laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Lasse.

il y a 3 mois
Est-ce que nous sommes en train de nous habituer aux attentats islamistes en Europe ?

il y a 3 mois

Cyril

Personnellement j'ai déménagé à cause de ça, parce que j'ai un boulot qui me le permet et pas encore d'enfants. Mais je pense à tous ceux qui ne peuvent techniquement pas le faire, et doivent vivre avec l'idée de peut-être un jour se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment… l'horreur.

il y a 3 mois

Calusarus

Je ne crois pas que nous nous habituons. Nous sommes toujours tristes. Déchirés. Dévastés.
Seule la surprise a disparu.

il y a 3 mois

Woofy

On s'habitue, non.
Mais on ne lui donne pas plus d'importance qu'il n'en faut.

il y a 3 mois

étienne

Je ne sais pas pour les autres, mais pour ma part je suis toujours aussi triste mais j'ai appris à moins me laisser envahir. Je ne m'informe plus aussi frénétiquement après les attaques et ma tristesse pour les victimes et leurs proches se fond dans une tristesse plus générale à l'égard du monde.

il y a 3 mois

Wendigo

Je pense que, comme de nombreux pays avant nous, on s'y "habitue" effectivement, sinon on aurait des bouffés de panique à chaque lieu trop peuplé (centre-ville, zoo, grands magasins, terrasses etc...).

Mes parents étant originaire d'Algérie, ils m'y emmenaient pendant les grandes vacances, dans les années 90, lors de la décennie noire, pour voir la famille.
Il y avait beaucoup de terroriste dans les maquis, le couvre-feu et la surveillance militaire. Pourtant les gens continuaient à vivre "normalement" car sinon, ils seraient devenu fou à cause de la peur j'imagine...

Ça doit être ça, l'effet de résilience

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_alg%C3%A9rienne

il y a 2 mois

PhilBee

Pas mieux....

il y a 3 mois

Manu

Je réagis mais moins que si cela se produisait en France... et on apprend à vivre avec quand on sait qu'on a 100 fois plus de chances d'être pris dans un accident de la route qu'un attentat... oui nous sommes plus méfiants de tout ce qui nous entoure mais on continue de vivre. Les pays limite en guerre civile où des attentats ont lieu tous les jours, continuent de vivre... quel autre choix avons-nous? c'est "juste" un nouveau danger auquel s'habituer pour continuer notre vie.

il y a 3 mois

Le train fait tchou ♥

Malheureusement oui en parti. Après, je pense que les tensions montent tout de même inconsciemment après chaque attentat.

il y a 3 mois

Sabrina

Je crois qu'il ne s'agit pas uniquement de s'habituer. Mais aussi de se protéger. De ses propres peurs, des propos haineux qui ne manquent pas de surgir lors de tels événements. D'un fort sentiment d'impuissance.
Mais il ne s'agit certainement pas d'indifférence. Bien de lassitude, comme tu l'as dit.

il y a 3 mois

Xav

Le truc auquel je ne m'habitue pas c'est les âneries des "experts" télévisuels, les politiques qui n'ont aucune retenue sur rien, veulent empiler des lois liberticides, transforment des soldats d'élite en vigile de supermarché, tout en baissant continuellement le budget des armées, du renseignement et des policiers (entre autres) parce que plus personne ne veut payer d'impôts.
Pour les attentats, je sais pas, j'en ai toujours connu, depuis les années 80, c'est la norme. Avant il fallait se méfier des bagages abandonnés, maintenant faut faire gaffe au mec qui porte le bagage, ou à sa bagnole :D
Et puis ça fait toujours moins flipper que la criminalité ordinaire aux USA, sa violence policière, ou un fou président et ses troupes de choc néonazies, comme quoi ;)

il y a 3 mois

JC

Quel risque ?
De se faire agresser dans la rue, renverser par une voiture, avoir un arrêt cardiaque, découvrir un cancer, faire une mauvaise chute...

https://en.wikipedia.org/wiki/Micromort

Vivre est risqué. Le terrorisme a fait plus de pertes humaines dans les années 80.
Mais les médias entretiennent la peur. C'est pas contre le terrorisme que l'on doit lutter mais contre la bêtise, l'inéducation, la mise à l'écart de citoyens...

il y a 3 mois

Ziggourat

Bonjour laurel !

Première fois que je réagis à tes propos, mais avant tout, un gros bravo pour "comme convenu" qui ma tenu en haleine au quotidien, et encore un gros merci pour ton blog de manière générale. Toujours agréable de te lire.


Pour les attentats européens...personnellement je trouve ça "énervant". (et encore...plutôt "chiant")
Mais pas grand chose de plus. Tant que sa ne me touche pas personnellement (moi même, un membre de ma famille...), je réagis pas plus que sa.
Étant donné qu'il y'a des attentats de ces personnes partout dans le monde et de manière bien plus régulière en dehors de l’Europe, ca ne m'étonne pas...
Limite, je trouve ca un peu égocentrique d'attendre un maximum de réaction quand sa concerne des pays proche du notre, mais de ne pas réagir pour les autres.

Réagir en permanence, pour rien (parce qu'à part alimenter une peur y'a pas grand chose de positif qui se passe...)je pense pas que se soit une bonne idée.



Pour moi, ca revient plus à un fait divers macabre qu'autre chose. Des actions similaire qui ne sont pas "terroristes" (raccourci mais je pense que vous avez compris) existent,ce n'est malheureusement pas quelque chose d'unique. http://www.ladepeche.fr/article/2017/08/16/2628692-attaque-pizzeria-seine-marne-assaillant-etait-gros-consommateur-stupefiants.html


Après "vivre avec le risque" c'est tout simplement "vivre".
T'as peu de chance de te faire toucher par un attentat de se genre. C'est possible. Mais même sans ces terroriste tu pourrais mourir (et c'est bien plus probable) a tout moment d'un accident de la route par exemple.
https://blogs.mediapart.fr/cassin31/blog/140215/terrorisme-et-probabilites

(j'aime pas trop médiapart, mais bon, pour rester dans la thématique...)

En bref, il faut que tu respires ! :p
https://www.youtube.com/watch?v=Iwb6u1Jo1Mc
Car malgré tout c'est beau la vie !
https://www.youtube.com/watch?v=jyv7XKM8BIU

(olalala, ce qu'il faut pas faire pour mettre de la musique)

Voila pour mon opinion personnelle !

J'en profite pour te poser une question, tu parlais à un moment de soutenir une association (protection animale je crois...)lors de ton financement ulule.
C'est en cours ?

Se serait chouette de mettre en avant le milieu associatif dans ton coin. (un peu comme dans le blog de "cha" https://blog.chabd.com/ )

Je te souhaite encore bon courage et une bonne continuation ! :)

il y a 3 mois

ziloa

Dur d'expliquer, cette fois-ci je n'ai lu aucun article alors qu'avant je suivais les live-stream. Peut-être un réflexe de protection couplé à un changement de stratégie... Dire "plus jamais ça" ne fonctionne pas, on y croit plus. Envie inconsciente de ne pas s'ajouter à la cacophonie médiatique pour ne plus donner aux agresseurs autant d'importance. Je prends le métro régulièrement et à chaque fois je me dis que ça pourrait être mon dernier jour, on a pas vraiment le choix de faire autrement. Je me rassure en me disant que j'aurais vécu avec mes valeurs de tolérance et d'ouverture et que de toute manière l'obscurantisme ne fonctionne pas sur le long terme.

il y a 3 mois

Rynn

J'ai encore mal au coeur à chaque fois...

