laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Joffrey est un vrai fennec quand il est invité chez les gens. Bouh la honte, vraiment.
Ah ah, cette coquine de Brume avait tout prévu. Joffrey est en effet un immonde enfant-roi.
Jojo n'a pas rangé sa chambre (livre éducatif pour enfants).



"Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

il y a 2 ans

xavier

J'aime bien les yeux que tu fais sur la dernière planche quand tu découvre l’état de la chambre de Joffrey, c'est très drôle.
Je veux aussi te remercier, tous les jours, la lecture de la dernière planche de Daily Struggle est mon rayon de soleil du matin avant de commencer le boulot.

il y a 2 ans

Laurel

Merci Xavier!

il y a 2 ans

anne d'Aveyron

Je confirme : le problème de ce Joffrey fictif n'est pas d'être enfant unique, mais d'être tout simplement un tyran et un sale porc. Un tyran avec un carnet d'adresses intéressant pour monter une boîte, certes, mais un tyran malgré tout.
Ce qu'il y a de positif à fréquenter - pas trop longtemps tout de même - ce genre d'énergumène, c'est qu'après ça donne matière à faire une super BD !
Le travail de remise en état de sa chambre après son passage ont été facturés sans concession, j'espère... Histoire qu'il réalise que toute autre personne que lui n'est pas son larbin. Personnellement, je lui aurais envoyé une facture en bonne et due forme, précisant le coût horaire pour le ménage, mais également les frais de blanchisserie, de restauration, de peinture, de nettoyage de moquette, etc... La TOTALE bien sévère.
Enfin, tout cela n'est que fiction, évidemment ! Je m'emballe... alors que ça se peut, le pire est encore à venir, comme dans GoT... Ah ah, suspense !

il y a 2 ans

Laurel

Oui, le pire est encore à venir!
300 pages, c'est un gros projet, et je ne le raconterais pas s'il ne se passait pas des choses très intéressantes par la suite. ^^

il y a 2 ans

Richard

Décidément, ce Joffrey a toutes les qualités. A son prochain séjour, vous pourrez l'héberger dans le local à poubelles, il ne sera pas dépaysé.^^

il y a 2 ans

krups

J'ai pas bien compris la deuxième case. C'est quoi l'idée que brume à en tête ?

il y a 2 ans

Laurel

C'est parce qu'un peu avant elle disait "C'est quoi le prochain truc? Joffrey ne range pas sa chambre?" comme si c'était impensable (et en effet, à 40 ans généralement les gens ne font pas ça).

il y a 2 ans

Pauline

C'est... c'est exagéré pour l'effet de surprise, j'espère.

il y a 2 ans

Laurel

Ben c'est fictif... mais j'ai connu un mec qui a fait ça. Et ce n'était pas exagéré, pas un poil. Je regrette de ne pas avoir pris de photos à l'époque. :D

il y a 2 ans

Nora

Moi je me serais contentée de ne toucher à rien afin que son petit nid soit prêt lors de son prochain passage :p

il y a 2 ans

Laurel

Mon personnage n'est pas maniaque mais ne peut pas laisser pourrir des aliments dans la maison où il vit, quand même!

il y a 2 ans

Un lecteur

Bof, c'est pas la maison, c'est la chambre à Joffrey. Tu isoles avec du ruban collant pour éviter que les blattes envahissent le reste de la maison et tu laisses mariner :D. Prêt pour son retour :).

il y a 2 ans

Aude

Bonjour Laurel, merci pour les BD quotidiennes je te lis tout les jours.
Contrairement à beaucoup, je le trouve touchant le Joffrey ;)
Bonne continuation

il y a 2 ans

Phy.

Si ça continue, je vais me (re)mettre à commenter sans arrêt. J'ai lu sur une page précédente un comm' du style : "personne n'est irremplaçable, même un CEO" ; certes, mais dans une boîte d'une poignée de personnes, remplacer le seul qui connaît les investisseurs, ça ne doit pas être commode. Déjà, regardez chez Apple, quand ils ont viré Steve Jobs dans les années 90...
Sinon, Laurel, mille milliards de félicitations pour ce personnage de Brume : une véritable pépite, ce genre de dialogue permet de faire passer avec humour des tonnes de considérations sérieuses.
Avec un tel potentiel, j'ai l'impression qu'il va pouvoir bientôt spin-offer Cerise !

il y a 2 ans

Syborg

Beaucoup l'avaient prédit ce tour là ! ^^.
Perso j'aurai touché à rien jusqu'à son retour. En colocation (même s'il vit au Brésil) on ne range pas la chambre des autres... Les personnages qui l'hébergent ne vont j'espère rien ranger ! Surtout qu'il y a de la bouffe partout ! Beurk ! C'est pire que Karadoc. J'espère que cette planche n'est pas inspirée d'un fait réel >.< !

il y a 2 ans

Axelle - @xela_85

J'en étais sûre rien n'est laissé au hasard dans cette bd <3 En fait Joffrey j'hésite entre un orc et un goblin ou encore Gollum mais olala le manque de savoir vivre de laisser une chambre dans un tel état ! c'est une honte ! (et non Brume n'est jamais chiante j'en suis certaine <3)

il y a 2 ans

Laurel

Bravo. :D

il y a 2 ans

Auryn

HA! Je le savais! Je l'avais deviné dès la planche 71.

