer ?

Et autrement très sympa le croquis au crayon Polychromos, qui me donne l'impression que plus le temps passe et plus Hermione ressemble à sa grande soeur...je me trompe ? 🙃😉

Des bises! 🥰

Répondre
gravatar

Matthew - il y a 2 mois

J'ai trouvé ça drôle ! Et absurde. En tant que lecteur de longue date, il est clair que vous aimez vos enfants et que vous ne feriez jamais une telle chose...

Répondre
gravatar

Bapi - il y a 2 mois

Bonjour à tous, je voulais réagir aux commentaires que Laurel a pu recevoir dans le cadre de ce post.
Comme tout enfant, moi aussi j'ai eu la gastro ou différentes maladies quand j'étais petit mais mes parents ne pouvaient pas se permettre le luxe de quitter leur poste de travail dans ces cas-là. Moi-même avant de reprendre mes études j'exerçais un métier où j'étais tributaire d'un emploi du temps et du bon vouloir d'un directeur tyrannique et peu compréhensif si j'avais dû me retrouver dans ce cas de figure précis, sans oublier les emplois où on a pas le droit d'avoir son portable avec soi. Tout ça pour dire que malheureusement parfois on n'a pas le choix dans la vie et ça ne mérite pas d'être jugé.

Répondre
gravatar

Milan - il y a 2 mois

Bonjour Laurel,
Je n'ai pas vu cet emballement sur FB, mais je peux te dire qu'en tant que Directeur d'école, cette planche m'a réellement faire rire!

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Merci 🙂

Répondre
gravatar

Schtroumpf a Malibu - il y a 2 mois

Selon Scott Adams, qui dessine Dilbert, une personne sur trois n'a pas le sens de l'humour.

Répondre
gravatar

Marie - il y a 2 mois

Et bien moi je dis stop à un autre truc. Il faut arreter d'ecrirer instituteurs/trices. Tout d'abord c'est incorrect, ensuite c'est illisible et enfin c'est insultant pour les instituteurs et les lecteurs.

Le neutre a la forme du masculin, ce n'est pas une negation de l'existence des femmes, c'est juste une regle. Nous le savons tous, il n'y a pas de probleme. Donc soit vous ecrivew en français correct, soit vous ecrivez institutrices en toutes lettres, maris arretez avec cette bouse illisible pour les dislexiques.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 2 mois

Je n'utilise pas l'écriture inclusive, mais là, ça n'a aucun rapport. 😙 Justement, instituteurs / trices, ça se dit depuis toujours. Je suis sûre d'avoir lu ça, enfant, et ça fait 30 ans que j'utilise cette façon d'écrire... J'en suis sûre. 🤔

Répondre
gravatar

Marie - il y a 2 mois

bizarre car c'est une formulation qui n'apparait que recemment dans la presse.

Répondre
gravatar

Claire - il y a 2 mois

Bon de toutes façons, nous sommes maintenant des "professeurs des écoles", s'il reste des instituteurs et/ou institutrices ils ou elles sont bientôt à la retraite...
même si cette planche m'a rappelé de mauvais souvenirs de parents laissant leur enfant très malade à l'école, cela m'a surtout fait rire!

Répondre
gravatar

individu1671137 - il y a 2 mois

La forme « instituteurs/trices » existait avant que la première personne utilisant l'écriture inclusive soit née.

En écriture inclusive, ce serait « instituteur·rice⋅s » ou « instituteurices ».

Répondre
gravatar

Érable - il y a 2 mois

Je séparerais bien en fonction du pluriel ou du singulier. Comme dans un formulaire ou on demande de choisir entre célibataire, marié(e), veuf(ve) etc mais l'ensemble des personnes qui ont contracté un mariage sont "les mariés".
Du coup, ici, j'aurais mis "les instituteurs" car c'est le groupe. Mais en écrivant par contre "désolée si vous êtes instituteur/trice et que ça ne vous a pas fait rire" si je voulais m'adresser à chaque personne indépendemment.

Cela dit, la blague était drôle et je l'ai tout de suite interprété comme de l'humour. Un parent qui ferait vraiment ça aurait tenté de se justifier (boulot urgent etc).

Répondre
gravatar

Strovengard - il y a 2 mois

Bonjour,
Oui, j'ai déjà eu cette envie.
Non, je ne l'ai jamais fait.
Oui, j'ai souris en voyant le gag (peu pas trop rire fort, je suis au boulot).
Non, je ne croyais pas que certains pouvaient franchir le pas.
Puis, je me suis rappelé que :
- https://www.babelio.com/livres/Reuze-Faut-pas-prendre-les-cons-pour-des-gens-tome-1/1159914
- https://www.youtube.com/watch?v=EeO1JqBZ6kI&t=50s

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante