laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Joffrey pète un câble et revient nous harceler malgré le succès de notre jeu. Il veut tout changer et devient totalement irrationnel.

"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 

il y a un an

Ministoon

Le côté ON/OFF et qu'il se lance sans un petit "on va faire un point" ou "j'organise une réunion"...

il y a un an

Max Lampin

On comprends que dans sa tête Joffrey entend des voix, il entend Ad qui lui répond et le contre alors qu'en réalité il ne dit rien.

Cette fois c'est sur: Joffrey est fou, cinglé, barge, disjoncté, secoué, chtarbé, givré.

Ce serait bien qu'il voit "quelqu'un", comme on dit.

il y a un an

Ysia

Mais il y a fait quoi concrètement sur ce jeu ? C'était pas uniquement l'équipe Laurel-Adrien et les stagiaires ?

il y a un an

Pierre

Ce qui est impressionnant c'est comment les gens de mauvaises foi arrivent a se persuader qu'il ont en effet fait quelque chose alors qu'en réalité ils n'ont rien fait. c'est un système de sauvegarde de l'ego assez classique mais effarant ... vous avez dut souffrir surtout étant totalement différents dans votre mode de fonctionnement.

il y a un an

Edoo

On ressent tellement la tension dans tes planches ! Encore bravo pour cette BD !! Vivement la sortie du tome 2 !!
Et la suite, la suite, la suite !

il y a un an

Sham - @ShamWerks

Laurel, ou l'art du cliffhanger à la Game of Thrones, en QUATRE CASES.

'tip o' the hat, lady. ;-)

il y a un an

\k\

Autant j'apprécie cette BD, l'ambiance, le dessin, l'histoire, autant le découpage finit par avoir un côté un peu lourd.

Il faudrait compter le nombre d'enchaînement de planches comme celui qu'on vient d'avoir, mais il y en a beaucoup.

Alors que la situation est devenue "pire que tout" déjà 5 ou 6 fois, on a encore un bon dans le pire que tout. Joffrey/Luc n'en finisse pas de basculer définitivement dans l'irrationnel, et ça manque de cohérence.

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Oui, le découpage est lent, mais certaines scènes ont beaucoup de dialogues ! 😊

il y a un an

Banane

Il joue pas à Candy Crush, comme tout bon chef qui a du temps libre?

il y a un an

Julien

Bonjour, je parle à mes employés comme à des enfants. C'est pas comme ça qu'on gère ? Ah mais j'ai de l'expérience moi Monsieur !

il y a un an

Nikk

Bon. Bel esprit "corporate" du CEO qui se sent partie prenante!!!

Certes, Le énormément fait bien reference a toute l'énergie dépensée pour placer ses idées. Donc oui, ils ont beaucoup bossé. Eh oui.

Mais sinon grandiose le "on a énormément bosse" dans la même phrase que "on vous a laissé faire". J'adore.

Y a pas à dire, Le format 2x2 est vraiment super dynamique !
Et bravo pour le découpage qui maintien les lectrices et lecteurs en haleine chaque jour pour la publication web et qui rend la lecture papier super fluide. Cette bd serait un délice il elle était basée sur autre chose que des faits réels.
Tu arrives à nous plonger totalement dans la peau des personnages. Probablement que de l'avoir vécu cela aide. Mais c'est sur: on prend parti, on s´enerve, on est soulagé, bref: l'émotion fonctionne!!!!
Go go go pour les 100 dernières!!! (Dans Le sens: "courage!!! C'est génial , continue")

Et accessoirement, j'adore les petites touches, détails et autres info sur la californie, ça aussi ça sent le vécu, c'est authentique. Ça me touche parce que ça active mes souvenirs, mais ça rend le dessin et le récit "crédible", ancré dans un réel. Top!!

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Merci !!

Mais tu ne crois pas que si elle plaît, c'est justement parce qu'elle est basée sur une histoire vraie ?
Si c'était inventé ce serait peut-être moins intéressant...

il y a un an

Nikk

C'est évident!!!

Le "délice" est à comprendre dans le sens où c'est une torture de savoir que de tels personnes imbues de pouvoir (dans une startup!!!!!! B*rdel!!!! Meme pas Une entreprise de 20000 personnes!!!!) ont existé...
Ça ronge de savoir qu'ils existent.

