laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Bon week-end à vous ! 😘

il y a 18 jours

OldLion

C'est sur de voir que ce genre d'échange être du type routinier, c'est pas rassurant du tout.
Si un gars un peu déséquilibré ne peut pas acheter une arme dans un magasin, il peut en échanger une contre son vieux PC sur CraigList...

On ne peut pas critiquer quand on est un étranger aux USA, mais en tant que Français en France, je ne suis pas pressé du tout de voir ce genre de choses se banaliser ici. J'espère bien que ça n'arrivera jamais.

il y a 18 jours

Suricat

https://www.newyorker.com/news/daily-comment/so-you-think-you-know-the-second-amendment

(j'aurais également flippé en voyant cette offre !)

il y a 18 jours

foducool

traduit grosso modo :
"une milice bien régulée étant nécessaire pour la sécurité d'un état libre (au cas où le gouvernement deviendrait tyrannique), le peuple a le droit d'obtenir et conserver des armes" (ils précisent pas de quel type alors du coup, si tu veux te payer un tank, t'as tout à fait le droit)

alors déjà, la plupart des américains achètent des armes à feu, mais pas pour se défendre du gouvernement, c'est pour plomber le mec qui viendra empiéter sur leur terrain (ou inversement, pour aller empiéter sur le terrain du mec et le fumer s'il s'interpose)

et ensuite, ces règles ont été écrites dans un tout autre contexte politique, elles n'ont vraiment plus lieu d'être aujourd'hui.

alors bien sûr, l'achat et la vente d'armes à feu sont régulée, c'est pour ça qu'il y a le marché noir lol

il y a 18 jours

Cee

Etranger ou pas, si si on peut se permettre de juger, et il le faut d'ailleurs, sous peine de tolérer des horreurs.

J'ai vécu dans des pays ou l'excision, le mariage des mineurs, le viol conjugal voire le viol tout court, étaient tout à fait acceptables et je me permets de juger, oh que oui. J'aime ces pays et les gens que j ai rencontrés, ils font partie de moi, mais jamais je ne pourrais ne pas me battre pour que ces aberrations disparaissent, car elles font souffrir beaucoup plus de monde que la poignée de connards qui a intérêt à ce qu'elles persistent.
Pour ce qui est des armes a feu...Ce n'est pas seulement "bizarre" (admets que tu as fait un euphémisme :p) c'est dangereux. Le temps des Minutemen est révolu. On connaît tous l'impact des armes sur les sociétés qui en facilitent l'accès. ( cf Toronto dernièrement).
J'aime beaucoup ton travail, mais ne laisse pas ta peur de froisser des potentielles sensibilités te bloquer dans ta réflexion.
(a relecture, mon propos est un peu virulent mais les droits humains sont un vernis tellement fragile que j'ai toujours peur de le voir s'effriter ;)

il y a 14 jours

Super Salade

C'est un peu plus virulent que ce que j'aurais dit mais c'est un peu ce que je pense. Je comprends la remarque de Laurel dans le sens: "On ne se permettrait pas de tenir des propos virulents en public, étant étrangers". il y a aussi du vrai là dedans, car on n'a pas les références culturelles qui vont avec (et la vente des armes n'étant qu'un des aspects du problème: D'autres peuples ont beaucoup d'armes en circulation, dont la France - même si la vente est beaucoup plus contrôlée- et n'ont pas du tout la même violence culturelle). Cependant, dans un pays démocratique comme les USA, qui de plus pousse la liberté d'expression à l'extrême, on a le droit d'émettre une opinion. Ou alors les gens qui vivent en France sans être français n'ont pas le droit de s'exprimer? S'exprimer dans le respect en gardant en tête que la culture est différente, c'est une chose. Ne pas se permettre la moindre remarque sous prétexte d'être étranger, c'en est une autre. Mais c'est une question compliquée, le relativisme culturel.

il y a 18 jours

BF

Je vais peut-être surprendre beaucoup de français, mais il se trouve que, dans le monde comme aux États-Unis, le nombre d'armes à feux en circulation n'est PAS corrélé au nombre de meurtre. Oui oui, il suffit de vérifier les stats sur google... (et de vérifier le taux de meurtre tout court et pas meurtre par arme à feu seulement - quand il n'y a pas de flingue, se massacrer au couteau n'est guère mieux). Aux USA, le taux de meurtre a même diminué de moitié en 25 ans alors que le nombre d'armes à feu augmentait de 50%... si les meurtres sont plus nombreux aux USA, c'est surtout à cause de la répression lourde (et inutile) de la drogue, qui stimule les guerres de gangs (une écrasante majorité de victimes de meurtres ont des antécédents judiciaires lourds)

il y a 15 jours

Adrienhb

C'est pas biaisé du tout ton commentaire: le nombre de morts par arme à feu est largement supérieur aux États-Unis qu'en France, et je suis prêt à prendre le pari qu'il en est de même pour les meurtres tout court.
Et ce quand bien même que le nombre de meurtres ait diminué (ça c'est une tendance à mon avis de tous les pays occidentaux).
Et va savoir pourquoi je doute que les morts de Dallas ou dans les lycées avaient des antécédents judiciaires lourds.
Bref, peut-être qu'il n'y pas de liens entre le nombre d'armes à feu en circulation et le nombre de morts par arme de feu (j'en doute), mais il y a un lien clair avec les lois relatives aux armes à feu. Et tant que le Second amendement sera interprété de façon extensive, les massacres continueront.
La remarque de @Toc sur la Suisse montre bien l'importance de la réglementation.

il y a 14 jours

BF

Pour les sceptiques, dans le monde, corrélation négative : https://augmentedtrader.files.wordpress.com/2012/12/corr-gunvhomo.png
Ou plus visuel : https://augmentedtrader.files.wordpress.com/2012/12/chart1-firearms-homicide.png
Ou par état, aux USA, où la corrélation est proche de zéro :
https://qph.ec.quoracdn.net/main-qimg-27a6e97d056ec9bb02abe63f99da206d
Il y a 20 000 meutres par an aux USA. Les morts de Dallas et dans les lycées représentent 1% de ce chiffre. En proportion de la population, c'est aussi représentatif que la tueurie d'Utoya en Norvège. La législation sur les armes à feu est très libérale en Suisse, ainsi d'ailleurs qu'en Finlande (4e pays le plus armé au monde).
Petit bonus pour la fin : https://aic.gov.au/publications/cfi/cfi115
Les USA ont bel et bien un taux de crimes violents plus bas que beaucoup de pays européens. Les meurtres sont concentrés dans une population restreinte (les gangs quoi).

il y a 14 jours

Alec Eiffel

Pas mal le bonus qui ne parle pas d'arme à feu et qui indique clairement que l'augmentation du taux de crimes violents en Angleterre est dû au changement dans les critères retenus pour les statistiques et donc que les comparaisons entre "systèmes" sont rarement pertinentes.

il y a 12 jours

BF

Le bonus montre 'clairement' une décrue de la criminalité violente aux US par rapport à tous les pays, y compris le Royaume-Uni avant le changement de critères en 98. Si vous n'arrivez pas à comprendre que les meurtres élevés, la criminalité globale basse et les antécédents judiciaires de 90% des victimes, c'est dû aux guerres de gangs des trafiquants de drogue, c'est votre droit...

il y a 13 jours

Jules

ah, un autre pro-armes, je commençais à penser qu'il n'y a que des soumis gauchistes qui lisent ce joli blog, qui a pour le coup le mérite de permettre le débat.
Tres beaux arguments, au contraire de la merde sentimentale dont ils se servent pour imposer leur points de vue sans les justifier.
(j'ai eu la même réaction, mais sur les comms du post précédent)

il y a 12 jours

Laurel

Jules > Je ne censure pas, ici. 🙂
À part des attaques personnelles et non constructives, une ou deux fois.
Mais les débats, jamais.

il y a 12 jours

BF

Effectivement, j'ai lu les commentaires. Que voulez-vous, 70 ans de propagande anti-armes à feu... Faudra réexpliquer un jour aux gens que la détention d'armes à feu est un droit arraché par les masses aux nobles à la Révolution, ou encore que toutes les dictatures commencent systématiquement par interdire les armes à feu... Quand les citoyens craignent leur gouvernement, il y a tyrannie ; quand le gouvernement craint ses citoyens, il y a liberté.

il y a 4 jours

tzia

http://www.lecourrieraustralien.com/controle-des-armes-a-feu-la-lecon-australienne/
et pourtant, c'est fou comme le contrôle des armes à feu en Autralie a montré ses bénéfices....

il y a 4 jours

BF

Non, désolé, même pas : http://www.gunfacts.info/blog/auditing-australia/
Les graphiques parlent d'eux-mêmes, mais la lecture complète est édifiante aussi

il y a 17 jours

S - @solomonstre

Quelques détails édifiants sur l'origine du Second Amendment.

A l'origine des Etats-Unis, comme on le sait, il y a des bandes de colons plus ou moins autonomes, qui s'enfoncent au fil des décennies à l'intérieur des terres, à la recherche d'un lopin et d'une vie meilleure. Sauf que les terres propices à la colonisation sont absolument toutes habitées par des tribus indigènes, qui ont domestiqué la nature pendant des milliers d'années. Contrairement aux idées reçues, la colonisation américaine ne consistait pas à débroussailler un terrain sauvage, creuser les premiers sillons, et commencer une exploitation à partir de zéro. Elle consistait en fait à squatter sur les terres d'une tribu en violation des traités, chasser leur gibier et cultiver leurs champs, se défendre contre les inévitables représailles, puis au moment propice attaquer leurs villages, massacrer le gros de la population, signer un traité de paix définissant une nouvelle frontière 50 kilomètres plus à l'Ouest, s'installer définitivement... Puis recommencer le cycles 10 ou 20 ans plus tard.

L'activité principale des premiers colons américains était donc de "tuer de l'indien", dans des soucis de légitime défense bien sûr! Faute d'une armée régulière pour les protéger, les colons ont donc perfectionné un système de milice locale, prêts à protéger telle ou telle ferme victime de représailles, et à se rallier pour porter un coup fatal aux tribus.

Arrive la guerre d'indépendence (durant laquelle de nombreuses tribus se sont alliées à la couronne britannique contre les colons, sentant qu'un empire lointain valait mieux qu'une bande de parasites sanguinaires dont la seule vocation était de leur piquer toutes leurs terres... effectivement ça se tient!). Une des revendications des colons est la liberté de continuer leur mode de vie sans être freinés par un gouvernement central. En effet lorsque des colons enfreignait pour la Nème fois un traité en franchissant la ligne de démarcation sans autorisation, il arrivait souvent que l'armée britannique prenne le parti des tribus, et impose aux colons récalcitrants de rebrousser chemin. Pas de ça avec un nouveau gouvernement américain! Il s'agit de garantir l'autonomie des milices, et à travers elles, le droit inviolable du colon de prendre les terres par la force, sans rendre de compte à personne. Le rêve américain est né.

Il y aussi un second chapitre à cette charmante histoire. Dans le Sud américain, un mode de vie s'organise autour de l'exploitation de l'esclave importé d'Afrique. Ce mode de vie, basé sur la captivité forcée de centaines de milliers de personnes, pose certains problèmes logistiques. En particulier, quand un esclave s'enfuit, il est impératif de le rattraper par tous les moyens, et d'employer une violence extrême pour en faire un exemple. Cela demande un système de patrouilles locales, organisées à travers tous les états esclavagistes (et parfois même faisant intrusion dans les états du Nord pour des kidnappings). Les représentants du Sud ne font pas confiance à un gouvernement central pour préserver cette pratique, et négocient donc de la préserver à travers le système de milice.

Au final, entre la tradition des colons militarisés tueurs d'indiens, et le système de patrouilles d'esclavagistes, tout le monde s'y retrouve, et le second amendement est né.

Youpi!

il y a 12 jours

Laurel

Merci pour ces détails !

il y a 16 jours

splatch

au XVIIIè siecle quand le texte a été écrit, le fait de se défendre soi même et porter des armes était peut être nécessaire. la vie de colons étant dangereuse... seulement voilà aujourd'hui les usa sont totalement urbanisés et avec une police bien organisé mais les américains sont bien trop attaché au texte originel pour modifier quoi que ce soit surtout les "sudiste" très conservateurs

il y a 16 jours

Bat

Même non-citoyen, même étranger non-résident, tu peux acheter et posséder une arme aux USA. Par contre, il y a des conditions, genre:
- Etre invité à une compétition de tir ou prendre un permis de chasse dans un état.

https://www.atf.gov/firearms/qa/may-nonimmigrant-alien-who-has-been-admitted-united-states-under-nonimmigrant-visa

Après, il y a des restriction concernant l'arme, le calibre, le fonctionnement, les accessoires, ect. Et bien sur, il s'agit uniquement de la possibilité de l'acheter et de s'en servir à la chasse ou au sport, pas de la porter dans la rue! A première vue, l'arme qui a été proposée devrait rentrer dans la catégorie "armes de sport", même si ça peut paraitre bizarre au premier coup d’œil ^_^

il y a 16 jours

Germaine Longtarain

Hello,

Heu, ça dit quoi en "français dans le texte" le 2e amendement?
(ouais, j'ai qu'à chercher sur la toile, ça doit bien se trouver ;o))
C'est le droit de chaque citoyen d'avoir une arme pour se défendre c'est ça ?

Effectivement, ça doit surprendre, échanger un ordi contre un fusil d’assaut (c'était un M4 ?).
Après, en France, avec un simple permis de chasse, on peut largement posséder de quoi tuer quelqu'un, il n'y a pas trop de quoi jalouser les Étasuniens (mais je rêve d'avoir un fusil d'assaut, pour rien en plus, pas pour tuer des gens ou buter des petits oiseaux, ça serait aussi inutile que mes figurines de la Guerre des Etoiles, d'ailleurs, j'ai un vieil ordi portable, si ça intéresse quelqu'un... ;o)))

il y a 14 jours

folbec

L'idée principale était d'autoriser des milices locales (typiquement celle de l'état fédéré) "well regulated militia", pas d'autoriser n'importe quel idiot à se balader avec des armes de guerre (la distinction n'existait pas vraiment à l'époque).
Comme le signale un autre commentateur, l'interprétation actuelle a beaucoup à voir avec le racisme anti-noir.

il y a 16 jours

Adrienhb

Pourquoi ne pas en juger ? Être migrant ne vous interdit pas de penser.

il y a 15 jours

Toc

Ce qui est intéressant c'est qu'un pays comme la Suisse où la loi autorise également le port d'arme dans le but de formé une milice (88 armes pour 100 habitants quand même), n'a pas du tout les mêmes problèmes que les États-Unis.

il y a 14 jours

asticot

Bonjour Laurel,
"on ne se permet pas de juger car on est étranger" : je ne comprends absolument pas cette posture. La circulation des armes affecte (ou garantit... peu importe le point de vue) autant la sécurité d'un citoyen américain que celle d'un non-américain habitant, travaillant, faisant ses courses et élevant ses enfants aux USA ! Ce n'est pas la couleur de votre passeport qui vous empêche de comprendre et de commenter une société que vous connaissez de 1ère main.

il y a 14 jours

Sara

Juste pour nuancer ce que tu dis, même si en Californie la législation sur les armes à feu est moins permissive que ds la plus part des autres états (voir une des plus fortes réglementation des US), elle reste bien différente de la loi Française !
Par ex concernant le port d'arme il est en France réservé aux Policiers, douaniers etc alors qu'en Californie n'importe qui possédant une licence peut porter son arme sur lui tant qu'elle n'est pas "visible".

il y a 14 jours

Bat

Au fait, rien à voir mais je le remarque que maintenant: Adrien signe Adrian?

il y a 12 jours

Laurel

Là-bas, il traduisait son prénom, oui, par exemple pour commander un café. Et par réflexe, dans ce mail.
(moi, "Laurel" existe, j'ai de la chance... il y a même un personnage de ce nom dans Men in black. Néanmoins je donnais comme prénom "Jen" au café, c'est plus simple à écrire pour eux (j'ai un accent épouvantable)... les Américains font parfois ça, ils appellent ce surnom un "Starbucks nickname")

il y a 12 jours

bat

Merci pour l'info, j’ai appris quelque chose! ^_^

il y a 14 jours

nawoun

J'ai peut-être loupé quelque chose (sûrement), tu es passée du titre "Californid" au titre "Californie" volontairement ou est-ce une coquille ?

il y a 12 jours

Laurel

Oups ! En effet, c'est sans doute la correction automatique ! 😳

il y a 11 jours

wassilissa

Le deuxième amendement, au 21e siècle, ça donne ça :https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/video-aux-etats-unis-des-cartables-pare-balles-pour-proteger-les-ecoliers_2879967.html

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.