laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Joffrey propose de nous faire bosser et de partager de manière dégressive (en notre défaveur, mais en sa faveur) l'argent qui sera gagné. C'te bonne blague. :)

"Ce récit est basé sur des faits réels. Les noms et certains lieux ont été changés." 

il y a un an

Daminou

Il me semble que c'est déjà le cas (cf p.380) le ervenue sharing est sur les bénéfices !
C'est bon, l'arnaque est pleine et entière...

il y a un an

Franck Jammes

C'est tout ? Il ne lui demande pas de vendre son âme ?

il y a un an

Gangnam Style

Ha ha ha ha... énorme!

Ca ressemble à une bonne grosse technique de manipulation éprouvée: faire d'abord une demande/proposition délirante, que l'autre ne pourra que refuser. Se montrer trèèèès compréhensif face à ce refus. Formuler une autre demande/proposition plus modeste (mais qui est l'objectif réel depuis le début), qui du coup semblera tellement raisonnable que l'autre aura envie d'accepter - d'autant que l'on se sera montré tellement aimable et compréhensif face à son refus antérieur!

il y a un an

Aëlle

C'est tellement énorme que j'ai peine à croire que ce soit vrai.

Joffrey vous prend à ce point pour des imbéciles ??

il y a un an

Morémuse

Puis 40%, puis 30%, puis... plus riiieeennn...
Quelle arnaque!

il y a un an

Max Lampin

La vraie nouveauté à présent, amha, c'est que Ad réussit à être aussi faukul que Joffrey, mais pour la bonne cause, nesspas :-)

il y a un an

Mordicus

Le sourire de joffrey me fait de plus en plus penser à celui du chat fou dans Alice. Tout aussi peu rassurant.

il y a un an

ArKeL

... et rajoutons un peu de tabasco pour que l'effet dure plus longtemps.

il y a un an

otak

Plan d'action (et je trouve que adrien à bien réagit en laissant Geoffrey débité tout son délire).

Reprendre les points un à un et lui lister dans la tronche sans possibilité de contre argument le pourquoi ça ne va pas être possible, pourquoi c'est une proposition malhonnête et pourquoi jamais de la vie tu acceptera une tel soumission.

Soit le monsieur s'énerve et t'a juste à rester calme et à lui dire que en attendant il n'a pas résolut le problème (très probable avec Geoffrey).

Soit il devient de plus en plus déconfit et s'enfonce dans sa chaise.

Oh bien sur il risque de ne pas apprécier.

Mais prendre les gens pour des cons à ce point, ça mérite au moins de montrer qu'ont est pas la moitié du con qu'il croit :)

il y a un an

Tisseur_de_reves

Vérifier auprès d'un autre éditeur cette histoire de revenue sharing semble une évidence.

Au-delà de ça, je me pose quand même une question. L'affreux Jojo mentionne régulièrement les "investisseurs" de Boulax, mais il est bien le seul à le faire. Est-ce qu'il est le seul dans la boîte à avoir des rapports avec eux ? Ou bien est-ce qu'ils ne seraient pas fictifs ? Après tout, vos parts ont été rachetées par Luc et Jojo, sans intermédiaires... Ce ne seraient pas ses propres fonds qui seraient en jeu ? Ce qui du coup justifie le "revenue sharing dégressif", qui irait directement dans sa poche. Je suis p.e un peu parano, mais ça me semble pas complètement déconnant.

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Il y a des investisseurs, qui ne sont pas secrets, et le CEO est le seul à leur parler.

il y a un an

Cafaidy - @cafaidy

Poker Face time

il y a un an

Pierre

Très bonne réaction d'Adrien, faire semblant d’être d'accord et se donner 2-3 jours pour préparer la riposte. Par contre je me demande comment ils vont pouvoir réagir ... bloquer les sources et faire du chantage ? délicat.

