Joffrey veut mettre la main sur l'éditeur du jeu afin de contrôler tous les chiffres, prix, vitesse, bref les réglages du jeu.
"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite." 
gravatar

Julien Grimbert - il y a 3 ans

La galère! :o

Répondre
gravatar

Mélodie Cartier - il y a 3 ans

oO' mais ce type est dingue !!

Répondre
gravatar

Jeanne Deaux - il y a 3 ans

Oula, pardon de l'expression empruntée à mes élèves mais ... ça pue du cul c't'histoire là.

Répondre
gravatar

Steve Requin - il y a 3 ans

J'ai visité récemment la page web de l'équivalent IRL de Boulax. Elle semble inactive depuis environs deux ans. Je commence à comprendre la raison.

Répondre
gravatar

Mathieu Notheber - il y a 3 ans

Punaise c'est impressionnant, à chaque planche mettant en scène Luc ou Joffrey, je hurle au scandale "Mais ils sont tarés !"

Répondre
gravatar

Marina Kiwii - il y a 3 ans

C'est un film d'horreur en fait.😱

Répondre
gravatar

Chane Stone - il y a 3 ans

La case 3 est un pur GROS meme laurel, bravo xD lol

Répondre
gravatar

Mécréant - il y a 3 ans

@Chane Stone: De quoi est-elle le mème?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 3 ans

J'ai pensé à cette image : https://cdn-images-1.medium.com/max/600/1*snTXFElFuQLSFDnvZKJ6IA.png 😊

Répondre
gravatar

Mécréant - il y a 3 ans

Je ne connaissais pas...
Ta version est plus parlante!
;-)

Répondre
gravatar

Marion Xenia Valers - il y a 3 ans

Et là dans la tête de Laurel tu as toutes les alarmes possible et imaginable qui se mettent en route! :o Les programmes et les graphismes d'abords!! Tous dans les canaux de sauvetage!!

Répondre
gravatar

Bruno - il y a 3 ans

Canots ? Ça flotte mieux ;-)

Répondre
gravatar

Steve Requin - il y a 3 ans

J'avais un patron comme celui-là quand je travaillais pour un magazine. Il disait que nous autres, les auteurs, passons tellement de temps isolés chez nous à écrire et dessiner que nous étions isolés du reste du monde. Donc, nous n'étions pas en mesure de savoir ce que le public veut. Mais lui, par contre, à faire des contacts et du PR, était mieux placé que nous pour le savoir. Au lieu de prendre le temps à laisser le magazine se faire adopter et apprécier par le public, il était toujours à la recherche de LA formula gagnante. Pour se faire, il changeait la formule et le look de la publication aux deux mois. J'ai quitté lorsqu'on m'a demandé d'accepter une 3e diminution de salaire. Au final, il a vendu à perte.

Répondre
gravatar

Axelle Xela - il y a 3 ans

la case 3 >:o

Répondre
gravatar

Manon Giordano - il y a 3 ans

Y'a pas un truc de machin de droit sur la propriété intellectuelle ? À qui appartient le jeu ?

Répondre
gravatar

Woofy - il y a 3 ans

Si (en tout cas en France) : à la société. Ce que tu produis durant ton temps de travail sur tes outils de travail appartient à ta société, même si ce n'est pas quelque chose que ton supérieur t'a demandé de faire.
Donc légalement on ne peut rien lui opposer.

Du coup, faut garder les binaires planqués, ou ne pas lui créer de compte sur l'éditeur (ou faire tourner les codes entre l'éditeur et les serveurs de jeu).

Répondre
gravatar

Rutsuku Fushin - il y a 3 ans

Heu, en fait, il suffit simplement de verrouiller sa session, comme pour éviter le fameux chocoblast (vous savez, le fait qu'un collègue envoie par mail de l'inconscient que celui qui n'a pas fermé sa session de payer pour le lendemain les croissants et les pains au chocolat / chocolatines) :p
Parce que normalement, sur un tel éditeur, il ne peut avoir qu'une personne qui puisse avoir le contrôle dessus. Même sur Slick2D ou Unity (en tout cas, de ce que je me souviens sur ce moteur), qu'une seule personne ne peut modifier les paramètres du jeu.

Donc, si Adrien (ou Laurel, mais ça m'étonnerait que ce soit son boulot) pense bien à fermer sa session (aller, soyons fou, ait aussi une sauvegarde sous clef usb), il ne devrait avoir aucun soucis.

Répondre
gravatar

Nicolas Dupont - il y a 3 ans

Pour les novices en conception de jeux vidéos, j'ai du mal à saisir ce qu'est (physiquement parlant) l'éditeur. Est ce un programme de conception, un fichier, etc...?

