laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Bonjour ! 


Voici la planche 15 de Californid. 🙂

Et comme chaque lundi, la liste de mes soutiens sur Tipeee


Un grand merci à vous, chers Mécènes ! ❤️
(les 3 planches de cette semaine sont dans votre boîte mail, ou dans cette news, que je viens de poster) 

Maliki, Renaud, Tibor Vass, Cyrille, Yatuu, Mélissa, lpot, Armelle, Zora, Tipyx, pystash, gdesmott, Shadock80, Bastien Auda, Laetitia Girard (Deedo), TheRob, M.Telnec, Marcy, OliverTrets, Hitomi, StefIslande, Nck31, Sawadee, Alain Charroux, Mathieu Langlois, AlbertdeGouvy, Francois Paris, Marinouchan, TeHashiX, wilena, leaudefeu, Nnine, Robin Drømmer, Milena, _Anne_, Gwen et Boris Evieux, Axolotl, DocYoshi, Astrid, Beth, sylvainpallot, Lex11, Bernard Cafarelli, EmilieG, Pauline Ferrier, Marion, chelmi, freki, AuroreLV, Gwen, gwenmcjaff, acyntia, Anne-Lise, Nek, Geek Junior, Cédric Villain, MaxguN, stéphane Larnaudie., Zabeille, Emmanuelle Pèpe, Nouharam, May Le LuxRay, Galaeswen, Muzikals, Marine, Gabrielle, Fougere, armelle, Claire Schwartz, Ranclanclank, Ermeena, Steamplume, Luc, brizou31, Purple, Bruno, NumeriKinstit, Liligreen, Lebref, loji88, Syborg, Teenoo, Taguan, carobee, Barbara, Laureline, durthu, Cécilia, JJBarillot, Korwy, bidoche, Kylhiandre, MelNemi, Gaboo, mgette, Diane, Marion Astoux, Litteul, sekhmet35, Florine, Guitoon, sovedr, Pascal Berne, Hélène, val201, Auzu, Zelostin, Mélanie, Marc, Laetitia, Mathieu GIRARD, Kimixoo, Limassola, Cracosa, Marina Blin, Camillepicot, Mynosa, Pierstoval, Camille P, Emeline, anneliseharding, sophie, AleaLaplage, MagaZub, Chloe, Livredor71, GaelleJ, Alice, Sakulan, Marianne, Olivier Poitrey, AnnetteB, Ginnet, Flowerdoz, Titejuju, Yayef, Michaël Broutin, Xar Uken, Adeline Cousin, Pahv, etig, Elanoy, Pahv, Marie-Laure, Fabrice Dupre, Nicroz, lpalli, [email protected], Cocatrix-crystal, jps, Helene Quintard, Framasky, Neeva Hinee, Jouandomy, Carine, beabulle, basilic, Justine Grolier, Françoise, ElianoreVi, olivg77, Charline, Pénélope Werb, Arnaud Huser, Marie, Debby, Flopi, La passagere du vent, MagNadAnn, Véronique Hallé, Bloodie Mary, cyberv, seitelbach, Nono, Yohan, Frederic, kLabz, jch, Pierre-Léo, Leodry, Alexandra, Adda974, emilie, Lauriane B692, Charles-Marie BERA, Pays, Pays, Mélanie, Mariettelise, stephiscrazy, Carine, Marjorie, Alix, Océane, Cécile Especel, Florence, Michael Mathy, Marie, Claire, juliend88, SyG, Lulu P, Marie Pebble, Pierre, Brice Ruppen, Milan, nomelie, ploufe, Holly Yuuki (Lendewell), Audrey, Daniel, Cecile Tipee, mrerat, macounette, Denis Marin, Freddav, Camillebolo, Alex Cat, Tom L., Aurelie, laure, MARCHAL, poudingue, EmmaRoseRibbons, Istelm, Stéph Zél, Adeline, Elise, Madilange, Elbaicos, constance, Mayala, Margaux, Tontétatilotétatou, Guillemette, Petite Pomme, laurentgo, Kadie, Ysjsy, SesMan, Gautier, fstengel, Leslie, Kashim, greyvador, Ghostounet, Hei, Hei, Judicaël, Kler, Marielle B, TheWen, Ayrue, Erwan Martin, Nathalie Benatia, rhyu50, Andlsi, Andlsi, Olivier, Padmoumou, saferg, Corentin Cras-Méneur, Arthenilis, Nicolas, limst, pascal.lejal, lepineh, milimuss, map040192, MayAstrid, Guirec, Elwinwea, Soussou, elbohu, Gverbrugge, Cleophis, LadyGreen, Martin, Marjorie, Chrys, Laure, akhilam, Elise, cecemouth

