laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS








"Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

il y a 3 ans

Asmodya

50 planches ! Eh ben... O_O

C'est possible d'avoir une idée du nombre total siouplait ? Juste pour avoir une idée. ^^

il y a 3 ans

Laurel

Aucune idée, désolée! Il faudrait au moins 300 ou 400 pages. Mais impossible d'être plus précise pour l'instant.

il y a 3 ans

LCalvert

Cela fera un super bouquin !

il y a 3 ans

Asmodya

Ah et puis si vous pouviez, à l'occas', remettre le halu de Blabla, une des Gardiennes du Blog, à Reno ou sa chéwie ça serait marrant, merci. x)
J'sais plus trop pourquoi j'avais pas utilisé le même pseudo sur son bloginet...

il y a 3 ans

Auryn

Jaloux ?! Et puis quoi encore ?

Sérieusement, qu'est-ce que c'est que ces spécimens avec qui vous travaillez ? Ils croient qu'ils sont les seuls à bosser et que vous passez tous les deux vos journées à la plage ou quoi ?

Et puis la rengaine "on s'en occupe", elle commence à me courir un tantinet sur le haricot. Si c'était moi, le bourre-pif ne serait pas loin (et il y a de quoi faire !).

il y a 3 ans

Badmonkey

Waouh 300-400 planches! On va en avoir des surprises!

il y a 3 ans

Mathilde

Haletant ce récit ! je suis toute joie dès que je vois une nouvelle planche dans mon reader...

il y a 3 ans

Laurie

Ah oui les gens pensent toujours que l'expatriation c'est une partie de plaisir et juste de la chance...
Les expats eux, savent les sacrifices, les complications et le travail que cela engendre. L'herbe est loin d’être plus verte ailleurs!
J’espère que les choses se sont arrangées depuis...(D'ailleurs toute la narration est au passé,j'ai bon espoir que votre situation ait changé entre temps! La suite, la suite!)
Merci pour ta productivité a toute épreuve :D

il y a 3 ans

Mathilde (une autre !)

Ce qui me met très mal à l'aise avec ces "personnages", c'est qu'ils semblent TOUT savoir, TOUJOURS tirer la couverture vers eux et ne jamais se remettre en question. C'est usant. Je pense que psychologiquement ça doit être dur. Je n'ai pas étudié la psychologie donc je raconte peut-être une grosse bêtise, mais j'ai l'impression qu'ils s'apparenteraient à des pervers narcissiques (ou quelque chose comme ça). On sent qu'ils ont une mainmise totale, qu'ils tissent une toile et que répondre la moindre chose est impossible/demande des efforts assez conséquents. Je n'attends pas de réponse de ta part, mais j'imagine que ce genre d'expérience peut "casser" quelque chose, notamment la confiance en autrui. Bon courage ! (Mais puisque tu fais ce travail de longue haleine j'imagine que tu t'es sortie de cette affaire)

il y a 3 ans

Laurel

Je comprends, mais non, les pervers narcissiques c'est vraiment autre chose... Là ces personnages agissent simplement comme des "patrons" ou des gens qui veulent s'enrichir.
Tiens j'ai retrouvé cette super vieille note! http://enviedevivre33.over-blog.com/article-le-blog-de-laurel-48683412.html

il y a 3 ans

Danish

Quelle histoire. Que s'est il passé du coup entre Raëla et Jacques finalement ?

il y a 3 ans

Un type

Le "pervers narcissique" est une appellation très à la mode.
En pratique, une personnalité narcissique répond à plusieurs critères précis (DSM-IV (manuel de psychiatrie)) (cité par wikipédia):
- sens grandiose de sa propre importance
- absorbé par des fantasmes de succès illimité, de pouvoir, de beauté, etc.
- besoin excessif d'être admiré
- pense que tout lui est dû/ qu'il mérite plus que les autres
- exploite l'autre dans les relations interpersonnelles
- manque d'empathie
- envie souvent les autres.
La notion de perversion n'a de sens que d'un point de vue moral.
En gros, un pervers narcissique c'est un narcissique qui détruit ses proches.
On est tous narcissique à un certain degré...

il y a 3 ans

Sylvain

Je trouve cette série angoissante. Oui. Je la suis avec intérêt, mais avec appréhension !

il y a 3 ans

Cesare

Bordel, ces escrocs :D

il y a 3 ans

djakk

Holàlà mais il ne réfléchit pas le J. !

il y a 3 ans

moi

On s'en occupe, dit-il. Et t'as pas peur ?

il y a 3 ans

Paladin

Perso y'a rien d'étonnant. Vu de Paris la Californie c'est un rêve.
Et quand tu sais pas trop ce que font les autres tu peux être amené à penser qu'ils en font moins que toi, qu'ils sont mieux logé etc...
Par contre je vais encore critiquer Joffrey mais c'est pas le truc à dire... Il aurait fallu dire à Luc que vous n'êtes pas mieux lotis que lui, que chacun fait des efforts. Là ça ressemble à une manœuvre style "te plains pas pour Luc c'est pire, il bosse plus et dans de moins bonnes conditions"

il y a 3 ans

Danish

En effet, depuis le début, on sent que ce personnage de Joffrey n'est pas un bon patron.
Soit c'est un mec honnête et il est maladroit, soit c'est un escroc et il a de plus en plus de mal à cacher son jeu :)

N'empêche que quelque chose me dit que Boulax appartient au passé de Laurel désormais

il y a 3 ans

Nora

C'est triste parce qu'on aurait pu penser que vu que c'est une petite entreprise, il n'y aurait pas eu de patron véreux et détestable... Bonne chance en tout cas \o

il y a 3 ans

Larat

Argh j'ai tout lu d'un coup et là j'attends trop à chaque fois c'est horrible cette attente ! xD

En tous cas ça pue un peu cette histoire :( j'espère que dans votre présent, tout se passe bien !

il y a 3 ans

gawail

j'aime bien la claire séparation du trait :
Laurel le lutin généreux, et
Joffrey le patron odieux :o)
pas facile de ne pas critiquer les vilains qui ont la main sur le pognon de Boulax, et qui trouvent encore le moyen de se plaindre !
bref.
moralité :
comment, j'ai déjà lu l'épisode d'aujourd'hui ? je vais devoir attendre 24 heures pour la suite ? aaaaaaaaaaaaaaaahhhhhh !
moralité 2 : le juste idéal de l'argent, c'est quand on en a assez pour ne pas avoir besoin d'en parler…….

il y a 3 ans

ND

Je suis d'accord avec Paladin : ça m'agace un peu cette manœuvre de dire que parce qu'il y a pire ailleurs on n'a (tacitement) pas le droit à son dû (car oui, le boulot que tu fais mérite largement un salaire décent).
Mes craintes étaient bien fondées, à mon avis vous vous faites avoir par l'illusion du rêve américain. Mais je souhaite fortement me tromper, encore une fois... A suivre...

il y a 3 ans

mondestin

Des sous sous dans la popoche :)

il y a 3 ans

Firenze

Le coup du jaloux, ça me fait surtout penser à une bonne manière de semer la zizanie dans l'équipe. Diviser pour mieux régner. Une manœuvre de diversion pour que les reproches aillent vers d'autres.

il y a 3 ans

Sab

Mais, mais... Je viens seulement de voir le contenu de l'écran de Joeffrey !
Effectivement, ça bosse dur de tous les côtés !

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.