laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Salomon arrive en retard au cours de taysonvodao et dit à Adrien qu'il a téléchargé son jeu sur l'Appstore.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

il y a 2 ans

julien

Bonjour,

pas mal le détail du mec qui en retard doit faire des pompes.

Ca donne envie de bien suivre chaque chose.

il y a 2 ans

teddy

j'ai du rater une info, mais le jeu il est dispo en france? j'ai pas trouvé.

il y a 2 ans

ShamWerks - @ShamWerks

Bah non, puisque "ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite" :-)

il y a 2 ans

Jojo

Faux
Regarde leur société PIXOWL et les jeux produits

il y a 2 ans

Allah ligne

C'est pas mal comme récit, mais là, si je peux me permettre une critique, ça tire à la ligne comme pas possible. C'est dommage parce que l'expérience racontée est intéressante, mais là on est pas loin du clickbait.

il y a 2 ans

Arnaud

Oui et non... Peut etre que je me trompe mais pour moi l'histoire est un ensemble.

La startup est le fil rouge, mais cela parle de leur vie aux US. Les activités annexes, l'intégration de Cerise au départ, les effet de bord entre les problèmes de taff et les amis ou connaissances, ...

De plus, je comprends un peu aussi, quand je raconte une histoire qui m'est arrivée sur plusieurs mois, j'ai du mal à aller au but directement... il y a toujours une "digression" importante pour la suite

il y a 2 ans

moi

La-suite-la-suite ! Pfffffffffffff ... demain, c'est trop loin. T'es diabolique, Laurel, à toujours couper le scénario quand ça devient haletant ...

il y a 2 ans

h

mais comment il fait ses pompes lui? On ne peut pas faire des pompes avec les mains dans cette position!! Les doigts vont vers l'avant, sinon aïaïaë!

il y a 2 ans

AdamQ

Hello,

Je suis cette BD depuis ses débuts (je suis arrivé dessus vers la planche 6 ou 7).

J'ai beaucoup aimé le concept de raconter en dessins un expérience de vie qui doit être fascinante.

Par contre, clairement, depuis environ la planche 90, je trouve que ça s'essouffle, ça patine et ça ennuie limite.
L'histoire saute du coq à l’âne, un coup on nous décrit de l'intérieur les tensions vécues au sein d'une start-up en "crise", pour la semaine d'après enchainer avec quatre planches sur un sombre sport vietnamien qui ne font pas avancer l'histoire d'un seul pas...
Les personnages deviennent caricaturaux (le méchant boss, le toutou qui est toujours d'accord avec lui, le gentil développeur rock star dont tout le monde reconnait le talent sauf son méchant boss, la gentille dessinatrice dont tout le monde aime les dessins sauf le méchant toutou...)

C'est très dommage, car cela effrite un peu la tendresse que j'ai sincèrement développé pour les personnages du début.

Maintenant je comprends l'argument que ceci n'est pas à prendre comme un "blog BD classique", qu'il s'agit plutôt d'une histoire à lire de A à Z.
Sauf que, déjà, il s'agit bien d'un blog BD avec ce mode de publication, et que, même dans une BD, je trouverais que le niveau s'est affaibli entre les 90 premières pages et les suivantes.

Voilà, désolé pour les critiques un peu négatives, je reste fan car attaché à l'histoire, je continuerai bien sûr à lire avec plaisir, je voulais juste exprimer une claire déception par rapport à la qualité perçue.

Bon courage pour la suite et merci de travailler autant pour nous divertir :)

il y a 2 ans

soleil

Même constat ... Mais j'ai relu depuis le début et lu d'une traite ça avance super vite. Un peu comme dans les mangas, on prend beaucoup de pages pour ne pas dire grand chose mais l'histoire avance. Ici mieux vaut venir une fois par semaine pour éviter la trop grande frustration :p

il y a 2 ans

Huit_pieds

Piouf je m'y perd moi a force, ça commence a tirer vraiment sur la corde. Trois planche, juste pour dire qu'une personne a telecharger le jeux, c'est pas vraiment utile.
On a tjrs pas de quoi nous orienter sur quand se deroule les choses a qu'elle intervalle.

