laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Deux d'un coup, aujourd'hui ! 😊

On comprend mieux le titre, à présent...

Dès le retour des vacances... un mail de Joffrey... "Comme convenu, Boulax arrêtera de te rémunérer d'ici 15 jours. Merci pour le travail effectué et bonne continuation."... Je me fais virer...
Dès le retour des vacances... un mail de Joffrey... "Comme convenu, Boulax arrêtera de te rémunérer d'ici 15 jours. Merci pour le travail effectué et bonne continuation."... Je me fais virer...

"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 

il y a 4 mois

edomaur

pareil...

il y a 4 mois

Emmanuelle

C'est diablement fort finalement la teneur juridique de dire par écrit "comme convenu". Comment peux tu te défendre face à ça si tu ne peux pas le contrecarrer avec d'autres échanges ecrits?

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Je ne sais pas si c'était fait exprès, mais en effet. 😳

il y a 4 mois

Wako

Ca marche dans les deux sens, c'est à lui de prouver que Laurel aurait donné son accord, pour cela il faut un écrit... ou alors c'était subtilement glissé dans le contrat de rachat des parts ?

il y a 4 mois

pierstoval - @pierstoval

Mais est-ce qu'il y a au moins des écrits qui montrent un antécédent à une potentielle discussion indiquant que tu "arrêterais" de bosser pour la société ?

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

pierstoval > Non, ça n'a jamais été évoqué, sauf une fois (la réunion à Zyngon) où il avait dit "mais bien sûr que non on ne va pas te virer enfin !"

il y a 4 mois

plopilop

Je ne pense pas que ce soit le cas, tu ne peux pas dire simplement "comme convenu" et alléguer n'importe quoi. Je pense que la valeur juridique d'un "comme convenu" est largement contrecarrée par un "ça n'a jamais été convenu, montre-moi de quel mail tu parles" dans la réponse.

Mais si jamais ce n'est pas le cas... Laurel, comme convenu, j'attends les deux tomes de l'histoire, dédicacés, par colis postal d'ici la fin du crowdfunding, offerts à titre gracieux. :D

il y a 4 mois

Philou

Marrant comme certains ne peuvent pas faire la différence entre une BD et un contrat notifié.
De plus, et c'est certainement de l'humour (très mauvais) mais oser inverser le rapport de force est simplement ignoble.
Bref.

il y a 4 mois

plopilop

Hm, je ne vois pas de contrat notifié ici... simplement un mail (oui je sais les contrats US permettent un tel préavis, mais ça n'a jamais été convenu, et c'est ce que je faisais remarquer).
Mais enfin, je te trouve bien réactif pour quelqu'un qui sait faire la différence entre une BD et la vraie vie.

Après, qu'on ne soit pas d'accord ne nous empêchera pas de dormir ni l'un ni l'autre, donc comme tu dis, bref.

il y a 4 mois

Jérémi

Je ne sais pas aux US, mais en France, le droit du travail précise qu'aucun accord oral n'a de valeur juridique.
Il dit "comme convenu", mais sur base de quel contrat écrit ? S'il balance ça sans avoir de preuve sur papier, il ne fait que faire peur.
Et il y arrive.

il y a 4 mois

a

"en France, le droit du travail précise qu'aucun accord oral n'a de valeur juridique."

Oh que si !

il y a 4 mois

Sébastien

C'est tout a fait faux. Un contrat oral a autant de valeur qu'un contrat écrit.

La difficulté des contrats oraux est de les prouver en cas de conflit (il faut un témoin en gros). Et c'est pour cela qu'on explique toujours qu'il faut des écrits, c'en est même proverbial (les paroles s'effacent les écrits restent).

il y a 4 mois

Elwin

ça n'engage que celui qui l'écrit - ce serait sinon un peu trop facile...

il y a 4 mois

Philou

Non c'est pas fort juridiquement si tu ne peux pas prouvé que c'était effectivement convenu, sinon j'envoie un mail pour lui dire comme convenu de me virer sur le compte le million convenu....

il y a 4 mois

a

C'est une rupture de contrat de travail.

