laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Monter une start up de jeux vidéo en Californie.
Florent ne donne plus aucun signe de vie et monte une autre boîte à New York.
L'histoire en BD d'une start up dans la Silicon valley.


"Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

il y a 2 ans

Laurel

Si jamais j'arrive à la fin ou presque, je me poserai la question!

il y a 2 ans

Audrey

Le pauvre petit Yann... que va-t-il lui arriver !?

il y a 2 ans

Mananie

Encore heureux que ça n'ait duré "que" 6 mois. Cette formulation est bizarre, mais je reste persuadé que si Florent avait continué à répondre au téléphone, Joffrey se serait contenté de ses explications ad vitam aeternam. Mais là la boîte a un problème, et un gros. Un stagiaire en trop... Raaaah, trop de suspens!

il y a 2 ans

rush

J'adore le "chaque mois". Le mec devrait harceler Florent au téléphone jusqu'à ce que l'argent soit viré, mais il attend juste le jour du salaire pour passer son coup de téléphone, sans se préoccuper de ce qui est fait au quotidien.
Question : est-ce que Yann harcelait Joffrey de coup de téléphone ou, est ce que lui aussi, attendait chaque mois de voir que son salaire n'était pas viré pour le signaler ??

il y a 2 ans

effer

t-l'escroquerie continue toujours!

il y a 2 ans

Pauline

Holala, ça sent pas bon pour Yann, tout ça! S'il n'y avait pas une tierce personne directement impliquée, je me serais presque dit que Joffrey s'est fait avoir comme un bleu. Mais au final, c'est Yann qui trinque, donc non, c'est nul. Quand même, six mois?

J'aime toujours autant ton style, Laurel, ainsi que ta manière de raconter mais l'histoire... j'ai l'impression que tout le monde va y laisser bien plus que des plumes.

il y a 2 ans

Amb

Euuuh... Il a l'air de s'être sacrément bougé le cul pour avoir laissé Yann 6 mois dans cette situation, Joffrey...
Parce que bon, au bout d'un moment, l'histoire de "soucis de compta", "bug" et autres, faut être con pour gober ça.
S'il avait simplement arrêté les versements faits à Florent, ça l'aurait peut-être fait bouger?

il y a 2 ans

Animal

Il lui a pas tout donné au début ?

il y a 2 ans

Laurel

C'était une image pour simplifier, en fait le personnage de Joffrey versait tous les mois au personnage de Florent, pour la compta (en cas de contrôle).

il y a 2 ans

shadylane

Mais alors pourquoi continuer à verser au-delà du 2è mois ??

il y a 2 ans

Holà là

Ca commence à être lassant cette histoire qui n'avance pas plus vite. On en est à la page 88 est aucun dénouement... On va juste de galère en galère et de naïveté en naïveté, faut accélérer un peu les événements et les explications ainsi que la fin ! Sinon on y est encore dans 3 ans...

il y a 2 ans

Svazu

Ouais c'est une honte, que Laurel rembourse les lecteurs tout de suite !

Euh... :P

il y a 2 ans

Olivier

Ben normal que ça n'avance pas vite.
Elle a dit qu'il y faudrait des centaines de pages pour tout dire.
Il n'y a que 4 cases par planches.
Laurel fait ça sur son temps libre et il est vrai qu'il y a eu un relâchement du rythme la semaine dernière (temps libre, tout ça tout ça).
C'est sûr qu'elle pourrait faire tenir toute cette histoire de stagiaire non payé en 3 ou 4 lignes de texte dans un phylactère mais ça serait mal utiliser le medium BD si elle faisait ça à chaque fois.


Je suis le premier à être frustré parce que ça n'avance pas aussi vite que je voudrais, mais il faut accepter de prendre son mal en patience pour avoir quelque chose qui, pris dans son ensemble, est bien.


sinon Laurel pond un roman mais ça serait dommage vu le ton de son blog.

il y a 2 ans

Barbie

Laurel a annoncé 300 à 400 planches, donc le dénouement est loin.Mais effectivement le principal reproche que je fais à cette BD est qu'elle n'a pas vraiment de rythme de narration.

il y a 2 ans

Laurel

Oui c'est très lent!

il y a 2 ans

Milie

Pauvre Yann, ça me rappelle de mauvais souvenirs de mon premier job, fraîche et innocente, juste sortie de l'école, avec mon boss qui "oubliait" régulièrement de faire le virement pour mon salaire. Vives les petites boîtes dîtes "familiales" où ça magouille sec, où on ne paie pas les heures supp' et où on oublie de rémunérer les salariés(évidemment, les stagiaires n'avaient rien du tout eux, comme ça pas de soucis). T__T

Sinon vraiment très chouette cette BD Laurel, je la suis avec grand plaisir ! Merci de partager ton expérience (fictive) !

il y a 2 ans

Laurel

Merci de la lire! :)

il y a 2 ans

Elbarto

Comment ça a pu se régler au bout de 6 mois si il a fini par fermer sa boite ?

il y a 2 ans

Laurel

Il l'a fermée au bout de six mois, et n'a simplement plus donné de nouvelles.

il y a 2 ans

Elbarto

Bah oui mais du coup comment Yann a t il pu être payé, vu que Boulax ne pouvait pas le faire ?

il y a 2 ans

Laurel

Tant qu'il n'y a pas de contrôle, rien ne se passe. Le personnage de Joffrey ne va pas déclarer qu'il magouille. ^^

il y a 2 ans

Serial

Le type qui bosse pour des prunes il est pas bien malin non plus

il y a 2 ans

Daniel T

Toujours bien accroché à cette histoire ; si la naïveté des personnages est aussi énorme dans la vraie vie ... je me fais un peu de souci pour toi et les tiens , Brume bien sur, qui a tout compris depuis longtemps !

il y a 2 ans

Thibault

A mon sens il y a eu un écart entre ce que Joffrey disait faire et ce qui a été réellement fait. Je suis désolé Laurel mais croire que Joffrey a appelé au moins une fois par mois me semble naïf. Il a géré le problème sans s'investir, donc appeler uniquement quand il y pensait. Je suis sûr qu'il y a un écart de plusieurs mois entre la fermeture de la boite et le constat de fermeture de Joffrey.
Si il était réellement concerné par le problème, il aurait dû rapidement demander des comptes à son contact et l'appeler tous les 3/4 jours jusqu'à ce que le problème soit réglé.

il y a 2 ans

Laurel

Possible!

il y a 2 ans

Heu

Ne pas s'investir alors qu'il a versé de l'argent à perte et se fait "arnaquer" ?
Cela ne collerai pas trop avec un personnage qui a l'habitude d'avoir tout ce qu'il veut je pense.

il y a 2 ans

Youpi

Je me demande si Joffrey n'est pas simplement un type trop sûr de lui. Aux autres il donne l'impression d'être un pro, ce dont il est convaincu, alors qu'en fait il n'est pas plus malin qu'un autre sauf pour faire de l'esbrouf.
Je pense qu'il est plausible qu'il ait honnêtement appelé à intervalle plus ou moins régulier. Je ne pense pas qu'il soit foncièrement malhonnête et cynique. Mais il est tellement sûr de lui qu'il ne s'est pas rendu compte qu'il se faisait pigeonner profond! :D.

il y a 2 ans

Lunera

Bonjour Laurel
Merci pour cette BD que tu nous offres chaque semaine.

Je lis souvent les commentaires qui accompagnent tes planches et je viens de voir que les commentaires de facebook se voient maintenant directement sur le blog. Je trouve cela dommage... Je m'explique : souvent (pas tout le temps, mais très souvent) les commentaires sur facebook sont spontanés et peu développés.
Sur le blog, j'ai plaisir à parcourir les commentaires car ces derniers y sont plus étoffés. Les idées sont un peu plus développées, les mots moins jetés sur le vif (pas systématiquement, mais plus souvent).
Voilà pourquoi, d'ailleurs, je préfère lire et commenter sur le blog plutôt que sur facebook.

Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres lecteurs ?

il y a 2 ans

Laurel

Oh moi j'aime bien!!

il y a 2 ans

Richard

Et la médaille d'Or des enfoirés est remportée par... Floreeeeeent !
Clap ! clap ! Clap !

il y a 2 ans

blou

mais yann a été payé avec du retard chaque mois? ou pas payé du tout pendant 6 mois?

il y a 2 ans

Laurel

Pas payé du tout (c'est pour ça qu'il a dû emprunter à sa famille).

il y a 2 ans

Coconut

Putain! Je suis sans voix...
Et bien sûr, aucun recours juridique possible pour récupérer l'argent de Yann puisqu'il ne bossait pas légalement pour Boulax...
Vivement la prochaine planche, j'ai trop hâte de savoir la suite!!!

il y a 2 ans

Axelle - @xela_85

Mouais il se foule pas trop le Joffrey quand même ça aurait été lui sans paie ça aurait pas été la même histoire hein...

il y a 2 ans

Laurel

Ah ah!! C'est clair!

il y a 2 ans

V.

Quelle preuve avez-vous que Joffrey avait bien versé de l'argent à son pote en premier lieu?

il y a 2 ans

Laurel

Le personnage de Florent l'a confirmé au personnage de Yann.

il y a 2 ans

Youpi

Et je suppose que cela ne s'est pas fait par écrit? Ou que même si ça c'était fait par écrit, il n'y avait pas de traces suffisantes pour porter l'action en justice? Ou que si elle avait été portée en justice, les conséquences auraient été pires pour Boulax?
C'est l'inconvénient principal d'être hors la loi: quand on se fait avoir on ne peut plus compter sur la loi pour vous défendre... :D.

il y a 2 ans

karlito

Bon et les jeux alors ils avancent ;-P?

Ceci dit, j'aime bien ce rythme un poil languissant. C'est un peu revenir à mon enfance quand j'allais acheter mon Spirou chaque semaine, et qu'il fallait attendre la suite bien patiemment.

Je ne sais pas quelle montagne de travail tu as à côté, mais chapeau de plumes très bas si ces planches épuisent du temps libre. Un peu de froid, un peu de neige, mais du soleil ici :)

Merci encore pour cette fiction au goût de vérité tartinée.

il y a 2 ans

Marie

Et il la justifiait comment Joffrey, dans sa compta, la somme versée chaque mois Florent? Il ne pouvait pas dire que c'était pour payer un stagiaire vu qu'il n'était pas sensé l'avoir.

il y a 2 ans

shadylane

Ca c'est pas un souci. Prestation de service extérieure, avec une facture de la boîte de Florent, et le tour est joué. Surtout pour les montants assez dérisoires en jeu (1 mois d'indemnités de stage = moins d'1 journée de prestation d'1 ingénieur)

il y a 2 ans

Aude

J'aime beaucoup cette bd, mais j'aurai aimé pouvoir la lire à mon rythme. Ne pouvoir lire que quelques pages par semaine, c'est frustrant, pas une frustration bénéfique, de type suspens, plutôt un agacement. Le rythme du scénario ne s'y prête pas, ce n'est pas une série.

Tu ne nous dois rien, et c'est déjà formidable de partager gratuitement avec nous cette histoire. Mais en tant que lectrice, j'ai l'impression d'être tournée en bourrique.
Ce qui aurait certainement très très bien fonctionné, en tout cas pour moi, c'est de poster ces premières pages comme trailer sur le blog, avant de proposer la bd entière en vente chez tous les bons libraires, dans un délai assez court! Je pense qu'une partie des lecteurs réguliers se seraient précipités!

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.