Je suis toujours aussi impatiente de lire la suite, hein, qu'on soient d'accord, mais c'est parfois penible se torage en longueur pour une phrase...

il y a 2 ans

Tiphaine

Personnellement la longueur ne me dérange pas. J'imagine d'ailleurs quel beau "roman graphique" ça ferait en version papier avec toutes ces planches ! Et plus il y a à lire, mieux j'aime.
À demain pour la suite...

il y a 2 ans

DRK

Et ça traîne en longueur...

il y a 2 ans

dTb

Pareil, ça donne l'impression de traîner en longueur quand on attend tous les jours "notre" planche. Quand tu lis tout d'une traite c'est juste parfait. Souvenez vous de Dragon Ball Z comment c'était autrement plus pénible et plus lent :D.

il y a 2 ans

Axelle - @xela_85

C'est vrai que ça "traîne en longueur" mais bon il y a une planche par jour, il ne faut pas oublier qu'à la fin ça atteindra dans les 400 pages donc nous avons les pages au compte gouttes certes mais il faut tenter de voir le truc dans son ensemble (ouiiiiiii mais frustration quand même un peu ^^)
A demaiiiiiiiin <3

il y a 2 ans

droop^

J'aime beaucoup mais vraiment ... c'est TROP LONG !

il y a 2 ans

Thibault

Je persiste à dire que le changement de scène est très bien pour varier l'intensité du récit.
Et en format BD je suis convaincu que ça passerait encore mieux. J'ai une idée de ce qui peut gêner certains lecteurs actuellement, je me souviens qu'au début j'avais l'impression (à tort) que le temps défilait vite,qu'il était parfois question de semaine ou mois. Tandis qu'actuellement on se sent plus proche du "jour après jour", je dirai même que c'est la première fois qu'on reste si longtemps sur une même journée, et ça peut être perturbant.

il y a 2 ans

Animal

Je crois que Laurel n’est pas dupe... Il y a quelques planches une série de commentateurs trouvaient que le dessin était injustement cruel pour certains personnages... aujourd’hui, on en voit une série qui trouvent que ça traine en longueur. Faut pas être bien malin pour comprendre d’où ça vient...

il y a 2 ans

flor

ah mais quelle affreux nez tu lui as fait, la pauvre...

il y a 2 ans

Animal

Ça va chier... apprendre une chose comme celle-ci par un utilisateur ça va pas lui plaire...

il y a 2 ans

adricube

... et alors il va s'avérer que c'est bourré de bugs et que les prix changent tous les 4 matins ...

il y a 2 ans

RUSH

Comme toutes les séries, il y a des épisodes haletants, d'autres moins intéressants.
Bon, celui-là n'est clairement pas le meilleur de Laurel, mais c'est un ensemble qu'il faut juger, donc,pas grave, on attend demain.

il y a 2 ans

shadylane

Euh... Sur les dernières planches, on sent que tu n'es pas très à l'aise avec les postures. Les pompes comme ça, c'est presque aussi impossible que le coude de Josiane ou la garde d'Ad dans la planche précédente ;)

il y a 2 ans

Karlito

C'est marrant ce paradoxe. beaucoup râle de la longueur, de l'étirement à la corde, mais il y a de l'action, du mouvement, des gestes.
Pourtant l'action est plus trépidente dans les dialogues, quand personne ne bouge vraiment.

