laurel comics blog bloglaurel

Dessinatrice de bandes dessinées et de jeux vidéo, co-founder de Pixowl avec Arthur Madrid, Sébastien Borget et Adrien Duermael. Je vis et travaille à San Francisco.

commeconvenu

Lire ma BD en ligne

references

Références

contact

Contact

Flux RSS

Joffrey ne fait rien au bureau, à part regarder des matches de foot devant tous les employés.

"Bien qu'inspiré de faits réels, ce récit est purement fictif, et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite." 

il y a un an

Min Ibule

noooooooon! c'est le week end... !

il y a un an

ManOnDaMoon - @manondamoon

Désolé, mon chat avec une boîte en carton comme celle-là, il entre en mode full rampage, façon Godzilla croisé King Kong. :D

il y a un an

Bruno

Ouhlà ! Ca sent le coup fourré pendant que vous serez en vacances en France...

il y a un an

Auryn

Chaque fois que Joffrey veut changer un truc, il faut lui dire : "Mais Joffrey... t'en as marre de tout gérer, tu te souviens ?"

il y a un an

Tacos

Hello.
Je suis "Comme convenu" depuis le début, et à chaque fois, je me pose la question : comment réagissent les "modèles" IRL de Joffrey, Luc et consort? Surtout vu le succès du premier tome. Au niveau relationnel ça doit être sacrément bizarre et tendu, non? Bon, oui, on s'en rend compte dans la BD... mais j'ai vraiment du mal à concevoir qu'on puisse continuer à bosser ensemble tout en "déglinguant" ses collègues (avec brio, certes)quotidiennement.
Ils te font des retours sur tes planches? Jusqu'à maintenant tu n'a jamais évoqué cette mise en abyme dans laquelle les personnages concernés réagissent sur ta BD. C'est prévu à un moment? J'imagine bien le gros pétage de plomb!

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Oui, c'est prévu, j'ai évoqué plusieurs fois cette mise en abyme dans les commentaires (mais ce ne sera pas pour tout de suite dans l'histoire).

il y a un an

Molly

hier en faisant du rangement, je suis retombée sur l'édition papier d'un crayon dans le coeur, et quand même qu'est ce que c'est chouette de savoir que toi et celui que tu appellais choupinou à l'époque, vous êtes finalement retrouvés, et êtes heureux ensemble :) alors plein de bisous pour vous !

il y a un an

Laurel - @bloglaurel

Merci ! ☺️

il y a un an

youpi

Diantre!
Le portrait de Joffrey en case 1 est particulièrement gratiné! On dirait qu'il sort de psychiatrie. Ou qu'il a forcé sur la fumette. Ou qu'une dame est en train de lui faire une f...(censuré! :D )

Et la case 3 me fait penser à Panoramix disant "non" à Obélix pour ce qui est de la potion magique. :)

il y a un an

Gégéleroutier

Je pense que Joffrey a été piqué au Radjaïdjah, le-poison-qui-rend-fou. ^^

il y a un an

Artémis

Luc et son assiette pleine de pizza me rappelle le comportement égoïste de l'une de mes amies qui bouffe/bois tout lors d'une dégustation gratuite sans en laisser aux autres parce que "si c'est gratuit,je vois pas pourquoi je m'en priverais!"...Ben,peut-être parce que d'autres personnes aimeraient y goûter?
-_-

il y a un an

Chaprot

Donc Joffrey ne s'occupe pas de son équipe laissée au Brésil (si j'ai tout suivi ;-) )... Sa propension au harcèlement est dirigée uniquement contre vous ?

Et merci pour votre série c'est formidable !

il y a un an

zaz

Moui, enfin n'oublions pas que l'on a qu'une seule version de l'histoire.

Je ne dis pas que nos héros sont partiaux, mais bon, quand on raconte, on grossit forcément certains traits (surtout quand on en a souffert).

Accessoirement, n'oublions pas qu'il s'agit d'une histoire d'associés... si on s'associe avec quelqu'un, c'est qu'à un instant donné, on y a trouvé un intérêt pour nous !

il y a un an

Aëlle

Les têtes de Luc et de Joffrey sont particulièrement bien réussies dans la case 3 !

il y a un an

jgab

l affreux JOJO ...

il y a un an

Evhell - @evhell

Ahahahah et l'autre qui prend mille part de pizzas ! J'adore ces petits détails qui en révèlent long sur la personnalité des visés :D

Associez votre email à une image Gravatar!

Se rappeler de mes informations.

Être tenu au courant des réponses par email.