Chacun réagit un peu à sa façon. Le manque de réaction donne une impression de baisse de la solidarité certes, mais les choses positives souvent ne se voient pas : pourtant elles sont toujours là.
Je doute que l'on puisse "s'habituer" à des trucs pareils ou les tolérer ... mais il y a probablement un besoin de se protéger.
J'ai l'impression que beaucoup en parler c'est aussi montrer à quel point on est atteint. J'imagine que si on réagit moins c'est pour ne pas laisser la peur envahir sa propre vie et pouvoir continuer à avancer, à garder espoir.. Ce n'est sûrement pas valable pour tout le monde, mais autour de moi c'est comme ça.

Courage.

il y a 3 mois

Eric

C'est ca, je suis OK avec ca: Chaque jour, 9 personnes crèvent en accidents de la route en Allemagne, par exemple. C'est affreux qu'il y a des hommes qui causent des "accidents" exprès, et j’espère que c'est possible de les arrêter avant, mais ca n'est PAS une raison d'avoir peur de flâner dans la ville, non. Essaie regarder plus de tv européenne et moins de tv boulevardière americain...

il y a 3 mois

Pacifique

A notre niveau, a-t-on le choix ? Ce que veulent ces individus, c’est nous pourrir l’esprit. Si, à chacune de leurs actions, nous nous laissons prendre dans les tourments des émotions, ils ont gagné. Si on ne réagit plus, que cela devienne « banal », quel intérêt ? Cela ne m’empêche pas d’avoir de l’empathie pour les victimes, mais je le garde pour moi.

il y a 3 mois

no

lire ces deux livres pour comprendre ce qui arrivent en Europe :
- Les revenants || David Thomson || Seuil || 2016
- Les vrais ennemis de l’Occident: Du rejet de la Russie à l’islamisation des sociétés ouvertes || Alexandre Del Valle || L'artilleur || 2016
par exemple.

il y a 3 mois

a

Les revenants
Ils étaient partis faire le jihad, ils sont de retour en France : https://livre.fnac.com/a10083640/David-Thomson-Les-revenants

Les vrais ennemis de l'Occident : https://livre.fnac.com/a9676631/Alexandre-Del-Valle-Les-vrais-ennemis-de-l-Occident

il y a 3 mois

ND

Et moi ? Eh bien moi non plus je ne m'habitue pas à ces évènements insupportables, même si mon "mode sécurité d'homme" fait que je suis très méfiant à chaque fois que je prends le volant, par exemple, ou que je suis attentif sans le montrer à tout ce qui peut me paraître douteux, et s'il y a menace directe de vite composer le(s) numéro(s) d'urgence.
Bon, ceci dit je ne veux pas qu'on pense que je sombre dans la "psychose" comme disent les médias (en plus du fait que les médias ne savent pas quelles réalités psychologiques les psychoses réelles impliquent) parce que je vis malgré tout ça et que la vie doit continuer quand-même pour celles et ceux qui le peuvent encore, spécialement nos enfants qui devront composer avec un monde bien délabré (soupir) 😓
Bien sûr que je suis obligé de vivre avec le risque, sinon je suis mort au premier tournant. Néanmoins ça ne veut absolument pas dire que je cautionne tout ces massacres ou encore que je suis ok avec tout ce qu'il se passe, très loin de là. En plus, c'est la première fois qu'un attentat comme ça se produit à moins de 150 kms de là où je suis (en villégiature en Catalogne côté Espagnol, pas loin de Gérone). Ce n'est donc, vous vous en doutez, pas de nature à me rassurer ni même à m'habituer à quelconque forme de violence que ce soit.

Mais j'entends ce que Laurel semble suggérer (mais reprend-moi si je me trompe) : ce qui serait très dangereux ce serait que la majorité des gens et/ou des décideurs "s'habituent" et que la guerre contre le terrorisme devienne aussi banale que le fait "de ne pas savoir" que les camps d'extermination comme Auschwitz ou Dachau existaient. Et donc de trouver banal que l'on tue des innocents "préventivement car soupçonnés de fomenter un attentat" au simple prétexte qu'en apparence ils "ressemblent" à des terroristes. Enfin voilà quoi, on est en 2017 merde, pas en 1942 ! Donc aller vers un monde plus pacifique ça me semble quand-même être une belle priorité. Et qu'on vienne pas me dire que tout le monde est en guerre, je ne veux pas entendre ça! C'est pas vrai que tout le monde veut faire la guerre. Faut arrêter, pour certains, de se croire toujours au Moyen-Age!