Ceci dit, cela me rapelle les Futuropolis avec l'agent X9, ces bandes quotidiennes de 3/4 cases. Imaginez la frustration du lecteur alors :)

Une bédé, c'est comme un film brute, il y a des longueurs. Si cela devient un livre un jours, il y aura p-e des coupes pour balancer l'action. Juste un petit truc, c'est dommage de ne pas en savoir plus sur le Tayson, c'est intéréssant. Les écureuils auraient pu nous faire quelques remarques bien sentis 8)

Un peu d'encouragements, 6 heures au quotidien pour une planche, c'est du boulot. Courage ;)

il y a 2 ans

karibooh

Je rejoins l'avis de la majorité. On trouve cela long parce que l'on est pendu à l'histoire et qu'on trépigne chaque jour en attendant la suite. Lorsqu'on lit toute l'histoire d'une traite, on ne voit pas de longueur.
L'idéal pour plaire à tous serait que Laurel publie demain l'ensemble des 400 planches prévues :-) Parce là, il en reste pour plus d'un an avant de connaitre la fin :-(

il y a 2 ans

Antelm

Si vous continuez à vous plaindre, Laurel vous fera une version type "Plus belle la vie" ou "Les feux de l'amour", vous allez en prendre pour 10 ou 30 ans pour connaître la fin )))

il y a 2 ans

Richard

... et c'est là qu'arrive Schwarzenegger armé d'un lance-roquettes et demandant "Joffrey Connor ?", et comme Adrien dit "Tayson nous !", il repart en lançant d'une voix d'outre-tombe "I'll be back !"

Oh, excusez-moi, je mélange les films. :)

il y a 2 ans

Funkyoshi

Hello!
Eh bien moi je me demande, depuis les 2 planches sur l'importance de fermer la deuxième porte de la maison, ce qui va se passer avec Brume et qui va la laisser s'échapper?!
C'est vrai que des fois on a le sentiment qu'on évoque un point important puis il y a un laps de temps vraiment long jusqu'à la "chute"!
Du coup je suis retournée à ces planches pour voir si entre temps je n'avais pas loupé quelque chose!
Vite la suite!

il y a 2 ans

Elsa

Ca va être encore long ? Je crois parler au nom de tout le monde en disant qu'on voudrait tous lire autre chose

il y a 2 ans

Arnaud

Pas compliqué : suffit d'aller voir ailleurs

il y a 2 ans

Auryn

Non non, tu ne parles pas du tout au nom de tout le monde, en fait.

C'est marrant comme on peut se tromper, quelquefois.

il y a 2 ans

Jojo

Pour voir les vrais personnes de cette BD regardez la société qu'ils ont fondé : PIXOWL
les jeux existent bien (greedy grub et sandbox) !

il y a 2 ans

Arnaud

Wow, on a affaire à un détective privé

il y a 2 ans

Bergil

Géniale la bd ! Et ca me conforte dans une idée : JE VEUX PAS CREER MA STARTUP AUX US !!!
(-;
Bon vivement la suite : Quant-est-ce qu'il lui PETE LA GUEULE à son patron !!!!!
(-;
Amitiés,

il y a 2 ans

quelqu'un

Je ne suis ABSOLUMENT PAS d’accord avec les épileptiques du bulbe qui trouvent que "ça traine en longueur" ou qui "n'arrivent pas à suivre" : arrêtez le crack, les mecs ! L'histoire est facile à embrasser (pour peu qu'on n’ait pas une mémoire de poisson rouge et qu'on lise chaque planche avec attention : c'est-à-dire sans envoyer conjointement des rafales de textos tout en regardant des vidéos Youtube). Cette BD ayant vocation à être publiée, il est normal que le rythme ne soit pas en totale adéquation avec celui qu’offrent les BD au format « blog ».
Bravo pour ce chouette travail, Laurel !

il y a 2 ans

Bergil

Géniale la bd ! Et ca me conforte dans une idée : JE VEUX PAS CREER MA STARTUP AUX US !!!
(-;
Bon vivement la suite : Quant-est-ce qu'il lui PETE LA GUEULE à son patron !!!!! ((---;;;;
(-;
Amitiés,

il y a 2 ans

yuyo

Je me moque que ça "s'essouffle" mais je préfère une seule planche par post. Là la lecture est confuse d'autant que je rattrapais trois planche d'un coup

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.