laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Chez Boulax, Joffrey parle aux investisseurs et laisse à Adrien le soin de créer les jeux.
Chacun son rôle dans Boulax! Adrien et moi, on fait les jeux.
Luc s'occupe du marketing.



"Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

il y a 2 ans

Adamis

Je n'aime vraiment pas cette mentalité "je dessine, c'est pas important"...

il y a 2 ans

ND

Mais quand-même, comment ton personnage peut-il se dévaloriser à ce point ? Sans lui rien ne fonctionnerait! Je trouve ça assez dingue.
Mais bon, c'est aussi ce qui rend l'histoire excitante, de voir jusqu'où ça va aller.

Au plaisir de lire la suite! :-)

il y a 2 ans

Laurel

Ooooh que si, sans ce personnage, pourquoi ça ne fonctionnerait pas? Un graphiste est remplaçable!
Sans Joffrey, OK il n'y aurait rien. Sans les développeurs non plus, bien sûr, les bons devs sont rares.
Mais les dessins, ça se sous-traite... Dans ce récit (fictif, hein, toujours), mon perso dessine Gourmand Caterpillar mais une équipe au Brésil travaille sur Big Stone (il faudrait que je le rappelle peut-être, d'ailleurs!).

il y a 2 ans

kasnavada

Heu... sauf qu'aucun des autres n'est indispensable non plus.

Un investisseur / commercial, ça ce remplace aussi bien qu'un dev ou qu'un graphiste (qu'ils se pensent bon ou pas).

Après, le personnage croit ce qu'il veut...

il y a 2 ans

Laurel

Le commercial, houlala, bien évidemment. :D

L'investisseur, heu... tu en connais beaucoup, toi, des mecs qui ont des millions à filer?
Si oui tu me les présentes, j'ai des projets à vendre, ah ah. ^^

CEO aussi est un rôle important, il faut avoir les contacts, il faut convaincre, diriger les réunions, assurer derrière pour rester crédible, etc.
Enfin bref, des trucs que je ne réalisais pas non plus, avant de faire Pixowl.
(Pixowl, qui n'a RIEN à voir avec cette BD, hein).

Un graphiste, ça se sous-traite dans un autre pays, c'est délocalisable. C'est dommage, mais c'est comme ça.

il y a 2 ans

CharlSka

Un graphiste c'est aussi l'ame et l'identité de pixowl … au contraire à mon sens que tu es la moins facilement remplaçable des 4 !

il y a 2 ans

ND

Laurel > Ce que CharlSka dit est ce que je voulais dire tout-à-l'heure. J'entends bien qu'un graphiste est remplaçable (hélas!) mais je veux dire aussi que chaque graphiste a sa singularité et donc son côté unique qui est, à mon sens, irremplaçable.

Mais bon, je le sais aussi bien que toi, c'est souvent le business qui prime...(soupir)

il y a 2 ans

kasnavada

Ah mais c'est là que se pose le problème alors. Bien sur que si ça se trouve, comme tout le reste.

Déjà de base, les investisseurs ça se démarche. Organismes de crédit, banques, certains font même de la pub pour pouvoir financer des projets pour n'en citer que 2 français. Sinon, ils feraient comment les millions de gens qui créent leur propre boîte dans le monde ? Ils financent pas tout eux même sur leurs deniers.

Pour ce qui est de CEO, c'est dans l'autre sens - c'est parce que c'est son boulot qu'il a des contacts, et non pas parce qu'il a des contacts que c'est son boulot.

Après, qu'on soit clair - je vais pas faire la liste complète. Chacun ses affinités avec son travail (pas tout le monde en est capable) et certains profils sont plus rares que d'autres, mais tout profil peut se recruter / se trouver à condition de s'y mettre.

il y a 2 ans

kasnavada

Après, le soucis ici, c'est surtout que le CEO a déjà trouvé de quoi remplacer les graphistes / dev au besoin et qu'il cherche pas à se remplacer (logique en même temps). Et du coup il se permet de mettre la pression sur les autres en se faisant passer pour indispensable. Ce qu'il n'est pas, pour peu que les autres recherchent.

Après je vais pas dire que c'est une recherche de 2 minutes sur google non plus, mais bon vu qu'il y en a un (personnage) qui manifestement s'est permis de chercher de quoi remplacer ses collègues et de leur mettre la pression ainsi, ça mériterais au moins de lui rendre la pareille.

il y a 2 ans

Boblife

RRAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH
Pire qu'une série à deux roubles ! Faire un cliffhanger aussi horrible c'est pas possible !!!! Malheureusement, je dois attendre. S'il te plait dépêche toi de dessiner pour ton blog.....:(

il y a 2 ans

Laurel

Oui! Je fais au plus vite! ^^
Chaque planche prend entre 3 et 5 heures, + le story-board, c'est long!

il y a 2 ans

Julienou

Et l'amoureux, il avait ~30% des parts?
Parce que d'un seul coup on peut "comprendre" -bien que ce soit misogyne- que l'équipe les voit lui et la dessinatrice comme un couple qui faisait ~30% des parts.

Je suis à tes côtés, je suis un de tes lecteurs après tout, mais des fois je trouve la démarche "tout noir/tout blanc" un peu bêtifiante. Du coup la confiance et l'identification que je fais avec toi en tant que lecteur s'érode un peu. La partialité me gène. Le côté "comment ça s'est passé raconté aux enfants".

J'avais ce même sentiment malaisé avec l'histoire sur l'ami victime d'une perverse narcissique, où à la fois c'était très très instructif, et à la fois la façon d'édifier telle personne en un bouc émissaire sans respecter la complexité humaine me gênait aux entournures.

Même si dessiner c'est grossir le trait, avoir ici des personnages caricaturaux sans soubresaut de personnalité, sans arc ~évolutif ça devient plat.
Et pour la perverse narcissique, avec un peu de compassion pour elle, ça doit pas être facile d'avoir voulu un homme parce qu'il avait cette vie et cette étincelle dans les yeux, et voire qu'on a saccager et cette vie et cette lueur de charme chez l'autre.

pavé ... pavé ... désolé
En gros, dans les deux cas : que cette bédé ait à être éditée, ou qu'elle te serve d'exutoire, j'ai l'impression que tu ne te rends pas service en étant potentiellement trop partiale, à trop grossir le trait, à trop faire d'un côté les naïfs et de l'autre les méchants de service.

il y a 2 ans

Laurel

Julienou, je vois ce que tu veux dire.
Mais ce récit, je le fais avant tout pour moi. Je ne peux pas changer la narration ou les caractères des personnages, je fais ce que j'ai planifié. :)
Et je pense aux scènes sur du long terme. Au final, si je finis ce projet, il fera 300, voire 400 pages.
Donc ok, je comprends que tu trouves ça lassant de voir mon personnage (et d'autres) évoluer lentement, mais regarde les dates: je le précise, quand on change de mois. Les périodes sont courtes dans le récit. C'est une impression que tu as parce que les planches sont diffusées une par une.
Tu peux arrêter de lire et revenir dans quelques semaines, si vraiment ça t'ennuie, il se sera passé des choses (même si ça restera lent).

il y a 2 ans

shadylane

Euh... Ad et toi faites les jeux, y compris The Sandbox ?

il y a 2 ans

Laurel

Je crois que tu confonds avec autre chose, je n'ai pas évoqué de jeu ayant un tel nom, dans cette BD.

il y a 2 ans

shadylane

Ad et toi "faites les jeux" DANS LA BD, y compris Big Stone ?

il y a 2 ans

Laurel

Non, Big Stone, c'est son créateur Rafaelo qui s'en occupe avec des graphistes au Brésil! ^^
http://www.bloglaurel.com/uploads/2014/06/11.jpg

il y a 2 ans

tutu

Marrant, je ne m'en étais pas rendue compte avant, mais au fur et à mesure que Joffrey se révèle, son personnage change physiquement (ses traits deviennent plus grossiers, et surtout son personnage prend plus de place)

il y a 2 ans

Blanche

Je suis ton récit avec avidité, j'aime beaucoup cette série ! :)
C'est vrai que parfois les personnages me semblent un peu caricaturaux, mais je ne trouve pas ça gênant, c'est rigolo et j'aime vraiment bien la façon dont la narration est menée. Et puis je suis vraiment admirative de la régularité avec laquelle tu postes les planches !
Par contre, j'ai une question (je ne sais pas si tu y as répondu ailleurs, parce que je ne te suis pas sur les réseaux sociaux, donc je suis désolée si c'est le cas) : pourquoi tu as mis un disclaimer qui dit que tout est "purement fictif", alors qu'on voit bien que c'est inspiré de ton expérience ? Et d'ailleurs, pourquoi un disclaimer ? J'ai l'impression que si c'est pour éviter un procès de la part d'un des co-fondeurs de la boîte, il vaudrait mieux dire que c'est une histoire fictive inspirée de faits réels, mais qui ne se prétend pas fidèle aux événements. Avec ton disclaimer actuel, et le ton dans les commentaires, ça ne peut être compris que comme de l'ironie, non ? Enfin, c'est juste une curiosité de ma part.

il y a 2 ans

Axelle - @xela_85

Moi je dis que personne n'est irremplacable mais bon c'est votre idée de jeu à la base Joffrey et Luc c'est juste des pièces rapportées qui étaient là pour vous aider à vous lancer dans le game parce qu'ils connaissent les mailles du filet mais au final ils ont profité de vous ! En tant que co founder peu importe ta part je trouve que tu as ton mot à dire ! et la patte du dessinateur fait beaucoup !
Sinon merci pour la 1ère case <3 ça rend le truc interractif c'est trop chouette !

il y a 2 ans

Remarquablbl

" C'est du sexisme"
" Actualy, it's about ethics in gaming journalism "

il y a 2 ans

djakk

La 1ère case = le méchant dans Inspecteur Gadget :D

il y a 2 ans

Laurel

Hé hé! En effet. :)

il y a 2 ans

madvic

Arg !
Dans ce genre de cas, il faut publier plusieurs planche ensemble, ...
Je voudrais ..........
........ dire .................
que nous sommes devenu ......................................... des lecteurs très ............................................... exigeants ......... et ................