Personnellement, quelqu'un qui me fait ce coup-là, je prends une photo, la lui envoie et lui explique que la prochaine fois il ira à l'hôtel, CEO ou pas CEO. Je ne suis la bonniche de personne.

il y a 2 ans

Splaf

Je viens de remarquer, c'est marrant que l' "enfant-roi" s'appelle Joffrey! x)

il y a 2 ans

Ada

Oui, la grosse question fictive que cela pose c'est quand même : pourquoi les gens lui font confiance ?
Comme tout le monde, j'ai connu un type avec un profil très similaire (socio-pro & co). Et effectivement, les gens lui faisaient confiance (et moi aussi pendant 6 mois). Mais en tout état de cause, si je lui ai prêté quelques sentiments, jamais je ne lui aurais prêté de l'argent (ni au début, ni au milieu, et encore moins à la fin).
Le personnage de Joffrey en tant que tel ne m'intrigue pas plus que ça : ce qui m'intrigue c'est que ce prototype soit devenu, socialement, dans le milieu des techno++, un modèle de winner.
Pour ma part cela ne m'inspire aucune confiance. Le bénéfice du doute à la rigueur. Mais pas suffisamment pour investir ma money (prendre des risques réels).
Pourquoi les gens lui font confiance ? Pourquoi inspire-t-il confiance ? Le carnet d'adresse, ça ne suffit pas. C'est un modèles de winner start-up. Mais d'où nous vient ce modèle délirant ? Ce type n'a aucune vision, aucune connaissance rationnelle et consciente de son environnement, ni immédiat, ni global. C'est fou que ce soit un modèle.

il y a 2 ans

MissTic

Personnellement je pense que j'aurais réagit exactement comme toi Laurel dans la même situation. Monter une boîte faut en être capable, il faut avoir de l'argent, un solide carnet d'adresse et quand même pas mal de courage. Alors certes quand on fait plus de la technique on a l'impression que sans nous yaurait rien, mais sans un Joffrey yaurait rien non plus. Faire face à son patron (parce que c'est un peu ça quand même) c'est pas évident. Joffrey pourrait très bien décider sur un coup de tête de tout arrêter et il pourrait lui re-monter une boîte derriere. Laurel et Ad non. Alors c'est souvent un peu facile de s'indigner derriere un écran, mais en réel dans la même situation je pense qu'on serait nombreux à avoir fait exactement comme Ad et Laurel. En tout cas moi j'aurais fait exactement pareil.
De mon côté je n'aime pas non plus mon patron, ni vraiment ma boîte, mais je claque pas la porte pour autant car je sais que j'en ai besoin pour vivre, parce que je n'ai pas le cran de devenir mon propre patron. Alors certes mon patron n'est pas mon associé comme Laurel, mais dans son cas Laurel et Ad sont quand même dependant du carnet d'adresse de Joffrey.
Et faut pas oublier non plus que Laurel n'a jamais eu de patron jusque là, du coup devenir dependant d'un mec insupportable après avoir bosser pendant 10 ans pour soi-même ça doit être assez difficile à vivre. Et du coup je pense qu'on se rend encore plus compte du coté tyrannique du mec!
Ce que je trouve super positif c'est que Laurel a pu avoir assez de recul sur cette expérience pour en faire une histoire, ce qui montre bien qu'elle est consciente de tout ça, et que donc Laurel tu as grandit, acquis de l'expérience et peut être que tu ne réagis plus pareil aujourd'hui

il y a 2 ans

Axelle - @xela_85

j'ai fais de mon mieux ^^

il y a 2 ans

kristof k.

Wow, la fin justifie les moyens, mais quand même, c'est abusé ce que vos personnages acceptent. Maintenant, je comprends que, étant dans un autre pays avec un rêve en tête et l'espoir de le voir aboutir, on puisse "laisser couler"... Comme d'hab, vivement la suite! ;)

il y a 2 ans

Margélis

Faut voir le coté positif : il mange bien ses 5 fruits et légumes par jour :D

il y a 2 ans

daswhox

Hi, j'aime beaucoup tes strips, ça permettra sans doute à beaucoup d'apprendre une dure réalité qu'est ce genre de milieu. que non, on n'est pas entrain de dormir des heures et qu'en 30 min on a tout fini. surtout quand on se lance comme ça, dans une aventure où on n'est pas sur de base que ça cartonnera.

J'avoue que le principe de la graphiste, co fondatrice, trop gentille et qui se fait avoir doucement, comme d'autres personnages de ton histoire, ça m'a fait tiquer. étant moi même graphiste et co fondatrice d'un jeu indépendant, je n'aurais pas laissé passé certains points, comme la part dans le projet. et ce même si ça aurait fait râlé un des gars ( surtout si c'est un caprice de fils unique).

d'autant qu'être graphiste demande autant qu'un dev ou un autre métier. donc c'est très injuste ces 3%. surtout quand on sait que dans l'édition c'est ~10% par projet. et que peut en vivent...

En fait, j'ai toujours pensé que toute personne qui se lance dans ce genre de défit, doit passer par la case Droit. même si les articles sont redondant, que c'est pas ta lecture du soir, si ça peut éviter ce genre de situation , ça sera ça de gagné.

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.