Et pour lire l'histoire depuis le début, c'est par ici ! 😊


Merci, à bientôt !

gravatar

Rno - il y a 5 mois

Tu as eu l'idée ou tu t'es souvenu de Maliki :-) ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 mois

Le Ulule de "Comme convenu" a été mis en place avant le sien.
Nawak et Dav avaient déjà financé leur BD sur Ulule, par contre. 📖

Répondre
gravatar

foducool - il y a 5 mois

called it ahah

Répondre
gravatar

Moimoi - il y a 5 mois

Je curieuse de connaître la différence entre les propositions des éditeurs et entre ce qui t'es revenu à toi avec le financement participatif. Je ne sais plus si tu avais fait un bilan à la fin du projet. Après je me doute que la comparaison bête des chiffres n'aurait pas beaucoup de sens, le volume horaire n'est pas vraiment le même entre ces deux projets. En tout cas, j'espère que tu es arrivé bien au dessus de ce qui t'étais proposé à la base.

Répondre
gravatar

Es - il y a 5 mois

On ne peut pas comparer le système Ulule (où la campagne a été vraiment très bien menés, d'ailleurs), et une ente en librairie.

EN librairie, les gens achètent le livre pour 20 ou 25 euros, pas plus. Ceux qui n'ont pas le budget n'achètent pas.

Avec Ulule, au lieu d'acheter le livre 20 ou 25 euros, pas mal de gens ont acheté le livres + goodies, en y mettant donc plus d'argent. Voire beaucopu plus si dessin encré ou que sais-je. Ceux qui n'avaient pas le budget, de mémoire, ont pu mettre 10 euros pour le pdf, quelque chose comme ça.

Et il n'y avait pas la gestion des intermédiaires : les livresi tu mets un livre en librairis, il faut mettre plusieurs exmeplaires, dans chaque, même si tu ne sais pas combien de ens vont l'acheter. Tu en prévois plus, parce que ce serait dommage que des gens se cassent le nez, ou que des acheteurs potentiels ne le voient pas en rayon.

Avec Ulule, les précommandes ont été faite, l'impression a été ciblée, il n'y a pas eu de surplus (de mémoire, juste quelques-uns que Laurel a fait tirer par prudence), ce qui représente une sacrée économie. Et c'est plus écolo, aussi. L'inconvénient, c'est que quand il n'y en a plus, il n'y en a plus.

Répondre
gravatar

Lucie - il y a 5 mois

Oui je me pose la même question !

Répondre
gravatar

mamykro - il y a 5 mois

Il me semble bien que Laurel avait fait le bilan quelque part, dans une vidéo ou par écrit, je ne sais plus, et qu'au final, elle disait que pour elle, l'opération avait largement valu le coût.

Répondre
gravatar

TCHAF - il y a 5 mois

Cela fait penser à un mode de financement fréquent au début du XXème: la vente par souscription.
Les gens payaient en avance, par souscription, pour un livre qui était ensuite édité dans les quantités exactement suffisantes, évitant comme dit plus haut le gros risque du pilon (c'est sans doute un coût majeur pour les éditeurs).

Le système, à l'époque par la poste, permettait aussi de financer l'auteur pendant la phase d'écriture du livre, puisque la souscription était payée en avance. C'est le lecteur qui porte le risque.

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 5 mois

Tiens, j'en ai vu des ventes par souscriptions... vers la fin du XXeme siecle ;)
Je crois me souvenir que la première édition de l'Encyclopedia universalis (Larousse) avait utilisé ce principe. Avec une petite variante: les acheteurs "à l'avance" [connais pas le mot exact. Souscripteurs?] ne payaient qu'une partie (80%?) du prix que coûterait l'ouvrage une fois vendu en librairie. Un peu comme pour un abonnement.
Je suppose que ça permet aussi pour l'auteur de l'ouvrage de se faire une idée du nombre de personnes intéressées... donc du nombre d'ouvrages proposés à la vente à imprimer.

Répondre
gravatar

M - il y a 5 mois

Bonjour,
J'ai une remarque.
J'ai beaucoup aimé "Comme convenu" et j'apprécie autant "Californid" mais je pensais que ce projet devait raconter la grossesse et les premières années des derniers nés.
Californid ressemble davantage à un livre sur la conception de "Comme convenu". Non ?

Répondre
gravatar

Kitoodoobl - il y a 5 mois

Si le Kickstarter est parti pour être son occupation pendant toute la suite de la grossesse, c'est quand même une donnée importante. L'histoire personnelle importe plus que de savoir combien de prises de sang elle a subi chaque mois :)

Répondre
gravatar

Lucie - il y a 5 mois

Je me fais la même remarque !

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 5 mois

J'ai l'esprit tordu mais...
Peut-être y a t il un parallèle entre la grossesse et la genèse de "comme convenu"... Après tous, le livre comme le bébé sont "les enfants" de Laurel ;)

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 mois

C'est vrai, je ne savais pas trop dans quoi je me lançais, et je parle moins de maternité que je ne l'aurais pensé...
Tu trouves ça gênant ?

Répondre
gravatar

chloe5972 - il y a 5 mois

Salut
Il me semble que le lien pour le flux rss ne fonctionne pas/plus ?
Dans le bandeau en bas de page lorsque je clique dessus il m'ouvre la fenetre de telechargement !
(je suis sous firefox)D'avance merci
Le blog est toujours aussi super !!

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 5 mois

La dernière version de firefox (64) a viré la gestion des flux rss pour cause de "Le système de marque-pages dynamique utilisé pour gérer les flux RSS freinait les gains de performance et la maintenance demande trop de boulot par rapport au nombre de personnes qui utilisent cette fonctionnalité."
https://korben.info/firefox-64-adieu-le-rss.html
En gros, les auteurs actuels de firefox ont estimé qu'on est trop peu à utiliser rss (merci!) et qu'ils avaient autre chose à fiche (re-merci!).
Perso j'ai zappé sur un fork spécial "vieux" (= plus de 30ans) il y , sinon il y aussi la possibilité d'utiliser une des extensions comme indiqué par Korben. Moi j'appelle ça une régression.

Répondre
gravatar

Youpi - il y a 5 mois

Une liste des forks ("projets dérivés") de firefox.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mozilla_Firefox#Projets_dérivés
Moi c'est la version "quantum" qui m'a fait me barrer. Toutes les vieilles extensions ont cessé de fonctionner...
Quand j'étais jeune je voulais du nouveau chaque jour mais aujourd'hui ma seule exigence c'est que ça continue à marcher. Avec les années on a moins de temps pour tout réapprendre. Or ils ont fait l'inverse: ils ont ajouté quelques nouvelles fonctionnalités... et viré beaucoup de vieilles fonctionnalités très utiles. Régression!

Répondre
gravatar

youpi - il y a 5 mois

ah, mauvaise écriture du lien. Je le remets:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mozilla_Firefox#Projets_d%C3%A9riv%C3%A9s

Répondre
gravatar

Attila Marcel - il y a 5 mois

J'adore les yeux ronds de Brume ! on dirait un peu le chat de Geluck :)

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 5 mois

Il faut garder en tête que le Daily Struggle, puis Comme Convenu a eu beaucoup de succès, un grand nombre de lecteurs. Il a eu de la pub d'un peu partout (pour ma part c'est via un article de Rue89 que je l'ai connu et que je suis arrivé ici). Ca prouve aussi que l'histoire était intéressante, le sujet plutôt bien traité, et du coup ... ben le financement participatif a eu beaucoup de succès.
En revanche, ça reste une exception dans le domaine et non la règle. Je sais Laurel que tu réalise la chance que tu as eu (ce n'est pas que de la chance d'ailleurs, il y a quand même au moins un peu de talent derrière, mais pas que), mais peu de dessinateurs pourront vivre d'un financement participatif. Surtout vu le boulot monstrueux derrière que ça demande (pas que l'édition et l'impression, mais l'animation de la communauté et compagnie, d'ailleurs tu avais embauché quelqu'un pour la sortie du 2ème tome).

