laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Luc adore être soumis à son patron...

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."


Respirer...

il y a 2 ans
Charlie Hebdo...
Les joueurs calculent comment "tricher" sur Gourmand Caterpillar, en achetant des objets et en les revendant plus cher. Joffrey panique.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

Une dédicace d'Honoré, faite à Perros Guirrec en 2006...

Désolée de remettre une dose de triste. 

Une semaine après... ça ne passe pas... l'attentat, je ne m'en remets pas... c'est trop triste.
Joffrey le CEO des enfers retouche toute l'économie selon son bon vouloir.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

Pourquoi les jeux sortent-ils d'abord sur iPhone avant d'être disponibles sur Android?

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."




Merci pour vos nombreuses réactions, j'ai tout lu attentivement... 
Voici la planche 104... même si ça me fait bizarre de continuer la BD, comme ça... c'est tellement futile comme thème, finalement... 
Je continue le blog, comme avant, mais ça n'enlève pas ma peine pour le drame de Charlie et les prises d'otages qui ont suivi. Pensées pour les familles et pour tous ceux qui ont peur ou sont tristes suite à ces évènements tragiques. 



Le CEO essaie de trouver des responsables au lent démarrage du jeu.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

Charlie...

il y a 2 ans

Juste un petit message, j'ai besoin de faire le point sur ce que je ressens.


Quelques jours ont passé, je suis encore totalement sous le choc. 
Comme beaucoup... cette boule au ventre, qui ne part pas, qui est là continuellement dès le réveil. 

J'évite les sites d'info, et leur florilège de commentaires, je me tiens au courant des évènements sur Twitter et Facebook. 

Les réactions des collègues, des amis... pleins d'espoir, qui disent que Charlie n'est pas mort... 
Que Charlie va se relever... 
Que Charlie vivra... 
...
Mais que faire? 
Comment résister? Comment dire aux terroristes "Vous ne gagnerez pas. Vous ne nous faites pas peur." 

Qu'est-ce que je peux faire, moi, en tant que dessinatrice? 

Dessiner les victimes qui bavardent au paradis? 
Non. 

Dessiner des crayons de papier et des gommes qui se battent contre des Kalachnikov? Du sang sur du papier?
Non.

Dessiner leur prophète? 
Oui. 

Qui le fait? Personne.

Est-ce que je le ferai? Non. 

Est-ce que j'en ai envie? Oui, putain. 
Pourquoi je ne le ferai pas? Parce que j'ai PEUR, putain, je suis TERRORISÉE. Même en vivant à 9000 km de la France, j'ai les BOULES de ces tarés. Et je ne ferai jamais rien de risqué...

Pas de caricatures... pas de dessin...

Quand je vois l'image du crayon brisé en deux, qui donne deux crayons, j'ai envie de chialer, car j'aimerais y croire, j'aimerais vraiment, mais n'empêche... à ma connaissance, personne n'a osé. Peut-être que quelqu'un le fera... résister, tenir tête... en tout cas, ce ne sera pas moi, et croyez bien que je le regrette. 

J'ai trop peur.

Je préfère vivre à genoux que mourir debout, moi, je n'ai pas le courage de Charb et des autres. Je sais, c'est minable, c'est lâche, il n'y a pas de quoi être fier.

J'espère sincèrement qu'il y aura des héros comme Charb, Cabu, Honoré, Tignous, Wolinski, qui vont résister et qui auront ce courage. Qui diront "on vous emmerde" aux obscurantistes et qui prouveront que la liberté d'expression existe encore bel et bien. 
J'espère que les caricatures qui sont à l'origine de cette épouvantable tragédie seront reprises... publiées... voire qu'il y en aura de nouvelles, par d'autres dessinateurs de talent, dans Charlie Hebdo ou d'autres médias. 

Ça, ce serait vraiment rendre hommage à la mémoire des victimes. Continuer leur lutte. Moi, je ne peux pas. Désolée. 


On en a des croquettes bio avec 150.000 dollars!

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."

12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273747576777879