il y a un an

Sax

Pas besoin de bloquer les sources, il suffit qu'ils soient suffisamment illisibles pour que personne ne puisse travailler dessus. DU style renommer automatiquement toutes les variables en variable_1, variable_2 ..., et toutes les fonctions en fonction_1, fonction_2 ...
(Bien sûr faire une sauvegarde cryptée avant)

il y a un an

crousti

J'attend avec impatience la planche avec la réponse.
J'imagine une premiere case focalisée sur Adrien qui répond juste "Non.", la seconde case en gros plan sur le visage de geoffrey façon troll, bouche fermée et une dent du bas qui dépasse. enfin la troisième, reprise de la case poisson / requin souriant, avec le poisson Adrien qui fait un gros sourire et le requin qui baisse la tête de dépit :D

il y a un an

Tzia

Et chaque fois que je me dis "ah ouais! quand même! on touche le fond de l'arnaque là!" et ben non, à la planche suivante il creuse encore plus profond.... c'est un génie dans son genre

il y a un an

Banane

Il a l'air bête, à tenter un truc aussi énorme. Ca me ferait surtout penser que je peux me passer d'un tel naze pour me représenter auprès des investisseurs et que, si c'est ça son max d'enfumage, j'ai de la marge pour faire son taff au moins aussi bien que lui. Merci, au revoir.
C'est hallucinant d'être aussi con.

il y a un an

crousti

Il ne sera plus employé, donc plus payé. Son seul revenu est le partage des bénéfices. La c'est le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière que Joffrey réclame, 0 risque pour lui, mais mini 50% des bénefs

il y a un an

Aëlle

Je comprends le raisonnement, mais...
à l'origine, Adrien n'est PAS un employé de Joffrey.
Il est co-fondateur et associé de la société Boulax.
Son problème est qu'il a laissé son associé se comporter comme un patron vis-à-vis de lui, et qu'il lui est maintenant très difficile de revenir en arrière.
Dans le cas où Adrien accepterait que Joffrey devienne son éditeur, la justice serait que Adrien et Laurel (qui ont tout de même créé le jeu) reçoivent 50 % des bénéfices, quel que soit le nombre de jeux vendus.

il y a un an

Tybalt

c'est revenu sans "e", non?

il y a un an

Antoine

Pas de chance, vous êtes tombés sur un gros malhonnête... Dans ces cas là, en tant qu'actionnaires minoritaires, on ne peut pas grand chose. S'il veut vous spolier, il vous spoliera, par exemple en vous mettant dans les dents une grosse augmentation de capital que vous ne pourrez évidemment pas suivre, histoire de laminer vos parts. Moralité, il ne faut pas travailler avec des malhonnêtes, sauf à avoir des relations purement salariales (de préférence en droit français...) et/ou contractuellement bien définies (je te livre un truc, tu me paies tant...).

il y a un an

Richard

Ce type est soit particulièrement gonflé, soit totalement inconscient. Moi j'aurais demandé à Jojo si le taux du "revenue sharing" dégressif s'arrête à 0% ou bien s'il peut passer en négatif, c'est à dire que c'est l'auteur qui doit verser de l'argent à l’Éditeur à partir du moment où le jeu cartonne beaucoup. Juste histoire qu'il se rende bien compte que sa proposition est inacceptable. Mais je ne suis pas certain qu'il aurait relevé l'humour d'une telle question.

il y a un an

Franck Jammes

Je pige pas bien, pourquoi la part des auteurs serait dégressive à mesure que le jeu cartonne ? C'est une cessation de droits par étapes ? Donc, on est de moins en moins payé à mesure que le jeu est réalisé pour tenir les délais et, une fois le jeu réalisé, à mesure qu'il a du succès ? C'est cher payé une indépendance qu'on n'aura pas puisque le commanditaire à l'intention d'orienter les choix des auteurs... J'en revient pas que ce type puisse proposer un arrangement comme ça et penser que ça va marcher.

il y a un an

Max Lampin

Très souvent on a un gros décalage entre le blog qui est mis à jour des heures et des heures après la page twitter.
ça laisse le temps de peaufiner la réflexion pour réagir, c'est le bon côté. Mais c'est frustrant, surtout quand par principe on a décidé de ne pas avoir de compte twitter (ni FB, au secours)

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Je n'aimais pas Facebook non plus, au début, mais il faut avouer que c'est super quand on vit loin de ses amis/famille ! 👍🏻

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.