laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

The sexism of Disney, Pixar and others (Dreamworks), with the female and male characters in movies.

2 Commentaires

il y a 2 ans

conk

quel est le propos?

il y a 2 ans

landvaettr

ça parrait clair. Laurel dénonce le fait que les personnages féminins de beaucoup de films d'animations sont esthétiquement calibrés pour afficher les même traits physiques( joues rebondies, grand yeux espiègles, petit nez retroussé, sourire éclatant mais toujours élégant, etc) alors que les chara designs masculins affichent une diversité plus grande. Un sexisme ordinaire fort présent dans les films d'animation.

Cepandant il est interressant de noter que tous ces persos ne sont pas des "lead characters" et que ceux qui ont été choisis de part et d'autres le sont souvent pour soutenir le propos! Par exemple dans "how to train your dragon" le vrai lead character est Hiccup et il est plus calibré que le grassouillet "fishlegs"! et quitte a prendre un personnage secondaire comme Astrid on aurait tout assi bien pu prendre le personnage féminin Ruffnut qui propose un faciès moins courant...

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.