Bon lundi ! (ou bon pont) 😉😘


🌿 Laurel 🌿

il y a 6 mois

Max Lampin

Au secours je ne comprends plus rien ou presque.
Que faire? S'abonner à Psychologie Magazine? Devenir JW (Jehovah pas le rapport)? Rejoindre un groupe de parole d'anciens de CC (Bonjour je m'appelle Max - Bonjour Max)?
Ou attendre.
On verra plus clair demain.

il y a 6 mois

Marie-Eve

Je me suis posé la même question après avoir perdu un tout petit embryon déjà tant aimé. Je me la pose encore...

il y a 6 mois

Laurel

Oh... je suis désolée pour toi.

il y a 6 mois

Woofy

Oula, mais t'es toute seule dans ta tête ? :D
Je sais bien que le cerveau humain n'aime pas le vide et essaie de combler. Mais bon jusqu'à preuve du contraire, la "conscience" ou l'âme, comme tu veux, apparait lorsque le cerveau a suffisamment de cellules. Et se construit avec le temps. Et un jour, on meurt, elle disparait. Rideau noir, plus rien, on n'est pas dans le néant à errer ou hanter qui que ce soit.
Un peu comme quand on dort sans faire de rêve. On se réveille, et on se demande (ou pas, mais moi je suis tordu) qu'est-ce qu'on a pensé/fait ces dernières heures ? Bah rien, on n'était pas conscient, même si le cerveau travaillait, c'est un peu ça la mort, en plus définitif. Bah la naissance, c'est l'inverse.

il y a 6 mois

Laurel

Qui sait ?
Aujourd'hui, je ne suis plus aussi catégorique à ce sujet, je ne suis sûre de rien.

il y a 6 mois

Woofy

On n'est jamais sûr de rien. Après on croit bien à ce qu'on veut. La religion par exemple est là pour ça, pour les personnes qui le souhaitent ou qui en ont besoin.

La réalité pourrait cependant être plus terre à terre, plus simple et plus décevante que ce qu'on nous a toujours appris.

Et oui, c'est pénible de ne pas savoir, comme je l'ai dit, le cerveau humain n'aime pas le vide. Il va combler comme il peut avec les bribes d'informations qu'il a (d'où les illusions d'optiques par exemple). On peut y relier les croyances du paradis ou enfer, de la réincarnation, de l'élévation vers une existence supérieure, d'existence sous forme de fantôme, l’âme qui existe dans une dimension parallèle et qui rejoint le corps lorsque celui-ci s'éveille à la vie, ... pour l'instant, tout ça, ce sont des créations de pensée.

Peut-être que quelque chose de tel existe. Mais le saura-t-on jamais ?
Selon le principe du rasoir d'Ockham, l'explication la plus simple est probablement la plus vraisemblable. Et c'est qu'il n'y a rien de tout ça. Juste le néant, point.
Tant qu'on ne pourra pas vérifier de notre vivant ce qu'il se passe avant ou après la vie bah ... on ne pourra que philosopher, théoriser, rêver, ... mais faut pas non plus se prendre le choux pour ça, un rêve c'est sensé être sympa, pas une torture (enfin il y en a qui aiment ça hein ^^).

il y a 6 mois

mick

Dormir sans rêver, ça n'existe pas (mais on peut ne pas se souvenir de ses rêves). Ou alors on appelle ça la mort.

L’âme, ça n'existe pas.
"Qui sait?" La science.
Je sais, ça fait mal de se dire qu'après, y a rien, mais c'est comme ça.

il y a 6 mois

Silene

Certains sont quand même bien peremptoires.
Ils nous annoncent avec certitude que l'âme n'existe pas. La même certitude qu'ont certains croyants quand ils annoncent que l'âme monte au paradis après la mort, non ?