L'entreprise n'étant pas de droit français, Laurel n'a plus que ses yeux pour pleurer.

Cependant, ....si Laurel peut prouver que le contrat a été conclu en France, et ce, par tous les moyens (témoignages, mails, écrits, ...) alors elle pourra se considérer comme étant travailleuse de droit français avec le statut d'expatriée (et Adrien également).
Je crois me souvenir que le recrutement et l'engagement avait été validés en France, non ?

Quelques explications : http://www.avocats-picovschi.com/le-meilleur-contrat-de-travail-international_article_213.html

Le délai pour agir est de deux ans pour un licenciement, 3 ans pour le rappel de salaire, 5 ans pour le harcèlement : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2360



il y a 4 mois

Jérémi

a, je veux bien vous croire, mais pour avoir défendu pas mal de cas de la sorte, si vous avez un article de loi à ma disposition, je veux bien le lire.
M'enfin, on n'est pas là pour discuter droit. Les condition de harcèlement au travail sont déjà suffisamment claires ici...

il y a 4 mois

soufron - @soufron

Juridiquement, il "suffit" de répondre "nous n'avons jamais convenu cela". Mais bon courage.

il y a 4 mois

CestParti

Et non. Elle n'a pas de carte de verte, donc elle ne peut techniquement rester aux USA qu'avec un contrat de travail et ne peut aller ailleurs. Sans contrat, elle est limitée à 3 mois comme tous les touristes.
Je connais plein de conjointes qui accompagnent leurs maris expats et qui n'ont strictement pas le droit de travailler.

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

En fait, comme je suis mariée à Adrien, j'ai le droit de bosser pour quelqu'un d'autre, mais pas lui.

il y a 4 mois

Tzia

Sweet summer child...

il y a 4 mois

Mélanie

Oh ben non, c'est impossible pour lui d'être gentil...

il y a 4 mois

edomaur

Totalement ce que j'ai dit en lisant les deux planches :D

Et puis j'ai éclaté de rire.

Laurel, je suis un salaud, je suis bien content de ne pas avoir été à ta place là...

il y a 4 mois

Clown Triste

Quoi ?! Trois (3) heures pour ranger le contenu de trois valises ?!
Et qui Adrien dit ça comme si c'était un truc convenu... Je suis scié ! ;)

il y a 4 mois

Celeb

...okay, là je ne trouve vraiment pas de mots pour qualifier ce que fait cette enflure.

il y a 4 mois

Arthas

C'est aux USA, l'employeur ou l'employé peut mettre fin à tout moment au contrat, sans avoir à en justifier la raison...

il y a 4 mois

tchaf

eeeet ouais, il y a une raison pour laquelle on a écrit le code du travail

il y a 4 mois

a

Sauf si le contrat est de droit français......

il y a 4 mois

Pastelle

Mais quelle horreur... Ce mec, cette situation... :'(

il y a 4 mois

Sham - @ShamWerks

Je confirme, je l'avais pas vue venir non plus celle là. :-)

C'est une expression que j'emplois souvent au boulot, elle vient de prendre une toute autre dimension!!

il y a 4 mois

Corsaire

oui, si on cherchait un peu on savait déjà...

il y a 3 mois

Firenze

Oui, moi je m'étais auto-spoilée il y a qq temps. ^^

il y a 4 mois

MAT

Comme convenu, comme évoqué, pour confirmation de nos échanges ne peuvent être "confirmés" que par un mail acquiessant ou un silence suffisant par non réponse.
En aucun cas, si cela vous arrive, de laisser ce mail. c'est une bombe à retardement. répondre par écrit, jamais à l'oral.

il y a 4 mois

Eleve Chaprot

Est-il possible d'envisager une forme de vengeance puisqu'à ce moment là la BD a bien progressé et donc Jo sait tout ce qui se lit sur "Boulax" en général et sur son comportement en particulier ?
Par ailleurs si le contrat de travail s'arrête qu'en est-il du droit de rester dans le pays sans la carte verte ?
Mais peut-être que tout cela va être développé dans les planches suivantes ?
Merci pour votre travail, narration et dessins sont formidable.