il y a 2 ans

Laurel

Un peu de patience!
Si je le pouvais je posterais plusieurs planches. ^^

il y a 2 ans

Syborg

J'ai beaucoup de doutes sur le fonctionnement de nos entreprises "modernes". Faut-il définir un salaire et des avantages en fonction des responsabilités, du niveau d'études, des compétences techniques, du talent artistique ? En France on entend pas assez parler des SCOP, ça à l'air intéressant et pas forcément mal rémunéré ! Mais encore faut-il que dans le lot des co-fondateurs il n'y ai pas une grande gueule qui veuille se faire rémunérer 5 fois plus que les autres sous prétexte de telle ou telle compétence/responsabilité ! ;)

il y a 2 ans

Laurel

Je ne sais pas trop, ça dépend tellement des caractères et profils des gens... chacun doit trouver ce qui lui correspond.
Certains ont besoin d'être encadrés, voire qu'on leur parle durement, d'autres travaillent mieux quand on leur fait confiance et qu'on les laisse tranquilles.

il y a 2 ans

Syborg

Tu as raison, chacun doit trouver la solution qui lui correspond. Ce que je voulais dire aussi c'est que pour les startup où chacun joue un très grand rôle, être sur un même pied d'égalité peut probablement éviter tous les tracas du genre "Pourquoi il se paye 5000$, a plus de parts dans la boîte alors qu'on bosse tous comme des tarés et qu'on est payé moins ?". Enfin bon c'est très compliqué ^^', tout à ces avantages et inconvénients.

il y a 2 ans

krups

Il n'y a aucun lien entre le pouvoir de décision que l'on a dans une boite, et le nombre de parts qu'on détient. Tu peux posséder des parts d'une entreprise sans avoir de poste dans cette dernière. Par contre le fait de posséder des parts te donnent un droit décisionnel en fonction de ce que raconte votre pacte d'associés.

il y a 2 ans

Laurel

Oui!

il y a 2 ans

Pauline

Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut. Tu dévalorises un peu trop l'importance de ton travail.

Déjà, pour que l'équation Boulax fonctionne, vous auriez dû tous avoir 25% de parts.

D'ailleurs, dans une des planches du mois dernier (environ) ton personnage dit à Joffrey que les fonds ont été levés grâce au jeu qui avait été réalisé avec Adrien et que lors des réunions avec les investisseurs, ils parlent de tes illustrations (ça aurait été tellement bien si tu avais pu les rencontrer d'ailleurs).

Alors oui, c'est bien d'avoir des contacts et tout, je ne dis pas le contraire, mais faut que les investisseurs aient quelque chose qui tient la route pour mettre la main à la poche. Et je pense que le travail réalisé avec Adrien est ce qui a fait penché la balance du bon côté.

Tout le monde peut être remplacé et personne n'est indispensable, on est bien d'accord : mais dans ce cas, le graphiste comme le CEO. Penser le contraire, c'est peut-être aussi flatter les côtés qui ne demandent qu'à être encouragés chez un personnage comme Joffrey.

Excuse ce pavé et si je suis un peu à côté de la plaque, je me doute que les choses ne sont pas aussi simples que ça, bien sûr!

il y a 2 ans

Laurel

Tu as raison sur beaucoup de points, oui!

il y a 2 ans

Bluebird

Je suis on ne peut plus d'accord. Et je te parle en tant que CTO ayant créé deux startups. Toi et Adrien avez apporté un marque (Grub), un style, un jeu existant avec des utilisateurs contents qui seront ravi d'essayer votre prochain jeu. Cela a énormément de valeur. Vous devriez avoir 25% chacun, voire 26%. Les invistisseurs plein de brouzoufs, c'est sympa, mais les utilisateurs fidélisés que vous apportez, c'est beaucoup mieux.

Et ce truc de "si ça se plante, la boite paiera notre retour en France" c'est encore n'importe quoi. La réalité, c'est que si ça se plante, la boite n'aura plus un rond et vous serez coincés comme des c*** aux USA sans boulot, sans chômage et sans assurance santé.

Et je parie que si ça tournait mal dans la boite (enfin, dans la BD en tout cas) et que vous vouliez quitter boulax, pour continuer des jeux dans l'univers Grub, Boulax vous en empêcherai car il possède maintenant les droits sur l'univers visuel et sur la marque, et il paierait quelqu'un d'autre pour faire les dessins avec ton propre style.

En bref, ton histoire pue l'arnaque à 100 km à la ronde !

il y a 2 ans

Poulpit

Pour faire suite aux commentaires précédents, difficile de ne pas être partial quand on est pris dans une telle aventure, avec toute la frustration et la fatigue qu'elle génère et qu'elle engendre au quotidien.

Pour ma part, j'apprécie cette "partialité" parce qu'elle donne l'impression d'un récit brûlant raconté au présent et non quelques mois plus tard avec les leçons qu'on a tirées de cette expérience.

il y a 2 ans

en passant

Héhé, Plume qui reprend les arguments donnés dans les coms', ça c'est de la BD interactive ^^

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.