Luc demande à Thomas de faire des niveaux pour notre jeu, afin de récupérer l'éditeur par la suite.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite." 

Jimilie Croquette - il y a 2 ans

Hahaha ce level de fourberie. Little finger peut aller se rhabiller!

Répondre

Christelle Frédérick - il y a 2 ans

la dernière case redonne confiance...hâte de voir la suite!! :)

Répondre

Thierry Cantet - il y a 2 ans

Un tel cliffhanger, un vendredi. Argh :D

Répondre

Rutsuku Fushin - il y a 2 ans

Laissez-moi deviner... Il va modifier l'éditeur pour que Thomas puisse faire son job, mais mettre un mot de passe pour AMS (pour ajout, modification et suppression) dans la base de données.

Ou alors, il va séparer l'éditeur de niveau en ajoutant une surcouche dans le logiciel. XD

Répondre

Guill Aume - il y a 2 ans

Perso je comprends pas.. C'est quoi "l'éditeur" ??

Répondre

Kiek - il y a 2 ans

C'est le logiciel qui permet de modifier les données du jeu, que ce soit les niveaux, la vitesse des personnages, le prix des objets, etc...

Répondre

Ingrid Meunier - il y a 2 ans

hahaha j'ai trop hate de connaitre "l'idée" qui va les niquer \o/

Répondre

Dams Gano - il y a 2 ans

C'est fou ce que tu peux réussir a les rendre detestables ces deux imbéciles de luc et Geoffrey ! 😁

Répondre

Farmace Rhaiden - il y a 2 ans

J'espère que l'idée est bonne et que les deux autres vont encore plus l'avoir dans l'os en voyant que leur plan ne marche pas ^^

Répondre

Léo Lellouche - il y a 2 ans

Que de suspens... Le week end va être long...

Répondre

Banane - il y a 2 ans

Hâte de voir la suite!!!

Répondre

Anne Chauvat - il y a 2 ans

Il peut aussi dire qu'il n'a pas besoin des 3 niveaux "test", que Thomas peut directement venir bosser avec eux.
Contrairement aux 2 autres, Adrien et Laurel pensent à l'avenir pro des gens avec qui ils bossent... et ils ont certainement traduit le "si les niveaux sont bien, on te paye l'avion" en "dès que j'aurai mis la main sur l'éditeur, cette promesse s'auto-détruira".

Répondre

B. - il y a 2 ans

Elle va pas bien cette boite !

Répondre

Caroline - il y a 2 ans

La suite ! La suite !

Répondre

Marine Hentsch - il y a 2 ans

Haan les vilains...j'ai hâte de connaître l'idée d'Adrien ! :D

Répondre

Claire Parzy - il y a 2 ans

ahhh naaan !! pas un clifhanger comme ça avant le week-end !!

Répondre

Rachel Ledrich - il y a 2 ans

Oh le suspense! :)

Répondre

Alex Naaim - il y a 2 ans

C'est limite condamné par les accords de Genève de mettre du suspens comme ça le vendredi ^^" tu penses au stress engendré chez tout les lecteurs?

Répondre

Elisa Garret - il y a 2 ans

AÎe Aîe, la planche est "bien, "bien", mais il faut gommer la" fôte" de la première image :: s'ils sont "BIEN" (adverbe) .. pas "bienS".. ça se voit, quand même....

Répondre

Julien Grimbert - il y a 2 ans

Hate de voir l'idée :D

Répondre

Julien Leconte - il y a 2 ans

rhaaa ce cliffhanger !!!

Répondre

Sax - il y a 2 ans

Bof des idées y en a plein.
Le logiciel qui arrête de fonctionner au bout de 3 mois sauf mot de passe connu de personne.
Le logiciel qui beugue sans arrêt
Au bout de 3 mois on change un peu le moteur du jeu pour que les niveaux ne soient plus compatibles
Bref, quand on veut piéger, c'est facile.

Répondre

Youpi - il y a 2 ans

Je mise sur une solution de virtualisation... :) Accès à un PC permettant d'utiliser l'éditeur, mais impossible d'en récupérer le code... :)

Répondre

Bel-O-Kan - il y a 2 ans

Le truc que je ne comprends pas trop dans l'histoire, c'est qu'il y a tout de même une (énorme) différence entre avoir accès à l'éditeur de développement, et avoir accès à l'éditeur de production ! L'éditeur de production peut très bien être verrouillée par Adrien, non ? Donc où est le problème, s'il y a des modifications non voulues il suffit de ne pas faire la mise à jour, ou de les re-modifier avant de le publier en production/aux utilisateurs.

Répondre

Aëlle - il y a 2 ans

Le dessin de la case 2 est génial : les têtes d'Adrien et de Laurel !

Question : comment ceux-ci ont-ils appris ce que Luc projetait de faire ?

Et le suspense... terrible, le suspense...

Cette BD devient vraiment passionnante !

Répondre

Gabriella Dehoorne - il y a 2 ans

La suiiiiiiiite <3

Répondre

Mary de Paris - il y a 2 ans

Ahhh! Adrien c'est le meilleur ! Il a toujours un plan C qui fonctionne !! 😉👍👏👏

Répondre

Marion Xenia Valers - il y a 2 ans

Ce suspens mais ce suspence!!! :o :o

Répondre

Manu - il y a 2 ans

Bah j'espère que l'éditeur requiert une authentification et une gestion des droits, ainsi c'est assez facile de restreindre tel ou tel utilisateur.

Répondre

Laura Tenshidream - il y a 2 ans

Attention èoé Adrien a une idée.....

Répondre

Axelle Xela - il y a 2 ans

gniiiiiii vite la suite !

Répondre

Zaïtchick - il y a 2 ans

Suspense !

Répondre

Perrine Serrut - il y a 2 ans

Hâter de connaitre l'idée :)

Répondre

ND - il y a 2 ans

Archimède aussi a dit "j'ai une idée" (enfin en gros quoi) ...et s'en est suivi des conclusions et découvertes gigantesques!

Ah! Je sens qu'Adrien va trouver LE plan, celui pour rembarer l'affreux jojo et son luc ^^

Rhaaa mais quel suspense!!!
(Mais quelle excitation aussi ;-) )

Répondre

LaËtitia - il y a 2 ans

Pourquoi est-ce que c'est toujours Adrien qui a les idées qui sauvent?

Répondre

Thibaut Tisserant - il y a 2 ans

LES POURRITURES !!! Le suspense est insoutenable ! ><

Répondre

Antoine Teillet - il y a 2 ans

On se croirait dans un cliffhanger de GoT!!

Répondre

Zélie - il y a 2 ans

Cette dernière case donne hâte de lire la prochaine page !

Répondre

André Molinatti - il y a 2 ans

Suspens *o*

Répondre

Anne-France Brogneaux - il y a 2 ans

Petite correction orthographique case 1 : "s'ils sont bien".

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante