laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

J'éclate de rire quand Joffrey m'annonce que le déménagement ne sera pas remboursé.

"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 

il y a 7 mois

Ella

Ouah... Je comprend le craquage. J'espère que Laurel va enfin lui sortir tout ce qu'elle sur le coeur et lui faire reconnaitre en face qu'il les a arnaqué et qu'il n'a tenu aucun de ses engagements.

Par rapport au timing en plus, je réalise que tu avais déjà commencé la BD et que ça faisait déjà plusieurs fois que tu rappelais cet accord... Sans même te douter qu'il allait vous avoir là-dessus aussi... (Enfin... C'était prévisible du point de vue du lecteur par contre !^^)

il y a 7 mois

Laurel - @bloglaurel

J'en parle justement dans la scène suivante ! 😊

il y a 7 mois

Laure

Ca me fend le cœur. Son attitude, ton désespoir, et ta lassitude :-(


Toujours aussi fort ce fond noir (quatrième case) !


(Sinon, case 3, la "visière" de ton chapeau s'est décalée bizarrement, ça se voit avec ta mèche.)

il y a 7 mois

Laurel - @bloglaurel

Ah oui un peu, en effet !

il y a 7 mois

Maman BCBG

oh...oh.... craquage en vue?? :(

il y a 7 mois

Mat

Cest à ce moment là où on se lache, quand on plus rien à perdre.

il y a 7 mois

Morémuse

Le rire nerveux...
Pitié, dites-moi que cette semaine, on va avoir le dénouement!!!

il y a 7 mois

Laurel - @bloglaurel

Pas encore ! Il reste encore pas mal de pages ! 😄

il y a 7 mois

Twisell

C'est grandiose on sent vachement bien la transition. Joffrey n'as plus d'emprise sur toi, tu es au bout du rouleau mais tu rigole car tu n'attend plus rien de lui. Joffrey est devenu sa propre caricature.

il y a 7 mois

edomaur

Ouais. À un moment, il ne reste que ça, un éclat de rire... Ya basta !

il y a 7 mois

Lorenzodilolo

Bonjour, magnifique mais alors sur une page comme cela le format page par page c'est rude. Bravo pour tontravail.

il y a 7 mois

Sev

Quand tu penses ne plus pouvoir tomber plus bas.... c'est quand même un truc de fou !!

il y a 7 mois

Maman BCBG

ah mais limite il en serait capable!!!!

il y a 7 mois

foducool

il faut faire des contrats, des preuves écrites, TOUT LE TEMPS!

il y a 7 mois

il y a 7 mois

Ytodd

Est-ce qu'à ce moment là, Laurel fictive avait vu venir la réponse de Joffrey à propose du remboursement du déménagement ? Je trouve ça assez improbable que face à toute la mauvaise foi dont il a fait preuve jusque là elle ne l'ait pas vu venir.

La réaction montre une évolution/changement du personnage vers un certain cynisme. Quelqu'un sans cynisme ne peut pas rire face à un truc pareil.

il y a 7 mois

Laurel - @bloglaurel

Je vais en parler dans la scène suivante (la semaine prochaine) 🙂

il y a 7 mois

Syrah

Je trouverais cela intéressant d'avoir le point de vue des deux autres. Cela pourrait s'intituler "Par contre c'est arbitraire" (c'est le mieux que j'ai pu faire avec les antonymes de "comme convenu").
En effet, j'ai dû mal à croire cette histoire manichéenne. Tout n'est pas noir ou blanc, la vie ce sont des nuances de gris (aucun rapport avec le livre pour ménagères avec un qi d'huitres anémiées).
C'est sans doute une déformation professionnelle (je suis Juge) mais je ne porte pas de jugement (sic !) sans avoir les deux sons de cloche...Et là sincèrement ça devient vraiment bancal. Mais je n'oublie pas qu'il y a une différence entre ce que la personne ressent et ce qui s'est réellement passé (cf. la validité des témoignages ou les faux souvenirs, etc.).
Bref, j'ai acheté le 1er tome, j'achèterais le 2ème et j’espère sincèrement, un jour, avoir le fin mot de l'histoire des deux cotés…

il y a 7 mois

Laurel - @bloglaurel

Oui, en tant que Juge tu es habituée à avoir les deux points de vue !

il y a 7 mois

ingrid

Quand on connait le mode de fonctionnement des pervers narcissiques manipulateurs on ne voit rien d'étonnant, rien d'incroyable à ce qui est raconté ici. On y croit, et on compatit.
En tant que juge tu devrais pourtant le connaitre, non ? Et savoir ce que vaut le son de leur cloche...

il y a 7 mois

Val

Ça y est le craquage est arrivé ! Mais en même temps les choses sont plus que claires et vous n'avez plus rien à perdre... La green card et hop adieu et à jamais !! D'autant qu'il me semble que vous avez des pistes de boulot. C'est quand même hallucinant
Je ne sais pas si c'est vous qui vous êtes emballés au départ et avez mal compris,s'il a juste fait des allusions mais bref j'imagine qu'il s'est débrouillé pour vous le faite miroiter. En gros vous ne devez tout qu'à vous-même et le gars se permets à chaque fois de.vous dire "c'est grâce à Boulax que vous êtes ici et que vous réalisez votre rêve" non mais je rêve autant d'hypocrisie et de mauvaise foie !!

il y a 7 mois

Pierre

Oui, parfois ça rend dingue ...

il y a 7 mois

Max Lampin

Bien sur la décence interdit de prêter à notre héroïne des propos nettement plus lestes.
Néanmoins, pour ma part, je lui aurait fait dire un mot, un seul (qui commence par En et se termine par lé).

il y a 7 mois

ND

Ah...le rire nerveux pour évacuer la tension (sinon je présume que tu lui aurais collé ton poing sur son tarbouif de gros taré, et ça te serait retombé dessus par voie de conséquence)

(soupir) C'est quand que Adrien va l'attacher au pilori et le menacer de souffrances intolérables afin de récupérer vos dus ? Hein c'est quand ?

Bon courage Laurel (enfin ton personnage), ça doit être extrêmement dur à vivre, de se faire bouffer comme ça par un tel psychopathe.

(re-soupir)
😟

il y a 7 mois

L

Oh non la pauvre en plein craquage cérébrale( je ne sais pas si ça ce dit mais je voulais dire que son cerveau est entrain de craqué)

il y a 7 mois

Auryn

Cette histoire ferait un super film. Je me demande si les gens qui ont fait "The Social Network" sont libres...

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.