Enfin bon, je sais bien que c'est pas seulement avec les belles paroles qu'on arrête toutes les violences, mais je continuerai à oeuvrer à mon petit niveau pour la paix car je me refuse à dire que c'est un combat perdu d'avance. Et là-dessus rien ni personne ne me fera changer d'avis tant que mon coeur battra. (et si d'aventure Simone Veil ou Jeanne Moreau ou encore tant d'autres disparues qui ont vécu pour que notre France puisse vivre libre et pacifiquement me lisaient, qu'elles sachent que je vois la liberté des femmes infiniment plus forte que les guerres et les imbécilités des hommes et, par celà, je leurs transmet bien évidemment mes plus sincères hommages et mes plus reconnaissantes admirations).

Recueillement à la mémoire des victimes du terrorisme mondial, et bien évidemment en ce lendemain : Je suis Barcelone tout comme j'étais Charlie le 7 janvier 2015 ainsi que les jours qui avaient suivi.

N'oublions jamais, pour qu'un jour quand-même on puisse VRAIMENT tous faire la paix.

Salutations chaleureuses, Laurel, ainsi que tous nos millions de coeurs ensemble ❤️❤️❤️ pour que vive le vrai apaisement mondial 💜

il y a 2 mois

toto

Pour l'instant,depuis 2004 à Madrid, il y a eu +600 morts en Europe à cause des terroristes, et moins de dix à cause de la répression policière de ce même terrorisme (le brésilien de Londres, tué par erreur par la police, et les auteurs d'actes terroristes eux-mêmes à Paris, Nice, ou Barcelone), donc il faudrait garder le sens des proportions...

(Adama Traoré,un petit mafieux de banlieue, n'était pas impliqué dans du terrorisme)

il y a 3 mois

OliverTrets

Oui, on s'habitue, on vit avec. Plus on apprend à vivre avec ce risque et plus ce sera le symptôme de l'échec de la terreur. Un acte terroriste qui ne terrorise plus fini par n'avoir plus aucune utilité (ce qui n'empêche pas, évidement, la réalité du drame des victimes).

il y a 3 mois

jacques

Les gens que je suis sur les réseaux sociaux ne réagissent presque plus aux accidents de la route en Europe...Est-ce que l'on s'habitue? Est-ce qu'on est OK avec le fait de vivre avec ce risque?
On peut remplacer "attentats" par plein d'autres mots( pollution, sida, pauvreté, mal bouffe,...)et les questions resteront aussi valables.

il y a 3 mois

XoF

Tu voudrais faire quoi ? :/ Bloquer ?

il y a 3 mois

véral

Salut,
en ce qui me concerne j'ai toujours plus de chances de mourir lors d'un accident de la route. Donc oui, je vis avec ce risque.
Et sinon je suis "blasé" de ces incidents autant en Europe que dans d'autres parties dans le monde. Peut être une question de survie mental. La vie continue, je ne voit pas quoi faire à mon échelle et considère que je dépense mon énergie pour des choses qui me semble être des solution à tous ces problèmes.

Désolée que ce soit si dur pour toi à chaque fois. Je n'ai pas de solution miracle pour ne pas prendre tout de plein fouet. Courage, car ce n'est pas près d'être fini.

il y a 3 mois

Arnor02

Bonjour,
Chez moi c'est armé au cas ou, avec un cours donné aux proches sur comment éviter les zones à risques.
Accessoirement, la situation est tres tendue dans certaines régions de france, il y aura tres certainement beaucoup de grabuge à la prochaine attaque terroriste.
Le francais s'arment énormément, que ce soit légalement ou illégalement, les gauchistes deviennent de plus en plus nazis dans leur façon d'être, un peu comme aux USA, la tension monte de plus en plus avec l'appui de médias et de politiques completement discrédités par la majorité de la population.

il y a 3 mois

paul

Est ce que l'on s'habitue?