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Un peu plus loin je dis où j'en suis dans la BD, ici ce devait être 50 environ.

il y a 4 mois

mifflue

....... Imaginons une seconde qu'il se rende compte tout d'un coup de toutes les abominations qu'il a pu proférer. Comme ça, Pouf! je crois que ça lui ferait un mal de crâne pas possible.

il y a 4 mois

Pierre

ben c'est les USA ... ont fait ce qu'on veux quand on est employeur ... et employé, il n'y a pas pas de préavis ... là c'est juste moche ...

il y a 4 mois

Vindeux

La magie de "La flexibilité du marché du travail"

Et il a laissé 15 jours, grand seigneur...

Travaillé avec des pervers narcissique...
Je sais ce que ça fait, en général, ça laisse des séquelles :'(

il y a 4 mois

César GUIGUE

Ces gens la sont a enfermé il faut faire de session pour les repérer et ne pas les laissez entrez dans la sphère du boulot ils sont nocif pour la société

il y a 4 mois

CestParti

En Amérique du Nord, le préavis c'est 0 jours.
Au Québec, on a droit à un préavis de 15j, qui le plus souvent est payé mais tu quittes l'entreprise immédiatement. Du style, tu vas déjeuner et au retour on te dit de passer aux R.H. et salut !

il y a 4 mois

Laure

Son nez a dû traverser l'écran quand il a rédigé ce courriel...

il y a 4 mois

Amalia - @AmaliaYnx

"La BD de Laurel ça ne m'atteint pas, ça me fait rire en fait", voilà donc ce qu'il a "convenu" dans sa petite tête.

il y a 4 mois

Mélanie

Oh ben tiens, la jolie surprise de retour de vacances !
:grrrrrr:

il y a 4 mois

gipo

Le changement du titre date de ce jour-là ?

Rappel : de "une lutte quotidienne" ("the daily struggle"), on est passé à "comme convenu" ?

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Oui ! 😊

il y a 4 mois

edomaur

et ben t'as juste bien fait, c'est un excellent titre.

il y a 4 mois

Bonma Jafré

Oh le c.n !!!

Comme convenu on a droit à deux pages tous les jours maintenant ? :-D

il y a 4 mois

Nono

Quand on pense avoir toucher le fond, et bien non on continue.
Ne connaissant pas le ratio de vérité de se qui nous est raconté, j'espère sincèrement qu'il est ici bien bas... Parce que c'est bien dur à vivre.
Pour information, quelle planche venait juste d'être publié à ce moment?

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

J'en étais à une cinquantaine de pages, rien de spécial à ce moment là, c'était le début de la vie en Californie.

il y a 4 mois

Richard

"Comme convenu, je te confirme que je suis une enflure de première catégorie."

Ce serait peut-être le moment de lui rappeler ce qui était réellement convenu, à savoir l'attachée de presse pour toi. Mais cette enflure va sans doute prétendre qu'il n'avait jamais promis ça, tout comme le remboursement du déménagement. Il ne te reste plus qu'à acheter un punching-ball à l'effigie de l'ignoble Jojo pour te défouler un peu.

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Bien sûr, mais je crois qu'il se persuadait vraiment de ce qu'il disait.
Il est peut-être possible qu'il se soit réellement mis dans la tête qu'on avait parlé de mon départ.

On dirait un truc de scénario, les vacances, on souffle, on est de nouveau motivés, juste avant la claque, mais ça s'est vraiment passé comme ça. Peut-être le lendemain, plutôt que le soir de notre arrivée, pour le mail, mais avant qu'on ne reprenne le boulot en tout cas.
Et aussi concis.
Et "Comme convenu", ça ça m'a tuée... 😅
(je m'en suis remise depuis !) ☺️

il y a 4 mois

edomaur

Y'a quelques années, j'ai eu une relation "professionnelle" avec deux illuminés dans son genre. Ils m'ont fait un gag du même niveau, et j'ai juste demandé "ok je signe où ? y'a moyen de terminer plus vite ?" tellement j'en avais ma claque.

il y a 4 mois

Crystalium

Cher Joffrey,

Comme convenu je viendrais cette nuit avec du verre pilé pendant ton sommeil pour notre petit rendez-vous.

il y a 4 mois

Waspbery

C'est donc pour ça que c'est passé de "daily struggle" à "comme convenu " ... quel choc ça doit faire... "comme convenu, on t'as fait changé de pays pour ensuite te laisser dans la merde "

il y a 4 mois

Killan

Heureusement qu'on avait deux pages vu le peu de contenu dû à la "lourdeur" (peut-être pas le meilleur mot) du moment représenté.

La baffe que ça représente c'est fou.

il y a 4 mois

Geoffroy

WTF! On est tous tombé dans le panneau!

il y a 4 mois

Banane

Ah punaise (je reste polie)!!!! Je suis sciée.
Merci pour la double planche, c'est clair qu'on voyait venir un coup de massue avec l'innocent "je vais lire mes mails", donc c'est sympa de ne pas nous avoir fait languir plus longtemps! ;-)

il y a 4 mois

Tybalt

Tant que tu peux continuer à travailler pour Boulax, ça va...

il y a 4 mois

Arnaud

Wait.... what?!!
(C'est bizarre, je prevoyais bien que le "Comme convenu" serait dans ce sens là... ça ne m'étonne même pas, mais c'est dur, j'en conviens ;p )

il y a 4 mois

petitelune

Mondieumondieumondieumondieumondieumondieumondieumondieu.

Les bras m'en tombent.

il y a 4 mois

Mikado

Je plussoie.
Bien dit.

il y a 4 mois

la crevette

Arrêter de te payer ? Tout en travaillant encore pour eux ? Je suis dégoûté de voir comment les illustrateurs sont mal considérés..

il y a 4 mois

Geo de Forest

Le mail ne dit pas s'il faut continuer à dessiner pour eux...
Il dit juste "on arrête de te rémunérer", pas "tu es dehors".

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

C'est juste qu'il n'ose pas écrire "Tu es virée", parce qu'il s'était engagé à ne pas le faire. Il souhaite inconsciemment garder une bonne image de lui-même.

il y a 4 mois

Auryn

Je... je... hein ?

il y a 4 mois

soufron - @soufron

Il ne peut plus rien nous arriver d'affreux du tout... il ne peut plus rien nous arriver d'affreux du tout... :D

il y a 4 mois

Zala

"Comme convenu" quel enflure! Dans un planche précédente il me semble me rappeler que les deux zigoto rient jaune en lisant les débuts de la BD. A cette époque le "comme convenu" n'avait pas été dit. Du coup? Désolée mais ça me perturbe haha

il y a 4 mois

Max Lampin

Bon ben on y est enfin arrivé.
ça fait depuis environ 250 pages que le Daily Struggle est devenu Comme Convenu.
Et depuis cette époque en googelant un peu on peut avoir l'explication.
Je ne pensais pas avoir assez les nerfs solides pour ne pas spoiler depuis tout ce temps :-)

il y a 4 mois

Jean

l'angoisse monte …
C'est pire qu'un thriller 😩

Heureusement que ça terminera par : ils furent heureux et eurent beaucoup de mioches 😇

il y a 4 mois

Nambew

J'ai lu les planches sur mon cell, sinon mon bureau aurait fait un bon 5 metres en flippant.

il y a 4 mois

Guillaume A

Du coup la BD a pas toujours eu ce nom, puisque cet email a été envoyé après qu'elle ait été commencée.
Il y avait un autre nom au départ ?

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Oui: "The daily struggle" !

il y a 4 mois

Naboki

Ha oui c'est vrai. Mais pourquoi me souviens-je aussi de "ma vie en Californie", c'était encore avant ou c'est moi?

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Ça ne me dit rien, il s'agissait peut-être plutôt d'une série d'illus ou de petites BD ?

il y a 4 mois

Naboki

Nonon, c'est bien l'ancien nom de ton blog. Quand on tape "Ma vie en Californie" sur google.fr, la première réponse c'est bloglaurel.com
Peut-être te souviens-tu de ça:
http://www.zupimages.net/up/17/08/yh7w.png
:-)

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Ah bon ! Je ne m'en souvenais pas. 😊

il y a 4 mois

Naboki

Screenshot de ton blog, le 26 04 2014:
http://www.zupimages.net/up/17/08/1b5i.png

il y a 4 mois

AP

C'est à ce moment que Laurel s'est dit "Plus de quartier. Les fleurets ne seront plus mouchetés dans ma BD. On ne s'arrêtera pas au premier sang, c'est désormais un duel à mort."

Pour citer Cersei : "I choose violence." :)

Plus sérieusement, quel droit du travail s'appliquait alors ? Un droit américain, français ? Le "comme convenu" pouvait-il être seulement verbal ? Je cherche à savoir si cet individu sans scrupules avait calculé son coup d'un point de vue juridique. Ma logique modelée par le droit du travail français (donc forcément orientée) me fait dire que les modalités de fin du contrat de travail doivent apparaître dans ce dernier, écrit et signé par l'employeur et l'employé. Si le premier dit qu'il doit notifier au moins 15 jours à l'avance de la fin du contrat et qu'il n'a pas à justifier sa décision, c'est difficilement attaquable, puisqu'accepté dès le début.

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

C'était aux US, on peut se faire virer du jour au lendemain "pour n'importe quelle raison ou aucune" (voilà ce qui est écrit dans certains contrats ☺️).

Le "Comme convenu", je pense, était juste un déni de sa part mais n'est pas un terme destiné à se protéger (il sait que je ne peux rien faire). Il souhaite garder une bonne image de lui-même et s'est peut-être même persuadé qu'on en avait parlé.

il y a 4 mois

Oscar

Est-ce qu'il fait référence à une conversation que l'on a déjà vu avant ? Va-t-on avoir une explication dans les prochaines page ? Je suis un peu perdu là. :)

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

La dernière fois qu'on en a parlé, il a juste dit que je ne me ferais pas virer (réunion à Zyngon).

il y a 4 mois

Max

Le titre résume donc parfaitement l'histoire d'une manière très subtile : "comme convenu", ça rend les coups bas très pros et irréprochables ! Sans preuve écrite/matérielle, c'est la bonne parole de Joffrey (qui se protège d'emblée par ce "comme convenu") contre celles des persos (à qui l'on demandera inévitablement "mais puisque c'était convenu, pourquoi tu te plains ?"). Tellement représentatif de tout ce qu'il s'est passé depuis le début de l'histoire ! Et pourtant, tant qu'on ne l'a pas lue jusqu'à cette page, ça demeure un petit mystère. Joli choix 👌

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Merci ! ☺️

il y a 4 mois

Padls

ah putain, l'enculé

il y a 4 mois

Naboki

Je me souviens qu'au début le titre était "Ma vie en Californie". Est-ce que tu as changé le titre dès que tu as reçu cet e-mail ou ça t'es venu après tellement c'est représentatif?

Est-ce que ça vaudrait le coup d'expliquer dans la planche que le titre viens de là? Parce-que là tu nous le dis dans le blog, le lecteur du livre risque de le louper, mais ça peut-être comme un genre d'"easter egg"...

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

J'y ai pensé peut-être quelques jours après ! 😊

il y a 4 mois

César GUIGUE

La campagne pour participer au est terminer ou il y a moyen d'y participer encore ?

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Bonjour César,
Il va y avoir une seconde campagne du 6 mars au 6 avril, il sera possible d'acheter les 2 tomes pour ceux qui ont raté la première ! 😊
https://commeconvenu.com/6mars
merci !

il y a 4 mois

Anim★l

Enfin faut avoir les deux yeux crevés pour le louper, perso je trouverais ça un peu lourd de l’expliciter.