On profiterait du récit différemment en sachant qu'il est de fiction.
(Ce qui est une façon de dire que Tu suscites une sacrée empathie avec ce récit!!!)

Mais clairement, la réalité dépassant la fiction autant en faire une bd. La matière est géniale. C'est pédagogique, on apprend plein de chose sur les jeux, les visas, les patrons, les manipulations et la naïveté !!

Hollywood t'as contactée? :p

il y a un an

Olivier

L'attitude (du personnage) de Joffrey illustre un trait de caractère extrêmement intéressant de l'être humain et dont on n'a pas toujours conscience : ce qui se joue d'essentiel au sein d'une entreprise n'est pas forcément de nature économique et rationnel (gagner de l'argent). De même, ce qui se joue d'essentiel au sein d'un couple ou d'une famille n'est pas forcément de nature amoureuse ou affective ; ce qui se joue d'essentiel au sein d'une salle de classe n'est pas forcément de nature intellectuelle ou pédagogique ; ce qui se joue d'essentiel au sein d'un gouvernement n'est pas forcément de nature politique ou gestionnaire, etc.

L'homme est aussi (d'abord ?) un animal, un grand singe, et quand il se laisse aller à ses instincts, ce qui se joue d'essentiel pour lui, c'est d'abord et avant tout la question du POUVOIR ! Et le pouvoir, notamment, c'est tout autant sinon plus le pouvoir de détruire que de créer.

Vertigineux :-).

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Merci pour ton commentaire ! 🙂

il y a un an

Stéphane

Je me régale à chaque nouvelle parution. J'ai commencé à la lire assez récemment et du coup, pour mon plus grand plaisir, le premier contact a été succulent. Je suis désormais sur le qui-vive pour chaque nouvelle planche.

il y a un an

Franck Jammes

"On a fait du bon boulot"... Quel boulot au juste ? Il peut changer quoi une fois le jeu lancé ?

il y a un an

Paulie

Une telle dose de mauvaise foi, ça a presque un effet incapacitant tellement c'est énorme

il y a un an

jacques

J'aime beaucoup le "j'ai énormément bossé" et tout suite derrière"on vous a laissé faire".Pas peur des contradictions l'affreux Jojo.

il y a un an

Antoine

Hélas, oui il croit à ce qu'il dit.... C'est le syndrome du vendeur tout puissant : il s'engage personnellement dans le processus de vente, et procède comme si chaque élément à vendre était sa création. Cette appropriation, en général, fonctionne bien (il est bon vendeur). Problème de ces gens : ils finissent par croire au demi-mensonges ou demi-vérités de leurs argumentaires de vente. Donc, oui, il pense avoir créé le jeu. Et il pense que vous n'êtes que ses "petites mains", remplaçables par n'importe qui qui aurait un bon niveau technique et serait juste à sa botte. En général, ces personnes foutent tout en l'air, soit en modifiant le travail effectué sans le comprendre, soit en virant les auteurs originaux....

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Je ne connaissais pas... merci, c'est intéressant !! 😳

il y a un an

Gangnam Style

Il est "devenu" totalement irrationnel? Heu... Comment dire?

il y a un an

Richard

Quelqu'un plus haut à comparé l'Homme à un grande singe qui se laisse aller à ses instincts. Excellente comparaison sans le cas présent où le côté singe de Mister Jojo semble gommer tout le reste. Étape suivante: il urine aux quatre coins du bureau pour marquer son territoire et affirmer sa qualité (hum !) de chef de la troupe ?

il y a un an

YpLee

Même si j'aime énormément cette bd une chose me dérange depuis un moment : à chaque fois qu'ils vous font un mauvais coup vous avez l'air de découvrir leur caractère nocif, de tomber des nues. A chaque ça a l'air d'être une surprise totale et ça fait de vos personnages des êtres totalement naïf.

ça fait quand même un moment qu'ils vous bourrent le mou quasiment sans aucune réaction de votre part. A part contre vous-même (dépression, vente de vos bien pour subsister au lieu de réclamer ce qui vous revient, vente de vos parts pour la réparation de la voiture, se laisser exploiter au niveau salarial en sachant que l'autre taré gagne une fortune, etc ...).

C'est un peu rageant de vous voir tellement en mode victime.

il y a un an

nananov

L'histoire prendra fin quand le nez de Joffrey remplira toute une case.

il y a un an

newfy - @lebofdegauche

J'en peu plus... Je veux la suite.

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.