Non.

On continue seulement.

il y a 3 mois

Ollia

Non Laurel...c'est de la lassitude. Les gens savent que quoi qu'ils disent, même s'ils s'offusquent, les dirigeants ne feront rien. Rien du tout. Aucune mesure n'est prise. Ils condamnent, expriment leur solidarité et leur effroi, mais quand il s'agit de se remonter les manches et endiguer VRAIMENT le terrorisme, ya plus personne. Alors les individus en ont marre de répéter cent fois leur désolation, leur solidarité, en vain. On se dit que ça ne finira jamais. C'est triste...

il y a 3 mois

Poluxus

Non nous n'oublions pas.
Mais a ce moment, n'oublions pas les attentats ailleur dans le monde. Pourquoi les reseaux sociaux ne devraient réagirent qu'aux attentats Européens?

il y a 3 mois

AlbertdeGouvy

Mheeuuu si on en parle
https://www.facebook.com/albert.dalcq/posts/10212226886799722

il y a 3 mois

Etheran

Y a encore quelques années, j'étais hyper active sur les forums, les réseaux sociaux... Je croyais vraiment que je pourrais peut-être contribuer à changer les choses.
Je n'y crois plus.
J'ai quitté les forums, j'ai quitté les réseaux sociaux... Et quelque part, je me sens mieux depuis que je ne me bats plus contre des moulins à vent.

il y a 3 mois

a



Attentat
Indignation
Bougies
Marche blanche
Plus jamais ça
Je suis ...
Pas d'amalgame
L'islam est une religion de paix et d'amour

quelques semaines passent...

Attentat
Indignation
Bougies....


L'immigration islamique prévue pour faire baisser les salaires des autochtones a importé aussi la culture islamique, faite de violence et d'esclavagisme.

Plus il y aura d'immigration islamique, plus il y aura d'attentats.

Nous n'en sommes qu'au début. Autant s'y habituer.

il y a 3 mois

Encolpe - @encolpe

De manière très simplifiée, le terrorisme est fait pour créer la terreur et augmenter le sectarisme. Le meilleur moyen de réagir aux attentats est de ne pas réagir. Continuer à aller dans les espaces de plein air. Continuer à voire les potes musulmans, juifs, chrétiens et discuter avec eux sans colère. Faire partager les enfants car le multiculturalisme ça fonctionne.

Ne pas laisser la peur entrer, jamais. Toujours garder une bonne hygiène mentale.

il y a 3 mois

seb

Ca fait 22ans (au minimum) que nous vivons sous le risque des attentats islamistes (c'était en 1995 les attentats du RER B et celui du RER C). Beaucoup sont nés depuis, pour ceux-là, c'est le monde normal. Pour les autres, oui on s'habitue... Et il vaut mieux : le problème ne sera probablement pas encore réglés dans 10ans vu les politiques appliquées.

il y a 3 mois

GH

Sinon les 500 morts dont 150 enfants en Sierra Leone à cause des inondations, vous en avez entendu parler dans les médias?

il y a 3 mois

Vindeux

Mouais...

Si réagir et ne pas être "ok" consiste à faire des manif' islamophobes...

Je prefere ne pas réagir


Mais il faudrait relativiser, plutôt que dramatiser...
Comme à la Réunion et les michants requins...