Quant à brandir la science pour étayer sa théorie, c'est cocasse, autant que de brandir la bible. La science est une connaissance fluctuante (la terre plate, et sans aller aussi loin le radium qu'on pensait bon pour la santé... ou même, encore plus proche, la remise en cause de la theorie des cordes)
Ajouterais-je que de nombreux scientifiques sont croyants ?

Je ne dis pas que les croyants sont dans le vrai. Je dis juste qu'on avance mieux dans chaque croyance ( même celle qu'il n'y a rien, car c'est aussi une croyance) en laissant une place au doute. Se questionner, sans cesse, ça nous permet de grandir, non ?

(Pardon pour les coquilles, j'écris de mon tel)

il y a 6 mois

Woofy

Bonjour,

Si c'est de moi que tu parles, n'hésite pas à me nommer plutôt que de rester sur du passif-aggressif avec le "Certains". Je ne vais pas m'en offusquer :)
Et je n'ai rien annoncé avec certitude, autre que "on n'en sait rien et on ne peut pas savoir (du moins pour le moment)" et "qu'il ne faut pas non plus trop espérer tout ce qu'on s'est inventé depuis des millénaires".

Et heureusement que tu n'as pas oublié le Q de coquille :D Même si ça n'aurait pas changé le sens remarque ^^

il y a 6 mois

pouet

Hello,

Quelques remarques sur la forme, sans rentrer dans le débat : le radium a été vendu comme panacée par les industriels pharmaceutiques, mais sans support scientifique. J'imagine que la folie de la radioactivité a commencé quand les scientifiques se sont aperçus que la radioactivité pouvait guérir certaines tumeurs et certaines plaies. A l'époque, les publicités mensongères étaient légion (j'ai eu l'occasion de feuilleter un journal de 1914, à côté de la pub pour la crème radioactive se trouvait une pub pour un corset qui augmentait la taille des seins, "testé et approuvé" par des docteurs...). Il est cependant vrai qu'au début, les scientifiques n'avaient pas conscience des risques liés, qui ont été découverts plus tard, dans la douleur.

En ce qui concerne la théorie des cordes, ça n'a jamais été qu'une tentative de généralisation du modèle standard qui n'a, pour l'instant, que le statut du genre "modèle théorique en construction" et n'a pas l'aval de la communauté comme théorie établie.

Enfin, pour la rotondité de la Terre, contrairement à la légende populaire elle était connue depuis l'Antiquité (et Galilée n'a jamais été brûlé vif, simplement condamné parce que le pape lui a demandé un rapport objectif entre les théories d'héliocentrisme et de géocentrisme, et que Galilée n'y a présenté que sa théorie, tout en y ridiculisant le géocentrisme). Par ailleurs, cette histoire remonte à bien longtemps, avant l'invention de la méthode scientifique moderne (que l'on place au XVIe siècle, avec les travaux de Francis Bacon).

La science est rarement fluctuante, mais se raffine petit à petit.

Désolé du pavé.

il y a 6 mois

Marie-Eve

La science n'a jamais prouvé l'existence d'une âme, elle n'a jamais prouvé le contraire non plus. D'ailleurs, on ne lui demande pas de le faire, il y a bien d'autres domaines où il est nécessaire de progresser et d'avoir des réponses précises et concrètes.
En tout cas, je suis biologiste et j'aime la science de toute mon.. âme ;)

il y a 6 mois

Adrien (un autre)

Moi je trouve ça au contraire super réconfortant de ne rien savoir. Surtout, de ne rien pouvoir savoir. Parce que, quel intérêt à philosopher dans le vide sur des questions auxquelles on n'a de toute façon aucun moyen de répondre ?

(À la limite, on peut se poser la question, « puis-je savoir si l'âme existe ? » Mais en ce qui me concerne, ça revient à peu près au même, parce que s'il existe un moyen de le vérifier, il m'échappe.)

Bref, le gros avantage avec les trucs qu'on n'a aucun moyen de savoir, c'est qu'on ne peut rien y faire. Ça laisse l'esprit libre de se concentrer sur les trucs qu'on peut savoir, sur lesquels on peut agir.

Enfin évidemment, il y a des moments où ces questions sans réponse peuvent s'imposer malgré tout... Mais quand on est sûr de rien, sur ce genre de Grande Question, le mieux c'est peut-être d'y aller par étape, répondre aux petites questions dans la grande. Et déjà, c'est quoi, au juste, « l'âme » ?

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.