Répondre
gravatar

Naadrezine - il y a 5 mois

J'aurais une question qui va peut être vous sembler bête :

Le débat sur le financement des auteurs devenant ridiculement bas n'est pas nouveau. Enfin il l'était peut être au moment ou se passe l'histoire. Mais aujourd'hui je pense qu'énormément de gens en ont entendu parler. Ne serai-ce que du hashtag #payetonauteur...

Je ne me souviens plus exactement de comment sont dispatchés les revenus par livre entre tout les intermédiaires mais si j'ai bien compris, en gros, si un livre coute 25€ l'auteur touche 2€.
Et si on vendais le livre à 27€ pour que l'auteur touche le double, est-ce que ça aurait réellement un impact aussi dramatique sur le nombre de vente? Voir, est-il envisageable de faire sa promos sur l'idée que telle maison paye raisonnablement son auteur, en jouant sur le fait que justement ce débat prend de l'ampleur? Raisonnement sans doute un peu teinté d'hypocrisie mais économiquement ça ne voudrait pas le coup d'essayer?

Alors je m'excuse d'avance pour le parallèle totalement foireux que je m’apprête à faire :
Ce système existe déjà pour les œufs en fait. Sur certaines barquettes, il est indiqué que la vente de telle produits effectivement plus cher paye raisonnablement l'éleveur. Personnellement j'avoue que cet argument m'attire, pour une différence de prix somme toute ridicule. Rien ne me prouve que c'est vrai hein, mais au final je prend ceux la (encore désolé pour le parallèle, j’espère que tu ne te sentira pas insultée si tu lis ça).

Personnellement je ne suis pas quelqu'un de riche mais qu'un livre soit un 25 ou 27 je m'en fou un peu s'il me plait.

Ou alors est ce que les intermédiaires n'accepteraient pas que cette marge supplémentaire revienne à l'auteur et pas à eux?

Répondre
gravatar

Jean - il y a 5 mois

@Naadrezinz : Personnellement je ne suis pas quelqu'un de riche mais qu'un livre soit un 25 ou 27 je m'en moque un peu s'il me plait.
Plus de 15€ ça fait déjà cher, au lieu du dizaine par an j'en achèterais 5/6 et je serais frustré pour ceux que je n'aurais pu acheté.
Au-dessus de 15€, c'est pour une BD avec goodies.
J'avais acheté comme convenu, c'était pour faire un cadeau de Noël …

Répondre
gravatar

Naadrezine - il y a 5 mois

Oui mais la tu parles d'une différence entre 15 et 27. Pour reprendre l'exemple, alors ton livre à 15 passerait a 17

Répondre
gravatar

Karlito - il y a 5 mois

Augmenter de deux euros ne résoud pas le problème. L'auteur touche un pourcentage sur les ventes. À moins de trouver une nouvelle façon de calculer pour que l'auteur atteigne deux euros, le prix du livre augmenterait beaucoup plus. Ce que l'auteur gagne, un des intermédiaires y perd dans ce cas en marge.

Un des solutions serait d'augmenter l'avance X2 minimum par rapport aux taux actuels, mais là pour convaincre les éditeurs. En Finlande ou je vis, les droits peuvent monter jusqu'à 22%, en France cela tourne autours de 8-10% il me semble.

Répondre
gravatar

Jean - il y a 5 mois

Ben j'y réfléchirai à 3 fois … :))

Répondre
gravatar

Marion - il y a 5 mois

Adrien c'est vraiment un mec en or !
Vous êtes quelqu'un de super et vous avez trouvé un homme à votre hauteur !

Répondre
gravatar

John - il y a 5 mois

Bonjour ! Juste pour noter que "nous-mêmes" s'écrit toujours avec un s, sauf si c'est un roi qui prend la parole et s'auto-désigne. :)

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 5 mois

Oh !!! Super, merci beaucoup. 🙂 Je retoucherai cette case.

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante