laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Merci ! À bientôt ! 🙂

il y a 5 mois

GuB

Hello Laurel
Si tu ne l'as pas déjà fait, je te conseille de regarder le documentaire "Sicko" de Mickael Moore

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18739811&cfilm=54503.html

il y a 5 mois

Gruber

Je trouve que le ton de tes notes deviens franchement condescendant pour tes "amies" françaises, et par extension pour la France en général : ce pays d'assisté faignants, rempli de riens qui devraient goûter à la bonne soupe libérale américaine. On pourrait presque croire que le fait de travailler pendant des années dans le pays le plus riche du monde, pour une des grandes compagnies de la Silicone Valley, ait quelque peu embourgeoisé tes représentations...
A propos, tu penses quoi du président Macron ?

il y a 5 mois

Laurel

Bonne question...

J'avais de la méfiance envers lui, parce qu'il a été, assez soudainement, mis en avant par tous les médias, et ça m'a paru artificiel.

Toutes ces couvertures de magazines, tous ces articles élogieux, ou neutres, rarement critiques.

J'ai lu avec attention les programmes des candidats, le sien m'a paru trop flou, trop lisse, sans vraiment de consistance ni rien de vérifiable par la suite.
Au second tour, j'ai voté blanc.

Maintenant, je trouve qu'il s'en sort pas mal sur certains sujets. J'aime bien l'image positive qu'il renvoie aux yeux des pays étrangers, c'est important.

Mais il est toujours lisse à mes yeux, je pense que ce quinquennat sera bénéfique, entre autres, pour les petites entreprises (nous venons de rentrer, et notre comptable nous a expliqué les changements opérés depuis un an, qui sont vraiment pas mal pour une petite boîte... pour les grosses entreprises, aucune idée, et je ne veux pas parler sans savoir)

Mais à mon avis, tout le reste va plus ou moins stagner.
Je ne le vois pas comme quelqu'un qui va opérer de grands changements, même s'il est très intelligent.

Il est, je crois, plutôt au service des "puissants", de ceux qui tirent vraiment les ficelles et qui ont tout fait pour qu'il se retrouve à cette place. Ça fait un peu complotiste de dire ça, sans doute.

Voilà, je suppose que beaucoup ne seront pas d'accord, c'est juste un avis.

il y a 5 mois

Bruno

Lisse... On ne le surnomme pas "le président sous blister" pour rien... ;)

il y a 5 mois

a

"J'avais de la méfiance envers lui, parce qu'il a été, assez soudainement, mis en avant par tous les médias, et ça m'a paru artificiel. "

Non, tu crois? https://www.youtube.com/watch?v=L1nYOcbBR_Y

Donc non, ce n'est pas être complotiste.

il y a 5 mois

Marie-Eve

Ah ça quand on picole régulièrement et qu'on fume il vaut mieux habiter dans un pays avec un bon système de santé :)

il y a 5 mois

Woofy

En tout cas, si jamais tu décide un jour de l'éditer, va falloir modifier 2-3 choses pour que ça passe ^^
Incitation à boire, promotion de la cigarette, ...
Je sais bien que ce sont des souvenirs, mais bon.

il y a 5 mois

Mécréant(e)

Ajouter une page documentaire sur les méfaits de l'alcool et du tabac? ;-)

Il n'y a pas ici promotion de la cigarette, ni incitation à boire, mais description d'une scène assez fréquente dans notre société...

il y a 5 mois

Esoream

Que dire, que dire... Ça fait 10 ans que je suis ton blog, mais je n'ai presque jamais commenté (2 fois ? 3 ?)
Je vais être honnête : j'étais déjà dubitative à l'idée d'une énième BD sur la grossesse, mais le fait de découvrir comment cela se passait dans un autre pays m'intéressait. Je m'attendais à un simple exposé factuel sur une grossesse californienne (suivi de grossesse, démarches, comment ça s'est passé par rapport à ton travail, conseils que tu as recus là-bas, préparation à la naissance...) et à ton ressenti personnel par rapport à ça ; certainement pas à une comparaison des systèmes de santé français et américains ! On parle là de 2 pays ayant des cultures et des conceptions du monde très différentes, je suis pour ma part plutôt fière qu'en France on prône davantage de solidarité avec les moins bien lotis... sachant que les riches profitent également de la sécurité sociale... que tu aies de l'argent ou pas c'est même tarif pour tout le monde ! (Sauf CMU mais j'sais pas perso je pense pas que ce soit hyper fun d'être si pauvre que t'as la CMU... Je préfère le régime général pour ma part !)
De plus, ta caricature de la gauche me navre... Il existe un tas de nuances, sur 3 planches sur ce thème je pense que tu aurais pu être plus subtile. De même, ton personnage a l'air de toujours arrondir les angles avec ses points de suspension et son perpétuel sourire, les "gauchistes" quant à elles gesticulent, s'énervent, affirment et s'exclament. On peut ne pas être d'accord sans que toutes les opinions et idées d'en face soient à jeter, non ? Et sans avoir besoin de faire passer les personnes de gauche pour des hippies utopistes qui affirment des choses fausses sans savoir... j'suis de gauche, ma meilleure amie de droite, on en discute, et même parfois on tombe d'accord !
Bref pour moi ces planches sont hors sujet par rapport à ton thème, tu nous vendais l'histoire d'une grossesse en Californie, pour le moment 13 planches, pas de grossesse, des portraits sans subtilité, un débat politique, dans une France peuplée de feignants rêveurs qui ne comprennent rien à l'économie et à leurs taxes.

il y a 5 mois

blou

hum hier je suis allée chez ma gynéco, j'ai avancé 70 euros et je sais que je ne serais pas complètement remboursée. Bon certes ce n'est pas 200 euros, même ça reste une somme. Il y a justement une médecine à deux vitesse qui s'installe depuis un bon moment. Il y a les cabinets libéraux où il peut y avoir un dépassement honoraire, et très souvent un long temps d'attente pour avoir un rendez vous. Et il y a les centres médicaux (et les hôpitaux publics il me semble), où l'attente pour avoir un rdv est souvent bien moindre, et le tiers payant est possible à condition d'avoir la carte vitale (et si on en plus on a la mutuelle on n'avance rien du tout). Mais le problème c'est qu'ils sont surchargés, les médecins ont peu de temps pour chaque patient, surtout les généralistes. Après ça ne veut pas forcément dire mauvais soin, mais c'est un peu une impression de loterie. cela dit, ma gynéco préférée était en centre médical, mais elle est partie au tout début de ma grossesse, j'étais triste.

il y a 5 mois

bloub

Oui, Laurel, tu t'es embourgeoisé, et c'est bien dommage.

Tu fais sans doute partie de ces gens qui, de gauche à l'époque, sont devenus de droite après un succès financier.

C'est bien triste.

il y a 5 mois

Es

Je ne pense pas qu'il y ait des problèmes avec une quelconque "incitation à boire", encore moins avec la clope. L'incitation n'est pas de se bourrer la tronche ; c'est juste une boutade, parce que pendant la grossesse, il vaut mieux ne pas boire (en France, il ne faut pas du tout du tout, mais en Angleterre, par exemple, on déconseille de manière plus nuancée). Aucune incitation à la clope. Un personnage fume sur les trois, c'est assez représentatif de la société.

Là où ça pose problème, c'est que ce même personnage en train de fumer plaide pour la santé gratuite (implicitement : celui qui veut tout gratuit est celui qui fait n'importe quoi avec sa santé et risque de coûter le plus cher à l'état). La gratuité est également plaidée par celle qui paierait volontiers des impôts, mais n'est pas imposable, hihi (le "hihi" la dessert réellement, et par ricochet, discrédite son propos), enfin bref, celle qui passe pour une gourdasse. En face, on a Laurel, à la fois la "raisonnable", sceptique par rapport au tout gratuit, et la super-honnête qui se pose plein de questions et qui est ultra-modeste.

Et puis surtout,c'est superficiel et fallacieux. Les faits sont là : depuis une quinzaine (vingtaine ?) d'années, plein de choses sont déremboursées. Dans le même temps, notre système est passé de la 1ère place mondiale à la quinzième !
A côté, te personnages "pas imposables" participent tout de même au financement de l'Etat via, par exemple, la TVA. Si elles travaillent, elles y participent car leur emploi crée des cotisations patronales (et divers lignes de la fiche de paie indiquent ce que tu paie à l’État, même si tu ne paies pas d’impôt sur le revenu). Tes personanges "pas imposables" paient en réalité des impôts ajustés à leurs revenus. C'est d'ailleurs le principe de la Sécurité Sociale française, tel qu'il a été instauré et pensé par le conseil national de la Résistance : "chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins".

En fait, ce qui passe très mal dans tes dernières planches, c'est le côté tech Silicon Valley : en effet, entre les GAFAM qui se font un fric fou en payant certes plus d'imôts que nous en valeur absolue, mais infiniment moins que toi et moi en proportion de leur revenu, Air BNB qui, tout en détruisant un pan de notre économie (les hôtes emploient des gens, donc font vivr des familles, et sont davantages imposés) en ne payant quasiment pas d'impôt (Polony disait qu'AirBNB dans son ensemble payait, en valeur absolue, eutants d'imôts que HUIT professeurs agrégés), la Sécu gratuite, ce n'est pas un problème économique, c'est implement une volonté politique.
Le concept de "coût" du travail, matraqué depuis des années, sert surtout à supprimer des contributions patronales qui, justement, servaient à alimenter la sécu et compagnie.

Tes planches sont très partiales, et reflètent un certain mépris, disons au minimum une condescendance, envers tes amies françaises. Parce qu'entre les "hihi", la clope qui tombe comme par hasard et le propos énoncé de manière brute, simple et manichéenne (et exagérée, parce que peu de gens, partisans de la gratuité ou non, s'offusqueraient de faire payer 7 euros une consult gynécologique à un non-assuré), c'est très partisan, même malsain.

En réalité, c'est autre chose : il ya la vision américaine (santé = business), et la vision française (santé = service public). Je ne veux pas dire que l'entreprise, c'est le mal et leservice public, c'est le bien. Ils n'ont tout simplement pas la même fonction dans une société. Le but premier d'une entreprise, c'est de faire du fric. IL peut y 'aoiv également l'amour du travail bien fait, la satisfaction de satisfaire les clients, mais la raison première, c'est de gagner de l'argent. Alors que le but d'un service public, c'est d'estimer qu'un bien (l'eau, la santé, l'électricité, la sécurité) est un droit inaliénable, et qu'à partir de là, on le garantit à chaque individu, selon des règles, etc. PAr exemple, si tu n'as pas de quoi payer ton smartphone, tu n'achètes pas de smartphone. Si tu n'as pas de quoi payer ton électricité, EDF te conacte pour trouver des arrangements dans la mesure du possible (peut-être devrais-je parler au passé, car les branches "sociales" des services publics tendent à disparaître au fur et à mesure que ceux-ci sont privatisés). Avant de te couper l'électricité, il y aura des rappels divers et variés, des tentatives de dialogues, etc (et c'est heureux, car quand ça échoue car pas d'élec, c'est dangereux : il y a quelques années, un de mes élèves a cramé sa baraque en oubliant d'éteindre sa bougie avant d'aller au collège).


Honnêtement, avec ces dernières pages, tu t'enlises pas mal, car tu as abordé des terrains glissants de manière trop légère et partiale, et très caricaturale.

C'est dommage, car le sujet est vraiment sympa, pas trop traité et il y a du potentiel.... mais là, c'est pas possible.

il y a 5 mois

Es

Disons que tu as parcouru du chemin depuis les planches où tu devais attendre que ce soit super grave pour soigner la bronchite de ta fille, faute de moyen, ou quand un poignet foulé était source d'inquiétude énorme, pour savoir comment payer le médecin (d'autant plus que tu avais pour ta part une thérapie à suivre, et que Boulax ne tenait pas sa promesse d'assurance santé).

J'ai critiqué hier la partialité dans ta manière de poser le débat, mais en réalité il n'y a pas que ça. La question est de savoir si la santé est un droit fondamental dans une démocratie, dans un état de droit, ou pas.

Par exemple, remplace, dans tes planches, la santé par la police ou les pompiers. Imagine nos pays si la police et les pompiers étaient payants, ou en tout cas soumis à une assurance, au même titre que la santé. Résultat : si ta maison brûle (ou celle de ton voisin trop pauvre pour avoir une "couverture pompiers"), tu n'as pas intérêt à être au chom'du. Si on te vole ta bagnole ou on t'agresse dans la rue, alors que tu es au RMI ou en fin de droits, ta,t pis pour toi. Si moi, qui ne suis pas bien riche mais assez pour payer un avocat en cas de besoin, je t'arnaque et que tu n'as pas les moyens de t'en procurer un, tant pis pour toi.

Partant de là, pourquoi trois pages de débat sur la Sécu avec un seul thème : sa rentabilité, alors que le nœud du débat réside ailleurs ? Demande-t-on aux pomiers d'être rentables ou de sauver des vies ? Demande-t-on à la police d'être rentable ou d'assurer la sécurité (spoiler : on l'incite à la rentabilité sur certains points, et les agents sont le premiers à le déplorer, parce que ça dégrade la qualité de leur travail, et les usagers se sentent de moins en moins protégés, et de plus en plus pris pour des vaches à lait). On considère qu'être protégé du feu ou des agressions est un droit fondamental, tout comme l'accès à l'eau potable, et on met le paquet pour le garantir. Mais pour sauver sa vie d'une maladie, ou conserver ses dents, il faudrait obligatoirement avoir des moyens financiers ?

Ça n'ôte rien à ma réponse d'hier : tu sais aussi bien que moi, je pense, que les "gros" contribuables, entreprises ou particuliers, planquent des tas de sous par divers moyens d’optimisation et d'évasion fiscale (à tel oint que c'est pour eux rentable de payer de conseillers fiscaux pour ce faire, pourtant à prix d'or), et les grosses entreprises sont les principales bénéficiaires des allègements de charges concédées par l’état, au détriment, bien souvent, des PME et TPE. Pendant ce temps, l'effort se recentre sur les petits contribuables, et pour faire passer la pilule, les décideurs utilisent précisément, à la rhétorique développée par ton personnage dans cette BD.

il y a 5 mois

Laurel

Non, il n'est pas question de la gratuité (ou quasi) de la santé, évidemment tout le monde sera d'accord là-dessus.

Mais du fait que je viens de l'étranger, que je ne cotise pas, et que ça coûte seulement 7 euros, sans qu'on me demande de prouver ma nationalité...
(et qu'en plus j'aurais pu donner une fausse adresse pour échapper à la facture) 😅
Nous sommes les seuls à faire ça.

il y a 5 mois

Laurel

Mais c'est dingue de lire ça ! C'est tout sauf caricatural, vraiment. Laurel fait ici œuvre de fiction, ce n'est pas un manifeste ! Si son personnage est condescendant ou méprisant avec ses amies - et je ne le perçois pas du tout ainsi - grand bien lui fasse ! Finalement Laurel, la creation sous l'œil du lecteur montre ici ses limites et c'est très intéressant : les lecteurs s'octroient un droit de regard, pour certain de censure sur une œuvre dont la direction, l'idéologie n'appartiennent qu'à toi. Je trouve cela personnellement flippant tous ces gens de gauche qui la ramènent en mode "caritacture", "mépris !", "capitaliste"... mais serieusement ?
Quant à la rangaine sur les personnes qui ne paient pas d'impôts mais qui en réalité sont de grands contributeurs via la TVA : quand tu donnes 6000 euros d'impôts par an, tu paies aussi la TVA. + 6000 euros donc.

il y a 5 mois

Laurel

Oui, mais est-ce un bug, qu'on ait le même pseudo ?
Alors que le prénom de ton mail n'a rien à voir ?
(désolée mais dans la prochaine version de mon blog, la possibilité de ce doublon sera bloquée) 😊

il y a 5 mois

Kate

Je ne vois pas pourquoi j'aurais indiqué Laurel comme pseudo au lieu du "Kate" habituel. Bug, je ne sais pas, mais ce n'est pas de mon fait. D'ailleurs le commentaire semblait ne pas avoir été envoyé, j'ai eu un message d'erreur ; je suis surprise qu'il soit arrivé en définitive.

il y a 5 mois

Laurel

Kate > Merci pour ta réponse. Adrien (qui a codé le site) ne comprend pas du tout comment ce bug est possible ! 😳J'espère qu'il ne reviendra pas... 😆

il y a 5 mois

Kate

En fait, je pense que c'est plus un remplissage automatique généré par mon navigateur, ou bien, un copier coller malheureux... Mes enfants étaient aussi en train de me solliciter... J'ai peut-être tapé Laurel au lieu de Kate avec le 1/10 de temps de cerveau disponible qu'ils me laissaient à ce moment-là...

il y a 5 mois

Laurel

Oh mais pas de souci, ce n'est pas grave ! 🙂

il y a 5 mois

Damien

Je ne suis pas trop en accord avec les propos des deux personnages qui font polémique, c'est vrai. Mais c'est une BD ! Et je ne vois pas en quoi Laurel s'est embourgeoisée ! C'est un peu ridicule comme supposition.

C'est une discussion entre amies, et c'est tout à fait normal, dans ce cadre, d'exposer des idées qui ne conviendraient pas à tout le monde… C'est justement l'intérêt d'un moment entre amis, on peut dire ce qu'on pense sans avoir toute la France prête à vous tomber dessus :-)

Je ne vois pas où Laurel serait partisane ou hautaine. Les personnages font partie d'un mécanisme de narration, et dans ce contexte ils peuvent dire beaucoup de choses, et bien entendu des choses qui ne reflètent pas forcément ce que l'auteur pense.

Moi j'aime bien, continuez comme ça !

il y a 5 mois

Laurel

Merci ! ☺️

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.