Didon le Jojo il se surpasse là, hein.

il y a 4 mois

Karlito

Un sacré escroc, si je me refère À une autre source, un entretien ou "Jojo l'a fait" parlait du lancement de Boulax, avec le soutien financier apporté grâce à la présence de Laurel dans le groupe. Ce type a pu lever des fonds en partie sous son nom et le jeu qu'elle avait co-realisé avec Adrien. Je souhaite vraiment que la bédé va bien lui plomber l'égo quand il se rendra à des conférences et que des gens lui demanderont: "C'est vous le gros nez? Désolé, mais c'est pas possible, au revoir".

il y a 4 mois

Karlito

La source au sujet des fonds obtenus grâce au jeu de Laurel et Adrien: http://venturebeat.com/2013/03/13/pixowl-aims-to-extend-its-indie-success-with-greedy-grub/

il y a 4 mois

Morémuse

Argh!!! C'est pas possible! Il vous aura tout fait celui-là! 8-O Quelle honte!
C'était donc bien ma première hypothèse dans mon commentaire d'hier qui hélas se confirme. Je ne l'aurais jamais imaginé dans un contexte aussi difficile :(
Maintenant ça va être encore plus dur d'attendre la suite avec le dénouement qui se rapproche :)
Peut-être ENFIN la carte verte dans 10 ou 20 planches? (Oui je refais des pronostics ;)

il y a 4 mois

Chorplock

A chaque fois que je lis cette BD, je ne peux pas croire que tout ce qui y est raconté est réel. A un moment c'est quand même pas possible d'être aussi bête pour se laisser manipuler comme ça ! C'est un peu brutal ce que je vais dire, mais ça en est tellement gros que c'est limite bien fait pour votre gueule. Et tant qu'il y aura des andouilles pareilles pour se faire manipuler à ce point là, il y aura des types pour en profiter allègrement. A un moment quand on est un adulte responsable il faut savoir dire stop et non à un gars pareil ! Mais j'espère quand même qu'il y beaucoup plus de fictif que de réel là-dedans...

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Ce débat a déjà eu lieu sous plusieurs autres notes. 😉

il y a 4 mois

Gwen

EUH... Quelle violence !

Quant à la manipulation, je ne vois pas vraiment ce qu'il aurait été possible de faire. Tu es viré, tu es viré, il n'y a rien d'autre d'envisageable à moins que le CEO ne te réembauche.

il y a 4 mois

Philippe Etchebest

La suite, on la connaît.

2 semaines plus tard, après s'être fait remerciée comme une malpropre, Laurel a heureusement rapidement retrouvé un emploi de "Character designer" sur le projet du film d'animation "Saucisse partouze" (une histoire d' "andouilles" qui passent leur temps à se demander à quelle sauce elles vont être mangées - comme par hasard ^^), où elle en a profité au passage pour régler quelques comptes.

La preuve en image. ^^
http://tinyurl.com/h9vcwsm
http://tinyurl.com/za4mxyw
http://tinyurl.com/jr4vmtj

Et pour que la vengeance soit plus complète, elle a même mis en ligne un tuto pour que tout le monde puisse se payer la tête de l'autre affreux. Bouh la mesquine !

http://tinyurl.com/z3htgqa

La vengeance est "un plat qui se mange froid" comme un "chien chaud" ("hot dog" en VO). ^^

il y a 4 mois

Pygmée

Bonsoir,
Merci pour les deux pages d'un coup, avec le "comme convenu" qui est magnifique... en conséquence de quoi le titre de la BD est juste parfait.
Comme cela a déjà été discuté dans moult commentaires d'autres planches, on peut effectivement se dire que c'est énorme, tout ce qui vous arrive (perso, j'ai tiqué dès le début avec 20% de parts pour Joffrey, Luc et Adrien et rien du tout pour vous... mais je suis syndicaliste et méfiante). Notez que plusieurs fois, au début, vous aviez également exprimé vos doutes quant à la "normalité" des décisions (déménagement à payer de votre poche, colocation...), doutes balayés par votre futur mari Adrien. D'où ma première question : la Californie, c'était le rêve d'Adrien, pas désagréable au demeurant pour vous. Sortant d'école, sans expérience, il était très enthousiaste pour partir dans cette aventure, ce que l'on peut comprendre. Ceci étant dit, bien que ce soit Joffrey qui vous ait bien roulés dans la farine -consciemment ou pas, ainsi que vous semblez le dire- votre mari et vous, Adrien a tout de même une part de responsabilité, vu toutes les fois où il vous a convaincue d'accepter des closes bizarres. Bon, c'est peut-être votre vie privée, mais je me demandais si vous ne vous étiez jamais engueulés sur l'un ou l'autre point a posteriori ? Car dans la BD, vous semblez admirablement soudés.
(si cette question est trop invasive, ignorez-moi, je comprendrai)
Deuxième question : au début, vous saviez que Joffrey avait déjà monté et revendu des boîtes... quand vous avez commencé à avoir des doutes sur l'honnêteté du bonhomme, avez-vous pris contact avec d'anciens associés pour en savoir plus ? (et là je suis peut-être trop méfiante, mais je pense qu'il aurait également fallu le faire avant de vous acoquiner avec lui ; en tout cas, on conseille de se renseigner avant d'entamer une relation commerciale) Si oui, vous ont-ils aidés sur quelque chose ?
Merci en tout cas pour tout le travail que vous fournissez.

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Oh, on s'engueulait régulièrement, mais pas plus que d'autres couples, je crois. 😊
Pour les reproches échangés, ça a dû fuser, oui, sur ce thème, sans doute. Mais de toute façon quand on se dispute on dit souvent des choses qu'on regrette juste après ! Je n'ai pas le souvenir que ça ait été un problème plus que d'autres choses.

Concernant les anciens collaborateurs de Joffrey, nous n'avons pas cherché à prendre contact avec eux mais quelques-uns nous ont contacté par mail car ils lisaient la BD. Joffrey n'a jamais été aussi loin avec eux, ils avaient sans doute plus d'expérience, mais c'était le même esprit en effet. 😔

il y a 4 mois

eman

Il manque le "bisous" à la fin du mail.

il y a 4 mois

bod

Je n'ose imaginer ce qui aurait été si Laurel n'avait posté qu'une seule page. Finalement, je regrette presque que les deux aient été postées en même temps…

il y a 4 mois

Pygmée

Merci pour vos réponses!
Elles me rassurent un peu, par ce que je me dis qu'avec mon caractère, les reproches auraient volé à un moment ou à un autre, surtout quand on est sous pression comme vous l'avez été! Mais c'est ça aussi qui rapproche, et votre BD l'illustre parfaitement.

Quant à Joffrey, cela se confirme : il a vraiment un problème de distorsion de la réalité... Mais que faire dans ces cas-là ???

il y a 4 mois

chloe.popi

C'est une bonne chose en soit de quitter cette boite, même si le fait que ça soit de cette façon fait mal (et encore je suis gentille sur le choix des mots) et que j'aurais préféré pour toi que tu puisses plutôt leur claquer la porte au nez.
J'espère qu'Adrien aura (eu) cette opportunité (/satisfaction/jouissance/vengeance).
Mais malgré le regain d'énergie et de courage après les quelques jours en France, le soufflé serait à mon avis bien vite retombé de toute façon malheureusement.

Perso j'ai un ptit regret, que l'histoire soit en décalé et qu'on ne puisse pas t'encourager en live, ça t'aurais probablement bien aidée car ça a dû être vraiment difficile...

il y a 4 mois

Laurel - @bloglaurel

Merci ! ☺️

il y a 4 mois

Roxane

Waouw, quelle mauvaise foi, quelle lâcheté...
Je n'imagine même pas ta détresse, ta rage...
On aurait bien voulu te soutenir directement au moment où ça s'est passé...
Dis-nous qu'il croupit au fin fond d'une prison texane !...

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.