En France:
- moins de 300 décès de 2015 à aujourd'hui
- 3 469 décès en 2016 d'accidents de la route

Je pense qu'on devrait brûler plus de voiture, c'est surement plus efficace que de monter des lois liberticides...

il y a 3 mois

adrien (un autre)

Pas grand chose à ajouter à ce qui a été dit plus haut sur une certaine habitude, les interrogations sur l'utilité de réagir, la mise en perspective avec d'autres événements internationaux voire notre propre responsabilité, même indirecte ou passée, dans ces attentats ; sinon que la réaction de Marc Dubuisson sur le même thème de l'habitude m'a bien fait rire : https://twitter.com/Unpied/status/899530266410188801

Le bon côté des choses, quoi.

il y a 3 mois

Mag

Bonjour :) Moi perso c'est juste que j'utilise les réseaux sociaux pour m'amuser... Sur FB ou twitter je suis des comptes sur des "passions", des trucs qui m'intéressent et des potes. J'y vais pour m'amuser et trouver des articles intéressants à lire et voir les vacances des potes ^^. Je passe mon chemin sur les actus et trucs tristes. Pour ça j'écoute les infos à la radio ou je vais sur des sites d'infos. Pour moi c'est juste pas l'endroit où épancher mes peines qu'elles soient perso ou dues à l'actualité. Ça dépend de l'utilisation de chacun des réseaux sociaux ;-)Ça ne veut pas dire que je m'en fous, mais juste que (pour moi) ce n'est pas l'endroit où en parler. (Mais je comprends que d'autres le fasse, y'a pas de soucis là dessus ;) )

il y a 2 mois

Baptiste Gavalda

Je crois que l'on est tous toujours touché mais que l'on ne sais plus comment réagir.

il y a 2 mois

AP

Non je ne m'habitue pas, toujours la même émotion et des questions en nombre. Pas de réaction sur les réseaux sociaux car je n'y suis pas, mais discussions avec mes proches, mes amis, mes enfants... Nous étions à Barcelone le jour de l'attentat, pas dans le même quartier, mais c'est un fait étrange de se dire que 2 jours avant nous étions à l'endroit. La chose principale que cela m'inspire : il faut continuer, ne rien lâcher et ne pas se retrancher. Je compte bien continuer à aller partout où j'en ai envie.

il y a 2 mois

Emmanuelle

Ce soir, je suis tombée par hasard sur le documentaire "Charlie 712, l'histoire d'une couverture", diffusé sur LCP la chaine parlementaire (on peut le trouver facilement sur internet).

On voit les caricaturistes de Charlie (Charb, Cabu, Wolinski etc...) debattre et travailler ensemble sur une couverture pour revendiquer la liberté d'expression à l'époque où on se déchirait sur les caricatures de Mahomet.

Ce documentaire a 10 ans mais quand on le visionne aujourd'hui,on a l'impression de tomber de haut. On réalise vraiment qu'on nous a privé d'une certaine liberté de penser et d'expression critique.

Je regrette vraiment cette époque, pas si lointaine pourtant ,où des caricaturistes intelligents posaient clairement les débats, osaient ouvrir leurs gueules pour dire NON.

Quand je vois aujourd'hui Hanouna faire la couverture de Paris Match en revendiquant sa liberté de ton alors qu'il ne fait que construire sa popularité sur le rabaissement et dénigrement d'autrui.. où va-t-on et que laissons nous aux jeunes d'aujourd'hui qui vivent sous la menace et la peur des attentats? Vont-ils grandir dans une société soumise, sans une liberté de parole clairement exprimée; une liberté étouffée par des programmes TV vulgaires et / ou consensuels, financés par des hommes d'affaires peu scrupuleux sur la pérennité de ces idéaux?

il y a 2 mois

Arnor02

En même temps, actuellement, c'est TOUS les JOURS.
Vraiment, hein.
Il y a FdeSouche qui les répertorie, sinon, il y a la page "notre quotidien" sur facebook.

il y a 2 mois

toto

Une reflexion de Sapir sur ce qui fonde ce terrorisme à visée religieuse:

http://russeurope.hypotheses.org/6221

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.