laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Nous sommes dans le Tarn, nous parlons du retour prochain en Californie. Adrien souhaite savoir si j'ai hâte de rentrer ou pas.

"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 

il y a 9 mois

Rémy - @remyfrd

Les choses changent même en France. Je me sent très bien considéré en tant que dev ;-)

En tout cas j'attends toujours avec impatience la suite !! :)

il y a 9 mois

Laurie

Elles sont vraiment très jolies tes planches en France, les décors sont vraiment détaillés, magnifique!

il y a 9 mois

pierstoval - @pierstoval

"En France, les développeurs sont moins considérés"
<3

il y a 9 mois

Rach'

Bonjour Laurel, ce sont des toboggans géants sur la dernière case ? Où se trouve ce lieu ? Merci et bonne journée,

il y a 9 mois

Laurel - @bloglaurel

Ah, je ne sais plus exactement le nom... c'était dans le Tarn !

il y a 9 mois

rls

Il n'y a pas que les développeurs :/

Toi-même, Laurel, tu dois le savoir avec ton métier artistique.

Quel repos sur cette planche après tout ce stresse par procuration :)

il y a 9 mois

Pierre

Douce france, cher pays de mon enfance ...

il y a 9 mois

Max

Adrien est toujours tellement respectueux et attentif/attentionné, ça me fait chaud au cœur à chaque fois. Et j'avoue que cette parenthèse calme et saine va me manquer quand les persos vont retourner au bureau... En espérant que Joffrey soit plutôt calme les premiers jours, que le retour à l'ambiance de m**** se fasse "en douceur".

il y a 9 mois

sophie

Cette planche me rappelle l'époque où ça n'allait vraiment pas dans la boite où je bossais (j'ai un peu frolé le burn out et fini par partir pour bosser à mon compte - depuis). Revenir en France pour les vacances me faisait voir les bons cotés (des vacances et le fait d'être loin de toute cette merde) et je trainais les pieds pour rentrer alors qu'en Espagne j'aimais ma vie et j'avais mon copain. On associe souvent les choses de manière erronée. Et depuis je continue à vivre en Espagne d'ailleurs ;-)

il y a 9 mois

lorem--ipsum

Bin moi je travaille à distance pour une boîte basée à SF. Comme ça hop, tous les avantages !

il y a 9 mois

Laurel - @bloglaurel

En effet, ça c'est l'idéal ! 😄

il y a 9 mois

Sax

Faut quand même pas exagérer, il y a quand même quelques milliers (dizaines ou centaines de milliers ?) en France qui ne se sentent pas déconsidérés dans leur métier, ni sous-payés, ni pressés comme des citrons, et qui ne rêvent pas de s'expatrier.

il y a 9 mois

Fred

Je plussoie ! Oui la valley est chouette à plein d'égards, mais il n'y a aucun problème de considération des devs en France. Très loin de là, même...

il y a 9 mois

Sharkasm

“Très loin de là, même.." What ?! En France, un dév qui a plus d'expérience qu'un chef de projet sera quasiment toujours payé moins bien que lui, ce qui n'est pas le cas dans les pays scandinaves, anglophones ou encore germanophones. En France, on considère très souvent que si tu es toujours dév passé 35 ans c'est que tu n'as pas assez d'ambition, que tu ne sais pas saisir des opportunités ou progresser dans ton travail. En France, les très bons dév sont systématiquement poussés (voire harcelés) à devenir chef de projet quand bien même ils n'aiment pas la gestion de projet et préfère développer. C'est d'ailleurs une cause récurrente de burn-out. Alors peut-être que les choses changent doucement, je suis prêt à vous croire, mais les dév qui ne se sentent pas déconsidérés en France c'est clairement pas la majorité.

il y a 9 mois

Fred

Ce que tu dis est vrai sur les boites "traditionnelles" qui sont encore très nombreuses, je dois le reconnaitre.
Mais oui, je te confirme que les choses changent depuis plusieurs années, d'abord parce que les boites qui ont vraiment compris l'agilité récupèrent les développeurs motivés (ce qui oblige les autres à s'adapter). Mais surtout, le monde du développement n'est pas restreint au cadre des entreprises classique. En freelance ou en startup, le dev n'est pas la personne la plus à plaindre.
Reste, je te le concède, cette idée archaïque et bien ancrée selon laquelle l'évolution "naturelle" d'un dév serait d'encadrer des projets et, dans les cas en question, la grille de salaire qui découle de cette étrange hiérarchisation...

il y a 9 mois

Martin Penwald

VOI-LÀ !
Le poste de développeur senior, qui serait transversal aux divers projets d'une boîte, n'est pas considéré à sa juste valeur en France, qui a une vision très pyramidale de la hiérarchie.

il y a 9 mois

Xav

Globalement, on est vraiment mal considérés au point de n'être pour beaucoup qu'une profession de passage. La profession perd des gens brillants qui trouvent mieux à faire, mieux payé, tout en restant dans l'informatique! A mon sens, c'est mettre les neurones là où il y en a le moins besoin mais bon...
Un vieux développeur (35+), c'est chelou, on te demande souvent ce qui t'es arrivé. Rien, j'aime mon métier :P
Tout ça me donne plus envie de botter des culs que de partir de chez moi (Fromagerie tout ça...).
Et puis les U.S ce n'est cool que tant que t'es au top et que tu peux te constituer ta bulle. C'est tout le mal que je souhaite à nos héros après cette grande arnaque.

il y a 9 mois

Adrien

Les développeurs, les ingénieurs, les ouvriers...

Faut se rendre à l'évidence, y'a plus grand monde considéré par chez nous...La tentation de l'étranger est de plus en plus grande.

il y a 9 mois

Charlotte

Quand tu dis que les devs sont moins considérés en France, tu parles dans le secteur des jeux vidéos en particulier ?
Perso, j'ai pas mal d'amis développeur, ils aiment leur métier, sont hyper bien payés. Après pour le secteur des jeux vidéos, ils ne veulent pas y bosser parce qu'ils disent qu'effectivement c'est mal payé et c'est un peu l'usine. Donc peut être que ça dépend du secteur ?

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.