Répondre
gravatar

UnRieur - il y a 3 ans

Un éditeur de jeu est un outil qui permet de modifier des paramètres d'un jeu, et les niveau sans avoir à toucher au code.
Ça permet à des non codeur de pouvoir ajouter des choses au jeu, comme par exemple à un level designer de construire les niveaux sans passer par la case code

Répondre
gravatar

StraToN - il y a 3 ans

Je ne vois pas bien le problème de lui refiler l'éditeur. A moins que celui-ci publie les modifications automatiquement dans le jeu qui est distribué à la fin, faire joujou avec l'éditeur n'a aucun effet puisque tous les changements restent sagement sur l'ordinateur de Joffrey.

Et si effectivement les changements sont appliqués automatiquement dans le jeu distribué au public (ce qui m'étonnerait franchement), il suffit de le désactiver dans la version qu'on lui refile. Sans le code source de l'éditeur (oui, car l'éditeur aussi a un code source), il ne pourra rien y faire.
Évidemment, si cette solution était choisie, Joffrey se rendrait compte rapidement que ses modifications n'ont aucun effet, et il réclamerait une version fonctionnelle et c'est le retour à la case départ.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 3 ans

Oui, c'est l'éditeur qui gère les chiffres qui seront donnés aux joueurs à la fin.

Répondre
gravatar

Nox All - il y a 3 ans

C'est souvent un programme qui contient les données du jeu en fait, comme expliquer dans la case 2 ^^

Répondre
gravatar

Artémis - il y a 3 ans

Ce type est tellement bourré à craquer de stupidité et d'irrespect (pour foutre en l'air le travail d'autrui en mode "lol,i don't care,i'm the boss! :p " ) que c'en est surprenant qu'il n'ai toujours pas explosé.

Répondre
gravatar

Nem Ito - il y a 3 ans

A chaque planche, je me réjouis en me disant : "Ouf, heureusement que tout cela n'est que purement fictionnel" :D

Répondre
gravatar

Barth - il y a 3 ans

Question stupide: vu les problèmes générés par Luc et Joffrey, pourquoi ne pas avoir demandé à la justice américaine de vous protéger ? Vous aviez des retours clients excellents sur Caterpillar alors que Parker multipliait les retards, Luc fait des propositions illégales aux stagiaires, donc vous auriez pu défendre votre dossier, non ?

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 3 ans

On n'est pas américains, pourquoi nous protégeraient-ils ?

Répondre
gravatar

Ludivine - il y a 3 ans

J'ai cliqué sur le lien et j'ai creusé un peu :
http://www.montessori-gondecourt.fr/fr/tarifs/

4870€ par an, "Notre objectif est de minimiser les frais de scolarités, afin de rendre l’école accessible au plus grand nombre d’enfant.", la blague... je trouve que financer un projet qui profitera à une maigre élite financière perd un peu de son sens.

Répondre
gravatar

dj - il y a 3 ans

Pour une école privée qui n'est pas sous contrat ça ne me choque pas, c'est dans la norme...
Des parents qui veulent offrir ça à leur progéniture arriveront à trouver les moyens.

Répondre
gravatar

Ludivine - il y a 3 ans

J'ai conscience que ce n'est pas si cher pour une école qui n'est pas sous contrat avec l'État. Je disais simplement que, personnellement, j'ai moins envie de financer un projet de crowfunding qui ne profitera qu'à une minorité.

Répondre
gravatar

Ludivine - il y a 3 ans

Par contre, ce projet -en lien caché dans la dernière note- me parle davantage :
http://fr.ulule.com/materiel-montessori/

Répondre
gravatar

Aurore - il y a 3 ans

Non, ce n'est pas un projet réserver à une élite. On fait tout pour réduire les frais de scolarités. Il faut payer le local, le matériel, les salaires des enseignants... Et pour que les banques nous suivent, nous devons avoir suffisamment de trésorerie (ça se justifie aussi pour gérer les imprévus : parents qui ne paient pas, absence temporaire d'une éducatrice, etc..)
On espère pouvoir proposer des frais de scolarité basés sur le QF dès l'année prochaine (280€ par mois pour les revenus les plus faibles).
De plus, au delà des enfants scolarisés, nous proposerons des conférences et des ateliers parentaux accessibles à tous.

Répondre
gravatar

Ludivine - il y a 3 ans

J'ai conscience que ce n'est pas si cher pour une école qui n'est pas sous contrat avec l'État, néanmoins, quand on gagne un SMIC, on ne peut évidemment pas envoyer son enfant dans une école payante et, personnellement, j'ai moins envie de financer un projet de crowfunding qui ne profitera qu'à une minorité. Ceci écrit, c'est très chouette de proposer des conférences et ateliers à tous et c'est bon à savoir.

Répondre
gravatar

Auryn - il y a 3 ans

Moins de 5000 euros par an, pour l'élite? Tu plaisantes? C'est donné !!

J'ai eu une amie qui travaillait dans une école Montessori à Londres. Regarde les tarifs (pas celle de mon amie mais similaire) :
http://www.brightsparksmontessorischool.co.uk/page/?title=Sessions+and+Fees&pid=24

Matin : 5 sessions £1850 (2330€)
Après-midi : 5 sessions £1350 (1700€)

PAR SEMAINE.

Répondre
gravatar

Ludivine - il y a 3 ans

J'ai conscience que ce n'est pas si cher pour une école qui n'est pas sous contrat avec l'État, néanmoins, quand on gagne un SMIC, on ne peut évidemment pas envoyer son enfant dans une école payante -a fortiori à ce tarif- et, personnellement, j'ai moins envie de financer un projet de crowfunding qui ne profitera qu'à une minorité. J'ai bien conscience que les prix des écoles dont vous mettez les liens sont encore plus exorbitants au Royaume Uni. Par ailleurs le système scolaire britannique et le système français ne sont pas les mêmes. Si tout est toujours perfectible, l'école publique en France reste de qualité. On a sûrement beaucoup à apprendre dans les méthodes de pédagogie comme celles de Montessori mais les choses se font petit à petit.

Répondre
gravatar

Auryn - il y a 3 ans

Mais pourquoi est-ce que cette école devrait forcément être accessible aux gens qui gagnent le SMIC? Tout le monde ne peut pas tout se payer, c'est la vie. Et personne n'est forcé de participer pour financer ce projet.

D'ailleurs, peut-être que les gens qui gagnent le SMIC s'en foutent complètement, des écoles Montessori.

Répondre
gravatar

Ludivine - il y a 3 ans

J'ai répondu 3 fois à ce commentaire et chaque fois ça plante, pfiou...

Je retente :
J'exprimais simplement le fait qu'à mes modestes yeux, ça manque de sens de financer quelque chose qui ne profitera qu'à une élite financière. Par contre, ce projet -en lien caché dans la dernière note- me parle davantage :
http://fr.ulule.com/materiel-montessori/
...mais ce n'était qu'un ressenti personnel, s'il y a suffisamment de personnes pour financer le projet de lu "jardin des colibris", tant mieux pour les personnes à l'origine du projet et pour toutes celles qui en bénéficieront.
Par ailleurs, de ce que j'ai lu de la pédagogie de Maria Montessori, en essayant de garantir les conditions d'épanouissement de l'enfant ainsi que de son éveil et sa curiosité, le but est de construire une société meilleure. On est loin de l'acceptation d'une société inégalitaire.
A mes yeux il n'y a pas "les gens qui gagnent le smic" (voire moins) et les autres. Il y a une somme d'individus qui ont chacun une perception du monde différente, comme vous et moi. Néanmoins, les personnes qui gagnent le SMIC ont, comme les autres, le souci de l'éducation de leurs enfants et du monde qui les entoure, elles n'ont en revanche pas les mêmes moyens pour mettre à portée de leur(s) enfant(s) ce qu'elles jugent de meilleur pour eux. D'où l'intérêt d'écoles publiques de qualité, pour tous.

Répondre
gravatar

Auryn - il y a 3 ans

Je ne comprends pas du tout ce militantisme déplacé. Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas accessible à tous qu'elle est immorale et indigne d'un crowdfunding. Comme je le disais plus haut chacun participe financièrement à ce qu'il veut, alors envoie des sous à l'autre campagne si ça te chante mais ne dis pas aux autres quoi faire de leur argent, s'il te plaît.

Même Comme Convenu est un produit de luxe, après tout. Il serait pourtant totalement ridicule d'aller dire à Laurel que sa campagne Ulule c'est pas bien, parce qu'il y a des gens qui ne peuvent pas boucler leurs fins de mois et encore moins s'offrir un livre.

Et avoir "les moyens pour mettre à portée de leur(s) enfant(s) ce qu'elles jugent de meilleur pour eux", c'est une chose à laquelle il faut penser AVANT d'avoir des enfants, pas après.

(oui, je sais que je vais me faire lyncher)

Répondre
gravatar

Laure - il y a 3 ans

Comme pas mal d'autres personnes le disaient dans les commentaires des pages précédentes, je commence à avoir du mal avec les transitions (ou le manque de) entre chaque planche. On était à Paris avec Cul qui essayait d'entuber ses stagiaires, vous commentez la situation, et on se retrouve avec l'affreux Jojo on ne sait pas où, sur un problème différent. Ca fait beaucoup, il n'y a pas de transition pour amener ce nouveau problème, alors qu'on aimerait bien savoir ce qui se passe de l'autre côté...

Sinon je lis toujours Comme Convenu avec beaucoup de plaisir ;-)

Répondre
gravatar

Thony Ange - il y a 3 ans

La tête d'illuminé j'adore lol

Répondre
gravatar

Armelle Duval - il y a 3 ans

Hahahahahahahaha ! La case 3 je m'en remets pas !!!

Répondre
gravatar

Une bulle en moins - il y a 3 ans

j'Apprécie toujours autant ton histoire et tes dessins qui sont géniaux, mais dernièrement j'ai l'impression que le récit est de moins en moins fluide entre chaque stripe.

C'est peut être l'effet du temps entre chaque parution aussi.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 3 ans

Oui !

Répondre
gravatar

channie - il y a 3 ans

Si Adrien a bien fait les choses le code et les données doivent être sous Git ou équivalent, ce qui permettrait d'annuler les changements de Joffrey en un clic.

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 3 ans

Et n'éviterait pas les débats.

Répondre
gravatar

Nudel - il y a 3 ans

Bonjour Laurel, je ne comprends pas comment votre perso et celui d'Adrien peuvent savoir que Joffrey essaie d'avoir accès à l'éditeur de "Caterpillar". On sait depuis le début de la conception de ce jeu qu'il cherche à prendre le contrôle, mais jusqu'ici il n'a pas été question de tentative d'accès "direct" (est-ce qu'on peut comparer cela à du hacking?). Est-ce que vous pourriez expliquer comment les personnages en arrivent à savoir ça?
Bonne continuation!

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 3 ans

Non, désolée, je ne peux pas, j'essaie d'aller au plus simple à chaque fois sinon j'y passerais des heures pour pas grand-chose. Je préfère aller à l'essentiel.
Nos personnages cernent le caractère des associés, simplement. J'ai déjà dessiné plusieurs cases à ce sujet, sur la fragilité de l'équilibre des pouvoirs notamment.
C'est plus clair quand on lit d'une traite.

Répondre
gravatar

Nudel - il y a 3 ans

Ma question n'avait pas trait à la cohérence globale de l'histoire (ça me semble clair depuis longtemps que Geoffrey veut contrôler Caterpillar et qu'il ne respecte aucune limite). J'ai fait cette remarque car je trouve cela important de comprendre comment fonctionne la communication dans Boulax. Au-delà de la relation entre les 4 founders, on sait qu'il y a trois équipes travaillant dans 3 pays différents, et apparemment il y a des infos qui passent d'une équipe à l'autre sans que cela ne soit explicité dans la BD (par exemple dans les pages précédentes quand Laurel et Adrien apprennent la façon dont Luc traite les stagiaires). Quand vous écrivez « Geoffrey avait quelque chose derrière la tête », j'ai l'impression (mais peut-être à tord) que ça remplace une interaction avec une personne de l'équipe du Brésil, qui vous avertirait de ce que Geoffrey essaye de faire. Montrer cela permettrait peut-être au lecteur de se faire une idée plus indépendante de la façon dont la communication et le pouvoir circulent dans la boîte. Car si vos personnages peuvent être prévenu-es par d'autres employé-es, c'est une arme pour eux, un atout de plus pour ne pas être complètement sans défense par rapport aux deux autres, ça dit donc quelque chose d'important sur l'équilibre des pouvoirs entre vous. Ce genre de nuance me permet d'adhérer d'avantage à l'histoire et de ressentir une empathie spontanée avec vos personnages.

Répondre
gravatar

Aëlle - il y a 3 ans

C'est à ce moment que le suspense devient terrible !
Si ça s'est vraiment passé comme ça, si Joffrey s'est vraiment comporté comme ça... c'est dingue !
J'espère vraiment qu'Adrien arrivera à protéger votre jeu !

Répondre
gravatar

olgi - il y a 3 ans

balance = équilibre ;)

Répondre
gravatar

Laurel - il y a 3 ans

Oui.

Répondre
gravatar

Auryn - il y a 3 ans

La case 3 ferait un sticker sublime.

Répondre
gravatar

Gael - il y a 3 ans

Haha, j'aimerai trop un tee-shirt "I have no idéal what i am doing"

Répondre
gravatar

Cédric ElPandabrique - il y a 3 ans

Toujours faire attention aux logs de son panel admin, toujouuuuurs :3

Répondre

Les avatars sont liés à l'email via gravatar.com

Page précédentePage suivante